La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ivrogner »

Ivrogner

Définitions de « ivrogner »

Trésor de la Langue Française informatisé

IVROGNER (S'), verbe pronom.

Région., pop. S'enivrer de façon habituelle. La mère Magloire s'ivrognait toute seule. On la ramassait tantôt dans sa cuisine, tantôt dans sa cour, tantôt dans les chemins des environs, et il fallait la rapporter chez elle, inerte comme un cadavre (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Petit fût, 1884, p. 151).Le sang ne se perd pas. Plus tôt, plus tard, tout revient, dans les familles, tout a son retour, et jusqu'à la chance. Ceux qui s'ivrognent, ceux qui courent, ceux qui dissipent, ils reparaissent dans les maisons (Pourrat, Gaspard,1931, p. 24):
Rabelais, ce renfrogné, un peu chafouin? C'est possible. Mais alors, renonçons à tant de clichés périmés. Les yeux de l'esprit? Quelle gageure! Une manière de Tabarin avant la lettre, pique-assiette sans vergogne payant son écot en farces bruyantes, d'ailleurs se crevant de mangeaille, s'ivrognant à plein gosier et, le soir venu, écrivant des ordures... L. Febvre, Combats pour hist., L'homme, 1931, p. 252.
REM.
Ivrogné, -ée, part. passé employé adj.Qui est habituellement ivre. Une femme de Jordaens torchant son gosse, un cavalier de Terburg offrant de l'argent à une fille, la drouille ivrognée de Jean Steen se vautrant, au musée Van Der Hoop, sur la culotte d'un pochard, sont des œuvres d'un grand style (Huysmans, Art mod.,1883, p. 195).
Prononc. et Orth. : [ivʀ ɔ ɳe]. Att. ds Ac. 1694-1878. Ac. 1694, 1718 yvrogner, puis i-. Étymol. et Hist. 1538 yvrongner « se livrer à l'ivrognerie » (Est., s.v. perpoto). Dér. de ivrogne*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe - français

ivrogner \i.vʁɔ.ɲe\ intransitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’ivrogner)

  1. Boire comme un ivrogne.
    • Il est apparemment paradoxal d'insister d'abord sur la sobriété traditionnelle des ruraux, puis de révéler leur penchant à ivrogner. — (Didier Nourrisson, Le buveur du XIXe siècle, 1990)
    • Celui de 1671 ne fut maintenu qu'à la condition d'avoir une meilleure conduite et de ne plus trop s'ivrogner. — (Mémoires de la Société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain, 1866)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

IVROGNER (i-vro-gné) v. n.
  • Se livrer à l'ivrognerie. Il marcha pendant sept jours, ivrognant et se gorgeant de viande, Vaugelas, Q. C. liv. IX, dans RICHELET. S'ils [vos officiers étrangers] étaient aussi bons frondeurs que le cardinal de Retz, ils ne s'amuseraient pas à ivrogner dans les cabarets de Paris, Retz, IV, 101. Cela est-il beau d'aller ivrogner toute la nuit ? Molière, G. Dand. III, 11.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils luy faisoient passer le temps à yvrongner, et à dire mots de gaudisserie, Amyot, Alc. 74.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ivrogner »

Ivrogne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De ivrogne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ivrogner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ivrogner ivrɔnje

Fréquence d'apparition du mot « ivrogner » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « ivrogner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ivrogner »

  • + de 18 ans, s'ils veulent s'ivrogner, c'est leur problème...
    lindependant.fr — Y aura-t-il une fête sauvage en Cerdagne ce soir de réveillon ? - lindependant.fr

Traductions du mot « ivrogner »

Langue Traduction
Anglais drunk
Espagnol borracho
Italien ubriaco
Allemand betrunken
Chinois
Arabe سكران
Portugais bêbado
Russe пьяный
Japonais 酔った
Basque mozkortuta
Corse ebriatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ivrogner »

Source : synonymes de ivrogner sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot ivrogner au Scrabble ?

Nombre de points du mot ivrogner au scrabble : 12 points

Ivrogner

Retour au sommaire ➦