La langue française

Irrecevable

Définitions du mot « irrecevable »

Trésor de la Langue Française informatisé

IRRECEVABLE, adj.

Qui ne peut être reçu ; qui est inacceptable, inadmissible. Opinion irrecevable. On est en droit de se demander si cette théorie repose sur autre chose que sur une analogie, très grossière, psychologiquement explicable mais scientifiquement irrecevable (Amadou, Parapsychol.,1954, p. 243).
DR. [En parlant d'une action judiciaire] Qui n'est pas recevable, ne peut être admis à l'examen de fond en raison d'un obstacle juridique. Demande, plainte irrecevable. Le Conseil d'État se refuse à voir dans les décisions auxquelles l'exercice du droit de grâce donne lieu « des actes émanant de l'autorité administrative » et déclare le recours pour excès de pouvoir irrecevable à leur encontre (Vedel, Dr. constit.,1949, p. 561).
[En parlant d'une pers.] Qui n'est pas admis à agir en justice. Demandeur irrecevable. Excellent, l'étranger, pour accuser. Irrecevable pour défendre (Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 229).
Prononc. et Orth. : [iʀ(ʀ)əsəvabl̥], var. [iʀsəvabl̥] ds Pt Rob. et Warn. 1968; [iʀ ʀ əsvabl̥] ds Barbeau-Rodhe 1930 et Pt Rob. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1588 [éd.] (Montaigne, Essais, éd. A. Thibaudet, III, IX, 1108 : je n'y suis pas rejecté ny contrainct pour estre irrecevable a tout autre party et mal voulu). Dér. de recevable*; préf. in-1*.
DÉR.
Irrecevabilité, subst. fém.,dr. Caractère de ce qui n'est pas recevable. À tous moments de la procédure législative, le Conseil constitutionnel peut être saisi de l'irrecevabilité opposée par le gouvernement à une proposition ou à un amendement qui ne lui apparaîtrait pas du domaine de la loi (Belorgey, Gouvern. admin. Fr.,1967, p. 220).[iʀ(ʀ)əsəvabilite]; var. [iʀsə-], [iʀ ʀ əsva-], supra prononc. 1reattest. 1874, 10 juin irrecevabilité du moyen (Gaz. des Trib., p. 551, 3ecol. ds Littré Suppl.); dér. sav. de irrecevable, suff. -(i)té*.

Wiktionnaire

Adjectif

irrecevable \i.ʁə.sə.vabl\

  1. Qui ne peut être accepté.
    • Proposition irrecevable.
    • Le 1" octobre 1991, ce tribunal a jugé la plainte des demandeurs irrecevable, et les demandeurs se sont pourvus en cassation. — (Daniel Borrillo, Homosexualités et droit: de la tolérance sociale à la reconnaissance juridique, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IRRECEVABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être accepté. Proposition irrecevable.

Littré (1872-1877)

IRRECEVABLE (i-rre-se-va-bl') adj.
  • 1Qui n'est pas recevable ; qui ne peut être admis. Pièce irrecevable.
  • 2Non recevable. Témoignage irrecevable.

    Demandeur irrecevable, demandeur auquel on oppose des fins de non-recevoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Je n'y suis pas rejecté ny contrainct pour estre irrecevable à tout aultre party et mal voulu, Montaigne, IV, 127.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « irrecevable »

 Composé de in-, ir- et recevable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ir…, et recevable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « irrecevable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
irrecevable irsœvabl

Citations contenant le mot « irrecevable »

  • Les dix jeunes filles de son établissement privé, hors contrat, s’attendaient à être reçues avec mention, au vu de leurs notes à l’année. En fin de journée, ce vendredi, le rectorat a donné à Midi Libre cette réponse : "Le jury de délivrance du baccalauréat a considéré les éléments de dossier présentés par l’école des métiers professionnels cévenole irrecevables d’un point de vue pédagogique, les évaluations fournies ne correspondant pas aux compétences visées du diplôme." ladepeche.fr, Toute une classe non admise au Bac dans le Gard : le Rectorat juge "irrecevable" le recours de la directrice - ladepeche.fr
  • La réplique de la directrice régionale d’Amnesty International est jugé irrecevable par le Maroc. Le gouvernement estime que la correspondance a plutôt été adressée au secrétaire général de l’Organisation internationale. Bladi.net, La réplique d'Amnesty jugé irrecevable par le Maroc
  • Elle alimentera l’imposture du choc des religions, des civilisations et des cultures et dénaturera plus encore l’image de l’islam, qui a tant souffert des amalgames depuis l’invention de Daech et l’exploitation de ses crimes. Elle risquera également de libérer des sentiments chauvins, sectaires et violents un peu partout dans le monde et notamment dans les sociétés composites. De la diversité comme facteur de richesse elle fera un outil de fragmentation, d’appauvrissement et de repliement xénophobe et morbide. Par son acte inacceptable, Recep Tayyip Erdogan porte une responsabilité énorme dans un processus déjà enclenché qui viendra alimenter les passions et les haines. L’argument selon lequel cette décision relève d’une liberté interne souveraine est irrecevable, venant de la part d’un personnage et de ses gouvernements qui, de la Syrie à l’Irak en passant par la Libye et Chypre, violent sans aucun scrupule la souveraineté des États voisins ainsi que les principes les plus élémentaires du droit international. LaLibre.be, La remise en cause du statut de la basilique Sainte-Sophie par le président turc est une tentative d’instrumentalisation et de corruption de l’Histoire - La Libre

Traductions du mot « irrecevable »

Langue Traduction
Anglais inadmissible
Espagnol inadmisible
Italien inammissibile
Allemand unzulässig
Chinois 不允许的
Arabe غير مقبول
Portugais inadmissível
Russe недопустимый
Japonais 容認できない
Basque onartezina
Corse inammissibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « irrecevable »

Source : synonymes de irrecevable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « irrecevable »

Irrecevable

Retour au sommaire ➦

Partager