La langue française

Intuitif

Sommaire

  • Définitions du mot intuitif
  • Étymologie de « intuitif »
  • Phonétique de « intuitif »
  • Citations contenant le mot « intuitif »
  • Traductions du mot « intuitif »
  • Synonymes de « intuitif »
  • Antonymes de « intuitif »

Définitions du mot intuitif

Trésor de la Langue Française informatisé

INTUITIF, -IVE, adj.

A. − Qui est objet d'intuition, participe à l'intuition ou s'accompagne d'intuition. Anton. analytique, discursif, réflexif.Certitude, entrevision, idée, jugement, perception, principe, saisie intuitive. La scolastique avait admis, comme Locke, l'évidence intuitive et l'évidence démonstrative (Cousin, Hist. philos. xviiies., 2, 1829, p. 468).Le sentiment vraiment métaphysique et intuitif de Malebranche, tout opposé aux raisons de l'autre, fortement logiques, déduites et rangées (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 251):
1. Il n'est d'autre connaissance qu'intuitive. La déduction et le discours, improprement appelés connaissances, ne sont que des instruments qui conduisent à l'intuition. Sartre, Être et Néant,1943, p. 290.
Spécialement
PÉDAG. Méthode intuitive. Qui s'adresse aux sens de préférence à la mémoire, à la réflexion. (Ds. Ac. 1935).
THÉOL. Théologie, vision intuitive. Les bienheureux ont la vision intuitive de Dieu (Ac.).Seule la vision intuitive de Dieu aperçu en lui-même, per essentiam, nous comblerait (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 181).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Servir de cadre à l'accentuation dans le savoir tantôt de la mysticité, tantôt de la rationalité, de l'intuitif ou du réflexif, de l'empirique ou du conceptuel (Traité sociol.,1968, p. 127).
B. − Qui est doué d'intuition. Esprit, génie, sentiment intuitif; âme, imagination intuitive. Par moi-même, je serais intuitif, voyant, divinateur (Amiel, Journal,1866, p. 133).Une intelligence vive, primesautière, plus intuitive que logique, curieuse de tout (Mounier, Traité caract.,1946, p. 282):
2. ... j'ai distingué deux sortes d'esprits mathématiques, les uns logiciens et analystes, les autres intuitifs et géomètres. Eh bien, les analystes aussi ont été des inventeurs. H. Poincaré, Valeur sc.,1905, p. 30.
Intuitif de.Intuitif, à un degré exceptionnel, de la composition intime de la matière, eau, terre, pierre ou air, il [Monet] est, par excellence, le peintre (Mauclair, Maîtres impressionn.,1923, pp. 73-74).
Intuitif en.Son génie est intuitif en affaires; c'est le grand-référendaire des loups-cerviers qui dominent la place de Paris (Balzac, Mais. Nucingen,1838, p. 646).
Emploi subst. Personne qui a beaucoup d'intuition (v. ce mot C). Ces prétendus intuitifs, Alexandre, César, Christ, Napoléon ont été très réceptifs, réflexifs (Michelet, Journal,1845, p. 605).Il est aussi logicien qu'intuitif. Il [un ingénieur] « sent » la matière autant qu'il en examine la composition ou les réactions (Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 155):
3. ... les uns aiment mieux traiter leurs problèmes « par l'analyse », les autres « par la géométrie ». Les premiers sont incapables de « voir dans l'espace », les autres se lasseraient promptement des longs calculs et s'y embrouilleraient. Les deux sortes d'esprits sont également nécessaires aux progrès de la science; les logiciens, comme les intuitifs, ont fait de grandes choses que les autres n'auraient pas pu faire. H. Poincaré, Valeur sc.,1905p. 15.
REM.
Intuitivité, subst. fém.Aptitude à l'intuition. Encore faut-il distinguer ici deux sortes d'intuitivité. L'une est compréhension large et unifiante (...) l'autre est impressivité fine et pénétrante parfois, mais toujours limitée (Mounier, Traité caract.,1946, p. 634).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tɥitif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1480 « caractérisé par la connaissance immédiate » (Baratre infernal ds Delb. Notes mss); 2. 1845 « personne dont l'intuition est la faculté maîtresse » (Michelet, loc. cit.). Dér. sav. du lat. intuitus « coup d'œil, regard, vue ». Fréq. abs. littér. : 217. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 114, b) 79; xxes. : a) 183, b) 672.
DÉR.
Intuitivement, adv.a) Théol. Par la vision intuitive. Voir Dieu intuitivement (Ac.). b) De façon intuitive. Savoir intuitivement que... C'est (...) l'esprit de finesse qui débrouille intuitivement les logogriphes, et distingue les faux synonymes confondus par à-peu-près (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 188).[ε ̃tɥitivmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) 1599 théol. « par la vision intuitive » (J. de Montlyard, Sermons de Panigarole, 542 ds Delb. Notes mss), b) 1731 [date d'éd.] philos. « d'une manière intuitive » (Fénelon, Lami, Boulainvilliers, Réfut. de Spinoza, p. 219); de intuitif, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 27
BBG. Quem. DDL t. 13 (s.v. intuitivement); 10 (s.v. intuitivité).

Wiktionnaire

Adjectif

intuitif \ɛ̃.tɥi.tif\

  1. Qui fait appel à l’intuition, qui est automatique ou inné et ne fait pas ou peu appel à la raison.
    • Cette panoplie de données objectives et quantifiées permet de dépasser largement l’approche intuitive, pifométrique et incertaine qui reste la plus souvent celle de la psychologie historique. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 50)
    • Elle est très intuitive dans ses jugements sur les gens.
  2. (Théologie) (Philosophie) Qui résulte de l’intuition.
    • Les bienheureux ont la vision intuitive de Dieu.
    • Connaissance intuitive.
  3. (Pédagogie) Qui fait appel au sens plutôt qu’au raisonnement ou à la mémoire de celui qui apprend.
    • Méthode intuitive.

Nom commun

intuitif \ɛ̃.tɥi.tif\ masculin (pour une femme on dit : intuitive)

  1. Personne qui fait appel à son intuition.
    • C'est un intuitif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTUITIF, IVE. adj.
T. de Théologie et de Philosophie. Qui résulte de l'intuition. Les bienheureux ont la vision intuitive de Dieu. Connaissance intuitive. Certitude intuitive. En termes de Pédagogie, Méthode intuitive, Celle qui fait appel au sens plutôt qu'au raisonnement ou à la mémoire de celui qui apprend.

Littré (1872-1877)

INTUITIF (in-tu-i-tif, ti-v') adj.
  • 1 Terme de théologie. Vision intuitive, voy. VISION.
  • 2 Fig. Qui se perçoit par l'esprit comme par une vue immédiate. Un et un font deux est une proposition intuitive, et non susceptible de démonstration. Un habile philosophe [Locke] appelle avec quelque raison connaissance intuitive celle qui se forme du premier et du plus simple regard de l'esprit, Le P. Buffier, Princ. du raisonnement, p. 307. être et penser sont pour nous la même chose ; cette vérité est intime et plus qu'intuitive, Buffon, De l'homme. Cette prévision intuitive, cette connaissance certaine de l'avenir, qu'on leur suppose [à certains animaux], Buffon, Disc. nat. anim. Œuv. t. V, p. 392. Notre connaissance réfléchie dérive essentiellement de notre connaissance intuitive : c'est toujours sur des idées purement sensibles que notre esprit opère lorsqu'il s'élève aux notions les plus abstraites, Bonnet, Paling. XVI, 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Intuitif, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INTUITIF, adject. (Théolog.) il se dit de la vision ou connoissance claire & distincte d’une chose. Les Théologiens promettent aux hommes dans ce monde-ci, que s’ils sont du nombre des bienheureux dans l’autre, ils auront la vision intuitive de la majesté de Dieu, & la connoissance des mysteres de la religion.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « intuitif »

(XVe siècle) Avec le sens de « caractérisé par la connaissance immédiate », dérivé savant du latin intuitus (« coup d’œil ») avec le suffixe adjectival -if.
(XIXe siècle) Nom commun.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. INTUITION ; ital. intuitivo.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « intuitif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intuitif ɛ̃tµitif

Citations contenant le mot « intuitif »

  • En faisant l’acteur, on devient une espèce d’animal intuitif. De Mathieu Amalric / Télérama - 19 Mai 2007
  • Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. De Albert Einstein
  • À 23 ans, Élise Hennion ouvre son cabinet de massage intuitif, rue de l’Hôpital-Militaire à Lille. Après des interrogations liées à l’épidémie, elle a choisi de se lancer, parce que plus que jamais « le corps a besoin de se relâcher ». La Voix du Nord, Un massage intuitif pour «lâcher prise» et «se délester» après des mois perturbants
  • Si vous avez déjà un compte Instagram qui crée un contenu cohérent, très différencié et attrayant, ou même si vous débutez, le fait d’avoir un nom d’utilisateur Instagram intuitif et facilement reconnaissable peut faire la différence entre une croissance rapide de votre compte ou et une croissance bien plus lente liée à une faible exposition. Info-Ecommerce.fr, Comment choisir le meilleur nom d'utilisateur sur Instagram - Info-Ecommerce.fr

Traductions du mot « intuitif »

Langue Traduction
Anglais intuitive
Espagnol intuitivo
Italien intuitivo
Allemand intuitiv
Chinois 直觉的
Arabe حدسي
Portugais intuitivo
Russe интуитивный
Japonais 直感的
Basque intuitibo
Corse intuitive
Source : Google Translate API

Synonymes de « intuitif »

Source : synonymes de intuitif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « intuitif »

Partager