Imberbe : définition de imberbe


Imberbe : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMBERBE, adj.

A. −
1. Qui n'a pas de barbe. Face, figure, joue, lèvre, visage imberbe. Ce qui, avec leur menton imberbe, leur donne [aux Indiens d'Amérique] un air de simplicité qui convient à l'enfance (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 296).Ses grosses lèvres d'enfant sont entr'ouvertes sur ses dents. Il est encore imberbe, mais, sous le jour frisant de la lucarne, ses joues s'estompent d'un halo duveteux (Martin du G., Vieille Fr.,1933, p. 1091).
Emploi subst. :
... ce n'était plus le splendide imberbe! Une forêt de poils avait poussé, fauve, entre ses seins, et des buissons d'or, échancrés aux joues, ombrageaient ses lèvres pâlies. Cladel, Ompdrailles,1879, p. 190.
2. P. ext. [En parlant d'une autre partie du corps] Qui n'a pas de poils. Tête imberbe; aisselles imberbes. Je ne suis pas un homme, moi, vous le savez, n'est-ce pas, vous qui languissez d'ardeur sur ma poitrine imberbe (Flaub., Tentation,1849, p. 277).Je me rappelle entre toutes cette minute où, assise sur la pelouse, le masseur lui massait les jambes (mollets duvetés et cuisses imberbes) (Montherl., Olymp.,1924, p. 285).Le regard fixe, inerte de nouveau, et absent. Seules, ses grosses mains imberbes (...) semblaient en action (Camus, Exil et Roy., 1957, p. 1557).
B. − Au fig. Jeune, sans expérience. Quel rapport entre nous et une nation vierge, imberbe encore, accouchée d'hier? (Musset, Lettres Dupuis Cotonet,1836, p. 606).Allez, mes vieux soldats, mes généraux imberbes! (Hugo, Châtim., 1853, p. 115).
Prononc. et Orth. : [ε ̃bε ʀb]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1509 (O. de Saint-Gelais, Eneide, Delb., Rec. ds DG : adolescent imberbe). Empr. au lat. class.imberbis « qui est sans barbe ». Fréq. abs. littér. : 119. Bbg. Gohin 1903, p. 315.

Imberbe : définition du Wiktionnaire

Nom commun

imberbe \ɛ̃.bɛʁb\ masculin

  1. Jeune homme qui n'a pas encore de barbe, éphèbe.
    • De même cette réflexion : « Si les imberbes n’avaient pas toutes sortes de qualités éminentes, Dieu – qu'Il soit glorifié ! – aurait-Il permis que ses anges ainsi que tous les habitants du Paradis fussent imberbes ? » — (Les Délices des cœurs, Ahmad al-Tîfâchî, traduction René R. Khawam, Phébus, 1981, p. 187).

Adjectif

imberbe \ɛ̃.bɛʁb\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n'a pas de barbe.
    • Ted Neuville est un « crâne d'œuf » typique, chauve, imberbe et affublé de lunettes, du genre qui, en d'autres temps, aurait servi de modèle à une pub pour un antivirus. Il hausse son absence de sourcils avec une moue désabusée. — (Jean-Marc Ligny, Exodes, éd. L'Atalante, 2012, chap. 22)
    • Charlemagne était grand et fort, mais c'est parce qu'il était imberbe et avait une voix claire qu'on l'a représenté portant une barbe afin de lui donner plus de virilité.
  2. (Par extension) (Péjoratif) Trop jeune, inexpérimenté.
    • Ces critiques imberbes veulent tout régenter.
  3. (Par extension) Glabre, dépourvu de poils.
    • Vulve imberbe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Imberbe : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMBERBE. adj. des deux genres
. Qui est sans barbe. Ce jeune homme est encore imberbe. Menton imberbe. Il signifie, par dénigrement, Qui est très jeune. Ces critiques imberbes veulent tout régenter.

Imberbe : définition du Littré (1872-1877)

IMBERBE (in-bèr-b') adj.
  • 1Qui est sans barbe. Menton imberbe. J'avais cru longtemps que les Esquimaux étaient exceptés de la loi générale du nouveau monde ; mais on m'assure qu'ils sont imberbes comme les autres, Voltaire, Dict. phil. Barbe. Prenez un nombre moyen comme cent [par lieue carrée], vous aurez neuf cent millions de vos frères soit basanés, soit nègres, soit rouges, soit jaunes, soit barbus, soit imberbes, Voltaire, ib. Population.
  • 2 Par dénigrement. Très jeune, trop jeune. Ces docteurs imberbes veulent tout régenter.
  • 3 Terme d'ichthyologie. Poissons imberbes, poissons qui n'ont point de barbillons.

    Terme d'ornithologie. Oiseaux imberbes, oiseaux dont le bec est glabre à la base.

    Terme de botanique. Dont les têtes des fleurs, les feuilles ou les divisions sont dépourvues de poils.

REMARQUE

Scarron a dit imbarbe : L'organiste, qui était fort colère, comme sont tous les animaux imbarbes, Scarron, Rom. com. I, 15.

HISTORIQUE

XVIe s. C'est le vray advantage des dames que la beauté ; elle est si leur, que la nostre, quoiqu'elle desire des traicts un peu aultres, n'est en son poinct que confuse avecques la leur, puerile et imberbe, Montaigne, III, 286.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « imberbe »

Étymologie de imberbe - Littré

Lat. imberbis, de in privatif, et barba, barbe. L'imbarbe de Scarron vient de in, et de barbe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de imberbe - Wiktionnaire

Du latin classique imberbis (« qui est sans barbe ») composé de barba (« barbe ») précédé du préfixe privatif in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « imberbe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imberbe ɛ̃bɛrb play_arrow

Citations contenant le mot « imberbe »

  • Il est une statue de Clément V pourtant où le visage demeure. Elle se trouve sur le trumeau du portail du transept nord de la cathédrale Saint-André de Bordeaux, entourée de six évêques, trois à sa droite et trois à sa gauche. On sait la date de l’édification de ce portail : le milieu du XIVe siècle, c’est-à-dire une quarantaine d’années après la mort du pape. Clément V y figure car il devint archevêque de Bordeaux en 1299 et contribua à la construction de cette église et à son embellissement. Afin qu’elle soit achevée, lorsqu’il fut élut pape, il accorda même des indulgences aux fidèles qui finançaient les travaux. On le remercia d’une statue post mortem. Mais, en 1912, un érudit bordelais, Maurice Meaudre de Lapouyade, démontra que la sculpture avait été décapitée par les révolutionnaires vers 1792, puis grossièrement restaurée vers 1804 ‒ le restaurateur dota même ce pape médiéval de la tiare au sommet arrondi qui n’apparut qu’au XVIe siècle. Ainsi, l’homme imberbe aux longs cheveux bouclés de la cathédrale n’est pas Bertrand de Got. Télérama, L’art au format carte postale : à la collégiale d’Uzeste, sur les pas du premier pape d’Avignon
  • (Mexico) Totalement imberbes, avec de grandes oreilles flottant au vent, le regard humide d’un vieux sage et un nom imprononçable : au Mexique, les chiens Xoloitzcuintles (Cho-lo-its-quouint-less) sont la coqueluche des hipsters chevelus et barbus. La Presse, Les chiens aztèques imberbes prisés des hipsters
  • Il n’y a aucune différence entre un extrémiste religieux barbu qui veut vous tuer parce qu’il croit qu’il est placé plus haut aux yeux de son dieu, et qu’en conséquence sa mission est de tuer quiconque est différent de lui, et un homme imberbe, bien habillé, avec un portable dernier cri et une voiture chic qui est persuadé qu’il est placé plus haut aux yeux de son dieu, et qu’en conséquence sa mission est de torturer, d’emprisonner et de menacer quiconque est différent. Libération.fr, Hommage à Sara Hegazy : «L’injustice a creusé un trou noir dans mon âme» - Libération
  • J'avais si bien assimilé le diktat social qui veut qu'une femme ait la peau soyeuse et imberbe que je l'avais fait mien sans même y avoir consenti Marie Claire, Je ne m'épile plus, témoignage - Marie Claire
  • Certains hommes aiment les femmes très poilues, ça existe encore aujourd'hui et pas uniquement dans les années 1970. Oui peut-être qu'ils peuvent trouver un compromis. Je pense que pour lui, il est important de signifier une différence de genre, c'est assez recevable pour moi. On n'a pas à s'inquiéter du poil, mais de l'image du poil, par rapport à l'imberbe. Ce n'est pas au nom de la propreté, mais au nom du compromis du couple. Lui-même peut avoir des préférences sur la coupe de cheveux de sa partenaire, par exemple.  Europe 1, LA QUESTION SEXO - Mon ami refuse de se couper les poils pubiens, que dois-je faire ?
  • Bref, ce nouveau "Papet", un brave homme imberbe lunetté, est un Zorro de circonstance. Club de Mediapart, Le subterfuge du papa gâteau | Le Club de Mediapart
  • Pourquoi arrive-t-il même aux imberbes d’être de mauvais poil ? De Bruno Masure / Comment se fait-ce ?

Images d'illustration du mot « imberbe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « imberbe »

Langue Traduction
Corse senza capelli
Basque ilebakoak
Japonais 毛のない
Russe безволосый
Portugais calvo
Arabe أصلع
Chinois 无毛的
Allemand unbehaart
Italien senza peli
Espagnol sin pelo
Anglais hairless
Source : Google Translate API

Synonymes de « imberbe »

Source : synonymes de imberbe sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « imberbe »


Mots similaires