La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « froment »

Froment

Variantes Singulier Pluriel
Masculin froment froments

Définitions de « froment »

Trésor de la Langue Française informatisé

FROMENT, subst. masc.

A.− Vieilli, BOT. Plante de la famille des Graminées dont le grain sert à la nourriture humaine. Épeautre : espèce de froment cultivé dans les terrains maigres. On le distingue des autres froments par la difficulté avec laquelle le grain se sépare des balles (Gdes heures cuis. fr., Éluard-Valette, 1964, p. 235).
[Froment + déterminant subst. ou adj. pour former différents noms vulg. de graminées] Froment d'été, d'hiver. Froment chiendent. Froment barbu. Orge à large épi. Faux froment. Avoine élevée. Froment d'Inde, de Turquie, d'Espagne. Maïs. (Dict. xixeet xxes.).
B.− Spéc. Blé. Champ, gerbe, épi, paille de froment. En maint endroit, au-dessus des terres brisées, le froment levait sa pointe verte (R. Bazin, Blé,1907, p. 385).Le pain est composé d'une multitude de grains de froment moulus ensemble; il représente les fidèles unis au Christ et ne formant qu'un corps mystique avec lui (Dict. théol. cath.t. 14, 1, 1939, p. 512):
1. J'ai été aujourd'hui à Vire. Il y avait plaisir étant à cheval à effleurer du regard les champs, les herbages, les moissons qui se jouaient sous les fraîches brises du printemps. Il y avait plaisir à passer sous les voûtes parfumées de ces acacias en fleurs qui balançaient leurs longues grappes d'albâtre sur les froments en épis qui ondoyent à leurs pieds... Chênedollé, Journal,1824, p. 127.
Empl. adj. ou en appos. Blé froment. Blé le meilleur pour la production de la farine, destiné à la consommation humaine. Le prix commun du blé froment (Say, Écon. pol.,1832, p. 337).
Couleur de froment. D'un blond doré. La terre et le firmament Et l'âme comme l'élément Tout est couleur de froment (Claudel, Poés. div.,1952, p. 866).
Rem. On relève, ds la docum., qq. attest. de le froment + subst. au sens de « la couleur blonde dorée de ». Elle dépassait presque du front Madame de Morêtre, et, près des cheveux noirs, faisait scintiller le froment de ses boucles (La Varende, Sorcière, 1954, p. 162).
En partic. (Couleur) rouge-orangé pâle de la robe de certains bovins. Il choisit le couple [de bœufs] : Que chacun soit musclé, d'un poil couleur froment, L'échine bien conduite horizontalement! (Jammes, Géorgiques, Chant 4, 1911, p. 44).
C.− P. méton.
1. Grain de froment. Le bon grain qui reste n'est pas lourd; ils vendent plus de paille que de froment (Erckm.-Chatr., Hist. paysan,t. 1, 1870, p. 230):
2. Et les filles des champs viendront nouer les gerbes, Et tressant sur leurs fronts les bluets, les pavots, Iront danser en chœur autour des tas nouveaux; Et la meule broiera le froment sous les pierres (...) Lamart., Jocelyn,1836, p. 750.
2. Farine extraite des grains de froment. Pain de pur froment. Tes lèvres ont goûté le froment et le vin (Leconte de Lisle, Poèmes ant.,1852, p. 67).Les consommateurs méridionaux d'huile et de pur froment (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 137).
Spéc., MYSTIQUE CHRÉT. Froment des élus.
a) Nourriture spirituelle de ceux qui accèdent au Paradis (Dict. xixeet xxes.).
Rem. La docum. atteste froment des anges (cf. Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 46).
b) Ensemble des martyrs considéré comme une moisson divine. Galérius rassemble de toutes les parties du monde, dans les prisons de saint Pierre, les chrétiens les plus illustres : froment des élus, récolte divine qui doit enrichir le bon pasteur! (Chateaubr., Martyrs,t. 3, 1810, p. 109).
Rem. Froment est employé dans le vocab. agricole ou dans le style relevé, en partic. lorsqu'il désigne le blé avec ses valeurs symboliques.
REM.
Fromenté, ée, adj.Qui est de couleur rouge-orangé pâle. Robe fromentée (du bœuf) (ds Littré).
Prononc. et Orth. : [fʀ ɔmɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1121-34 grains de furment (Ph. de Thaon, Bestiaire, 869 ds T.-L.). Du lat. class. frumentum « céréale, grain; blé ». Fréq. abs. littér. : 270. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 528, b) 341; xxes. : a) 480, b) 225. Bbg. Aebischer (P.). Les Dénominations des « céréales », du « blé » et du « froment ». In : Essais de Philol. mod. Paris, 1953, pp. 77-94. − Hehn (V.). Kulturpflanzen und Haustiere... Berlin, 1902, p. 551. − Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois, 1905, t. 36, p. 426.

Wiktionnaire

Nom commun - français

froment \fʁɔ.mɑ̃\ masculin

  1. (Agriculture) (Vieilli) Blé tendre. — Note : Se dit tant de la plante en culture que du grain récolté.
    • En m'envoyant mon froment, M. Renard me fit observer que je semais beaucoup trop tôt, que ce froment devait se semer après la récolte des betteraves en décembre, et qu'il fallait semer épais, à raison de 2 hectol. 1/2 à l'hectare, de façon que tous les pieds montassent en épi ensemble sans taller. — (Journal d'agriculture pratique, vol. 1, Librairie agricole de la maison rustique, 1899, page 718)
    • Des mortifications, des jeûnes les purifient. Ni froment, ni huile.. — (Émile Zola, Le Rêve, Georges Charpentier et Cie, Paris, 1888)
  2. (Suisse) Toute céréale à paille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FROMENT. n. m.
La meilleure espèce de blé. Il se dit tant de la Plante que du grain. Terre à froment. Il se dit aussi du Grain séparé de la tige. Farine de froment. Pain de froment.

Littré (1872-1877)

FROMENT (fro-man) s. m.
  • 1La meilleure espèce de blé, dite aussi froment cultivé. Du blé-froment. Terre à froment. Ou bien lorsque Cérès de froment se couronne, Régnier, Sat. X. [De vastes contrées] fournissent un riz dont la culture est beaucoup plus aisée que celle du froment et qui le fait négliger, Voltaire, Dict. phil. Arbre à pain.
  • 2Le grain du froment. Un hectolitre de froment.

    Farine de froment, farine qui, à raison du gluten qu'elle contient, est la plus propre à faire du pain.

  • 3Le froment-locar, ou froment locular, froment monocoque de certains auteurs, appelé parfois petit épeautre. L'épeautre proprement dit est le froment épeautre, regardé à tort comme une variété du froment cultivé, Legoarant

    Froment amidonnier, celui avec lequel on fabrique la semoule.

    Froment de saison, blé d'automne, par opposition au blé de mars.

    Froment d'Espagne, d'Inde, de Turquie, le maïs.

    Faux froment, un des noms vulgaires de l'avoine élevée (graminées), dite aussi fromental.

  • 4Dans le langage mystique, le froment des élus, ce qu'il y a de plus saint dans la doctrine. Une attention scrupuleuse sur tous les devoirs de la religion, où tout lui paraissait grand ; une sainte avidité pour le froment des élus, Massillon, Or. fun. Madame.

    Le froment des élus, se dit aussi des âmes les plus pures, les plus saintes. Galérius rassemble de toutes les parties du monde, dans les prisons, les chrétiens les plus illustres ; froment des élus, récolte divine qui doit enrichir le bon pasteur, Chateaubriand, Martyrs, XIX.

  • 5 Terme d'alchimie. Grain de froment des philosophes, le mercure.

HISTORIQUE

XIIIe s. Tout frommant, tout blé, tout orge, Liv. des mét. 313. Uns hons se dit à un autre qu'il est deceuz par sa tricherie an ce qu'il se fioit en lui, d'un arpent qu'il acheta qu'il n'avoit pas veu, et li fist entendant qu'il estoit de fromentes, et il estoit de roiges [seigle], dont la chose vaut moins, Liv. de just. 116.

XIVe s. Mais vont tousjours, sanz contrester, Querre meilleur pain que froment, J. Bruyant, dans Ménagier, t. II, p. 21.

XVe s. Je voy d'amour requerir largement Amans, amans qui ne l'ont desservi [mérité], Et à autres voy cueillir le frument Qu'ils n'ont semé, labouré ne nourri, Deschamps, Poésies mss. f° 277. Quant amours a à mon cueur addressé bon et bel, preux, hardy et plain de chevalerie, leal et certain envers moy, nul ne m'en sçauroit faire partir ; car fol est qui quiert meilleur pain que du frument, Perceforest, t. VI, f° 72.

XVIe s. Il ordonna que l'on baillast de l'orge au lieu de froment aux bandes qui avoient tourné le dos les premieres, Amyot, Marcell. 43. L'huile de fourment extraite sur une enclume avec une pelle toute rouge, Paré, XXII, 15. Le nom de froment, venu directement du latin, est un peu plus particulier [que bled], comprennant neantmoins toutes sortes de grains à faire pain pour la nourriture des hommes, qui sont ceux qu'aujourd'hui nous appellons, fromens, espeautres, segles, orges, millets et avoines. En plusieurs endroits de ce roiaume, par le bled, est entendu le pur froment. Le froment rouge est celui duquel presque par tout ce roiaume, l'on se sert le plus, appellé en plusieurs endroits le rousset à cause de la couleur de sa barbe qui est rousse, etc. De Serres, 106. Avec le van on netoye le froment, et vice avec supplice et chastiment, Leroux de Lincy, Prov. t. I, p. 74.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « froment »

(Vers 1160) Du latin populaire *frŭmentum, en latin classique frūmentum.
(1121-34) furment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, froument ; wallon, froumint ; provenç. fromen ; espagn. frumento ; ital. frumento, formento ; du latin frumentum, contraction de frugimentum, et se rattachant à fruges, fruor.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « froment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
froment frɔmɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « froment » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « froment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « froment »

  • Ton sein est une coupe ronde, pleine d’un vin aromatisé ; ton corps est un monceau de froment entouré de lis. Tes deux seins sont comme les deux jumeaux d’une gazelle. Ton cou est comme une tour d’ivoire ; tes yeux sont les piscines d’Hésébon, situées près de la porte Fille de la foule ; ton nez est droit et fier comme la tour du Liban, qui surveille le côté de Damas.
    Bible — Cantique des Cantiques
  • Faute de froment, les alouettes font leur nid dans le seigle.
    Proverbe breton
  • Le blé produit dans l'hexagone est en grande majorité du blé tendre, le froment qui sert à faire le pain, les biscuits, ou qui sert pour le fourrage des bêtes. Sa production atteint un peu plus de 31 millions de tonnes cet été, huit millions de tonnes de moins que l'an dernier, soit une chute de 21% avec de fortes disparités selon les régions. C'est le grand ouest qui a le plus souffert de la météo, en particulier en Aquitaine (-49%) et en Poitou-Charentes (-43%).
    Franceinfo — Sécheresse, pluies, compétition mondiale : les producteurs de blé français vivent la pire moisson depuis 16 ans
  • Maëve Terlet est installée dans la campagne de Maël-Pestivien depuis 2015 et y élève des vaches froment du Léon, race bovine issue des Côtes-d’Armor. Artisan beurrier, c’est la profession qu’elle a choisie avec son compagnon, « sur une terre à laquelle on donne tout, qui nous tient aux tripes ».
    Le Telegramme — Le beurre et l’argent du beurre pour Maëve la paysanne - Paimpol - Le Télégramme
  • Le marché de quatre travées accueille aussi le stand des galettes et crêpes de Corinne, galettes de blé noir, de froment, avec aussi du cidre du verger. Avec son frère, ils sont sur ce marché depuis près de 15 ans...
    Franceinfo — Au marché. Les Halles de Questembert dans le Morbihan
  • L'année 2020 s'annonce comme un très mauvais cru pour le blé tendre (le froment qui sert ensuite à faire du pain, des biscuits ou des fourrages). Dans les champs de l'Hexagone, les semis ont été extrêmement perturbés par les pluies d'automne dans plusieurs régions, notamment dans le Grand Ouest, selon FranceAgrimer.
    Les Echos — Blé : la moisson 2020 s'annonce historiquement basse | Les Echos
  • En zone vulnérable, le Programme de gestion durable de l’azote impose l’implantation d’une culture intermédiaire piège à nitrate durant la période d’interculture qui suit une culture de légumineuses récoltées avant le 1er août et qui précède une culture de froment.
    SillonBelge.be — SillonBelge.be - Votre spécialiste de l'agriculture en Belgique
  • Les gaufres se déclinent ici en versions sucrée et salée. À la farine de froment bio pour la première et au sarrasin bio pour la seconde.
    C'est nouveau à Quimper : Les gaufres de Jeanne, rue du frout | Côté Quimper
  • Les étiquettes étant tracées en fort grosses lettres, il me fut facile de lire, ici, mines de Mont-au-Diable; là, charbonnages de Perlimpinpin; plus loin, la Villa-Viciosa, château en Espagne, au prix de cinq francs le coupon (...) enfin, ailleurs, papier de froment, fer de paille, pavage en caoutchouc, etc., etc. Plus d'illusion, j'étais dans le cabinet de ce que l'on nomme vulgairement un homme d'affaires.
    Louis Reybaud — Jérôme Paturot

Traductions du mot « froment »

Langue Traduction
Anglais wheat
Espagnol trigo
Italien grano
Allemand weizen
Chinois 小麦
Arabe قمح
Portugais trigo
Russe пшеница
Japonais 小麦
Basque garia
Corse u granu
Source : Google Translate API

Synonymes de « froment »

Source : synonymes de froment sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot froment au Scrabble ?

Nombre de points du mot froment au scrabble : 12 points

Froment

Retour au sommaire ➦