La langue française

Occultation

Sommaire

  • Définitions du mot occultation
  • Étymologie de « occultation »
  • Phonétique de « occultation »
  • Citations contenant le mot « occultation »
  • Traductions du mot « occultation »
  • Synonymes de « occultation »

Définitions du mot occultation

Trésor de la Langue Française informatisé

OCCULTATION, subst. fém.

A. − ASTRON., COSMOGRAPHIE. [Correspond à occulter A] Phénomène par lequel un astre en occulte un autre; disparition passagère de cet astre aux yeux d'un observateur terrestre par l'interposition d'un autre astre. Occultation des fixes par la lune; occultation d'étoiles, de planètes; commencement, fin d'une occultation:
1. ... l'observateur placé à une distance de moitié moindre que celle où nous sommes de cette planète [Jupiter] ne verrait plus le satellite que nous l'apercevrions encore; et réciproquement, lorsque l'occultation cesserait pour lui, elle commencerait pour nous. Proudhon,Créat. ordre,1843, p.271.
Cercle d'occultation perpétuelle. ,,Dans la sphère oblique, parallèle aussi éloigné du pôle abaissé que le pôle élevé est distant de l'horizon: toutes les étoiles renfermées entre ce cercle et le pôle abaissé ne se lèvent jamais sur l'horizon`` (Raymond 1832). P. métaph. Observons avec intérêt l'astre Mauclair s'élever aux sons de la flûte d'un Boucoliaste −Nous, planètes éteintes, descendons dans le cercle de perpétuelle occultation −au moins ne serons-nous pas seules −jusqu'à ce que des conjonctures nouvelles nous ramènent en vue, tandis que l'étoile, aujourd'hui victorieuse, pâlira et rejoindra les vieilles lunes! (Valéry,Corresp.[avec Gide], 1891, p.103).
B. −
1. Action d'occulter (quelque chose), de cacher à la vue, de rendre difficilement visible; résultat de cette action:
2. L'eau s'enflait paisiblement. Elle atteignait presque les épaules de Gilliatt. Une autre heure s'écoula. Le cashmere était au delà des eaux d'Aurigny. Le rocher Ortach le cacha un moment. Il entra dans l'occultation de cette roche, puis en ressortit, comme d'une éclipse. Hugo,Travaill. mer,1866, p.453.
En partic.
Action d'occulter (une source lumineuse) à l'aide d'un dispositif; résultat de cette action. Occultation d'un signal de chemin de fer. On obtient les occultations [des phares], soit en faisant passer un écran devant un feu fixe, soit par extinction en veilleuse de la source lumineuse (A.-B. Duval, Hébrard, Nav. aér.,1928, p.82).Il va sans dire que l'obturateur du projecteur sera à simple pale sans occultation intermédiaire (Ciné Amateur,nov. 1936).
[Notamment en Belgique] Pendant la deuxième guerre mondiale, camouflage des lumières pendant la nuit. L'occultation est obligatoire chaque jour de la tombée de la nuit jusqu'au lever du jour (L'OEuvre,17 févr. 1941).
MAR. Feu à occultation(s). ,,Feu qui présente des périodes de lumière plus longues que les périodes d'obscurité`` (Sizaire Marine 1972). Anton. feu à éclats*.La portée des phares à éclats est (...) supérieure à celle des phares à occultations (A.-B. Duval, Hébrard, Nav. aér.,1928, p.82).
Occultations (au plur.). ,,Périodes d'obscurité d'un feu dont les périodes de lumière sont nettement plus longues`` (Sizaire, op. cit.):
3. ... dans la nuit épaisse, l'Étoile-des-mers filait toujours ses vingt-huit noeuds. −Nous risquons de dépasser le feu et serons peut-être obligés de changer de route sans le voir. (...) il y eut une éclaircie et Clear montra sa lueur à 30 degrés. On ne pouvait pas se tromper. Tous deux, ils comptèrent les éclats et les occultations... Peisson,Parti Liverpool,1932, p.58.
2. Au fig. Action d'occulter quelque chose, de rendre obscur à l'esprit, à la conscience; résultat de cette action. Occultation des vrais problèmes. Vous voici cause de l'occultation de cette histoire véridique par vos vaines paroles et votre grande carcasse (Arnoux,Gentilsh. ceinture,1928, p.181):
4. Plus que jamais, puisqu'il s'agit ici des possibilités d'occultation du surréalisme, je me tourne vers ceux qui ne craignent pas de concevoir l'amour comme le lieu d'occultation idéale de toute pensée. Je leur dis: il y a des apparitions réelles mais il est un miroir dans l'esprit sur lequel l'immense majorité des hommes pourraient se pencher sans se voir. Breton,Manif. Surréal.,2eManif., 1930, p.173.
Prononc. et Orth.: [ɔkyltasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. a) Début xives. (Ovide moralisé, Comment. Copenhague, éd. C. de Boer, t.5, p.411); 1488 [date d'éd.] «disparition passagère d'un astre qui est caché par un autre» (Mer des histoires, t.2, fo75c ds Gdf. Compl.); b) 1515 «disparition rapide d'une tumeur» (Le Guidon en françoys, fo118 ro) ; c) 1529 «action de cacher» (A.N. JJ 243, pièce 553 ds Gdf. Compl.); 1778 l'occultation du coucou (Buffon, Oiseaux, t.5, p.243). Empr. au lat. occultatio «action de cacher». Fréq. abs. littér.: 12. Bbg. Mél. Imbs (P.). 1973, p.302. _ Quem. DDL t.6.

Wiktionnaire

Nom commun

occultation \ɔ.kyl.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Astronomie) Disparition passagère d’un astre qui est caché par un autre.
    • […] je demande uniquement qu’un coin du ciel, rien qu’un petit coin, celui dans lequel s’opérera l’occultation, soit pur de tout nuage, et pendant combien de temps ? pendant quatre minutes seulement ! — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Figuré) Dissimulation d’une réalité ou d’une vérité.
    • Entre les femmes et le libertinage, l’articulation est plus hésitante et « capricieuse » : il faut étudier les pratiques et les représentations pour faire la part des occultations vertueuses et des fabrications fantasmatiques, [...]. — (Femmes et libertinage au XVIIIe siècle, dir. Anne Richardot (présentation), Presses universitaires de Rennes, 2004.)
  3. (Par extension) Interdiction d’une zone aux regards extérieurs, au moyen de panneaux, rideaux etc.
    • Venez découvrir notre large choix de panneaux d’occultation : lattes pvc, lattes bois, haie artificielle...
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OCCULTATION. n. f.
T. d'Astronomie. Disparition passagère d'un astre qui est caché par un autre.

Littré (1872-1877)

OCCULTATION (o-kul-ta-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1 Terme d'astronomie. Passage d'une étoile ou d'une planète derrière la lune qui la cache ; d'un satellite derrière sa planète. L'occultation des satellites de Jupiter. Il [Aristote] a vu une éclipse de Mars par la lune et l'occultation d'une étoile des Gémeaux par la planète de Jupiter, Bailly, Hist. astron. anc. p. 244. Hevelius enseigna que les occultations des étoiles par la lune sont les phénomènes les plus propres à la recherche des longitudes, Bailly, Hist. de l'astr. mod. t. II, p. 222. Dans les occultations d'étoiles ou de planètes, il n'y a d'autre observation à faire que celle de l'entrée et de la sortie, Delambre, Abrégé astron. leçon I.
  • 2Action de se cacher ; il se dit de quelques oiseaux qui disparaissent à certaines époques. Aristote ne caractérise l'oiseau œnanthe [le motteux] qu'en donnant à son apparition et à son départ les mêmes temps qu'à l'arrivée et à l'occultation du coucou, Buffon, Ois. t. IX, p. 350.

HISTORIQUE

XVIe s. Occultation, Cotgrave Action si necessairement obligée à l'occultation et à la vergongne, Montaigne, II, 351.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

OCCULTATION, s. f. (Astron.) se dit du tems pendant lequel une étoile ou une planete est cachée à notre vue par l’interposition du corps de la lune, ou de quelqu’autre planete. Voyez Eclipse.

Cercle d’occultation perpétuelle est dans la sphere oblique, un parallele aussi éloigné du pole abaissé, que le pole élevé est distant de l’horison.

Toutes les étoiles renfermées entre ce cercle & le pole abaissé, ne se levent jamais sur l’horison ; mais demeurent toujours au-dessous, &c. Ainsi, dans nos climats, toutes les étoiles qui sont à moins de 48°. 50′. de distance du pole austral ou méridional, ne peuvent jamais être vues sur notre horison. C’est ce qui obligea M. Halley de se transporter, en 1677, à l’île de Sainte Helene, pour donner un catalogue de ces étoiles. Voyez Étoiles, Circumpolaire, & Cercle. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « occultation »

Du latin occultatio (« id. ») de occulere (« cacher »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. occultationem, de occultare, cacher (voy. OCCULTE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « occultation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
occultation ɔkyltasjɔ̃

Citations contenant le mot « occultation »

  • L’occultation des noms et prénoms des personnes physiques, parties ou tiers, sera réalisée de manière systématique. En outre, si la mise à disposition de la décision, malgré l'occultation des nom et prénoms, est de nature à porter atteinte à la sécurité ou au respect de la vie privée des personnes physiques mentionnées au jugement ou de leur entourage, la décision d'occulter tout autre élément d'identification est prise par le président de la formation de jugement ou le juge ayant rendu la décision en cause lorsque l'occultation concerne une partie ou un tiers.Lorsque l'occultation concerne un membre du Conseil d'Etat, un magistrat ou un agent de greffe, la décision est prise, selon le cas, par le président de la section du contentieux du Conseil d'Etat, le président de la cour administrative d'appel ou le président du tribunal administratif.En ce qui concerne les juridictions judiciaires, lorsque l'occultation concerne un magistrat ou un membre du greffe, la décision est prise par le président de la juridiction concernée. , Open Data des décisions de justice : publication du décret au JO - LE MONDE DU DROIT : le magazine des professions juridiques
  • De nombreuses personnalités françaises ayant exprimé leur compassion et leur amitié pour les Juifs dans les années 1930 verseront dans l’antisémitisme et la Collaboration. Réciproquement, de multip­les trajectoires qui, dans l’avant-guerre, furent empreintes d’hostilité antijuive aboutiront, sous l’Occu­pation, à la Résistance. Ma recher­che visait à décrire et à classer ces itinéraires contrastés, puis à tenter d’expliquer le chassé-croisé qui s’est ainsi révélé puis, enfin, à analyser les mécanismes de mémoire et d’occultation – surtout d’occul­tation – dont il a fait l’objet. Licra - Antiraciste depuis 1927, 4 questions à Simon Epstein, historien | Licra - Antiraciste depuis 1927
  • L’identité des personnes physiques sera systématiquement occultée. Si des éléments portent atteinte à leur sécurité ou leur vie privée, ils pourront être occultés. Toute personne intéressée pourra demander une occultation supplémentaire ou, au contraire, une levée d’occultation dans une décision. , Un pas pour l’open data des décisions de justice - Administratif | Dalloz Actualité
  • De son côté, la présidente du Syndicat de la magistrature (SM) Katie Dubreuil a mis en garde contre une future numérisation risquant de représenter "un énorme travail pour les magistrats et les greffiers", notamment pour toutes les décisions à prendre sur l'occultation ou non de tel ou tel élément identifiant. NotreTemps.com, Le gouvernement sort du bois sur l'accès aux décisions de justice

Traductions du mot « occultation »

Langue Traduction
Anglais occultation
Espagnol ocultación
Italien occultamento
Allemand bedeckung
Chinois 掩盖
Arabe إخفاء
Portugais ocultação
Russe затенение
Japonais 掩蔽
Basque ezkutaketa
Corse occupazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « occultation »

Source : synonymes de occultation sur lebonsynonyme.fr
Partager