La langue française

Intercession

Définitions du mot « intercession »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTERCESSION, subst. fém.

A. − DR. ROMAIN
1. DR. PUBL. Opposition contre le décret d'un magistrat, la promulgation d'un sénatus-consulte ou un projet de loi soumis aux comices et qui est prononcée par un magistrat, par un tribun. Le rétablissement de l'intercession doit (...) s'entendre de la faculté rendue aux tribuns de prononcer leur veto dans certains cas où ils le pouvaient faire avant les lois de Sylla (Mérimée, Essai guerre soc.,1841, p. 207).
2. DR. PRIVÉ. ,,Fait de s'engager à garantir d'une façon quelconque, soit en qualité de codébiteur conjoint ou solidaire, soit en fournissant une sûreté personnelle ou réelle, le paiement de la dette d'autrui`` (Cap. 1936).
B. − [Correspond à intercéder B] Action d'intercéder; résultat de cette action. Qui le croirait (...) je n'ai eu de toupie qu'à l'intercession de mon grand-père auquel, pour ce sujet, sa fille Séraphie fit une scène (Stendhal, H. Brulard, t. 1, 1936, p. 107).
RELIG. Médiation du Christ, de la Vierge ou des saints auprès de Dieu. Nous parlons de la Résurrection de Jésus-Christ, de l'Ascension de Jésus-Christ, de son intercession pour nous dans les cieux (Monod, Sermons,1911, p. 300).La Confession d'Augsbourg 1530 rejette l'intercession des saints (Philos., Relig., 1957, p. 36-5).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tε ʀsεsjɔ ̃] ou [-se-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1223 cont. relig. (Gautier de Coinci, Miracle N.D. éd. V. F. Koenig, II Ch. 4, 50, t. 3, p. 288). Empr. au lat.intercessio « intervention », « opposition » et « médiation, entremise », spéc. « action d'intercéder auprès de Dieu, de prier pour (en parlant du Christ, d'un saint) » à l'époque chrétienne. Fréq. abs. littér. : 109.

Wiktionnaire

Nom commun

intercession \ɛ̃.tɛʁ.se.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’intercéder.
    • — […] : Sire, Votre Majesté sera délivrée demain de tous ses ennemis ?
      — Et par l’intercession de quel saint ferait-on ce miracle ?
      — Sire, nous sommes aujourd’hui le 24 août, ce serait donc par l’intercession de saint Barthélémy.
      — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • Demander quelque chose au patron par l’intercession du représentant syndical.
  2. (Programmation informatique) Capacité d'un programme à modifier son propre état d'exécution.

Nom commun

intercession \ɪn.tə.sɛ.ʃən\

  1. Intercession.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTERCESSION. n. f.
Action d'intercéder. Puissante intercession. L'intercession des saints. Demander quelque chose à Dieu par l'intercession de la Sainte Vierge. J'ai employé l'intercession d'un tel.

Littré (1872-1877)

INTERCESSION (in-tèr-sè-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • Action d'intercéder. Puissante, faible intercession. Ce qu'il y avait à craindre pour les ignorants, c'était qu'ils ne fissent l'invocation des saints trop semblable à celle de Dieu, et leur intercession trop semblable à celle de Jésus-Christ, Bossuet, Var. XV, § 155. Implorons le secours de l'Esprit-Saint par l'intercession de Marie, Massillon, Avent, Bonh. des justes.

HISTORIQUE

XVIe s. En intention d'en faire quelques petits presens à Octavia et à Livia, à celle fin que par leur intercession et moyen tu me fusses plus doulx et plus gracieux, Amyot, Anton. 106.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INTERCESSION, s. f. (Morale.) en latin intercessus, c’est-à-dire médiation, entremise. L’intercession est une demande, une priere faite en faveur de quelqu’un avec instance & avec empressement, pour lui obtenir quelque grace, quelque avantage, & plus communément encore, le pardon ou l’adoucissement de quelque peine. C’est le caractere d’une belle ame d’intercéder fortement & généreusement pour les fautes de l’humanité.

L’histoire ecclésiastique est remplie d’intercessions des évêques auprès des magistrats pour les chrétiens accusés de crimes, ou accablés de dettes. On sait à ce sujet, l’effet qu’eurent celles de Flavien auprès de Théodose, lorsque les habitans d’Antioche se révolterent, & abattirent les statues de l’empereur & de l’impératrice Placille. Théodose extrèmement irrité alloit détruire Antioche, sans les intercessions du prélat qui, par son discours & par ses larmes, obtint le salut de sa ville & celui de son troupeau. La harangue de Flavien à Théodose mérite les plus grands éloges ; elle est de la main de saint Chrysostome qui, dans le même tems, voyant le troupeau de son ami justement allarmé, tâcha de le consoler par des homélies que l’on ne peut lire sans en être sensiblement touché.

La lettre que saint Augustin écrivit à Macédonius, est non-seulement une piece instructive de l’ancien usage de l’intercession des évêques, en faveur de ceux qui étoient exposés à la rigueur de la justice, mais c’est un des meilleurs morceaux qu’il ait fait. Macédonius lui ayant témoigné que c’étoit approuver le crime que de s’opposer à la punition. Saint Augustin lui répondit entre autres choses : « Je mets une grande différence entre celui qui défend & celui qui intercede ; l’un ne travaille qu’à cacher la faute, l’autre demande grace ou une modération de la peine ; c’est un devoir du christianisme. Jesus-Christ lui-même a intercédé auprès des hommes, pour empêcher qu’on ne lapidât la femme adultere. Nous sommes bien éloignés d’approuver les pécheurs, puisque nous exigeons qu’ils se corrigent pour éviter leur condamnation à venir ; mais en détestant le crime, nous devons avoir pitié des criminels. La charité veut que nous aimions les impies, que nous leur fassions du bien, que nous prions Dieu pour eux, & que nous tâchions de les ramener à leur devoir, non par des supplices, mais par nos exemples, par nos conseils, par nos exhortations, &c. » Je n’examinerai point si la conduite de saint Augustin a toujours répondu à cette morale chrétienne, il me suffit de dire que rien n’en peut détruire l’excellence & la solidité. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « intercession »

Lat. intercessionem, de intercedere, intercéder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin intercessio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intercession »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intercession ɛ̃tɛrsesjɔ̃

Citations contenant le mot « intercession »

  • Ainsi, la manière propre à Moïse de prier sera l’intercession (1). Sa foi en Dieu ne fait qu’un avec le sentiment paternel qu’il nourrit pour son peuple. L’Écriture le représente habituellement les mains tendues vers le haut, vers Dieu, faisant quasiment un pont de sa personne entre le ciel et la terre. Même dans les moments les plus difficiles, même le jour où le peuple rejette Dieu et le rejette comme guide pour fabriquer un veau d’or, Moïse n’a pas le courage d’abandonner son peuple. C’est mon peuple. C’est ton peuple. C’est mon peuple. Il ne renie ni Dieu ni son peuple. Et il dit à Dieu : « Ce peuple a commis un grand péché : ils se sont fait des dieux en or. Ah, si tu voulais enlever leur péché ! Ou alors, efface-moi de ton livre, celui que tu as écrit ! » (Ex 32, 31-32). Moïse ne trahit pas son peuple. Il est le pont, l’intercesseur. Le peuple et Dieu, et lui au milieu. Il ne vend pas son peuple pour faire carrière. Il n’est pas un arriviste, il est un intercesseur : pour son peuple, pour sa chair, pour son histoire, et pour Dieu qui l’a appelé. Il est un pont. Quel bel exemple pour tous les pasteurs qui doivent être des ponts. C’est pourquoi on les appelle pontifex, des ponts. Les pasteurs sont des ponts entre le peuple auquel ils appartiennent et Dieu, auquel ils appartiennent par vocation. Moïse est ainsi : « Pardonne-leur Seigneur leurs péchés, car si tu ne pardonnes pas, fais-moi disparaître du livre que tu as écrit. Je ne veux pas faire carrière aux dépends de mon peuple ». La Croix, Par son intercession, Moïse est un modèle de “pont” entre Dieu et son peuple, estime le pape François lors de l’audience générale
  • Dans presque toutes ses lettres, saint Paul assure ses correspondants de sa prière, où se rencontrent l’action de grâce et l’intercession : qu’ils deviennent parfaits, que grandisse leur charité. Dans l’épître aux Romains, au cœur des trois chapitres qu’il consacre au mystère d’Israël, Paul écrit : « L’élan de mon cœur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés » (Rm 10,1). Il demande que l’on prie pour lui. Les communautés prient les unes pour les autres. Ainsi la prière des Églises de Macédoine pour celle de Corinthe « manifeste la tendresse qu’ils vous portent » (2 Co 9,14). La première épître à Timothée élargit encore l’horizon : « Qu’on fasse des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâce pour tous les hommes » (1 Tm 2,1), en particulier pour ceux qui exercent l’autorité, afin que chacun puisse vivre dans la dignité et la paix. Aleteia, Prier avec les défunts, est-ce bien chrétien ?
  • La première grande règle de l’intercession est la réalité. La prière est un acte qui, bien qu’invisible en ce qu’il a d’essentiel, est éminemment réel. Elle nous met en contact avec la source de toute réalité, Dieu, et nous fait obtenir pour nos frères des choses réelles et extrêmement précieuses : la grâce et les dons de l’Esprit Saint. Chaque fois que nous nous tournons vers le Père, avec son Fils bien-aimé, afin de la prier pour nos frères, toujours Il envoie son Esprit saint dans leur cœur. L’Écriture ne cesse de nous le rappeler. Nous sommes sûrs d’être exaucés lorsque nous demandons le trésor de l’Esprit saint pour nos frères. Quand bien même ils fermeraient leur cœur à la grâce qui les sollicite par notre prière, l’Esprit saint n’en viendra pas moins frapper à leur porte toutes les fois que nous le demanderons avec foi. Aleteia, Prier pour nos frères : les trois règles de l’intercession
  • Alors que la France fait face à des défis immenses, auxquels s’ajoute ce nouveau drame de la pandémie de Covid-19 qui fait rage en Europe et dans le monde, il était temps de créer un grand mouvement vers Marie afin de lui confier notre pays. La conviction des organisateurs de ce pèlerinage ? Le réveil spirituel de la France passe par l’intercession de la Vierge Marie. Aleteia, Le beau message du pèlerinage « M de Marie »
  • Le père Mickaël Bretéché avec « les bonnes volontés prêtes à donner main-forte le dimanche 5 juillet pour ce jour d’intercession suivie d’une joyeuse et fraternelle espérance ». © Ouest-France , Saint-Gildas-des-Bois. Paroisse : le pardon, modèle réduit, aura le 5 juillet - Redon.maville.com
  • Histoire Commencée en 2002 lors de réunions avec de grands dirigeants politiques et religieux d’Israël et des États-Unis, il s’agit d'un des plus grands Mouvements de prière du genre pour la Paix de Jérusalem. Plus de 1 400 dirigeants clés du monde chrétien évangélique lui apportent leur soutien actif. Vision Le but est de contribuer à travers une intercession mondiale soutenue, fervente et des prédications (communications) sur les plans et les objectifs de Dieu pour le salut d'Israël et tous les Juifs, Orthodoxes, Chrétiens, Arabes et Autres. L'objectif spécifique, par la Grâce de Dieu, est qu’au mois d’octobre de chaque année, Toutes les es Nations du monde participent et ainsi que des millions de croyants, à la prière pour la Paix à Jérusalem comme indiqué précédemment. , JOURNÉE 2020 DE PRIÈRE POUR LA PAIX DE JÉRUSALEM - ZoomHebdo, voir plus loin !
  • La fin de son hommage est une forme d’intercession de l’homme politique afin que le tout puissant l’accueille. « Au moment d’entrer dans le royaume céleste et de prendre ta place au panthéon de ceux qui ont fait l’histoire de notre pays, je veux simplement te prier d’intercéder auprès de notre créateur pour la paix, la prospérité et l’émergence du Cameroun puissant, souverain et maître de son destin. Amen », conclut Jean De Dieu Momo. Actu Cameroun, Cameroun : sur Facebook, Jean De Dieu Momo pleure Delphine Tsanga
  • Le chapelet de saint Michel est spécifique et compte 39 grains, répartis en neuf groupes de quatre grains (un pour le Notre Père, et trois pour le Je vous salue Marie). À chaque groupe de grains, l’intercession de l’un des neuf chœurs d’anges est demandée. Ensuite, le chapelet se termine par quatre grains pendant lesquels il faut réciter un Notre Père pour chaque archange (saint Michel, saint Gabriel et saint Raphaël), puis un pour son ange gardien. Aleteia, Le chapelet de saint Michel, l’indispensable prière pour les combats quotidiens

Traductions du mot « intercession »

Langue Traduction
Anglais intercession
Espagnol intercesión
Italien intercessione
Allemand fürbitte
Chinois 代祷
Arabe شفاعة
Portugais intercessão
Russe заступничество
Japonais とりなし
Basque intercession
Corse intercessione
Source : Google Translate API

Synonymes de « intercession »

Source : synonymes de intercession sur lebonsynonyme.fr

Intercession

Retour au sommaire ➦

Partager