La langue française

Mâtiner

Définitions du mot « mâtiner »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÂTINER, verbe trans.

A. − [Le suj. désigne un chien bâtard ou de race commune] Couvrir une chienne de race. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Au fig. Compromettre la pureté de quelque chose en y apportant des éléments extérieurs. Synon. abâtardir.Pourtant chez ce blond de grande taille, le type anglo-saxon mâtine fortement l'hérédité napoléonienne (Barrès,Déracinés,1897, p.177).L'autre mâtinait son discours d'une foule de locutions espagnoles, de barbarismes et d'allusions inintelligibles à des événements obscurs (Miomandre,Écrit sur eau,1908, p.113).
Emploi pronom. à sens passif. Barrès se résigne à ce que notre race se mâtine d'anglo-saxon (Mauriac,Du côté Proust,1947, p.151).
Prononc. et Orth.: [mɑtine], [-a-]. Ac. 1694, 1718 mastiner; dep. 1740 -â-. Étymol. et Hist. 1174-78 fig. «couvrir une femelle d'un rang supérieur au sien» (Etienne de Fougères, Livre des Manières, éd. R. A. Lodge, 1081); 1561 «couvrir en parlant d'un chien d'une race inférieure à celle de la chienne» (J. du Fouilloux, La Vénerie, éd. G. Tilander, ch. 7, p.28). Dér. de mâtin*; dés. -er; usuel en a. et m. fr. «maltraiter; mâter; morigéner, réprimander».

Wiktionnaire

Verbe

mâtiner \mɑ.ti.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mâtiner)

  1. Couvrir une chienne d’une race différente de la sienne, en parlant d’un chien.
  2. (Figuré) Mêler, mélanger.
    • J’ai peur d’oublier l’accent de mon père, soupire Isabelle, évoquant ce dernier qui souvent mâtinait ses propos de mots ou d’expressions yiddish. — (Séverine Mathieu, La Transmission du judaïsme dans les couples mixtes, 2009, page 28)
    • Les contes qu'il avait recueillis à Alep, puis à Paris, auprès d'un vieux maronite syrien étaient en arabe littéraire mâtiné de syrien parlé de l'époque. — (Claude Hagège, Dictionnaire amoureux des langues, 2009)
  3. (Pronominal) (Figuré) Se mêler (à).
    • Le Prince impérial était jeune, et il était beau, avec son visage énigmatique, où la mélancolie du père se mâtinait de la tendresse espagnole de la mère. — (Jean-Bernard, La Vie de Paris 1898, A. Lemerre, 1899, page 231)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÂTINER. v. tr.
Il se dit d'un Mâtin et, par extension, de tous les chiens qui couvrent une chienne d'une espèce différente de la leur. Il s'emploie surtout au participe passé et se dit d'un Animal qui a perdu une partie de sa race. Les chiens mâtinés sont parfois bons à la chasse. Par extension,

MÂTINÉ signifie Qui est mêlé de. Il parle un français mâtiné d'espagnol.

Littré (1872-1877)

MÂTINER (mâ-ti-né) v. a.
  • 1Couvrir, en parlant d'un mâtin ou de tout autre chien d'une race inférieure à celle de la chienne ou différente.

    Trivialement. Se dit aussi d'une femme qui s'est mariée à un homme indigne d'elle. Cette femme a été mâtinée.

  • 2 Fig. et populairement. Gourmander, maltraiter de paroles.
  • 3Mâtiner s'est dit pour broyer. Leur défendons… de mâtiner et mettre en poudre aucun tabac… ; leur permettons néanmoins de le fabriquer, filer et mettre en rolle, Ordonn. 22 juill. 1681.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ysengrin ne l'escoute mie ; Ainz l'a saisi par le chaon ; Sel mastine comme un gainon [chien], Ren. 7766.

XVe s. Gens felons, gens de dure teste… Tous jors avez vous mastinées Les saintes gens, et contredit Et resisté au saint Esperit, le Martyre de St Étienne.

XVIe s. Plustot que de se laisser mastiner contre l'honneur de son rang, Razias se frappa de son espée, Montaigne, II, 33. Qu'un homme seul mastine cent mille villes, et les prive de leur liberté ; qui le croiroit ? La Boétie, Servitude volontaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mâtiner »

(1561) De mâtin, « chien », du latin populaire masetinus, lui-même du latin classique mansuetus, « apprivoisé ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mâtin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mâtiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mâtiner matɛ̃e

Citations contenant le mot « mâtiner »

  • L’indépendance toute récente du Soudan encourage peut-être alors son tempérament frondeur à mâtiner ses premières œuvres de couleurs sonores empruntées au jazz, au funk, au rock’n’roll et aux musiques traditionnelles d’Afrique de l’Est comme de l‘Ouest. Il devient alors, faute de meilleure appellation, le roi du jazz soudanais. RFI Musique, Le Jazz de Joe : Sharhabil Ahmed – RFI Musique
  • Connu pour mâtiner le one-man-show au piano, Fabrice Eulry est un artiste complet, qui allie la virtuosité à l’humour et au jeu d’acteur. Ses spectacles, basés sur une improvisation maîtrisée, ne sont pas figés et mettent en interaction le spectateur et le pianiste. Concertlive.fr actualité concerts et festivals, NOTES EN TRANSES à LE BLANC MESNIL à partir du 2021-03-17 – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  • Oula bizarre ça un mâtiner avant iOS, ça change iPhonote, Apple propose la bêta 5 de watchOS 6.2.5 aux développeurs
  • Si l’on peut assez facilement expliquer que notre éleveur se retrouve en cellule après avoir ainsi fait usage d’une arme à feu sur un simple voleur, on devra nettement mâtiner cette explication d’une mise en contexte qui laisse pantois. Contrepoints, Une justice rapide pour Griveaux, très lente pour les autres | Contrepoints
  • Toujours là pour mâtiner sa voix d'autotune et balancer des rimes sur les femmes, les soirées, les bouteilles et les choses qui brillent, Naps n'a pas rompu avec ses habitudes en collaborant avec Ninho. Dans 6.3, on découvre les deux rappeurs prêts pour un drôle de moment sur le Vieux Port, avec tous les éléments cités au-dessus. Entre plusieurs grammes d'alcool (on rappelle que c'est bien évidemment dangereux pour la santé) et deux ou trois « mi amor » balancés à la volée, le cocktail est plus qu'efficace... Qu'on se le dise, Carré VIP promet. En plus de N.I, Naps y a d'ailleurs convié Vald, Soolking, Maes et SCH ! , Naps et Ninho réchauffent l'ambiance sur « 6.3 » [VIDEOCLIP]
  • Vaste et mystérieuse, la terre d’Afrique n’est pas la seule région du monde habitée par des contes imaginaires et des légendes patrimoniales. Laurent Assoulen est un artiste ouvert, altruiste, curieux et généreux qui s’enthousiasme pour les cultures d’ailleurs. Il lui fallait donc trouver le moyen de célébrer l’universalisme de la musique. Certes, le jazz est l’un des symboles vibrants de notre humanité, mais mâtiner un répertoire de fragrances internationales est une intention louable et nécessaire au XXIe siècle. Ainsi, un violon ancestral chinois vient ponctuer notre promenade dans ce dédale de notes choisies. Il s’agit de l’Erhu, un instrument millénaire dont la délicate évanescence sonore nous invite à la méditation. Yan Li, que Laurent Assoulen a rencontré à Paris, virevolte avec grâce sur Chinese Horse, une scintillante composition qui ranime le mythe chevaleresque de l’animal céleste, puissant, sauvage, dont le port altier et fier est célébré dans la culture chinoise. RFI Musique, Le Jazz de Joe avec Laurent Assoulen – RFI Musique

Traductions du mot « mâtiner »

Langue Traduction
Anglais masturbate
Espagnol masturbarse
Italien masturbarsi
Allemand masturbieren
Chinois 手淫
Arabe مارس العادة السرية
Portugais se masturbar
Russe мастурбировать
Japonais 自慰行為をする
Basque masturbatu
Corse masturbarsi
Source : Google Translate API

Synonymes de « mâtiner »

Source : synonymes de mâtiner sur lebonsynonyme.fr

Mâtiner

Retour au sommaire ➦

Partager