La langue française

Impolitique

Sommaire

  • Définitions du mot impolitique
  • Étymologie de « impolitique »
  • Phonétique de « impolitique »
  • Citations contenant le mot « impolitique »
  • Traductions du mot « impolitique »
  • Synonymes de « impolitique »
  • Antonymes de « impolitique »

Définitions du mot « impolitique »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPOLITIQUE, adj. et subst. fém.

I. − Adjectif
A. − Contraire à la bonne politique. Guerre, mesure impolitique. C'est M. de Chateaubriand qui dans le Journal des Débats a rédigé presque tous les articles qui ont ruiné le système de finances de M. de Villèle et qui ont dévoilé la marche impopulaire et impolitique de l'ensemble du ministère et du gouvernement (Delécluze, Journal,1825, p. 278).Et l'opposition sourde se renforce (...) sous le triomphe apparent, rancunier, impolitique, sans retenue, des dévots (Arnoux, Roi,1956, p. 69).
B. − Malhabile. Une insistance impolitique. M. de Kermaheuc serra la main de son collègue. − Vieil intransigeant! Esprit impolitique! murmura celui-ci en s'éloignant d'un air maussade (Vogüé, Morts,1899, p. 228).
II. − Subst. fém., rare. Mauvaise politique ou maladresse. « ... Ariane s'écria (...) je suis comme un rôle, je n'invente rien, moi ». Bêtise et impolitique extrême d'Ariane (Stendhal, Journal, t. 2, 1805, p. 99).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pɔlitik]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1738 adj. (Argenson, Journ., II, p. 24 ds Brunot t. 6, p. 42); av. 1787 subst. (Linguet ds Fér. Crit.). Dér. de politique*; préf. im-, v. in-1; cf. l'angl. impolitic (1600 ds NED). Fréq. abs. littér. : 33.
DÉR.
Impolitiquement, adv.a) En faisant une mauvaise politique. On fut donc puni, pendant toute la durée de cette guerre qui se fit en Savoie depuis 1690, d'avoir agacé impolitiquement et sans motif les Vaudois en 1686, et d'avoir mis dans ces vallées un foyer sans cesse renaissant de haine et de vengeance (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 8, 1864, p. 429).b) Maladroitement. Encore une fois (...) vous, Madame La Comtesse, vous avez bien gauchement, bien impolitiquement rompu avec Marquise (Liszt, Corresp. [avec ctesse d'Agoult], 1834, p. 71).[ε ̃pɔlitikmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. 1reattest. 1791 (12 nov. ds La Société des Jacobins, Recueil de Documents, éd. F. A. Aulard, III, 247 ds Ranft, p. 117); de impolitique, suff. -ment2*.
BBG. Dub. Pol. 1962, p. 320. - Frey 1925, p. 134. - Vardar (B.). Struct. fondamentale du vocab. soc. et pol. en France, de 1815 à 1830. Istanbul, 1973, p. 246.

Wiktionnaire

Adjectif

impolitique \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est contraire à la bonne, à la saine politique.
    • Refuser de discuter était impolitique : c’était le procès brutal et sans délais. Le mieux était de paraître entrer dans les vues de l’adversaire, […]. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • « L'organisation d'un clergé en Afrique était assurément une œuvre impolitique en ce sens qu'elle éternisait la guerre avec les Arabes qui en feraient une guerre de religion, comme cela s'est vu depuis » — (La Réforme, 17 oct. 1847, in Philippe Darriulat, Les patriotes: la gauche républicaine et la nation, 1830-1870, Le Seuil, 2001, ISBN 2020225964, p. 70)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPOLITIQUE. adj. des deux genres
. Qui est contraire à la bonne, à la saine politique. Cette mesure impolitique lui aliéna tous les esprits. Conduite impolitique.

Littré (1872-1877)

IMPOLITIQUE (in-po-li-ti-k') adj.
  • Qui est contraire à la bonne, à la saine politique, soit dans le gouvernement d'un État, soit même dans la conduite privée. Une conduite, une démarche impolitique. Toute hésitation serait impolitique et inconvenante, Mirabeau, Collection, t. V, p. 310.

    Substantivement. En vain une funeste expérience nous a-t-elle enfin ouvert les yeux sur l'impolitique et l'extravagance des systèmes guerriers, sur la nécessité de tourner notre activité vers notre intérieur…, Mirabeau, Collection, t. II, p. 144.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impolitique »

Im…, et politique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Composé de politique et de im-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impolitique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impolitique ɛ̃pɔlitik

Citations contenant le mot « impolitique »

  • La crise de légitimité couve depuis trop longtemps pour que l’incurie paroxystique de l’impolitique gouvernementale et de système, entendre par impolitique ce qui est contraire à une politique d’intérêt général, ne se traduise pas quasi instantanément en sortie de confinement par un ultime effondrement du consentement. Marianne, Pénurie, incompétence et impréparation : vers une crise de légitimité du pouvoir ? | Marianne
  • Or, l’ensemble de la vie politique en démocratie prouve le contraire : en politique il n’y a pas d’ami et d’ennemi, il y a des alliances, des mésalliances, des rapprochements, des ruptures, tout se compose et se recompose, depuis l’union de la gauche jusqu’à l’alliance des 5 étoiles avec la Ligue. La politique, c’est justement ce qui permet de faire reculer la haine, parce que l’on peut être hostile à un système fiscal, ce système fiscal peut être une erreur, une erreur radicale, mais ce n’est pas un ennemi. En fait, la haine est une catégorie impolitique, impolitique comme impossibilité du politique, impolitique, pour reprendre le terme de Julien Freund, sociologue, grand résistant qui a fini très à droite sur l’échiquier politique. Freund appelait impolitique toutes les forces qui résumaient les convulsions du système démocratique.  France Culture, Film : Fanny Ardant "Ma mère est folle" / Syrie, le jour d’après / Andalousie / La haine est une catégorie impolitique

Traductions du mot « impolitique »

Langue Traduction
Anglais impolitic
Espagnol impolítico
Italien impolitico
Allemand unklug
Chinois 不礼貌的
Arabe غير حكيم
Portugais impolítico
Russe бестактный
Japonais 政治的
Basque impolitic
Corse impoliticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « impolitique »

Source : synonymes de impolitique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « impolitique »

Partager