La langue française

Lucre

Sommaire

  • Définitions du mot lucre
  • Étymologie de « lucre »
  • Phonétique de « lucre »
  • Citations contenant le mot « lucre »
  • Images d'illustration du mot « lucre »
  • Traductions du mot « lucre »
  • Synonymes de « lucre »

Définitions du mot « lucre »

Trésor de la Langue Française informatisé

LUCRE, subst. masc.

A.− Vieilli. Gain, avantage, profit tiré d'une activité quelconque. Synon. bénéfice.Travailler pour le lucre (Ac.1798-1878).Il est lancé dans une carrière qui l'éloigne du but de ses vœux (...). Il travaille, mais travaille à peu de lucre, à peu de profit intellectuel, à nul agrément (Sainte-Beuve, Gds écriv. fr. : XIXes.,Poés., 1829, p. 14).Arme offensive ou défensive, la procédure n'est plus pour lui, comme autrefois, un objet de lucre (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 582).
B.− Péj. Profit pécuniaire, souvent matériel, plus ou moins licite et recherché avec avidité. Cette âpreté de gain, ce prurit de lucre, s'étaient aussi répercutés (...) dans le clergé (...). Les monastères s'étaient métamorphosés en des usines d'apothicaires et de liquoristes (Huysmans, À rebours,1884, p. 286).Devrait être (...) qualifié de charlatan celui qui, usurpant ou non la qualité de médecin, recourt (...) à des procédés trompeurs dans lesquels l'intérêt du malade disparaît devant l'ignorance inavouée, l'esprit de lucre ou le désir de se faire valoir (Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 813):
Le don est à bon droit suspect dans le capitalisme contemporain. Ce système a diffusé et intensifié à un degré jamais atteint le culte des vertus acquisitives et la passion du lucre; par son seul fonctionnement il adultère et déprise l'esprit de don. Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 393.
SYNT. Appétit, pensées de lucre; amour, appât, goût, soif du lucre.
Prononc. et Orth. : [lykʀ ̭]. Att. ds Ac. dep. 1964. Étymol. et Hist. 1. Ca 1467 « gain, profit » (G. Chastellain, Advertissement au duc Charles ds Œuvres, éd. J. Kervyn de Lettenhove, t. 7, p. 317) attest. isolée, à nouv. en 1615 (Y. d'Evreux, Voyage dans le Brésil, p. 285 ds Delb. Notes mss ds FEW t. 5, p. 438a); 2. 1771 « profit dont on est avide » (Trév.). Empr. au lat. lucrum « gain, profit, avantage; amour du gain, avarice », d'où sont issus l'a. fr. loir « avoir, revenu, actif » (1remoitié xiiies., Gautier d'Aupais, éd. E. Faral, 516, cf. Romania t. 66, pp. 552-553; xiiies. Dial. de l'âme et de la raison, éd. F. Bonnardot, IV, 6 ds Romania, t. 5, p. 277) ainsi que l'a. occ. logre « bénéfice, récompense; cadeau » (M. Pfister, Lexikalische Untersuchungen zu Girart de Roussillon, pp. 536-537) d'où l'a. poit. logre « récompense, salaire » (ca 1150, Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 6962; cf. M. Nezirović , Le Vocab. ds deux versions du Roman de Thèbes, pp. 113-114). Fréq. abs. littér. : 61.

Wiktionnaire

Nom commun

lucre \lykʁ\ masculin

  1. Profit plus ou moins licite que l’on recherche dans une entreprise.
    • Il fut le promoteur de la loi Claudia, destinée à contenir chez les sénateurs l’esprit de lucre dont ils se laissaient envahir […] — (Gustave Bloch, La République romaine, Flammarion, 1913)
    • La coopération de consommation est la seule que nous envisagions ici […] Représentons-nous donc une société de consommateurs qui se sont entendus pour acheter en gros les denrées qui leur sont nécessaires […] Périodiquement, elle leur restitue […] le surplus que lui laissent ses opérations après paiement des frais généraux, de l’intérêt fixe du capital, etc. : je dis surplus, ou trop-perçu, et non pas bénéfice, car la société, théoriquement, ne fait pas acte de commerce et ne poursuit pas un but de lucre, bien qu’en pratique elle prenne forcément le caractère commercial […] — (Louis Paul-Dubois, 1914, Revue des Deux Mondes : G. J. Holyoake et la coopération en Angleterre)
    • Le Chartrain est cupide, apathique et salace, répliqua l’abbé Plomb ; cupide surtout, car la passion du lucre est ici, sous des dehors inertes, féroce. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Avec la restauration de la famille, (en tant que « cellule sociale ») de l’héritage, et du legs, le goût du lucre, de la possession particulière, reprennent le pas sur le besoin de camaraderie, de partage et de vie commune. — (André Gide, Retour de l’U.R.S.S., 1936)
    • Mais ce n’est pas seulement par goût de la tyrannie que les policiers agissaient ainsi, c’est aussi par goût du lucre. Les tracasseries, le « chantage » qu’ils exerçaient sur les juifs apeurés avaient pour but de leur extorquer de fréquentes « étrennes ». — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Nom commun

lucre

  1. (Soutenu) Lucre.
    • … it’s only fair that you should pocket the lucre. I’ve had my share already. — (Robert Louis Stevenson, Le Voleur de cadavres)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LUCRE. n. m.
Profit plus ou moins licite qu'on recherche dans une entreprise. Avoir le goût du lucre.

Littré (1872-1877)

LUCRE (lu-kr') s. m.
  • Profit qui se tire d'une industrie, d'une opération quelconque. Beaucoup de peine et peu de lucre ! Béranger, Jacques.

    Terme de casuistique. Lucre cessant, cas où l'on peut, sans usure, exiger au delà du principal qu'on a prêté, parce que la supposition est qu'on se fait payer non de l'intérêt, mais du dommage, vu qu'on n'est point obligé de procurer le bien d'autrui à son désavantage ; ici le dommage est dans la privation de gain, lucrum cessans, qu'on éprouve quand on prête son argent à autrui, au lieu de l'employer soi-même au commerce, à l'industrie, à l'agriculture, etc.

HISTORIQUE

XVIe s. Lucre, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LUCRE, s. m. (Gram.) c’est le gain, le profit, le produit des actions, des professions qui ont pour objet l’intérêt & non l’honneur ; dans les professions les plus honorées, si le profit devient considérable, il dégénere en lucre, & la profession s’avilit.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lucre »

Lat. lucrum.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Vers 1460) Du latin lucrum (gain, profit).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin lucrum (« profit »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lucre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lucre lykr

Citations contenant le mot « lucre »

  • Tout le contraire des machines des "géants du Net" pénétrant le cerveau des individus, à l’esprit de lucre, insensibles à la poésie, au désintéressement, au Beau et au Bon Marianne, Baisse du Q.I et asservissement à la machine : des réseaux tout sauf sociaux | Marianne
  • No vamos a permitir que se lucre con la crisis. Conferencia matutina. https://t.co/UzX8qkY188 Le Temps, Le Mexique en état d'urgence sanitaire - Le Temps
  • Mais ce dont la presse parisienne a peu parlé, ce sont les flots de stupre qui se sont mêlés aux fleuves de lucre. Sur le lucre, la presse officielle chinoise regorge de détails et de chiffres. Quant au stupre, cette même presse en sert de bonnes portions, mais le relais principal est pris par Weibo (le Twitter chinois) et autres réseaux sociaux. Causeur, Stupre et lucre en Chine - Causeur
  • Le critère de distinction entre une société et une association n’est plus le « but de lucre » mais la distribution de bénéfices. Une ASBL est donc autorisée à entreprendre des activités économiques à but lucratif et à générer du bénéfice à condition de ne pas le distribuer aux fondateurs, membres, administrateurs... LaLibre.be, Réforme du droit des sociétés et des associations: qu'est-ce qui change? - La Libre
  • « Nous sommes en présence de viandards animés par l’esprit de lucre », lâche l’avocat général qui requiert la confirmation des peines de première instance : de la prison avec une partie ferme à hauteur de 6 mois et 5 ans d’interdiction de permis de chasse. , Région Lorraine | « Des viandards attirés par le lucre »
  • "L'affaire des costumes" sort le 11 mars dans le JDD. L'enquête sur des soupçons de trafic d'influence se terminera par un non-lieu et François Fillon, contraint, rendra les costumes. Mais le mal est fait. Le cadeau empoisonné affiche au grand jour le goût du lucre du champion de l'austérité. Le Point, D'une brillante primaire aux soupçons, la spectaculaire faillite de François Fillon - Le Point

Images d'illustration du mot « lucre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lucre »

Langue Traduction
Anglais lucre
Espagnol lucro
Italien lucro
Allemand lucre
Chinois 诱惑
Arabe ربح
Portugais lucro
Russe корысть
Japonais ルクル
Basque lucre
Corse lucre
Source : Google Translate API

Synonymes de « lucre »

Source : synonymes de lucre sur lebonsynonyme.fr
Partager