La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gratuité »

Gratuité

Variantes Singulier Pluriel
Féminin gratuité gratuités

Définitions de « gratuité »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRATUITÉ, subst. fém.

Fait d'être gratuit.
A. −
1. Caractère de ce qui est fait ou donné, de ce dont on peut profiter sans contrepartie pécuniaire. La gratuité et la laïcité ou neutralité de l'enseignement (Barrès, Cahiers, t. 12, 1919, p. 180).Les passagers payants (...) c'est-à-dire ceux qui ne jouissaient ni de la gratuité militaire, ni des arrangements bureaucratiques (Céline, Voyage,1932, p. 142).
2. P. ext. Caractère de ce qui est fait ou donné sans contrepartie, sans recherche de compensation. La gratuité de la prédestination (Ac.). La gratuité absolue des dons de Dieu (Renan, Souv. enf.,1883, p. 240).Sentiments (...) sublimés chez l'homme, et susceptibles de gratuité (Gide, Feuillets d'automne,1949, p. 311).
B. −
1. Caractère de ce qui ne repose sur rien, de ce qui n'est pas fondé, justifié. Gratuité d'une hypothèse. Le défi à l'intellectualisme résidant (...) dans la gratuité de chaque affirmation (Benda, Fr. byz.,1945, p. 41).
2. Caractère de ce qui est fait sans but déterminé, de ce qui constitue une fin en soi; caractère de ce qui ne sert à rien. Gratuité de l'art pour l'art. Une métaphysique de l'absurde ne peut conduire qu'à une morale de la gratuité et à une attitude esthétique, fictive, imaginaire à l'égard de l'action (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 306).J'avais demandé (...) si la musique était un art tout de gratuité, ou si on devait la tourner vers l'efficacité (Schaeffer, Rech. mus. concr.,1952, p. 173) :
De même que ma liberté néantisante se saisit elle-même par l'angoisse, le pour-soi est conscient de sa facticité : il a le sentiment de son entière gratuité, il se saisit comme étant là pour rien, comme étant de trop. Sartre, Être et Néant,1943, p. 126.
Prononc. et Orth. : [gʀatɥite]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. Ca 1350 « exemption de payer » (G. Le Muisit, Poésies, I, 271 ds T.-L.); 1460 « action d'accorder quelque chose par faveur » aucun don ou gratuité (Let. remiss. in Reg. 190 Chartoph. reg. ch. 118 ds Du Cange); en partic. 1. av. 1755 « caractère de ce qui est désintéressé » (St-Simon, 254, 161 ds Rob.); 2. 1866 « caractère de ce qui s'obtient sans payer » la gratuité de l'enseignement primaire (Littré); 3. 1884 « caractère de ce qui est injustifié, non motivé » (Péladan, Vice supr., p. 123 : afin que la jactance de la provocation et sa gratuité augmentât son irritation). Dér. sav. du lat. class. gratuitus, gratuit*; cf. le lat. médiév. gratuitas « faveur » ca 1273 (ds Latham), lui-même formé sur gratuitus. Fréq. abs. littér. : 95.

Wiktionnaire

Nom commun - français

gratuité \ɡʁa.tɥi.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est gratuit.
    • La gratuité de l’enseignement.
    • Et [oblige] à rendre payant l’accès aux sites d’information de qualité, qui avaient habitué à la gratuité dans les années 2000. — (J.-M. Th., La presse doit-elle mettre SFR au feu ?, Le Canard enchaîné, 5 avril 2017, page 5)
  2. (Théologie) Ce qui est un pur don de Dieu.
    • La gratuité de la prédestination.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRATUITÉ. n. f.
Caractère de ce qui est gratuit. La gratuité de l'enseignement primaire. Il se dit, en termes de Théologie, de Ce qui est un pur don de Dieu. La gratuité de la prédestination.

Littré (1872-1877)

GRATUITÉ (gra-tui-té) s. f.
  • 1Caractère de ce qui est gratuit. La gratuité de l'enseignement primaire. J'espérai que la réflexion, venant sur l'effort du sacrifice [de Mme d'Argenton par le duc d'Orléans], sur son entière gratuité, ramènerait ce prince dans l'état où il devait être avec le roi, Saint-Simon, 254, 161.
  • 2 Terme de théologie. Ce qui est pur don de Dieu. La gratuité de la prédestination.

HISTORIQUE

XVe s. Lesquelz compaignons atant se departirent sans boire ne recevoir aucun don ne gratuité, Du Cange, gratuitas.

XVIe s. Tout ce que Dieu nous a eslargi, nous le tenons de gratuité, afin de dependre tousjours de lui, Calvin, Instit. 168. Et si prestoit de l'argent à ses amis sans leur en demander profit ; mais sa gratuité estoit bien souvent plus fascheuse, que s'il en eust demandé beaucoup d'usure, Amyot, Crass. 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gratuité »

Gratuit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gratuité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gratuité gratµite

Citations contenant le mot « gratuité »

  • Le Directeur des Archives nationales Bruno Ricard a décidé d'instaurer "la gratuité d'accès au Musée des Archives nationales pour le parcours permanent et les expositions temporaires".  Archimag, Le Musée des Archives nationales passe à la gratuité | Archimag
  • Conformément à sa promesse de campagne, la nouvelle maire de Périgueux, la socialiste Delphine Labails a fait adopter ce vendredi soir la gratuité des transports de surface lors de la réunion du premier conseil municipal. France Bleu, Le premier conseil municipal de la nouvelle majorité à Périgueux vote la gratuité du stationnement
  • À partir du 15 mars, le maire de Tarbes avait décidé de la gratuité du stationnement de surface sur l’ensemble de la ville, jusqu’au 1er septembre. "Ceci afin de ne pas pénaliser encore davantage les commerçants, durement touchés par le confinement, dès qu’ils pourront rouvrir leurs magasins", estimait-il à l’époque. Une mesure qui semblait juste, même si elle a un coût, d’environ 700 000 €, à la charge de la collectivité. Comme quoi, gratuit, ça n’existe pas, il y a toujours quelqu’un qui paye… Mais la question n’est pas là, aujourd’hui, la municipalité, et en premier lieu Gérard Trémège, s’interroge sur la pertinence de prolonger la mesure. Il s’en est ouvert récemment : "Nous avons beaucoup de plaintes de riverains et de commerçants, qui pestent contre la présence de voitures ventouses, qui stationnent au même endroit pendant plusieurs jours. Aujourd’hui, ça devient difficile de se garer !" Le mot est faible, à certaines heures, c’est carrément impossible, toutes les places sont prises. Il est où le monde d’après, où on nous promettait que tout le monde favoriserait les modes de transports doux, les villes piétonnes ? Mais là encore, la question n’est pas là… Et qui sont ces automobilistes indélicats ? Arnaud Pouey, le président de Tarbes Shopping, pense que "ce sont les salariés des commerces qui profitent de l’aubaine et se garent au plus près de leur lieu de travail, alors que d’habitude ils vont au parking Brauhauban. Je le vois bien, après 19 heures, les places se libèrent… Mais en attendant, en journée, les clients ont du mal à se garer…" Alors qu’ils sont rares, à ce que l’on dit, cette pratique est vraiment contre-productive. ladepeche.fr, Stationnement à Tarbes : la gratuité, fausse bonne idée ? - ladepeche.fr
  • À la fin du mois de Juin, Édouard Philippe devrait se présenter à nouveau devant les Français notamment pour déclencher la phase trois du déconfinement. Cela permettra notamment à certains établissements d’ouvrir à partir du 22 Juin. Ce sera notamment le cas pour les piscines qui se retrouvent dans des départements en orange. Il pourra peut-être évoquer la gratuité des péages si toutefois cette mesure est envisagée, mais au vu de la réponse du secrétaire d’Etat aux transports, cette piste s’éloigne de plus en plus. Barbanews.com, Vacances d’été les péages gratuit ? La nouvelle position trash prise par l'État !
  • Voici sa tribune : "L'année universitaire se termine à peine que la prochaine rentrée se profile déjà. Les établissements s'organisent pour faire face à une situation sanitaire incertaine et accueillir les étudiants dans les meilleures conditions. Ces difficultés temporaires ne doivent cependant pas masquer les problèmes structurels qui minent l'enseignement supérieur français. Parmi ceux-ci se trouve la question du financement. Le modèle français s'est construit autour de la gratuité, ou plutôt de l'illusion de la gratuité. lejdd.fr, TRIBUNE. "Université : pour une vraie gratuité"
  • Oui mais voilà, cette décision n’est pas du goût de Jeanne Barseghian. L’élue veut revenir, comme elle l’avait indiqué lors du dernier conseil municipal, sur cette mesure. Pierre Ozenne, le tout nouvel adjoint au maire en charge des Espaces publics partagés et des voiries, donc aussi du stationnement, est formel : « Nous reviendrons dès début août sur cette gratuité dans la mesure où l’on souhaite travailler sur la question des alternatives à la voiture individuelle. Notamment qui rentrent dans les zones de l’hypercentre, dans les zones de stationnement payant mais pas seulement. » Un objectif annoncé aussi pendant la campagne de Jeanne Barseghian qui souhaite  privilégier les politiques de report modal et donc les parkings relais en périphérie. , Strasbourg : La nouvelle maire Jeanne Barseghian veut annuler la gratuité partielle du stationnement
  • Parkings à Arles : fin de la gratuité... en attendant le... LaProvence.com, Société | Parkings à Arles : fin de la gratuité... en attendant le nouveau plan | La Provence

Images d'illustration du mot « gratuité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gratuité »

Langue Traduction
Anglais free
Espagnol gratis
Italien gratuito
Allemand frei
Chinois 自由
Arabe مجانا
Portugais livre
Russe свободно
Japonais 自由
Basque doan
Corse liberu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gratuité »

Source : synonymes de gratuité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « gratuité »

Gratuité

Retour au sommaire ➦

Partager