La langue française

Midi

Sommaire

  • Définitions du mot midi
  • Étymologie de « midi »
  • Phonétique de « midi »
  • Citations contenant le mot « midi »
  • Images d'illustration du mot « midi »
  • Traductions du mot « midi »
  • Synonymes de « midi »
  • Antonymes de « midi »

Définitions du mot midi

Trésor de la Langue Française informatisé

MIDI, subst. masc.

I.− [Désigne une notion de temps]
A.− [Avec l'idée d'une certaine durée] Milieu du jour, moment intermédiaire entre le matin et l'après-midi, période où le soleil est le plus haut et le plus chaud. En plein midi, le moment de midi; matin, midi et soir; chaleur, soleil de midi; la pause de midi. Les quotidiens parisiens de midi et du soir, les journaux régionaux et étrangers sont distribués, dans diverses tournées, au cours de la journée (Civilis. écr.,1939, p. 42-2):
1. Soudain il s'arrêta sur le seuil, stupéfié par la lumière immense des midis de la terre africaine. La rue devait être blanche et les maisons blanches aussi, mais la flamme du soleil perpendiculaire lavait les surfaces éclatantes... Louÿs, Aphrodite,1896, p. 227.
Proverbe. Midi ciel vilain, minuit ciel serein (Chass. 1970).
[En parlant de l'heure du déjeuner] Repas de midi ou, p. ell., midi. Je sais (...) que vous êtes arrivé par le train de dix heures, que vous avez pris votre repas de midi à l'hôtel de l'Univers (Bernanos, Crime,1935, 1repart., 3, p. 765).Je ne les ai guère que pour le dîner. Au midi, j'ai seulement M. Daniel et MmeJenny, avec le petiot (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 823).
[Dans des tournures fam.] Ce midi, ça a semblé fait exprès (Giono, Colline,1929, p. 126).
Chercheurs de midi (vx, fam.). Voleurs qui s'introduisaient dans les habitations au moment où le couvert était mis pour le repas de midi, afin de dérober l'argenterie (d'apr. France 1907).
1. Par personnification. Midi, roi des étés, épandu sur la plaine Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu (Leconte de Lisle, Poèmes ant.,1852, p. 224).
2. P. métaph. Il faut plus de soleil, il faut un grand midi d'amour pour faire de la petite racine amère de notre pitié une chose illuminée de fleurs (Milosz, Amour. initiation,1910, p. 218):
2. Que m'importent à moi ces grâces fugitives de la vie que l'âge décolore et détruit, et qui effeuillent leurs roses passagères au courant de toutes les brises, et au midi de tous les soleils?... Nodier, Fée Miettes,1831, p. 119.
3. P. anal. C'est le midi de l'année, la saison haute et immobile! Bonheur, bonheur! voici l'été (Camus, État de siège,1948, 1repart., p. 205).
4. Expr. parfois fig.
a) En plein midi
Faire qqc. en plein midi. Faire quelque chose ouvertement, publiquement. Synon. au grand jour*.Les habitants de Pistoie (...) ont trouvé dans cette affaire une petite occasion d'égorger tous leurs chanceliers en plein midi, au milieu des rues (Musset, Lorenzaccio,1834, v, 2, p. 257).Je ne m'aventurais pas sur le versant du Lycabète sans penser à cette pauvre MmeDaraud qui y fut dévalisée en plein midi (About, Roi mont.,1857, p. 21).
Faire voir, montrer des étoiles*, la lune* en plein midi.
Ne pas voir clair en plein midi; nier le jour, la lumière en plein midi. Contester un fait évident. (Dict. xixeet xxes.).
b) Le midi (de la vie). Le milieu de la vie, l'époque correspondant à la maturité de l'existence humaine, au plein épanouissement des possibilités physiques, intellectuelles. Gandrax était alors absorbé par une de ces passions furieuses qu'il n'est pas rare de voir éclater au midi de la vie de l'homme, surtout dans un cœur et dans un sang vierges (Feuillet, Sibylle,1863, p. 292):
3. ... je ne veux parler (...) que de l'Homère de la jeunesse et celui du déclin, de l'Homère à son matin et en plein midi dans l'Iliade, et de celui que Longin a comparé, pour les tons plus doux de l'Odyssée, à un soleil couchant. Sainte-Beuve, Virgile,1857, p. 323.
Le démon de midi. V. démon B 3.
B.− [Avec l'idée d'un moment précis dans le temps] Douzième heure du jour, à partir de minuit. (Il est) midi juste, passé, midi et quart, et demi(e); midi sonne; l'heure de midi, les douze coups de midi, sur les coups de midi. Le moment où cette ombre [projetée sur le sable par la baguette] atteindrait son minimum de longueur serait le midi précis (Verne, Île myst.,1874, p. 132).Il m'est arrivé, m'étant décidé à six heures du matin, de me trouver à midi et demi, au bar de chez Prunier, devant des huîtres (Romains, Hommes bonne vol.,1938, p. 258):
4. Je suis à côté de Féval. C'est un paysan breton, qui parle du nez, un paysan bourgeoisifié, logeant rue Saint-Maur-Popincourt, ayant enfants, de vie réglée; écrivant tous les jours, de huit heures à midi, faisant des feuilletons comme on vend du bois... Goncourt, Journal,1865, p. 126.
1. ASTRON. Midi moyen*. Midi vrai*.
2. Proverbe. [P. réf. à la manière ancienne de diviser les heures] Chacun voit midi à sa porte. De génération en génération, le père apprenait à son fils à mesurer la marche du temps. De là l'antique proverbe gascon : « Chacun voit midi à sa porte ». Rien qu'en mettant le pied sur le seuil (Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 9).
Au fig. ,,Chercher et voir son intérêt avant toute autre considération`` (M. Lis, M. Barbier, Le Dict. du gai parler, Paris, Mengès, 1980, p. 369).
3. Expr. parfois fig.
Chercher midi à quatorze heures. Chercher des difficultés là où il n'y en a pas, compliquer les choses à plaisir. Tiens, Birotteau, sais-tu ce que je pense en t'écoutant? Eh! bien, tu me fais l'effet d'un homme qui cherche midi à quatorze heures (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 13).Elle (...) ne se souviendra que de ce qu'elle aura compris... Les enfants sains ne cherchent pas midi à quatorze heures... (Gyp, Souv. pte fille,1928, p. 73):
5. Il eût mieux aimé qu'Adélaïde fût avantagée de tous les côtés, mais puisqu'elle était sa femme il n'allait pas chercher midi à quatorze heures, il l'aimait comme ça. Aymé, Jument,1933, p. 65.
C'est midi (sonné)! (pop.). C'est impossible, il n'y a rien à faire. Tu comprends bien que pour pagnoter au quartier, là-bas au patelin, à Saint-Mihiel, c'est macache et midi sonné (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., 7, p. 77).Vous avez dit à plusieurs camarades : « Les gars du Palais de Glace, ils savent y faire et ce sera midi pour les paumer ». Vous les connaissez donc? (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 107).
Marquer midi (arg.). Éprouver une forte érection. Si mon sexe reverdi Se prend à marquer midi Au baiser d'une peau fraîche (Richepin, Bombarde,1899, p. 86).
II.− [Désigne une notion d'espace]
A.− Un des quatre points cardinaux. Synon. sud.Le vent du midi est chaud, parce qu'il vient de la zone torride; et le vent opposé du nord est froid, parcequ'il souffle du pôle (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 375).Ce lac [le lac Majeur] parallèle au lac de Côme, et qui court aussi du nord au midi, est situé à une vingtaine de lieues plus au couchant (Stendhal, Chartreuse,1839, p. 145):
6. ... les musulmans assemblés devant leurs mosquées, se lavaient les mains, les pieds, se taillaient les ongles, se peignaient la barbe; puis étendant par terre des tapis, et se tournant vers le midi, les bras tantôt ouverts et tantôt croisés, ils faisaient des génuflexions et des prostrations... Volney, Ruines,1791, p. 81.
En partic. [À propos de l'exposition (d'un lieu, d'un édifice) en face de ce point] C'est un filon de la Champagne voisine qui, sur ce coteau exposé au midi, produit des vins rouges et blancs qui ont encore assez de feu (Nerval, Filles feu,Angélique, 1854, p. 585).Les plantes alpines sont toutes petites. Et il faut, pour que je choisisse les espèces, que vous me disiez si vous les exposerez au nord ou au midi (A. France, Pt bonh.,1898, 1).
B.− [Avec ou sans majuscule] Partie d'un pays, d'un ensemble géographique qui est la plus proche du sud. Le midi de l'Europe. Dans le midi de la France, des provinces entières se réunirent pour adopter une doctrine plus simple, un christianisme plus épuré (Condorcet, Esq. tabl. hist.,1794, p. 104).Tout le Midi français s'épanouissait là [au café Malmus], dans ses nuances diverses : Midi gascon, Midi provençal, de Bordeaux, de Toulouse, de Marseille, Midi périgourdin, auvergnat, ariégeois, ardéchois, pyrénéen... (A. Daudet, N. Roumestan,1881, p. 20).
Emploi abs. [Avec une majuscule] Le Midi. Le sud de l'Europe. Climat, lumière du Midi; dialectes, peuples du Midi. En général, la langue allemande et ses dialectes sont beaucoup plus transpositifs que les langues du Midi (Bonald, Législ. primit.,t. 1, 1802, p. 345).Un beau garçon pâle, d'apparence flexible, à la peau de femme. De jolis cheveux ondulés naturellement, des narines frémissantes, il avait la beauté du Midi (Jouve, Scènes capit.,1935, p. 215):
7. Cette impossibilité de se tirer d'affaire dans toutes les circonstances habituelles de la vie commune que Goethe attribue au Tasse est un trait de la vie méditative et renfermée des écrivains du Nord. Les poètes du Midi n'ont pas d'ordinaire une telle incapacité; ils ont vécu plus souvent hors de la maison, sur les places publiques... Staël, Allemagne,t. 3, 1810, p. 62.
En partic. Le sud de la France. Accent, ville du Midi. Elle est perdue, dit Lia. Elle s'en va dans le Midi, aux îles d'Hyères (Goncourt, Journal,1861, p. 908).Il y a chez Jaurès un épais verbalisme du Midi, de la pensée et du travail fait à la grosse (Barrès, Cahiers,t. 5, 1907, p. 177):
8. Un cafard de Paris, comme il y en a tant parmi ces garçons qui, sous prétexte d'admiration et de l'intérêt qu'ils portent à votre œuvre et à votre travail, viennent vous rendre visite à la campagne et vous relancer jusque dans le Midi quand on n'habite plus la capitale... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 64.
Prononc. et Orth. : [midi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1100 « milieu du jour » (Roland, éd. J. Bédier, 1431; b) 1585 p. ext. « le milieu de (quelque chose) » (Noël du Fail, Contes d'Eutrapel ds Œuvres, éd. J. Assézat, t. 2, p. 238 : puis que vos ans ont passé le midi de bien loin); c) 1585 cercher midy à unze heures (Cholières, 1ereMatinée, p. 18 ds Hug.); 1622 cercher midy à quatorze heures (Tabarin, Rec. des questions ds Œuvres, éd. G. Aventin, t. 1, p. 160); d) 1585 démon du midi (par opposition au démon des ténèbres) « tentation du milieu du jour » traduisant le lat. daemonius meridianus (Noël du Fail, Contes d'Eutrapel ds Œuvres, t. 2, p. 243); d'où par spécialisation 1863 « tentation de nature affective et sexuelle s'emparant des humains vers le milieu de la vie » (Feuillet, Sibylle, p. 345); 2. a) ca 1140 « un des points cardinaux, le Sud » (Geffrei Gaimar, Hist. des Anglais, éd. A. Bell, 1643); b) 1308 « exposition qui est en face du soleil à midi » (Texte cité ds Dehaisnes, Doc. hist. A. Flandre, t. 1, p. 184); c) 1687 « les pays méridionaux » (La Fontaine, Epître à Mgrl'Evêque de Soissons ds Œuvres, éd. Régnier, t. 9, p. 204); d) 1793 « le sud de la France » (Staël, Lettr. L. de Narbonne, p. 179); 3. 1866 arg. Midi! « trop tard! » (Delvau, p. 253); 1867 il est midi « méfie-toi! » (ibid., p. 254). Comp. de l'a. fr. mi (du lat. medius) « qui se trouve au milieu » (ca 1100 Roland, éd. J. Bédier, 700), v. parmi1et mi-et de l'a. fr. di (du lat. dies) « jour » (842, Serments de Strasbourg ds Henry Chrestomathie, p. 1); au sens 1 d cf. a. fr. diable meridien (mil. xiies., Psautier Oxford, éd. Fr. Michel, 90, 6, v. T.-L.), v. aussi Rey-Chantr. Expr. Fréq. abs. littér. : 5 756. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 9 568, b) 9 716; xxes. : a) 7 244, b) 6 751. Bbg. Pauli 1921, p. 99. − Quem. DDL t. 10, 12, 19, 20.

Wiktionnaire

Nom commun

midi \mi.di\ masculin

  1. Le milieu du jour, le point qui partage le jour également entre le soleil levant et le soleil couchant. La douzième heure depuis minuit.
    • Cette glace fondait un tantinet à midi mais regelait le soir, et, chaque matin, on commençait par la repolir avec amour. — (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Heure de midi, que tu es belle, toute gonflée du plaisir de la pause ! […] Trêve, calme, apaisement, ô belle heure de midi ! Tu règnes sur un peuple en détente de nerfs et de muscles, tu es la souveraine d’un royaume immobile et figé. — (Maurice Bedel, Traité du plaisir, 1945)
    • C’est Montparnasse, il est midi et quart. — (Marie Cardinal, La souricière, Julliard, 1965, page 110)
    • Les charrettes et les chars étaient là dès potron-minet, voire dès la veille, car le marché était clappé dès prime ; il durait jusqu’à midi. — (Alain Derville, Saint-Omer : des origines au début du XIVe siècle, page 189, Presses Univ. Septentrion, 1995)
  2. (Rare) Deuxième repas de la journée, déjeuner.
  3. (Astronomie) Moment où le centre du soleil se trouve dans le méridien et où commence le jour astronomique.
  4. Un des quatre points cardinaux du monde, qu’on nomme autrement le Sud.
    • Albert et Ludwig se revirent avec plaisir, tous deux venaient de combattre contre les infidèles, l’un au midi, l’autre au nord, […]. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839, chapitre II)
  5. (Par extension) Les pays méridionaux.
    • Dans le midi français, le chêne kermès est connu comme un nanophanérophyte, mais en Afrique du Nord il est fréquemment macrophanérophyte, atteignant jusqu’à 10-12 mètres de haut. — (Annales de le Faculté des sciences de Marseille, Imprimerie marseillaise, 1967, page 155)
  6. Exposition qui, étant en face du soleil à midi, reçoit toute la chaleur de ses rayons.
    • Cette colline est exposée au midi.
    • L’exposition de cette chambre est au midi.
    • Son appartement est au midi.
  7. (Figuré) (Poétique) Le milieu de la vie.
    • Être dans son midi, à son midi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIDI. n. m.
Le milieu du jour, le point qui partage le jour également entre le soleil levant et le soleil couchant; et, dans l'usage ordinaire, La douzième heure depuis minuit. À l'heure de midi. À midi sonnant. Il est midi, midi et demi, midi un quart, midi trois quarts. Midi est sonné. Je me rendrai là à midi, sur le midi. Avant midi. Entre onze heures et midi. Entre midi et une heure. Après midi. La pendule marque midi. Fig. et par exagération, En plein midi, En plein jour, publiquement. Cette boutique a été cambriolée en plein midi. Fam., C'est ne voir pas clair en plein midi, c'est dire qu'il n'est pas jour en plein midi, se dit à une Personne qui doute d'une chose certaine, évidente, ou qui la nie. Fig. et fam., Chercher midi à quatorze heures, Chercher des difficultés où il n'y en a point. Poétiquement, Le midi de la vie, Le milieu de la vie. On dit dans le même sens Être dans son midi, à son midi. En termes d'Astronomie, il désigne le Moment où le centre du soleil se trouve dans le méridien et où commence le jour astronomique. Midi vrai, Le temps où le soleil passe réellement au méridien.

MIDI désigne aussi Un des quatre points cardinaux du monde, qu'on nomme autrement le Sud. Le midi est opposé au nord. Se tourner vers le midi. Ce pays est borné au midi par une rivière, par une montagne. Le vent du midi. Il se dit, par extension, des Pays méridionaux. Cet homme est du Midi. L'accent du Midi. Les littératures du Midi. Il a une propriété dans le Midi, dans le midi de la France. Passer ses hivers dans le Midi. Voyager dans le Midi. Il se dit encore d'une Exposition qui, étant en face du soleil à midi, reçoit toute la chaleur de ses rayons. Cette colline est exposée au midi. L'exposition de cette chambre est au midi. Son appartement est au midi. Mur d'espalier au midi.

Littré (1872-1877)

MIDI (mi-di) s. m.
  • 1Le milieu du jour, et, précisément, la douzième heure après minuit. Midi est sonné. Nous dînons à midi précis. Midi et demi, midi et un quart, ou midi un quart. Midi et trois quarts, ou midi trois-quarts. Sur le midi ou vers midi. J'y cours, midi sonnant, au sortir de la messe, Boileau, Sat. III. Et déjà, tout confus, tenant midi sonné, En soi-même frémit de n'avoir pas dîné, Boileau, Lutr. IV. Sur le midi, étant descendu à terre, Bernardin de Saint-Pierre, Café de Surate. Midi sèche l'eau des citernes, Hugo, Chans. des rues et des bois, la Méridienne du lion. Midi, roi des étés, épandu sur la plaine, Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu, Leconte de Lisle, Poëmes antiques, Midi.

    Fig. Dans les trois dernières [années de la vie de Jésus-Christ], qui sont les plus éclatantes, s'il paraît quelques rayons de sa sagesse dans sa doctrine, de sa puissance dans ses miracles, ce ne sont que des rayons affaiblis, et non pas la lumière dans son midi, Bossuet, 2e serm. Annonc. 2. Quelle est sa pensée [de saint Bernard, parlant de Marie], chrétiens, qu'est-ce à dire, parler au cœur ? c'est qu'il la considère dans ce midi éternel, je veux dire dans les secrets embrassements de son fils, parmi les ardeurs d'une charité consommée, Bossuet, 2e serm. Compass. de la Ste Vierge, 1.

    Par exagération. En plein midi, en plein jour, publiquement. Cherchant en plein midi parmi le genre humain…, Régnier, Sat. XI. J'ai fait venir un ennemi pour les perdre, qui a tué en plein midi les jeunes gens entre les bras de leurs mères, Sacy, Bible, Jérémie, XV, 8. Mazarin crut en imposer au peuple en les faisant arrêter [Broussel, Blancménil] en plein midi, Voltaire, Louis XIV, 4.

    Familièrement. C'est ne point voir clair en plein midi, c'est dire qu'il n'est point jour en plein midi, se dit à une personne qui conteste contre une chose évidente.

    Chercher midi à quatorze heures, voy. QUATORZE.

    Chercheurs de midi, se disait, alors qu'on dînait à midi, de ceux qui, à cette heure, allaient dans les maisons pour tâcher de dérober quelque chose quand le couvert était mis. Les écornifleurs cherchent midi où il n'est qu'onze heures, se disait des parasites qui couraient après un dîner.

  • 2 Terme d'astronomie. Moment où le centre du soleil se trouve dans le méridien, et où commence le jour astronomique. Midi vrai, le temps où le soleil est réellement au méridien. Midi moyen, le temps où il serait midi, si, l'écliptique et l'équateur coïncidant, le soleil avait un mouvement uniforme.
  • 3Un des quatre points cardinaux du monde qu'on nomme autrement le sud, et qu'on a à sa droite quand on regarde le point où le soleil se lève. Le vent du midi. Se tourner vers le midi. Qu'Ismaël en sa garde Prenne tout le côté que l'orient regarde ; Vous, le côté de l'Ourse ; et vous, de l'occident, Vous, le midi, Racine, Athal. IV, 5. Tandis qu'agitant leurs rameaux, Du midi les tièdes haleines Font flotter l'ombre sur les eaux, Lamartine, Médit. II, 4.

    Être au midi de, être plus près de midi que. Au midi de la province de Smolensko vous trouvez la province de Kiovie, qui est la petite Russie…, Voltaire, Russie I, 1.

  • 4Les pays méridionaux. Les peuples, les productions du Midi (on met alors une majuscule). Voyager dans le Midi.

    Démon du Midi, expression de la Bible (Libera nos … a daemonio meridiano) qu'on a appliquée à Philippe II, roi d'Espagne.

  • 5Exposition qui est en face du soleil à midi. Mettre une serre au midi. Cet espalier est au midi, regarde le midi.
  • 6Poétiquement et fig. Le midi de la vie, l'époque de la vie qui est entre l'enfance et la vieillesse. Réservez le repos à ces vieilles années Par qui le sang est refroidi ; Tout le plaisir des jours est en leurs matinées ; La nuit est déjà proche à qui passe midi, Malherbe, II, 9. Oui, vous plaindrez sans doute, en mes longues douleurs, Et ce brillant midi qu'annonçait mon aurore, Et ces fruits dans leur germe éteints avant d'éclore, Chénier, Élég. VII. Que le midi de sa noble carrière Brille, comme le tien, de feux éblouissants, Delavigne, Paria, I, 5.

REMARQUE

1. On dit midi est sonné, et non pas a sonné encore moins ont sonné ; mais on dit l'horloge a sonné, parce que c'est l'horloge qui sonne, au lieu que ce sont les heures qui sont sonnées par l'horloge.

2. Midi ne s'emploie pas au pluriel : je m'y rendrai sur le midi et non sur les midi.

HISTORIQUE

XIe s. Contre midi tenebres i a granz, Ch. de Rol. CIX.

XIIe s. Entur midi chantout [il chantait] sa messe chascun jur ; Del tut ert [etait] ententis à servir sun Seigneur, Th. le mart. 101. Ier au matin, ains que fust mie dis, Raoul de C. 104.

XIIIe s. Se hore de jor fust determinée, dedens laquele les rentes deussent estre paiées, si comme prime, tierce, mie di, nonne et vespres…, Beaumanoir, XXIII, 10. Midis estoit pieça passés, Chascuns ert de chacier lassés, la Rose, 15885. Tant a alé esperonant Que de denz le midi sonant Est revenuz…, Ren. 10422. Et c'est tousjours en toutes saisons que ceste yaue de la mer court à midi [dans la direction du sud], que c'est merveilles, Marc Pol, p. 680.

XVe s. Huy au matin estions en nos maisons aisés et manants, et à medi en suivant sommes comme gens en exil, querant nostre pain, Journal d'un bourgeois de Paris, dans JAUBERT, Glossaire.

XVIe s. Porter lanterne à midy, Génin, Récréat. t. II, p. 247. À midi estoille ne luit, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MIDI. - REM. Ajoutez :

3. Midi et demi et non demie, parce qu'il est pour : midi et demi-heure, où demi est invariable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MIDI, s. m. (Astr.) c’est le moment où le soleil est au méridien. Voyez Méridien.

Le moment de midi divise à-peu-près le jour en deux parties égales ; nous disons à-peu-près, parce que cela n’est vrai exactement que dans le tems où le soleil est aux solstices, & où le moment du midi est le même que celui du solstice. Voyez Correction du Midi & Solstice.

On appelle midi vrai le tems où le soleil est réellement au méridien, & midi moyen, le tems où il seroit midi eu égard seulement au mouvement moyen du soleil combiné avec le mouvement diurne de la terre ; ou, pour parler plus clairement, le tems où il seroit midi si le soleil avoit un mouvement uniforme dans l’écliptique, & que l’écliptique & l’équateur coïncidassent. Voyez Équation du Tems & Équation de l’Horloge. Il y a toujours la même distance du midi moyen du jour quelconque au midi moyen du jour suivant ; mais la distance du midi vrai d’un jour au midi vrai du suivant, est continuellement variable. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « midi »

Mi (voy. MI 1), et le lat. dies, jour ; norm. (Guernesey) mejeu ; bourg. et Berry, médi ; provenç. media, meidia, miegdia ; cat. mitdjie ; esp. mediodia ; port. meiodia ; ital. mezzodì.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin meridies, sens identique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « midi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
midi midi

Citations contenant le mot « midi »

  • Il y a deux Midi. Le Midi bourgeois, le Midi paysan. L'un est comique, l'autre est splendide. Alphonse Daudet, Les Carnets inédits, Fasquelle
  • Je chéris l'Arioste et j'estime le Tasse ; Plein de Machiavel, entêté de Boccace, J'en parle si souvent qu'on en est étourdi ; J'en lis qui sont du Nord et qui sont du Midi. Jean de La Fontaine, Épître à Huet
  • Midi, roi des étés, épandu sur la plaine, Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu. Tout se tait. L'air flamboie et brûle sans haleine ; La terre est assoupie en sa robe de feu. Charles Marie Leconte de Lisle, Poèmes antiques, Midi
  • La nuit est déjà proche à qui passe midi. François de Malherbe, Stances
  • Chacun voit midi à sa porte. De Proverbe français
  • Tonnerre de midi Amène la pluie. De Proverbe français
  • Le soleil de midi ne fait pas d'ombre. De Koan zen
  • Le démon de midi arrive souvent à quatorze heures. De Pierre Dac
  • Point n’est besoin d’aller chercher midi à quatorze heures. De Proverbe français
  • Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qu’on mange à midi ? De José Artur
  • Si à midi le roi te dit qu'il fait nuit, contemple les étoiles. De Proverbe persan
  • Chacun voit midi à sa porte... et les trous dans les chaussettes du voisin. De Pierre Perret
  • Je veux bien monter sur les barricades pour réclamer la grasse matinée, mais pas avant midi. De Maurice Roche / Opéra bouffe
  • La boussole est une espèce de montre qui indique toujours midi et demie. De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • J'échangerai toute ma technologie pour un après-midi avec Socrate. De Steve Jobs / Extrait de Newsweek en 2011.
  • Nous devons vivre nos vies comme si le Christ allait venir cet après-midi. De Jimmy Carter / Discours - Mars 1976
  • Pour ceux qui vont chercher midi à 14 heures, la minute de vérité risque de se faire attendre longtemps. De Pierre Dac
  • Le monde fut créé le 22 octobre 4004 avant Jésus-Christ, à 6 heures de l’après-midi. De James Usher / Les annales du monde
  • Des animations pendant la pause déjeuner. C’est l’idée du Conseil départemental de la Haute-Garonne qui souhaite instaurer un nouveau dispositif baptisé "Les ateliers du midi" afin de mettre en œuvre des animations lors de la pause déjeuner dans les collèges, dès la rentrée de septembre. Les élus départementaux ont réalisé un état des lieux des dispositifs d’animation de la pause déjeuner, révélant "une forte attente des collèges en la matière. Le besoin est d’autant plus légitime que plus 93 % des élèves sont demi-pensionnaires" dans le département. Le Département a décidé de lancer un appel à projets annuel à destination des 117 collèges haut-garonnais (public et privés) pour encourager et soutenir les dispositifs d’animation de la pause méridienne. ladepeche.fr, Toulouse. Collèges : des "ateliers du midi" dès la rentrée - ladepeche.fr
  • Les eaux du Tarn sont belles, fraîches et attirent. Les joueurs du Rodez Aveyron football en ont bien profité ce mercredi après-midi. Le programme était copieux pour les protégés de Laurent Peyrelade. L’après-midi était organisé autour d’une course d’équipes sur plusieurs supports. Le premier était le dragon, une pirogue où la coordination est importante. Après, ils ont enchaîné avec du rafting et du paddle. Ils ont terminé par une course dans laquelle il fallait s’entraider afin de remonter à contre-courant le stade. Le matin, ils se sont entraînés au stade municipal avant de profiter de la terrasse d’Okfe pour leur pause méridienne. midilibre.fr, Millau: après-midi Raf(t) au stade d'eaux vives - midilibre.fr
  • En cette fin d'après-midi, des orages éclatent sur le haut-Languedoc ainsi que… Météo Languedoc, Risque d'orages cet après-midi : attention à la grêle !
  • DOUZE COUPS DE MIDI – Présente dans les 12 coups de midi depuis dimanche seulement, Caroline impressionne par la constance de ses coups de maître et dévoile peu à peu l'étoile mystérieuse de l'été. , 12 coups de midi : l'étoile mystérieuse se dévoile, Caroline impressionne

Images d'illustration du mot « midi »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « midi »

Langue Traduction
Anglais midday
Espagnol mediodía
Italien mezzogiorno
Allemand mittag
Chinois 正午
Arabe منتصف النهار
Portugais meio dia
Russe полуденный
Japonais 正午
Basque eguerdian
Corse meziornu
Source : Google Translate API

Synonymes de « midi »

Source : synonymes de midi sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « midi »

Partager