La langue française

Frison

Sommaire

  • Définitions du mot frison
  • Étymologie de « frison »
  • Phonétique de « frison »
  • Évolution historique de l’usage du mot « frison »
  • Citations contenant le mot « frison »
  • Images d'illustration du mot « frison »
  • Traductions du mot « frison »
  • Synonymes de « frison »

Définitions du mot « frison »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRISON1, ONNE, adj. et subst.

A.− [En parlant d'un animé]
1. Celui, celle qui habite la Frise ou qui en est originaire :
Les Frisons étaient des gens sauvages et sans nulle connaissance des choses de l'honneur et de la chevalerie. Barante, Hist. ducs Bourg.,t. 2, 1821-24, p. 160.
2. (Animal) que l'on rencontre en Frise ou qui en est originaire. Poule, vache frisonne. Le cheval frison est considéré comme un des plus-communs de l'Allemagne (Littré-Robin1865).
B.− (Ce) qui concerne la Frise. Langue frisonne. Cinq cents navires danois, frisons et flamands portant 10 000 hommes (Grousset, Croisades,1939, p. 260):
Frison, subst. masc. Dialecte germanique occidental qui est parlé en Frise. Le De roos van dakama (Amsterdam, 1836) est un roman moderne (en frison, ou sur la Frise?) (Michelet, Journal,1837, p. 238).
Prononc. : [fʀizɔ ̃], fém. [-zɔn]. Étymol. et Hist. a) 1310-14 « cheval de Frise » (G. du Bus, Fauvel, éd. A. Langfors, 1505); 1837 « idiome des Frisons » (supra); b) 1552 frizon « pot pour la boisson » (Rabelais, Quart-Livre, chap. 22, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 350). Dér. de Frise, nom de pays, v. frise2. Bbg. Quem. DDL t. 4.

FRISON2, subst. masc.

A.− Frisette, petite mèche de cheveux bouclés. Attentive devant la glace, elle roulait en petits frisons ses cheveux d'or (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 177).Sur son front pelucheux, les frisons dessinaient une étoile (Montherl., Bestiaires,1926, p. 489).
B.− Fil d'or ou d'argent frisé utilisé dans les broderies. Toi, mère des sourires, Dont le costume entier, même après fructidor, Se compose de lys avec des frisons d'or! (Banville, Odes funambul.,1859, p. 265).
C.− Rognure de métal; copeau utilisé dans les emballages (d'apr. AC. 1932 et dict. xxes.).
REM. 1.
Frisonner, verbe intrans.Frisotter, être orné de frisons. [sur la nuque d'Isabelle], frisonnait une multitude de mèches folles (Fabre, Roi Ramire,1884, p. 291).
2.
Frisonnant, ante, part. prés. et adj. employé subst.Qui frisonne. Tu l'aimais aussi, cette Chevelue, qui n'est plus que la tondue, la frisonnante et la laide! (Zola, Violaine,1902, V, 2, p. 592).
3.
Frisonnement, subst. masc.État, aspect de ce qui fait des boucles. Frisonnements de sarments qui font rêver de brouillard et de vitres humides (A. Daudetds Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth. : [fʀizɔ ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1565 « boucle » (R. Belleau, Œuvres, éd. Gouverneur, ii, 125 ds Barb. Misc. t. 30, p. 487). Dér. du rad. de friser*; suff. -on*. Fréq. rel. littér. : 76.

Wiktionnaire

Adjectif

frison \fʁi.zɔ̃\

  1. (Géographie) Qui concerne ou provient de la Frise.
    • Mais, en 28, le représentant romain auprès de la nation frisonne avait eu la mauvaise idée d’augmenter le tribut léger versé jusque-là sous la forme de peaux de bœuf à la petite garnison légionnaire. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 190)
    • L’archipel frison, cette succession d’îles sablonneuses si différentes entre elles.
  2. (Agriculture) Qualifie une race de vaches laitières, à robe pie noire.
    • M. Leblond […] a calculé la corrélation entre taux butyreux et teneur en matières azotées pour les descendances des 20 taureaux Frisons et des 21 taureaux Normands. — (Revue laitière française, no 195 à 205, Association laitière française, 1963, page 254)
  3. Qualifie une race chevaline.
    • Un cheval frison.

Nom commun 1

frison \fʁi.zɔ̃\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue du groupe germanique parlée dans la province de Frise au nord des Pays-Bas, et en Allemagne au Saterland et en Frise septentrionale.
    • Le frison occidental, oriental ou septentrional.
  2. (Marine) Récipient dans lequel on conservait l’eau de boisson sur un navire.
  3. (Métrologie) Ancienne mesure de liquide d’environ quatre litres.

Nom commun 2

frison \fʁi.zɔ̃\ masculin (pour la femelle on dit : frisonne)

  1. (Zoologie) Race de cheval de parade, originaire de la Frise qui porte une robe noire de jais, dont la taille au garrot moyenne est de 1,55 à 1,66 m, apprécié pour le spectacle en raison de sa grande élégance et de son charisme : haute école, cheval de cirque, attelage, dressage, tourisme équestre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRISON. n. m.
Petite boucle de cheveux qui tombe sur le front ou sur la nuque. Il se dit aussi des Rognures de bois ou de métal produites par le rabotage.

Littré (1872-1877)

FRISON (fri-zon) s. m.
  • 1 Terme familier. Chacune des boucles d'une frisure.
  • 2Ondulation en couleur sur le papier que l'on marbre.
  • 3 Au plur. Nom donné à la matière grossière qui sert de première enveloppe aux cocons et qu'on enlève quand on ne veut prendre sur le cocon que la belle et bonne soie Cardeuses de frisons de soie.

    Débris de filature et de décoconnage ; on y met aussi les cocons percés.

  • 4 Au plur. Rognures de tôle.

    Rebut de chiffon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FRISON, s. m. (Marine.) ce sont des pots de terre ou de métal, dont on se sert sur quelques vaisseaux pour mettre des boissons. (Z)

Frison, (Comm.) mesure des liquides dont on se sert en Normandie. Le frison contient deux pots, qui font environ quatre pintes de Paris. Voy. Pinte. Dict. de Comm. & de Trév. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « frison »

(Adjectif, Nom 1, Nom 2) Mot dérivé de Frise avec le suffixe -on.
(Nom 3) Du radical de friser et -on.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frison »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frison frizɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « frison »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frison »

  • L'homme et le frison ne se quittent pas des yeux. On entend ce qu'ils ne se disent pas. Ils s'étreignaient autrefois, voici qu'ils s'observent. Comme s'ils craignaient déjà de devoir se séparer. De Jérôme Garcin / Bartabas, roman
  • Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes sur www.trail-frison-roche.com. 600 participants avaient été recensés en août 2019. Et c’est François D’Haene, l’ultra-traileur, Beaufortain d’adoption, qui s’était imposé sur la plus grande distance en 4 h 38. , Autres | La Frison-Roche pour recommencer la course en compétition

Images d'illustration du mot « frison »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frison »

Langue Traduction
Anglais frisian
Espagnol frisio
Italien frisone
Allemand friesisch
Chinois 弗里斯兰语
Arabe الفريزيان
Portugais frísio
Russe фризский
Japonais フリジア語
Basque euskara
Corse frisone
Source : Google Translate API

Synonymes de « frison »

Source : synonymes de frison sur lebonsynonyme.fr
Partager