La langue française

Ganté

Définitions du mot « ganté »

Trésor de la Langue Française informatisé

GANTÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de ganter*.
II. − Emploi adj.
A. −
1. [En parlant de la main, des doigts] Recouvert d'un gant, d'une mitaine. Main gantée. Une main lui pressait le foie, comme le faucon vous crispe les serres sur le poing ganté (Montherl., Bestiaires,1926, p. 537).La main gantée de fer du chef franc (Grousset, Croisades,1939, p. 58).
P. ext. Ganté de qqc. Recouvert, enveloppé de quelque chose. Une main velue et gantée de joyaux barbares (Milosz, Amour. initiation,1910, p. 44).
Mains gantées de hâle (cf. ganter A). Élevant au-dessus de sa tête ses deux battoirs gantés de hâle, il vociféra : − Vive la classe! (Courteline, Train de 8 h 47,1888, 1repart., p. 67).
P. anal. [En parlant de différentes parties du corps recouvertes de qqc.] Ses pieds gantés de babouches en cuir blanc posaient sur un coussin d'eau chaude (Gide, Caves,1914, p. 726).Deux horse-guards tiennent entre leurs genoux gantés de blanc, sous leur tapis de selle en mérinos, de belles juments gris pommelé (Morand, Londres,1933, p. 229).
P. métaph. [P. réf. aux gants portés par les hommes élégants et distingués] Et toujours poli. Ma chère, il a l'âme gantée (Balzac, Splend. et mis.,1844, p. 301).
2. [En parlant d'une pers.] Qui porte des gants. Homme bien (mal) ganté. J'ai encore dans les oreilles les bruits de la perceuse (...) maniée par un ouvrier ganté (Morand, New-York,1930, p. 37) :
1. ... l'on sortait vivement sur le pas de la porte pour voir passer la mariée très blanche, le marié très raide et la famille qui suit, chapeautée et gantée... Triolet, Prem. accroc,1945, p. 356.
Proverbe. Chat ganté ne prend point de souris. Qui a peur de se salir les mains échoue dans son entreprise :
2. Le roi, ayant eu de la peine à ôter ses gants pour prendre mes mains entre les siennes, m'avait dit en riant : « Chat ganté ne prend point de souris ». Chateaubr., Mém., t. 3, 1848, p. 267.
B. − Au fig. [P. réf. à gant II A fig.] Ganté juste. Parfaitement adapté à la circonstance, tel un gant bien ajusté à la main. La fine blague parisienne, gantée juste, de Gavarni (Focillon, Maîtres estampe,1930, p. 109).
[P. réf. à la loc. une main de fer dans (sous) un gant de velours. Cf. gant II A] Elle s'est souvenue à propos (...) qu'elle dispose d'une autorité gantée de velours (Colette, Jumelle,1938, p. 225).
Prononc. et Orth. : [gɑ ̃te]. Ds Ac. 1694-1878. Fréq. abs. littér. : 335. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 139, b) 619; xxes. : a) 756, b) 519.

Wiktionnaire

Forme de verbe

ganté \ɡɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe ganter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GANTER. v. tr.
Recouvrir d'un gant. Avoir, garder une main nue et l'autre gantée. Vous êtes difficile à ganter. Être bien ganté. Absolument, Ces gants gantent bien. On dit aussi Se ganter pour Mettre ses gants.

Littré (1872-1877)

GANTÉ (gan-té, tée) part. passé de ganter
  • Être toujours bien ganté. Les nez n'avaient point été faits pour porter des lunettes, ni les mains pour être gantées, Voltaire, Singul. 10.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ganté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ganté gɑ̃te

Évolution historique de l’usage du mot « ganté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ganté »

  • Enfin, les patients ont avant tout déserté les cabinets médicaux parce qu'on leur a martelé sur tous les tons de rester chez eux, d'appeler le 15 en cas de problème, et que les images TV des services d'urgence leur ont donné l'image de médecins TOUS débordés ! En revanche, ils étaient plus qu'heureux et soulagés d'être vus à domicile, par un médecin ganté et masqué, pour les plus fragiles !" egora.fr, "Avez-vous mariné dans votre sueur dans des blouses en nylon changées une fois par semaine?" | egora.fr
  • Les clubs espagnols sont pour l'instant autorisés à organiser des séances individuelles d'entraînement avec un respect draconien des gestes barrières. Les joueurs doivent arriver séparément, déjà en tenue, gantés et masqués et se faire prendre la température. leparisien.fr, Déconfinement : Zidane masqué et ganté pour la reprise du Real Madrid - Le Parisien

Images d'illustration du mot « ganté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ganté »

Langue Traduction
Anglais gloved
Espagnol enguantado
Italien guantata
Allemand behandschuhte
Chinois 戴手套的
Arabe القفاز
Portugais com luva
Russe в перчатках
Japonais 手袋をした
Basque gloved
Corse guanti
Source : Google Translate API

Synonymes de « ganté »

Source : synonymes de ganté sur lebonsynonyme.fr

Ganté

Retour au sommaire ➦

Partager