La langue française

Opalin, opaline

Sommaire

  • Définitions du mot opalin, opaline
  • Étymologie de « opalin »
  • Phonétique de « opalin »
  • Citations contenant le mot « opalin »
  • Traductions du mot « opalin »
  • Synonymes de « opalin »

Définitions du mot « opalin, opaline »

Trésor de la Langue Française informatisé

OPALIN, -INE, adj.

Qui est d'une teinte laiteuse et bleuâtre, avec des reflets irisés, comme ceux de l'opale. Il venait d'obtenir une petite bouteille d'un liquide trouble, opalin, irisé de reflets bleuâtres, qu'il regarda longtemps à la lumière (Zola,Dr Pascal,1893, p.42).La porte qui sépare le grand salon (...) est toute en vitraux Tiffany, opalins, ni trop clairs ni trop foncés (H. Bataille, Maman Colibri,1904, p.3).De grandes buées traînantes, à la fois nacrées, mauves et roses, gonflaient et moutonnaient à la surface fumante de la neige (...). Cette riche buée, rose en surface, opaline en profondeur, quel feu obscur la colorait? Quels jeux secrets de la lumière? (Malègue,Augustin, t.2, 1933, p.360).
Prononc. et Orth.: [ɔpalε ̃], fém. [-in]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1785 (Buffon, Hist. nat. des minéraux, t.3, p. 496: dans ces pierres nuageuses, laiteuses et presque opaques, la pâte opaline semble s'épaissir et se rapprocher de celle de la calcédoine). Dér. de opale*; suff. -in*, -ine. Fréq. abs. littér.: 30.

Wiktionnaire

Adjectif

opalin \ɔ.pa.lɛ̃\ masculin

  1. Qui a une teinte laiteuse avec des reflets irisés comme ceux d'une opale. #F2FFFF
    • Verre opalin.
    • La faucille d’argent de la lune, près de l’horizon, nous éclairait d’une fluorescence opaline. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 201)

Nom commun

opaline \ɔ.pa.lin\ féminin

  1. Verre à l’aspect blanc laiteux et aux reflets irisés.
    • Sous la lumière de la petite lampe à l’abat-jour d’opaline verte qui, sur le desk de la salle de rédaction de la Gazette, symboliserait toujours pour moi un début dans le journalisme, j’apprenais par cœur les itinéraires qui devraient me conduire dès la fin de la session universitaire vers l’endroit où j’aurais été accepté. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 240)
    • Lèvres pincées, sans même prendre son élan, elle projette la lampe contre le miroir qui se dresse contre le mur où est appuyée la table.
      Je fais deux pas vers elle. Les débris de l’opaline éclatent sous la semelle. Scintillant au milieu des éclats de verre, le filament électrique tremblote, se tortille comme le ver extirpé de la motte de glaise.
      — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l’Olivier / Le Seuil, 2000, page 113)
    • La lampe d’opaline rousse posée à même le sol traçait à gauche une frontière qui suivait la courbe de l’épaule. — (Philippe Delerm, La bulle de Tiepolo, Gallimard, 2005, collection Folio, page 79)
    • Ne serais-tu d'aventure pas câline
      Que cependant les replis de ton coeur
      Irrigueraient la si douce couleur
      Et les reflets vivants de l'opaline.
      — (Gauthier Langlade, Ioupsiloubiloub "Pascaline")
  2. Protiste zooflagellé, micro-organisme de la famille des Opalinidae, vivant dans l’intestin des vertébrés à sang froid.

Adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\ invariable

  1. De couleur vert moyen, pâle et laiteux, tirant légèrement sur le bleu. #97DFC6
    • Des lampes électriques, dissimulées dans les coins, éclairaient les marches d'une lueur opaline. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Trois cercles de l'épouvante, 1932)

Forme d’adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\

  1. Féminin singulier de opalin.

Nom commun

opaline \ɔ.pa.lin\ féminin

  1. Verre à l’aspect blanc laiteux et aux reflets irisés.
    • Sous la lumière de la petite lampe à l’abat-jour d’opaline verte qui, sur le desk de la salle de rédaction de la Gazette, symboliserait toujours pour moi un début dans le journalisme, j’apprenais par cœur les itinéraires qui devraient me conduire dès la fin de la session universitaire vers l’endroit où j’aurais été accepté. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 240)
    • Lèvres pincées, sans même prendre son élan, elle projette la lampe contre le miroir qui se dresse contre le mur où est appuyée la table.
      Je fais deux pas vers elle. Les débris de l’opaline éclatent sous la semelle. Scintillant au milieu des éclats de verre, le filament électrique tremblote, se tortille comme le ver extirpé de la motte de glaise.
      — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l’Olivier / Le Seuil, 2000, page 113)
    • La lampe d’opaline rousse posée à même le sol traçait à gauche une frontière qui suivait la courbe de l’épaule. — (Philippe Delerm, La bulle de Tiepolo, Gallimard, 2005, collection Folio, page 79)
    • Ne serais-tu d'aventure pas câline
      Que cependant les replis de ton coeur
      Irrigueraient la si douce couleur
      Et les reflets vivants de l'opaline.
      — (Gauthier Langlade, Ioupsiloubiloub "Pascaline")
  2. Protiste zooflagellé, micro-organisme de la famille des Opalinidae, vivant dans l’intestin des vertébrés à sang froid.

Adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\ invariable

  1. De couleur vert moyen, pâle et laiteux, tirant légèrement sur le bleu. #97DFC6
    • Des lampes électriques, dissimulées dans les coins, éclairaient les marches d'une lueur opaline. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Trois cercles de l'épouvante, 1932)

Forme d’adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\

  1. Féminin singulier de opalin.

Nom commun

opaline \ɔ.pa.lin\ féminin

  1. Verre à l’aspect blanc laiteux et aux reflets irisés.
    • Sous la lumière de la petite lampe à l’abat-jour d’opaline verte qui, sur le desk de la salle de rédaction de la Gazette, symboliserait toujours pour moi un début dans le journalisme, j’apprenais par cœur les itinéraires qui devraient me conduire dès la fin de la session universitaire vers l’endroit où j’aurais été accepté. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 240)
    • Lèvres pincées, sans même prendre son élan, elle projette la lampe contre le miroir qui se dresse contre le mur où est appuyée la table.
      Je fais deux pas vers elle. Les débris de l’opaline éclatent sous la semelle. Scintillant au milieu des éclats de verre, le filament électrique tremblote, se tortille comme le ver extirpé de la motte de glaise.
      — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l’Olivier / Le Seuil, 2000, page 113)
    • La lampe d’opaline rousse posée à même le sol traçait à gauche une frontière qui suivait la courbe de l’épaule. — (Philippe Delerm, La bulle de Tiepolo, Gallimard, 2005, collection Folio, page 79)
    • Ne serais-tu d'aventure pas câline
      Que cependant les replis de ton coeur
      Irrigueraient la si douce couleur
      Et les reflets vivants de l'opaline.
      — (Gauthier Langlade, Ioupsiloubiloub "Pascaline")
  2. Protiste zooflagellé, micro-organisme de la famille des Opalinidae, vivant dans l’intestin des vertébrés à sang froid.

Adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\ invariable

  1. De couleur vert moyen, pâle et laiteux, tirant légèrement sur le bleu. #97DFC6
    • Des lampes électriques, dissimulées dans les coins, éclairaient les marches d'une lueur opaline. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Trois cercles de l'épouvante, 1932)

Forme d’adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\

  1. Féminin singulier de opalin.

Nom commun

opaline \ɔ.pa.lin\ féminin

  1. Verre à l’aspect blanc laiteux et aux reflets irisés.
    • Sous la lumière de la petite lampe à l’abat-jour d’opaline verte qui, sur le desk de la salle de rédaction de la Gazette, symboliserait toujours pour moi un début dans le journalisme, j’apprenais par cœur les itinéraires qui devraient me conduire dès la fin de la session universitaire vers l’endroit où j’aurais été accepté. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 240)
    • Lèvres pincées, sans même prendre son élan, elle projette la lampe contre le miroir qui se dresse contre le mur où est appuyée la table.
      Je fais deux pas vers elle. Les débris de l’opaline éclatent sous la semelle. Scintillant au milieu des éclats de verre, le filament électrique tremblote, se tortille comme le ver extirpé de la motte de glaise.
      — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l’Olivier / Le Seuil, 2000, page 113)
    • La lampe d’opaline rousse posée à même le sol traçait à gauche une frontière qui suivait la courbe de l’épaule. — (Philippe Delerm, La bulle de Tiepolo, Gallimard, 2005, collection Folio, page 79)
    • Ne serais-tu d'aventure pas câline
      Que cependant les replis de ton coeur
      Irrigueraient la si douce couleur
      Et les reflets vivants de l'opaline.
      — (Gauthier Langlade, Ioupsiloubiloub "Pascaline")
  2. Protiste zooflagellé, micro-organisme de la famille des Opalinidae, vivant dans l’intestin des vertébrés à sang froid.

Adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\ invariable

  1. De couleur vert moyen, pâle et laiteux, tirant légèrement sur le bleu. #97DFC6
    • Des lampes électriques, dissimulées dans les coins, éclairaient les marches d'une lueur opaline. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Trois cercles de l'épouvante, 1932)

Forme d’adjectif

opaline \ɔ.pa.lin\

  1. Féminin singulier de opalin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OPALIN, INE. adj.
Qui a la teinte et les reflets de l'opale. Verre opalin.

Littré (1872-1877)

OPALIN (o-pa-lin, li-n') adj.
  • Qui a la teinte laiteuse et bleuâtre de l'opale, et les reflets de cette pierre précieuse. Ces belles pierres nouvellement découvertes et auxquelles on a donné le nom impropre de marbres opalins, sont plutôt des incrustations ou des concrétions que des pétrifications, Buffon, Min. t. VII, p. 230.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « opalin »

Dérivé de opale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « opalin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
opalin ɔpalɛ̃

Citations contenant le mot « opalin »

  • 2020 étant une année bissextile de 366 jours, la marque horlogère allemande, spécialiste des montres à mono-aiguille, dédie à cet événement intervenant tous les quatre ans, un modèle en série ultra limitée : l’Edition 366. Réalisée à seulement 100 exemplaires pour le monde, cette pièce horlogère remonte un peu plus loin dans le temps en recréant le style, sans fioritures, des instruments de mesure scientifiques à l’ancienne. Semblable aux baromètres d’antan ou aux montres de poche du début du XIXe siècle, l’Edition 366 se délecte de son esthétique historique. Dotée d’un boîtier en acier inoxydable de 43 mm, la MeisterSinger Edition 366 présente un cadran paré d’un blanc opalin. Conformément à l’époque, le nom de la marque et de la montre sont inscrits en écriture cursive tandis que les heures à deux chiffres noirs, utilisent une police évoquant ceux peints à la main. Apparaissant à l’envers pour certains, ils sont complétés par une échelle de 24 heures, indiquée en bleu clair à la périphérie du cadran. Ultra chic ! Forbes France, Des Garde-Temps Qui N'ont Pas De Prix | Forbes France
  • Cette nouvelle collaboration entre les deux marques a donné naissance à une réinterprétation originale des modèles de boîtiers C des années 1960 et 1970. Le cadran noir opalin contraste avec les lettres et logos blancs. Les index et l’aiguille centrale laqués rouges sont les seuls points de contraste du cadran. Le résultat est un garde-temps de 44 mm de diamètre à la fois audacieux et élégant, et très lisible. Le fond de boîtier en verre saphir rouge met en valeur l’architecture du calibre Heuer 02. Ce mouvement chronographe automatique à roue à colonnes est la pièce maîtresse de cette pièce en lui offrant, au-delà d’un design fort, une légitimité horlogère incontestable. , TAG Heuer et Hiroshi Fujiwara, créateur de Fragment, renouvellent leur collaboration
  • Le chronographe à quantième perpétuel 5270 de Patek Philippe, déjà disponible en platine et en or rose est désormais disponible avec une boîte en or jaune, avec un cadran opalin argenté et des aiguilles feuilles en or jaune également. Le bracelet est en cuir d’alligator brun chocolat mat avec boucle déployante en or jaune. Petite particularité, cette montre au fond transparent qui dévoile le calibre CH 29-535 PS Q, est également livrée avec un fond plein en or jaune. Uptime, Patek Philippe Toutes les photos du 5270J, le chronographe quantième perpétuel or jaune de Patek Philippe
  • Hormis le choix de l’acier inoxydable dans cette collection, il n’y a pas vraiment de surprise quant aux composants d’habillage de cette montre. Le design emblématique de la collection demeure fidèle aux interprétations les plus sobres connues. Les proportions maitrisées du boitier constituent certainement l’un des atouts majeurs de la 5212. Les 40mm de son diamètre la placent dans une tendance actuelle qui répond aux attentes d’une clientèle internationale. Le cadran s’intègre en parfaite harmonie au boitier en lui conférant un tempérament rétro des plus réussis. Sa finition opalin-argenté est une réussite et les index comme les aiguilles dauphines noircis y contrastent avec une élégance discrète. Le dimensionnement, le design et les matériaux évoquent clairement les années 30 et l’âge d’or de la marque genevoise, un sentiment soutenu par le choix aussi audacieux que judicieux d’un bracelet en cuir de veau. , Patek Philippe - Référence 5212A-001 - GMT Magazine - WorldTempus
  • Son principal signe distinctif est son cadran blanc opalin accueillant trois compteurs additionnels bleus. Si la trotteuse chronographe est de couleur rouge, des touches de jaune sont visibles sur les aiguilles des heures et des minutes, le compteur 30 minutes et à l'extrémités des index. Un clin d'œil direct au cadran de la Montréal de 1972. Et un nouveau look pour la Carrera. Le Point, Une Carrera Montréal pour célébrer l'anniversaire de TAG Heuer - Le Point Montres

Traductions du mot « opalin »

Langue Traduction
Anglais opaline
Espagnol opalino
Italien opalina
Allemand opalin
Chinois 不透明
Arabe أوبلاني شبيه به
Portugais opalino
Russe опаловый
Japonais オパリン
Basque opaline
Corse opaline
Source : Google Translate API

Synonymes de « opalin »

Source : synonymes de opalin sur lebonsynonyme.fr
Partager