La langue française

Mâchefer

Sommaire

  • Définitions du mot mâchefer
  • Étymologie de « mâchefer »
  • Phonétique de « mâchefer »
  • Citations contenant le mot « mâchefer »
  • Traductions du mot « mâchefer »
  • Synonymes de « mâchefer »

Définitions du mot « mâchefer »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÂCHEFER, subst. masc.

Résidus solides provenant principalement de la fusion de minerais ferreux et de la combustion de la houille, qu'on utilise pour l'élaboration de matériaux de construction (en particulier dans la confection de briques) et comme revêtement de pistes sportives. Ses bandes qu'elle retire des pieds, déjà noircis par le mâchefer de la piste (Montherl., Olymp., 1924, p. 285).Les fondrières de ce faubourg usinier où le sol compact emprisonne ma marche dans une bouillie de charbon, entre ces maisons de brique et de mâchefer (Arnoux, Suite var., 1925, p. 131).La difficulté [du chauffage des fours au coke] réside dans le décrassage, car les mâchefers très adhérents collent aux grilles et aux maçonneries (J. Cahen, Bruet, Carrières, 1926, p. 215).
Prononc. et Orth.: [m f :ʀ]. Martinet-Walter 1973 [m -] / [ma -] (11/7). Ac. 1694, 1718 maschefer, machefer; Ac. 1740 machefer; dep. 1762 mâchefer (accent circonflexe disparition de s). Étymol. et Hist. Début xiiies. (Guiot, Bible, éd. J. Orr, 2667: ... comme li metaus Qui se soivre dou machefer). Orig. obsc., peut-être composé de mâche, forme verbale de mâcher2* et de fer*. Fréq. abs. littér.: 16. Bbg. Lew. 1968, p. 127. _ Orr (J.). Autres étymol. scabreuses. Archivum linguisticum. 1957, t. 9, pp. 28-43. _ Rommel 1954, p. 13, 76, 83.

Wiktionnaire

Nom commun

mâchefer \mɑʃ.fɛʁ\ masculin

  1. Scorie qui sort du fer à la forge, au fourneau, et lorsqu’on le bat rouge sur l’enclume.
  2. Résidu laissé par la houille consumée.
    • Quand on brûle la houille sur des grilles, les cendres s'agglomèrent souvent et forment du mâchefer ; […]. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 91)
    • Ils allaient droit aux faubourgs des petites villes, guettant de loin une haute cheminée de briques, un sol noirci de mâchefer ; ils trouvaient des potagers étroits et abondants, ou bien un garage que tenait et menait à lui seul un mécanicien à l'abord défiant, ou bien encore le pavillon d'un retraité des chemins de fer : […]. — (Maurice Bedel, La Nouvelle Arcadie, 1934)
    • Elle était garée sur le mâchefer de l’arrière-cour de la fraternité, face au mur de briques rouges, la lourde et solide capote bien amarrée à la carrosserie, et je m’assis derrière le volant, les mains moites. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 99)
    • Daragane se rappelait la cour de récréation, son sol de mâchefer, ses platanes, et le contraste, les après-midi de soleil, entre le vert du feuillage et le noir du mâchefer. — (Patrick Modiano, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Gallimard, 2014, page 123)
  3. Résidu de l'incinération des ordures ménagères.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÂCHEFER. n. m.
Scorie qui sort du fer à la forge, au fourneau, et lorsqu'on le bat rouge sur l'enclume. Il se dit aussi du Résidu laissé par la houille consumée.

Littré (1872-1877)

MÂCHEFER (mâ-che-fèr) s. m.
  • 1Scorie qui sort du fer soumis à la forge, au fourneau, ou battu rouge sur l'enclume. Vous trouverez adjoint l'extrait d'un résultat du conseil de construction tenu à Rochefort le 17e du mois (novembre 1678), par lequel il paraît qu'on estime nécessaire de mêler, avec le goudron qui sera employé sur les ponts des vaisseaux, du mâchefer ou du coquillage pilé pour servir de mastic, et empêcher que l'eau des pluies ne puisse pénétrer, Lett, de Seignelay, dans JAL.
  • 2Nom donné aux matières que les plombiers raffineurs retirent de leur creuset.

HISTORIQUE

XVe s. Abusé m'a et fait entendre De viel machefer que fust peaultre, Villon, Grand testam.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mâchefer »

Scheler le tire de macquer ou macher, écraser ; cela est probable ; mais alors le mot devrait s'écrire machefer et non mâchefer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie incertaine. Pourrait provenir de l'anc. picard maquer « frapper », ou encore de mâcher au sens d'« écraser », et de fer au sens d'« amas de choses pressées et comme pétries ensemble ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mâchefer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mâchefer maʃœfe

Citations contenant le mot « mâchefer »

  • Après cinquante ans d’usage, les terrains ocres du centre Léo-Lagrange nécessitaient un lifting complet. Le mâchefer avait disparu et le drainage donnait des signes de faiblesse. www.lechorepublicain.fr, De grandes rénovations pour les trois courts en terre battue de Châteaudun - Châteaudun (28200)
  • Depuis près de 10 mois, le propriétaire du centre équestre de Chèzeneuve (Isère) entreprend des travaux sur son site. Pour créer un parking et une piste, il utilise des mâchefers d'incinération d'ordures ménagères. Un produit qui inquiète les voisins qui craignent un risque de pollution des sols. France Bleu, À Chèzeneuve, des habitants s’inquiètent du risque du pollution après des travaux au centre équestre
  • La structure en acier a été conservée, ainsi qu’une partie des murs en mâchefer. Le reste, c’est du neuf. Du béton et du bois, principalement. Les architectes auraient pu s’affranchir de la forme d’origine, de celle du toit notamment, que la structure n’imposait d’aucune manière. Mais ils ont opté pour le pastiche. Une manière de ne pas chasser les esprits des ouvriers qui ont travaillé dans ces lieux. Une opportunité d’expérimenter aussi. Avec cette volumétrie singulière, ils pouvaient inventer de nouvelles manières d’habiter. Le Monde.fr, A Lyon, une ancienne usine transformée en résidence étudiante
  • « Pendant des années, on s'est débarrassés des mâchefers à bon compte sous les autoroutes. Mais aujourd'hui, la législation est plus contraignante. Le législateur s'est rendu compte qu'il s'agissait de matières toxiques et a durci les conditions d'utilisation. » Celui qui parle est Me Alexandre Faro défend la commune de Saint-Cyr-Morin. leparisien.fr, Saint-Cyr-sur-Morin : 31 000 tonnes de déchets toxiques avaient été enfouis en toute illégalité - Le Parisien

Traductions du mot « mâchefer »

Langue Traduction
Anglais clinker
Espagnol escoria de huella
Italien clinker
Allemand klinker
Chinois 熟料
Arabe الكلنكر
Portugais clínquer
Russe клинкер
Japonais クリンカー
Basque clinker
Corse clinker
Source : Google Translate API

Synonymes de « mâchefer »

Source : synonymes de mâchefer sur lebonsynonyme.fr
Partager