La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cherté »

Cherté

Définitions de « cherté »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHERTÉ, subst. fém.

Caractère, état de ce qui est cher. La cherté de la vie, du crédit. Afin d'obvier à la cherté des denrées, on avait fait une taxe qui avait augmenté la disette (Barante, Hist. des ducs de Bourgogne, t. 4, 1821-64, p. 336).Les Parisiennes, ce printemps-là, s'affligeaient de la rareté et de la cherté des bas de soie (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 221).
Prononc. et Orth. : [ʃ ε ʀte]. Ds Ac. 1694-1932. Comparer des mots comme dureté, légèreté, pureté, rareté, etc. et les 9 mots sans e intercalaire : aparté, clarté, écarté, cherté, concerté, fierté, liberté, puberté. Noter cependant l'orth. chèreté ds E. et J. de Goncourt, Journal, 1864, p. 86. Étymol. et Hist. 1. xes. « affection, tendresse » (Jonas ds Bartsch Chrestomathie 4, 42) − xvies. ds Hug.; 2. ca 1150 « disette engendrée par la cherté des vivres » (Wace, St Nicolas, éd. E. Ronsjö, 279); 1210-20 « prix élevé » (Aymeri de Narbonne, 2164 ds T.-L.). Dér. de cher* (Nyrop t. 3, § 292) d'apr. le lat. class. caritatem « tendresse » et « cherté ». Fréq. abs. littér. : 91.

Wiktionnaire

Nom commun - français

cherté \ʃɛʁ.te\ féminin

  1. Prix qui excède de beaucoup le prix ordinaire des choses.
    • Les veuves pensionnées forment ici toute l’aristocratie ; elles se tiennent bien, balaient souvent leur chambre, bavardent avec leurs amies de la cherté de la viande et du chou : elles […]. — (Nikolaï Gogol, Les nouvelles de Petersbourg - Le portrait, 1835 (traduction d’André Markowicz, réédition Éditions Acte Sud, 2007, page 172))
    • Décrire la société gardoise à la sortie de la crise quarante-huitarde, entre 1851 et 1853, c'est tenter de saisir des milieux sociaux dans une phase mouvante, phase de reprise économique d'abord lente, puis plus assurée, de hausse des prix ou, comme on dit alors, de «cherté de vie», période également où se dessine un bilan des perturbations sociales apportées ici par la Révolution de 1848, où le mouvement social tâtonne. — (Raymond Huard, Le Mouvement républicain en Bas-Languedoc: 1848-1881, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1982, page 27)
    • La cherté des forfaits téléphoniques pour les ultramarins, qui ont souvent de la famille ou des amis dans les Dom ou en métropole, avait été l’un des sujets de mécontentement mis en exergue lors de la grave crise sociale de 2009. — (« Téléphonie mobile : la proposition de l'Arcep pour faire baisser les prix en Outre-mer », LeMonde.fr, 28 juillet 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHERTÉ. n. f.
Prix qui excède de beaucoup le prix ordinaire des choses. Grande, excessive cherté des vivres. Absolument, Remédier à la cherté. Causer, faire la cherté. Nous entrons, nous sommes dans une période de cherté.

Littré (1872-1877)

CHERTÉ (chèr-té) s. f.
  • 1Prix des denrées qui excède le prix ordinaire. Grande, excessive cherté de vivres. Le peuple était incommodé par la cherté des vivres, Perrot D'Ablancourt, Tacite, dans RICHELET.

    La cherté y est, se dit de certaines marchandises qui se vendent beaucoup, dont tout le monde veut avoir. Je n'y mettrai pas la cherté, je n'en achèterai pas.

  • 2Prix élevé relativement à un prix antérieur. Nous entrons dans une période de cherté.

    PROVERBE

    Cherté foisonne, c'est-à-dire quand les choses sont chères, on les ménage ; et aussi les marchands, attirés par le haut prix, en apportent des quantités.

HISTORIQUE

XIIe s. E quan il li conquist casteals e herité, Tant le deüst il plus tenir en grant chierté, Th. le mart. 54.

XIIIe s. Fors Bertain la royne que [ils] tiennent en chierté [tendresse], Berte, LXVII. Ceus qui plus les ont en chierté [affection], la Rose, 7580. Por ce avint si grant chierté en l'ost, que, tantost que la Pasque fu venue, un beuf valoit en l'ost quatre vins livres, Joinville, 236.

XVe s. Et lui conseille, comme doy, De toujours haïr faulceté ; Car quiconque l'a en chierté, Amour chastier l'en fera, Orléans, Bal. 30.

XVIe s. Ilz avoient expressement procuré et moyené que ceste grande cherté advinst, Amyot, Cor. 16. Combien c'est un sot deduit, qui ne le feroit valoir par fantasie et cherté, Montaigne, III, 350.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cherté »

Picard, querté ; provenç. caritat, cartat ; espagn. caridad ; ital. carità ; du latin caritatem, de carus, cher (voy. CHER). Dans l'ancien français, cherté signifie également cherté et charité, tendresse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin caritas (« cherté, charité, amour, affection »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cherté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cherté ʃɛrte

Évolution historique de l’usage du mot « cherté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cherté »

  • La cherté donne goût à la viande. De Michel de Montaigne
  • Alors que les contraintes sanitaires sont à peine levées et que le printemps a été désastreux en termes de fréquentation, jamais auparavant la Suisse du tourisme n’avait autant compté sur ses ressortissants. Et jamais, non plus, elle n’avait été confrontée aussi frontalement à sa cherté. Le Temps, Le tourisme suisse affronte sa propre cherté - Le Temps
  • Des manifestants se sont rassemblés mercredi à Saïda, dans la rue des banques, afin de protester contre la cherté de la vie et la dégringolade de la livre libanaise, qui a atteint un nouveau bas ces derniers jours sur le marché noir.  L'Orient-Le Jour, Manifestation à Saïda contre la cherté de la vie - L'Orient-Le Jour
  • À rappeler que l’objectif de ce mot d’ordre de grève consistait notamment à dénoncer la cherté de la vie, l’insécurité et réclamer le départ du Président Jovenel Moïse, le 7 février 2021. Haïti Standard, Échec de la grève lancée par des syndicats pour dénoncer la cherté de la vie | Haïti Standard
  • La crise liée à la pandémie devrait profiter à l’aviation d’affaires suisse en raison de la diminution des vols des grandes compagnies. Mais la cherté de la vie pourrait changer la donne. Tribune de Genève, îlot de cherté – Non à la fin des droits de douane sur certains produits | Tribune de Genève
  • En plus de la cherté, certains consommateurs se plaignent aussi de la qualité des fruits bourrés d’engrais. « Je n’achète pas les fruits ces temps-ci car les jardiniers et fermiers font tout pour que leurs produits puissent murir tôt afin de les vendre rapidement», déplore une consommatrice. Mali Actu, Mali : CHERTE DES FRUITS A BAMAKO : les fruits pourrissent aux marchés de Médine et de N’Golonina
  • Xalimanews- Les sénégalais de la Diaspora coincés au Sénégal ne savent plus où donner de la tête. Ils reprochent aux autorités de les avoir laissé à leur sort alors qu’ils doivent retourner pour reprendre le travail. Selon Mor Kane, député de la Diaspora, les deux problèmes, à savoir la cherté des billets d’avion et leur rapatriement, qu’ils ont soumis au ministre des Affaires Étrangères restent entiers. « Nous savons qu’avec la pandémie, il n’est pas facile d’ouvrir les frontières aériennes mais ils doivent trouver comment nous faire retourner puisque nous devons travailler. Il yen a même parmi nous qui ont perdu leurs boulots », a-t-il indiqué. Poursuivant, il soutiendra que les billets coûtent excessivement cher et ils souhaiteraient que l’État leur vienne en aide en les subventionnant. Il ne manquera pas de signaler que les vols organisés pour le retour des sénégalais bloqués au Sénégal ne concernent que ceux qui ont la nationalité des pays où ils résident. Xalima.com, Retour et cherté des billets d’avion: Les sénégalais de la Diaspora bloqués au pays interpellent l'État - Xalima.com

Traductions du mot « cherté »

Langue Traduction
Anglais high cost
Espagnol carestía
Italien alto costo
Allemand verteuerung
Portugais carestia
Source : Google Translate API

Synonymes de « cherté »

Source : synonymes de cherté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cherté »

Cherté

Retour au sommaire ➦

Partager