La langue française

Laboratoire

Sommaire

  • Définitions du mot laboratoire
  • Étymologie de « laboratoire »
  • Phonétique de « laboratoire »
  • Citations contenant le mot « laboratoire »
  • Images d'illustration du mot « laboratoire »
  • Traductions du mot « laboratoire »
  • Synonymes de « laboratoire »

Définitions du mot laboratoire

Trésor de la Langue Française informatisé

LABORATOIRE, subst. masc.

I.
A. −
1.
a) Local pourvu des installations et des appareils nécessaires à des manipulations et des expériences effectuées dans le cadre de recherches scientifiques, d'analyses médicales ou de matériaux, de tests techniques ou de l'enseignement scientifique et technique. Certains chimistes (...) raisonnent du laboratoire à l'organisme, tandis qu'il faut raisonner de l'organisme au laboratoire (C. Bernard, Princ. méd. exp.,1878, p. 242).Pasteur travaillait alors à l'École Normale. Il avait installé son petit laboratoire à l'une des extrémités de la cour d'entrée (J. Rostand, Genèse et ses probl.,1939, p. 118):
1. Le laboratoire avait insensiblement acquis son caractère moderne et donnait au métier de chimiste son nouveau cadre et lui offrait de nouvelles possibilités. Des découvertes apparemment mineures, comme celle du « bec Bunsen » (...) ont eu sur la « productivité » scientifique une influence qu'on ne saurait négliger. Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 339.
[Constr. avec un compl. déterminatif ou un adj. spécifiant un type ou un domaine d'activité] Laboratoire de recherches fondamentales, de recherches appliquées; laboratoire d'analyses (médicales, agronomiques), d'essais, de contrôle; laboratoire de chimie, de physique; laboratoire hospitalier, universitaire. [Le] laboratoire de phonétique expérimentale du collège de France (Bremond, Poés. pure,1926, p. 11).Stations zoologiques et laboratoires maritimes (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 421):
2. Entre le laboratoire et l'usine se trouve le stade semi-industriel, c'est-à-dire le laboratoire [it. ds le texte] technique ou laboratoire [id.] semi-industriel. Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 169.
[En fonction de déterm.] Conditions, techniques, travail de laboratoire; animal, aide, garçon de laboratoire. Chacun souhaite diminuer les délais qui séparent l'invention, l'essai de laboratoire, l'usage industriel (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 466).Les tests et les expériences de laboratoire sont aussi, comme la science ou la religion, des « œuvres culturelles » (Traité sociol.,1967, p. 79).Homme, savant de laboratoire (avec, selon le cont., une valeur péj.). Chercheur. Des hommes de cabinet, de laboratoire, des professeurs, des savants (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 143).Tu ne sais rien de la sociologie. Tu es un savant de laboratoire, et tu ne comprends rien à la vie des peuples (Duhamel, Combat ombres,1939, p. 290).
Examens de laboratoire. Examens (biochimiques, bactériologiques, parasitologiques p. ex.) qui permettent d'orienter ou de confirmer un diagnostic médical et de suivre l'évolution d'une maladie sous traitement. Tout ce qui devait être fait : analyses, examens de laboratoire, radiographie, a été fait (Camus, Cas intéress.,1955, 1ertemps, 5etabl., p. 652).Les examens de laboratoire ne sont d'aucun secours pour le diagnostic de la maladie. Le liquide céphalo-rachidien prélevé par ponction lombaire se révèle normal (QuilletMéd.1965, p. 350).
En partic.
Laboratoire photographique. Local aménagé pour le développement des épreuves photographiques. Le renfoncement, vitré de verre rouge, dont les enfants avaient fait un laboratoire photographique (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 363).
Laboratoire de langue. Local pourvu d'équipements audio-visuels pour l'enseignement et l'apprentissage d'une langue étrangère. Laboratoire audio-actif, audio-passif. Les enseignements dispensés dans nos laboratoires de langue avec les méthodes du CREDIF ont permis de créer (...) des cours de formation des maîtres dans le domaine de l'enseignement audio-visuel des langues (R. Thiebergerds Annales de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Nice, no36, 1979, p. 8).
Laboratoire spatial, volant. Vaisseau spatial inhabité remplissant une mission scientifique. Le premier exemplaire du laboratoire spatial européen Spacelab a quitté vendredi 28 novembre le hall de montage de l'usine Erno de Brême (R.F.A.) à destination du Centre spatial Kennedy, en Floride (Le Monde,3 déc. 1980, p. 17).
Expr. Faire du laboratoire. Faire des expériences, des manipulations dans un laboratoire. Je ne fais maintenant que du laboratoire, et le laboratoire se trouve dans l'autre bâtiment (Camus, Cas intéress., 2etemps, 8etabl.1955, p. 683).
b) En appos. (Lieu, établissement) où sont effectués des essais, des expériences. Ferme-laboratoire. Dans le domaine de la prospection pétrolière des expériences auront lieu en Méditerranée à l'aide de la bouée-laboratoire (Le Monde, 9 janv. 1968 ds Gilb. 1971).
2. P. méton.
a) Laboratoire pharmaceutique, p. ell. laboratoire. Entreprise produisant industriellement des produits pharmaceutiques. Diverses enquêtes de la Délégation générale à la recherche scientifique et technique ont été faites ces dernières années sur « les moyens consacrés à la recherche dans l'industrie française ». En ce qui concerne les laboratoires pharmaceutiques, (...) ils représentent environ les trois quarts du chiffre d'affaires global (J.-P. Dupuy, S. Karsenty, L'Invasion pharmaceutique, Paris, Éd. du Seuil, 1974, p. 85).
b) Entreprise assurant le développement et le tirage des films (cinématographiques, photographiques). La complexité du procédé oblige l'amateur, et bien des professionnels, à se dessaisir de leurs films exposés et sortis de l'appareil, et à les envoyer dans un grand laboratoire qui en assure le traitement (J.-M. Baufle, J.-P. Varin, La Chasse photographique, Paris, Hachette, 1971, p. 67).
c) Structure administrative de recherches au Centre National de la Recherche Scientifique. Laboratoire propre :
3. Un laboratoire associé, constitué après avis de la ou des sections compétentes du comité national, puis du directoire, pour une durée de quatre ans renouvelable, réunit dans une structure cohérente plusieurs équipes collaborant dans un même domaine scientifique. Centre National de la Recherche scientifique, Paris, Éd. du C.N.R.S., 1976, p. 33.
3.
a) Vx. Local pourvu des installations et équipement nécessaires à un travail manuel. Synon. atelier.Un laboratoire d'aquafortiste (Laforgue, Moral. légend.,1887, p. 16).
b) Local pourvu des installations et équipement nécessaires à des manipulations et préparations artisanales. Synon. officine.Laboratoire de pharmacien, de pâtissier. Il entrait dans les laboratoires où se préparent les délices de la table (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 264).Un laboratoire de teinturier lâchait à gros bouillons ce ruisseau d'un rose tendre coulant sous le porche (Zola, Assommoir,1877, p. 415).
B. − P. anal. Lieu où se prépare, s'élabore quelque chose. La totalité des corps vivans peut être considérée comme formant un laboratoire immense et toujours actif, dans lequel tous les composés qui existent ont originairement puisé leur source (Lamarck, Philos. zool., t. 2, 1809, p. 91).C'est ici la petite porte des ministères, l'antichambre des académies, le laboratoire du succès! (Pailleron, Monde où l'on s'ennuie,1869, 1, 2, p. 6):
4. Je me demandais (...) si les vastes convulsions civiques (...) n'étaient pas l'effet de quelque cause cosmique, de quelque grand phénomène inconnu produit dans l'immense laboratoire de l'univers par ces énergies mystérieuses qui nous cernent, nous soutiennent, nous écrasent... Bourget, Actes suivent,1926, p. 13.
En partic. Lieu où on se livre à des recherches, des expériences artistiques. La Florence du xvesiècle est un vaste laboratoire d'expériences plastiques (Gilles de La Tourette, L. de Vinci,1932, p. 8).Plan K ne se veut ni laboratoire, ni même théâtre, refuse « la petite boîte noire réservée à l'avant-garde », à la recherche (C. Godardds Le Bulletin [Centre Georges Pompidou], no20, oct.-nov.-déc. 1980, p. 37):
5. ... ce beau livre [La Modification de M. Butor] marque le passage du laboratoire au produit − le produit Robbe-Grillet devient comestible : ce qui aux yeux des purs implique, j'imagine, une déchéance. Mauriac, Mém. intér.,1959, p. 222.
II.
A. − ,,Partie d'un four où l'on chauffe un produit soit pour le cuire, soit pour le fondre, soit pour le faire réagir`` (Duval 1959). Un petit mur en matériaux réfractaires, appelé pont du four, le sépare en deux parties : le laboratoire qui reçoit la matière minérale et la chauffe (Wurtz, Dict. chim., t. 2, 1ervol., 1873, p. 399).
B. − ,,Tube, récipient quelconque, faisant partie d'un ensemble et dans lequel on effectue une réaction`` (Duval 1959). Appareils d'Orsat. Ces appareils comprennent essentiellement (...) des tubes absorbeurs appelés « laboratoires » (Catal. instrum. lab. [Prolabo], 1932, p. 108).
REM.
Labo, abrév. fam. de laboratoire. S'il m'arrivait de mourir demain, d'une maladie prise au labo, (...) je demande que l'on fasse mon autopsie et je souhaite qu'elle rende service à la cause de la science (Duhamel, Maîtres,1937, p. 204).
Prononc. et Orth. : [labɔ ʀatwa:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1620 sans indication de sens (Les Eléments de Chymie de Maistre Jean Beguin d'apr. L. Tolmer ds Fr. mod. t. 14, 1946, p. 285); 1. 1620 « lieu où, dans une pharmacie, on prépare les remèdes » (ds Daire, Dict. pic., gaul. et fr., éd. A. Lelieu d'apr. FEW t. 5, p. 106a [ne figure pas en mot vedette]); 2. 1671 laboratoire de chimique (Pomey); 3. 1727 « atelier où on travaille à des ouvrages manuels » [ici, d'un peintre en émail] (doc. ds Havard, s.v.); 4. 1757 « partie du fourneau à réverbère où l'on met la matière sur laquelle doit agir le combustible » (Encyclop., s.v. fourneau); 5. 1765 « cabinet de travail d'un homme de lettre » (ibid., s.v. laboratoire). Dér. du supin du lat. laborare (labourer*); suff. -oire*. Fréq. abs. littér. : 965. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 284, b) 817; xxes. : a) 1 399, b) 2 582. Bbg. Gohin 1903, p. 358.

Wiktionnaire

Nom commun

laboratoire \la.bɔ.ʁa.twaʁ\ masculin

  1. Lieu d'exercice de chercheurs où sont réalisées des observations ou des expériences, ainsi que toute autre activité scientifique.
    • L'industrie des corps gras est arrivée à un tel degré de développement qu'elle se place au même rang que les diverses industries chimiques qui pendant les cinquante dernières années, ont jailli du laboratoire avec la prodigieuse vitalité qu'on leur connaît. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905)
    • La végétation algologique de Rockall fut particulièrement étudiée par M. Hamel dans le laboratoire du professeur Mangin. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Colossale unité : l'ancienne unité internationale vaut 16,17 nanokatals. Autant exprimer les mensurations d'un top model en milles nautiques. Le katal n'est toujours pas entré dans les mœurs des laboratoires d'analyse biologiques. — (Christian Moussard, Biochimie structurale et métabolique, De Boeck Supérieur, 2006, p.46)
    • En fait, le laboratoire réalise une analyse granulométrique après avoir dissout le CaCO3 par HCl ; il s'agit donc bien d'une décarbonatation artificielle, quasi-instantanée, in vitro, qui simule une décarbonatation pédologique naturelle. — (Denis Baize, Guide des analyses en pédologie, 2e édition, revue et augmentée, Paris : INRA, 2000, chap. 8)
    • L'expérience consista à faire disparaître un dé à jouer en acajou dans une salle d'expérience de l’Université du Texas afin qu'il réapparaisse dans un laboratoire de GeoTricks, quelques kilomètres plus loin. — (Christian Ost, « Un dé en acajou a disparu », dans Un dé en acajou a disparu et autres nouvelles économiques : Nouvelles, Éditions Quadrature, 2011)
  2. (Par extension) Atelier garni de fourneaux, où les pharmaciens, distillateurs, limonadiers, confiseurs, pâtissiers, glaciers ou autres activités culinaires, préparent des spécialités.
  3. (Par extension) Industriel de la chimie fine.
    • En prescrivant des antibiotiques sophistiqués ou à large spectre, il cherche à « écraser une mouche avec un marteau », enrichit les laboratoires et contribue au pillage de la Sécurité sociale. — (Fabien Gruhier, Onze docteurs au « banc d'essai », dans Le Nouvel observateur, n° 686 à 698, 1978, p. 66)
  4. (Par extension) Unité administrative d’organisation de la recherche.
    • Le laboratoire de météorologie dynamique est composé de cinq équipes scientifiques, de services support (équipe administrative, pôle informatique, pôle technique) et de deux structures hébergées de la fédération de recherche Institut Pierre Simon Laplace. — (École normale supérieure, le laboratoire de météorologie dynamique (UMR8539), (site officiel))
  5. Zone à atmosphère contrôlée destinée à une activité adaptée.
  6. (Construction) Salle d'étude contenant une variété d'équipements où sont proposés des cours d'instruction.
    • C’est dans le laboratoire d'informatique que sont donnés des cours de Java.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LABORATOIRE. n. m.
Lieu où travaillent les savants s'adonnant aux sciences expérimentales et où ils font leurs observations et leurs expériences. L'installation d'un laboratoire. Laboratoire de physique, de chimie, de biologie. Travaux de laboratoire. C'est dans son laboratoire de l'École normale que Pasteur a fait ses premiers travaux sur les maladies contagieuses. Produit de laboratoire, Substance qu'on n'obtient qu'en petite quantité, par opposition à Celles qui sont produites industriellement. Expérience de laboratoire, Expérience faite dans des conditions différentes de celles qui se présentent habituellement dans la grande industrie. Il se dit, par extension, des Ateliers garnis de fourneaux, où les pharmaciens, les distillateurs, limonadiers, confiseurs, etc., font leurs préparations.

Littré (1872-1877)

LABORATOIRE (la-bo-ra-toi-r') s. m.
  • 1Local disposé pour y exécuter les opérations de la chimie ou de la pharmacie et les expériences de la biologie. Philippe, duc d'Orléans, avait un laboratoire et étudiait la chimie, Voltaire, Louis XIV, 17. Je laisse Van Helmont faire de l'estomac un laboratoire de chimie, Voltaire, Dial. XX. Sa vie entière a été partagée entre son laboratoire et l'Académie de Berlin, Condorcet, Margraaf.

    Fig. Le laboratoire de la nature, le sein de la terre, des eaux, de l'atmosphère, où se font les grandes modifications des substances.

  • 2 Par extension, ateliers garnis de fourneaux, où les distillateurs, confiseurs, limonadiers, etc. font leurs préparations.
  • 3Partie d'un fourneau à réverbère où l'on met la matière sur laquelle doit agir le combustible.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LABORATOIRE, s. m. (Chimie.) lieu clos & couvert, salle, piece de maison, boutique qui renferme tous les ustensiles chimiques qui sont compris sous les noms de fourneaux, de vaisseaux, & d’instrumens (voyez ces trois articles) & dans lequel s’exécutent commodément les opérations chimiques. Voyez nos Pl. de Chimie, Pl. I.

Le laboratoire de chimie doit être vaste, pour que les différens fourneaux puissent y être placés commodément, & que l’artiste puisse y manœuvrer sans embarras : car il est plusieurs procédés, tel que les distillations avec les balons enfilés, les édulcorations d’une quantité de matiere un peu considérable, les préparations des sels neutres avec les filtrations, les évaporations, les crystallisations qu’elles exigent, &c. Il est, dis-je, bien des procédés qui demandent des appareils embarrassans, des vaisseaux multipliés, & par conséquent de l’espace.

Le laboratoire doit être bien éclairé ; car le plus grand nombre de phénomenes chimiques sont du ressort de la vûe, tels que les changemens de couleur, les mouvemens intestins des liquides, les nuages formés dans un liquide auparavant diaphane par l’effusion d’un précipitant, l’apparition des vapeurs, la forme des crystaux, des sels, &c. or ces objets sont quelquefois très-peu sensibles, même au grand jour ; & par conséquent ils pourroient échapper à l’artiste le plus exercé, ou du moins le peiner, le mettre à la torture dans un lieu mal éclairé.

Le laboratoire doit être pourvû d’une grande cheminée, afin de donner une issue libre & constante aux exhalaisons du charbon allumé, à la fumée du bois, & aux vapeurs nuisibles qui s’élevent de plusieurs sujets, comme sont l’arsenic, l’antimoine, le nitre, &c. Il ne seroit même pas inutile que le toît entier du laboratoire fût une chape de cheminée terminée par une ouverture étroite, mais étendue tout le long du mur opposé à celui où seroient pratiquées la porte ou les portes & les fenêtres, afin que par le courant d’air établi naturellement de ces portes à cette ouverture, par la chaleur intermédiaire du laboratoire, toutes les vapeurs fussent constamment dirigées d’un seul côté. Il seroit pourtant mieux encore que cette cheminée n’occupât que la moitié & un côté du laboratoire partagé dans sa longueur, afin qu’il n’y eût point d’espace dans lequel l’artiste peut passer, agir, avoir affaire entre les fourneaux, exhalant les vapeurs dangereuses, & l’ouverture de la cheminée.

Le laboratoire doit être surmonté d’un grenier, & être établi sur une cave, ou du moins avoir à portée une cave & un grenier, pour placer dans l’une & dans l’autre certaines matieres qui demandent pour leur conservation l’un & l’autre de ces lieux, dont le premier est sec, & alternativement froid ou chaud, & le second humide, & constamment tempéré : voyez Conservation, (Pharmacie.) & encore pour appliquer à certains sujets l’air ou l’athmosphere de ces lieux, comme instrument chimique, l’air chaud du grenier pendant l’été, pour dessécher certaines substances, la fraîcheur de la cave pour favoriser la crystallisation de certains sels, son humidité pour obtenir la défaillance de certains autres, &c. Le grenier ou la cave sont aussi des magasins de charbon, de bois, de terre à faire des luts, & d’autres provisions nécessaires pour les travaux journaliers.

J’ai rapporté à l’article Froid (Chimie.) voyez cet article, les avantages qu’un chimiste pourroit trouver à établir son laboratoire entre un fourneau de verrerie, & une glaciere.

Le voisinage d’un ruisseau dont on pourroit employer l’eau à mouvoir certaines machines, comme les moussoires, ou machine à triturer de la garaye, les moulins à porphiriser & à piler, des soufflets, &c. & qu’on pourroit encore détourner & distribuer dans le laboratoire pour raffraîchir des chapiteaux, des serpentins, des balons, & pour exécuter plusieurs lavages chimiques, pour rincer les vaisseaux, &c. Le voisinage d’un ruisseau, dis-je, seroit un vrai trésor. On peut y suppléer, mais à grands frais, & d’une maniere bien moins commode, & seulement pour le rafraîchissement & les lavages, en portant dans le laboratoire l’eau d’un puits.

Il est aussi nécessaire d’avoir, joignant le laboratoire, un lieu découvert tel qu’une cour, ou un jardin, dans lequel on exécute plus commodément certaines opérations, & l’on tente certaines expériences, telles que celles que les explosions & déflagrations violentes, les évaporations de matieres très-puantes, les dessications au soleil, qui peuvent cependant aussi se faire sur les toits ; les besognes grossieres, comme briser la terre, & la pétrir pour en faire des luts, faire des briques, des fourneaux, scier le bois, &c. Voyez dans nos planches de Chimie, la coupe d’un laboratoire. On a étendu par métaphore l’acception du laboratoire à d’autres lieux destinés au travail : ainsi on dit des entrailles de la terre, qu’elles sont le laboratoire de la nature ; un homme de lettres dit dans le style familier, de son cabinet, qu’il se plaît dans son laboratoire, &c. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « laboratoire »

Du latin laboratorium (« lieu de travail »), de labor (« labeur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. laborare, travailler (voy. LABOURER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « laboratoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laboratoire labɔratwar

Citations contenant le mot « laboratoire »

  • Le laboratoire du centre hospitalier de Tonnerre (Yonne) a été remplacé par un nouvel espace réservé aux urgences. Les tests non urgents sont désormais envoyés, par navette, à Auxerre. Journal L'Est Éclair abonné, Hôpital de Tonnerre : le laboratoire d’analyse remplacé par des automates réservés aux tests urgents
  • Dans le vaste laboratoire de la génétique, l’être humain a perdu sa définition. De André Frossard / Le parti de Dieu
  • Un véritable savant, qui travaille dans son laboratoire, n'écrit point science avec un grand S. De Charles Péguy / Cahiers de la quinzaine
  • Le théâtre est un art, dont toute l'ambition semble se limiter à être le laboratoire des conditions humaines. De Antoine Vitez
  • L'histoire est le seul laboratoire dont disposent les hommes pour comprendre le fonctionnement des sociétés. De Max Gallo / Février 2009
  • La vie, c'est un vaste laboratoire où l'on joue avec soi-même, où tout acte prend la valeur d'une expérience. De Jacqueline Mabit / La fin de la joie
  • C’est ainsi que naissent les grandes inventions : par le contact inopiné de deux produits posés par hasard, l’un à côté de l’autre, sur une paillasse de laboratoire. De Jean Echenoz / Je m’en vais
  • L’historien est dans la position d’un physicien qui ne connaîtrait les faits que par le compte-rendu d’un garçon de laboratoire ignorant et peut-être menteur. De Charles Seignobos / La Méthode historique appliquée aux sciences morales
  • Si le théâtre est bien le laboratoire des gestes et des paroles de la société, il est à la fois le conservateur des formes anciennes de l'expression et l'adversaire des traditions. De Antoine Vitez / Petit Dictionnaire de théâtre
  • Nous trouvons de tout dans notre mémoire. Elle est une espèce de pharmacie, de laboratoire de chimie, où on met au hasard la main tantôt sur une drogue calmante, tantôt sur un poison dangereux. De Marcel Proust / La Prisonnière
  • La cabaret c’est un laboratoire, on ne peut pas être plus proche du public. Le cabaret ne triche pas, il est juste et impitoyable, il apprend l’efficacité, l’assurance. De Smaïn / Sur la vie de ma mère
  • Le savoir ne réside pas seulement dans les livres, les laboratoires, les fiches, mais dans et par l'amitié, celle des hommes, celles des bêtes et des étoiles. De Claude Roy / Les Rencontres des jours
  • Alors que le gouvernement souhaite augmenter le nombre de tests Covid-19 effectués chaque jour en France, les laboratoires bretons commencent à saturer. Les délais pour prendre un rendez-vous se sont allongés. France Bleu, Dépistage du Covid en Bretagne : les laboratoires d'analyses débordés
  • Chaque jour, France Bleu accompagne ceux qui font redémarrer l'activité économique. Coup de projecteur aujourd'hui sur le laboratoire Deva, basé dans le Vercors. Depuis 1986, il propose des élixirs floraux pour apaiser nos émotions négatives. Le Covid lui a permis de rencontrer un nouveau public France Bleu, La relance éco : les élixirs floraux, produits par le laboratoire Deva, dans le Vercors, ont le vent en poupe
  • Pendant le confinement et encore aujourd'hui, le laboratoire phyto-pharmaceutique de Carros a ré organisé sa production. France Bleu, La relance éco : le laboratoire Arkopharma de Carros s'est adapté à la Covid-19
  • Le nombre de tests effectués depuis début juillet est en forte augmentation dans le Finistère. Plus de 2 500 tests ont été effectués en fin de semaine dernière. Les structures des différents laboratoires, publics ou privés, tournent à plein régime. France Bleu, Tests Covid-19 : les délais s'allongent, les laboratoires à 100% de leurs capacités
  • Mettre au point un vaccin, en principe ça prend du temps. Il faut d’abord faire des tests en laboratoire et sur des animaux, puis sur des humains. Particulièrement complexe, la phase 3 sur des grands échantillons pour vérifier l’efficacité du vaccin. Grâce à leurs moyens, les deux sociétés en tête de course ont pu accélérer toutes ces étapes. Mais selon Frédéric Tangy, un expert, mieux vaut rester prudent : "Les technologies utilisées pour faire ces vaccins sont des technologies nouvelles, jamais utilisées chez l’homme pour faire des vaccins." Franceinfo, Laboratoires : un vaccin à tout prix
  • La fabrication additive ou impression 3D offre des débouchés variés et elle continue à se diversifier. La chaîne de restauration rapide KFC a annoncé un partenariat avec la société russe « 3D Bioprinting Solutions », afin de créer des nuggets de poulet en laboratoire. La méthode utilisée est celle de la bio-impression, elle permet en théorie d’utiliser les mêmes « microéléments que le produit d’origine » tout en préservant les animaux et en limitant l’impact sur l’environnement. Selon KFC, cela permettrait de réduire de 25 fois les émissions de gaz à effet de serre. CNET France, KFC développe des nuggets de poulet conçus en laboratoire par bio-impression - CNET France
  • Depuis l’annonce de la fermeture du laboratoire, un bras de fer s’est instauré entre la direction et les syndicats. Lesquels pointent du doigt la décision de l’entreprise de délocaliser l’activité de recherche « avec pour seule ambition la réduction des coûts ». , Fermeture du laboratoire Janssen de Val-de-Reuil : Bruno Questel à la rencontre des salariés | La Dépêche Louviers
  • « Le marché Balances de laboratoire mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Balances de laboratoire devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Impact du marché Balances de laboratoire mondial de Covid-19 (2020 à 2027) | Adam Equipment, Ohaus, American Weigh, Myweigh, Mettler Toledo – Thesneaklife

Images d'illustration du mot « laboratoire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « laboratoire »

Langue Traduction
Anglais laboratory
Espagnol laboratorio
Italien laboratorio
Allemand labor
Chinois 实验室
Arabe مختبر
Portugais laboratório
Russe лаборатория
Japonais 実験室
Basque laborategi
Corse laboratoriu
Source : Google Translate API

Synonymes de « laboratoire »

Source : synonymes de laboratoire sur lebonsynonyme.fr
Partager