La langue française

Non-valeur

Définitions du mot « non-valeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

NON-VALEUR, subst. fém.

A. −
1. LÉGISL. FINANCIÈRE. Absence de rendement financier (d'une exploitation, d'une forme de perception des impôts indirects).
Admission en non-valeur. ,,Décision de ne pas poursuivre, provisoirement, le recouvrement d'une créance en raison de l'insolvabilité ou de l'absence du débiteur`` (Admin. 1972).
Mise en non-valeur. ,,Décision à considérer une créance comme définitivement irrécupérable`` (Admin. 1972).
P. méton. Créance irrecouvrable. Le défaut de surveillance y ajouta d'autres dommages: des non-valeurs, des oublis, des crédits véreux, des erreurs d'écritures, même des soustractions d'articles (Reybaud, J. Paturot, 1842, p.389).
2. Marchandise non vendue qu'on ne peut porter en recette. Tout produit non demandé est une perte pour le producteur, une non-valeur commerciale (Proudhon, Propriété, 1840, p.232).
B. − Au fig.
1. Absence de valeur (d'une personne ou d'une chose). Il promenait à travers la vie l'âpre conscience de sa non-valeur (Courteline, Train 8h47, 1888, 1repart., ii, p.16).Petite discussion théologique avec un prêtre au sujet de la grâce sanctifiante et de la non-valeur absolue, selon lui, des bonnes oeuvres accomplies hors de l'état de grâce (Bloy, Journal, 1903, p.179).
2. Chose sans valeur. Dans les sociétés modernes, le mort est simplement un zéro, une non-valeur (Goncourt, Journal, 1863, p.1214).
3. Vieilli. Personne considérée comme bonne à rien. Synon. incapable, nullité, zéro.Cette année-ci, nous n'avons guère que des non-valeurs, grâce à cette imbécile de Léocadie Marron, qui a été nous acheter trois filles dont la taille a tourné (Gobineau, Nouv. asiat., 1876, p.30).Lesable haussa les épaules: «Un pauvre sire, un pauvre sire. Il ne voit rien dans les proportions exactes. Il se figure des histoires à dormir debout. Pour nous, c'est une non-valeur» (Maupass., Contes et nouv., t.1, Hérit., 1884, p.476).
Prononc. et Orth.: [nɔ ̃valoe:ʀ]. Ac. 1694: non valeur; 1718, 1740: nonvaleur; dep. 1762: non-valeur. V. non-. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1285 «absence de valeur (de quelqu'un)» (Girard d'Amiens, Cheval de fust, éd. E. Krüger, 5549); b) 1625 «absence de valeur (de quelque chose)» (J.-P. Camus, L'Issue aux censeurs, 612 ds Brunot t.3, p.216: la non valeur d'un mot); 2. a) 1461 dr. «état d'une propriété qui ne produit aucun revenu» (doc., Arch. Nat. S 1043 ds Mém. de la Société de l'hist. de Paris et de l'Île-de-France, t.4, 1877, p.15: lesd. terres, seigneuries et heritages... sont demourés et demorent pour le present en ruine et non valeur); b) 1597 fin. «recette prévue et qui ne s'est pas réalisée» (ap. Kuhn, p.187); c) 1874 «terre, maison, installation qui ne rapporte rien ou presque rien» (Lar. 19e); 3. a) 1863 «chose sans valeur» (Goncourt, loc. cit.); b) 1876 «personne sans valeur» (Gobineau, loc. cit.). Comp. de non-* et de valeur*. Fréq. abs. littér.: 21.

Wiktionnaire

Nom commun

non-valeur féminin

  1. (Économie) Manque de produit dans une terre, dans une ferme, dans une maison.
    • Cette terre n’est pas bien cultivée, elle est en friche, en non-valeur.
    • Cette terre était affermée trente mille francs, mais elle a fort diminué à cause des non-valeurs.
  2. (Finance) (Économie) Partie d’impositions qu’on n’a pu lever, créances qu’on n’a pu recouvrer.
    • Il y a dans la masse des contributions de ce département pour cent mille francs de non-valeurs.
  3. (Militaire) (Désuet) Homme qu’on ne peut compter ni pour le service de campagne ni pour le combat.
  4. (Vieilli) (Péjoratif) Personne incapable dans une profession quelconque.
    • On n’a pu garder cet employé, c’était une non-valeur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NON-VALEUR. n. f.
Manque de produit dans une terre, dans une ferme, dans une maison. Cette terre n'est pas bien cultivée, elle est en friche, en non-valeur. Cette terre était affermée trente mille francs, mais elle a fort diminué à cause des non-valeurs. En termes de Finance et de Commerce, il se dit de Certaines parties d'impositions qu'on n'a pu lever, de certaines créances qu'on n'a pu recouvrer. Il y a dans la masse des contributions de ce département pour cent mille francs de non-valeurs. Dans une armée, il se dit des Hommes qu'on ne peut compter ni pour le service de campagne ni pour le combat. Il se dit aussi dans une profession quelconque et en général de Tous les incapables. On n'a pu garder cet employé, c'était une non-valeur.

Littré (1872-1877)

NON-VALEUR (non-va-leur) s. f.
  • 1Manque de valeur. Une terre en non-valeur. Du revenu que produit une maison, il faut déduire tant pour les non-valeurs.

    Fig. Je ne sais si je pourrai faire valoir toutes mes prétentions légitimes, et si je ne trouverai pas bien des non-valeurs, Fontenelle, Lett. gal. Œuvr. t. I, p. 491, dans POUGENS.

    Dans le commerce, non-valeur se dit de marchandises qui ne se vendent pas, d'articles qui ne doivent pas être portés en recette.

  • 2 Terme de finances et de commerce. Certaines créances qu'on n'a pu recouvrer. C'est celui [dîme ecclésiastique] de tous les revenus qui fait le moins de non-valeur, ou, pour mieux dire, qui n'en fait point du tout, Vauban, Dîme, p. 12.

    Terme de finances. Fonds de non-valeur, fonds composés de centimes additionnels payés par les départements au prorata de leurs facultés contributives, et servant au dédommagement du contribuable qui justifie d'une perte de revenu.

    En termes militaires, non-valeurs, les musiciens et les soldats faisant près des officiers le service d'ordonnances.

HISTORIQUE

XVIe s. Les terres presentement en ries [friche] et non-valeur, Du Cange, auca.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NON-VALEUR, s. m. (Comm.) dette non-exigible par l’insolvabilité du débiteur. On appelle dans les finances non-valeurs les deniers sur la perception desquels ou avoit compté, & dont on ne peut faire le recouvrement.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « non-valeur »

 Composé de non et de valeur, invalidité ayant pris un sens différent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « non-valeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
non-valeur nɔ̃valœr

Citations contenant le mot « non-valeur »

  • Réuni le 10 juillet, le conseil municipal a désigné ses délégués aux élections sénatoriales : Frédéric Artis, Isabelle Nègre, Arnaud Bernard, titulaires ; Laure Garribotto, Sébastien Roustan, Catherine Cadenet, suppléants. Un agent contractuel dans le grade d’adjoint technique est recruté pour faire face à un accroissement saisonnier d’activités jusqu’au 14 août. À l’unanimité, la prime exceptionnelle Covid-19 aux agents fonctionnaires ou contractuels, particulièrement mobilisés pendant la crise sanitaire, a été attribuée. Soit 380 € aux agents des services techniques et administratif. Le conseil a approuvé l’admission en non-valeur de la somme de 160 € sur le budget de la commune correspondant à des frais de droit de place de 2012 et 2014, location de tables bancs de 2012 et repas de cantines de 2018 qui n’ont pu être recouvrés. midilibre.fr, Les associations réunies avant le passage du Tour de France - midilibre.fr
  • L’admission en non-valeur de créances irrécouvrables et créances éteintes était à l’ordre du jour de la réunion du conseil qui s’est tenu mardi 21 juillet en mairie de Lanvéoc. Il s’agissait d’une demande du Trésor public concernant deux impayés pour des montants de 8 et 500 €. Christine Lastennet, maire, regrette de n’avoir pas été informée au préalable (les 500 € sont une dette effacée par une déclaration de surendettement). « Heureusement qu’il ne s’agit pas de 5 000 €. Nous sommes là pour aider les personnes en difficulté, mais elles doivent payer leurs factures. Ce dysfonctionnement sera étudié », a indiqué le maire. Le Telegramme, Les créances irrécouvrables font des vagues au conseil de Lanvéoc - Lanvéoc - Le Télégramme
  • admission en non-valeur, ladepeche.fr, Mirande. Conseil municipal : le prochain aura lieu le 28 juillet - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « non-valeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « non-valeur »

Langue Traduction
Anglais worthless
Espagnol sin valor
Italien senza valore
Allemand wertlos
Chinois 一文不值
Arabe عديم القيمة
Portugais inútil
Russe бесполезный
Japonais 価値がない
Basque worthless
Corse inutile
Source : Google Translate API

Antonymes de « non-valeur »

Non-valeur

Retour au sommaire ➦

Partager