La langue française

Inhaler

Sommaire

  • Définitions du mot inhaler
  • Étymologie de « inhaler »
  • Phonétique de « inhaler »
  • Citations contenant le mot « inhaler »
  • Images d'illustration du mot « inhaler »
  • Traductions du mot « inhaler »
  • Synonymes de « inhaler »
  • Antonymes de « inhaler »

Définitions du mot inhaler

Trésor de la Langue Française informatisé

INHALER, verbe trans.

A. − Inspirer. Anton. exhaler.Inhaler l'air froid; inhaler lentement, profondément. Il fit une profonde aspiration, comme si l'air qu'il inhalait devait calmer ses nerfs (Montherl., Célibataires,1934, p. 793).Faire inhaler.Faire absorber des gaz, des vapeurs, des poussières toxiques, par les voies respiratoires. En faisant inhaler expérimentalement à des souris ou à des cobayes une petite quantité de bacilles tuberculeux provenant d'une culture finement émulsionnée (...) j'ai pu aisément suivre l'évolution du processus d'inflammation intra-alvéolaire (Calmette, Infection bacill. et tubercul.,1920, p. 130).
Au fig. Absorber. Le retard même que les fausses valeurs que l'on inhale dans un milieu mondain font subir au développement de la personnalité (Du Bos, Journal,1928, p. 132).
B. − MÉD. Absorber par les voies respiratoires, à des fins anesthésiques ou thérapeutiques, des gaz ou des vapeurs. Inhaler de l'éther (Lar. Lang. fr.). Inhaler des vapeurs d'eucalyptus (Ac.1935).
Prononc. et Orth. : [inale], (il) inhale [inal]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. [1791 inhalant physiol. « (vaisseau) destiné à l'absorption des liquides » (Bulletin des sciences, publ. par la Société philomatique de Paris, p. 14 d'apr. FEW t. 4, p. 692b)] 1845 « aspirer par inhalation » (Besch.). Empr. au lat.inhalare « exhaler (une odeur), souffler sur quelque chose », dont on a fait l'anton. de exhaler*.

Wiktionnaire

Verbe

inhaler \i.na.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Introduire dans les voies respiratoires certaines substances thérapeutiques.
    • Inhaler des vapeurs d’eucalyptus.
    • Inhaler de l’ozone.
  2. (Plus courant) Aspirer dans les poumons, quelque substance gazeuse.
    • Inhaler la fumée d'une cigarette. — Inhaler des vapeurs toxiques.
    • Des ostioles uniquement respiratoires, ou, suivant l'expression consacrée, des stigmates placés symétriquement le long des côtes du corps, inhalent l'air atmosphérique et le transmettent dans des canaux, […]. — (Lettre de M. Léon Dufour, correspondant de l'Académie, sur le mouvement observé par M. Behn dans les pattes des hydrocorises, dans Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, vol.1, 1835, page 335)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INHALER. v. tr.
Introduire dans les voies respiratoires certaines substances thérapeutiques. Inhaler des vapeurs d'eucalyptus. Inhaler de l'ozone.

Littré (1872-1877)

INHALER (i-na-lé) v. a.
  • Aspirer, absorber par inspiration.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inhaler »

Du latin inhalare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. inhalare, de in… 2, et halare, souffler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inhaler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inhaler inale

Citations contenant le mot « inhaler »

  • Le traitement permet aux patients d’inhaler le médicament directement dans les poumons à l’aide d’un nébuliseur, où il aide le système immunitaire à combattre l’infection virale. News 24, La percée du coronavirus alors que le traitement par inhalation réduit de 79% les admissions aux soins intensifs - News 24
  • Il faudrait donc, toujours d'après elle, inhaler des huiles essentielles pour "ressentir ses envies profondes et trouver son équilibre". aufeminin, Un livre conseille d'inhaler des huiles essentielles pour soigner la "blessure" de l’homosexualité
  • Contrairement aux idées reçues, il suffit de très peu d’eau pour se noyer : inhaler l’équivalent d’un grand verre d’eau peut provoquer des lésions pulmonaires compromettant l’oxygénation. Journal L'Union, Quels sont les gestes à adopter pour prévenir les risques de noyade ?
  • Décrit comme un masque antipollution, le Breeze dispose de plusieurs filtres composés d’or et d’argent qui lui permettent de filtrer la poussière, les agents pathogènes et allergènes. Ses différents filtres lui permettent également d’assainir les bactéries, mais aussi et surtout les virus dans l’air. Ainsi, son porteur ne pourra pas inhaler des particules du coronavirus ni en propager en expirant. Un argument de taille à l’heure où la Covid-19 circule toujours. , Un masque refroidissant récolte plus de 180.000 euros de financement sur Kickstarter
  • Mais la science est complexe. Les masques faciaux n’empêchent pas le porteur d’inhaler de petites particules de coronavirus en suspension dans l’air, ce qui peut provoquer une infection. Une étude récente a rapporté que le port d’un masque peut également donner un faux sentiment de sécurité, ce qui signifie que les porteurs peuvent ignorer d’autres mesures importantes de contrôle des infections. Vivez l'actualité avec Repha.fr, 3 choses sur lesquelles les scientifiques ne peuvent pas s'entendre sur le coronavirus - Vivez l'actualité avec Repha.fr

Images d'illustration du mot « inhaler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « inhaler »

Langue Traduction
Anglais inhale
Espagnol inhalar
Italien inalare
Allemand einatmen
Chinois 吸入
Arabe يستنشق
Portugais inalar
Russe вдох
Japonais 吸い込む
Basque inhale
Corse inhale
Source : Google Translate API

Synonymes de « inhaler »

Source : synonymes de inhaler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inhaler »

Partager