La langue française

Mofette

Définitions du mot « mofette »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOFETTE, subst. fém.

A. −
1. Vx, CHIM. Gaz irrespirable, notamment exhalaison toxique dans les mines.
P. ext. Exhalaison dangereuse ou pestilentielle; odeur insoutenable. Il en est pour qui l'air d'une église est une espèce de mofette qui les oppresse au pied de la lettre et les oblige de sortir (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb.,t.1, 1821, p.280).V.cassolette ex. de Pommier.
2. GÉOL. Émanation de gaz carbonique froid dans les régions volcaniques. Synon. fumerolle.Les gaz naturels sont (...) impossibles à évaluer, malgré des analyses parfaitement effectuées, comme celles des mofettes des îles Éoliennes (E. Schneider, Charbon,1945, p.300):
. La flamme et la fumée montaient sept fois plus haut que le volcan. Puis vinrent quinze jours de pluies impétueuses (...). Des moffettes tuaient les hommes, les animaux, les plantes jusqu'à leurs racines... Michelet,Hist. romaine,t.1, 1831, p.13.
B. − P. méton., ZOOL. V. moufette, mouffette.
Prononc. et Orth.: [mɔfεt]. Ac. 1762, 1798 moufette, mo-, 1875, 1878 mofette, mou-, 1935 mofette. docum. moffette (Michelet, loc. cit.); mofète (Lavoisier, Traité chim., t.1, 1789, p.38); moufette (E. Perrier, Zool., t.4, 1931-32, p.3010). Étymol. et Hist. 1. 1741 mofete «exhalaison dangereuse que l'on rencontre au voisinage des volcans» (Duperron de Castera, Hist. du mont Vésuve [trad. de l'ital.], p.296); 2. 1753 moufette «exhalaison dangereuse se produisant dans les mines de charbon» (Encyclop. t.3, p.192a). Empr. à l'ital. mofeta, att. au sens 1 dep. 1683 (L. di Capua ds Batt.), prob. dér. de muffa «moisissure», d'orig. longobarde (cf. formes dial. de Suisse romande, all. muff, néerl. muf «moisi»), alors que l'esp. moho «moisissure» serait d'orig. expressive (v. FEW t.16, p.572).

Wiktionnaire

Nom commun

mofette \mɔ.fɛt\ féminin

  1. (Vieilli) (Rare) Exhalaison pernicieuse qui s’élève dans les lieux souterrains et principalement dans les mines.
    • Aussi rien n’égale l’antipathie des hommes dont je vous parle pour ce culte et pour ses ministres. De tristes confidences m’ont appris qu’il en est pour qui l’air d’une église est une espèce de mofette qui les oppresse au pied de la lettre, et les oblige de sortir; tandis que les âmes saines s’y sentent pénétrées de je ne sais quelque rosée spirituelle […] — (Comte de Maistre, Les Soirées de Saint-Pétersbourg, Quatrième entretien)
  2. (Zoologie) (Vieilli) Variante de moufette et mouffette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOFETTE. n. f.
Exhalaison pernicieuse qui s'élève dans les lieux souterrains et principalement dans les mines. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

MOFETTE (mo-fè-t') s. f.
  • 1 Terme d'ancienne chimie. Tout gaz non respirable. Souvent l'air pur qu'on obtient des différentes substances, est mêlé d'un peu de mofette ; il n'y a que celui qu'on retire de l'oxyde de mercure rougi par le feu, de l'oxyde natif de manganèse et de plantes vertes qui en soit exempt, Brisson, Traité de physique, t. II, p. 26, dans POUGENS.

    Mofette atmosphérique, le gaz azote. L'air que l'homme respire est composé pour les deux tiers environ d'un fluide nommé mofette atmosphérique, dans lequel les animaux ne pourraient vivre, et pour un quart d'un air appelé air vital, Tenon, Mém. sur les hôp. p. 187.

    Mofette inflammable, nom donné aux amas de gaz hydrogène, ou mieux de protocarbure d'hydrogène, qui, dans les houillères, font souvent explosion par le contact avec une lumière, et qu'on a appelés grisou, feu grisou, feu brisou.

    On a dit aussi moufette. Aussi cet acide se manifeste-t-il dans la plupart des mines sous la forme de moufette suffocante, qui n'est autre chose que l'air fixe stagnant dans ces profonds souterrains, Buffon, Min. t. III, p. 418.

  • 2Mofette ou moufette, genre de mammifères qui répandent une odeur fétide. L'ysquiepatl du Mexique, animal qui répand une odeur empestée, et que par cette raison nous appellerons moufette, ne doit pas être pris pour un petit renard ou pour un blaireau, Buffon, Quadrup. t. III, p. 227.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mofette »

Lorrain, mouffa, moisir ; provenç. moderne, muffir, moisir ; espagn. moho, moisi ; portug. mofo ; ital. muffo, moisi, muffa, moisissure ; de l'allem. Muff, moisissure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’italien mofeta (« exhalaison pestilentielle »), dérivé de muffa (« moisissure »), probablement d’origine lonbarde → voir muf (« moisi ») en néerlandais [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mofette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mofette mɔfɛt

Citations contenant le mot « mofette »

  • Ressourcez-vous à Balvanyos les BainsSitué à une altitude de 900m, entourée de monts et de forêts, la station de Balvanyos les Bains est connue pour ses sources d’eau minérale aux vertus thérapeutiques, la qualité exceptionnelle de son air et ses mofettes. Un peu partout dans ses forêts, sont aménagés, à l’air libre, des bassin en bois avec de l’eau sulfureuse, dont la composition chimique est particulièrement indiquée dans le traitement des affections cardiovasculaires, de la névrose asthénique, des maladies rhumatismales ainsi que plusieurs maladies professionnelles. Vous pourrez aussi emprunter les chemins entortillés à travers les forêts de sapins pour vous rendre à la Grotte « Puturoasa », la galerie d’une ancienne mine de souffre de laquelle émane une grande quantité de gaz mofétique, connue pour être la plus grande mofette naturelle d’Europe. Pour résister à l’odeur puissante du souffre, gardez à l’esprit que ces émanations ont des effets thérapeutiques surtout concernant les maladies cardiovasculaires, le rhumatisme, mais aussi en ce qui concerne les allergies et les maladies de la peau. Petit bonus pour Messieurs, l’endroit est aussi réputé pour être un véritable « Viagra naturel ». Une destination idéale donc pour allier l’utile et l’agréable... , ESCAPADES - Découvrez Covasna: 5 choses à faire! | lepetitjournal.com
  • Aujourd’hui, le Cellcept, mycophénolate mofette, un immunosuppresseur, n’est ni introduit au Maroc, ni reconnu par les Caisses mutuelles pour son remboursement !  AgoraVox, Le Mestinon manque, les myasthéniques crient leur rancoeur - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « mofette »

Langue Traduction
Anglais mofette
Espagnol mofette
Italien mofeta
Allemand mofette
Chinois f
Arabe موفيت
Portugais mofette
Russe mofette
Japonais モフェット
Basque mofette
Corse mofette
Source : Google Translate API

Mofette

Retour au sommaire ➦

Partager