La langue française

Frictionner

Définitions du mot « frictionner »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRICTIONNER, verbe trans.

A.− [Correspond à friction A 1 a] MÉD. Frotter rapidement et énergiquement (une partie du corps) à des fins thérapeutiques. Ils frictionnaient sa bosse avec de la graisse camphrée (Flaub., Bouvard,t. 1, 1880, p. 70).
Frictionner qqn.Lui administrer une friction. Il va sûrement mourir. Qui donc le frictionnera trois fois par jour? (Duhamel, Désert Bièvres,1937, p. 224):
1. Elle s'était hâtée de le mettre sur un fauteuil, devant le grand feu; et, à genoux, trempant un linge dans une soucoupe pleine d'alcool, elle le frictionnait sans relâche, avec une foi entêtée... Zola, Joie de vivre,1884, p. 1101.
P. métaph. Koning l'emmène et demeure un long temps, j'en suis persuadé, à la frictionner moralement (Goncourt, Journal,1892, p. 317).
[P. réf. au phénomène de révulsion provoqué par la friction] Émoustiller, mettre en effervescence. Tout en tenant tête aux Anglais pour boire le claret, il les égayait, les frictionnait de sa verve joyeuse (A. Daudet, Port Tarascon,1890, p. 257):
2. ... la grippe tuait sept personnes par jour. Mais personne ne s'avisait d'avoir peur; la presse n'avait pas frictionné les imaginations. Stendhal, Corresp.,t. 3, 1832, p. 75.
B.− P. ext.
1. [Correspond à friction A 1 b] HYG. Frotter une partie du corps pour la nettoyer (souvent avec un produit aromatisé). Frictionner à l'eau de Cologne.
Au part. passé. Le lendemain matin, il était tout guilleret et déjà rasé, baigné, frictionné (Druon, Gdes fam.,t. 1, 1948, p. 187).
Emploi pronom. réfl. Marbot se frictionne avec un lambeau de chemise kaki et se rhabille (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 252).Souvent elle se relevait la nuit et se frictionnait de la tête aux pieds à l'eau de Cologne (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 153).
2. Frotter (à des fins diverses).
a) [Le compl. d'obj. dir. désigne une partie du corps] Le faiseur de grimaces empoignait de la neige grise et lui frictionnait les oreilles (Cocteau, Enf. terr.,1929, p. 14).J'étais contraint de (...) frictionner de neige mes pieds qui gonflaient (Saint-Exup., Terre hommes,1939, p. 165):
3. ... j'essuyais à nouveau contre ma joue l'abominable contact du chat crevé qu'un jour il avait ramassé dans le ruisseau pour m'en frictionner le visage, tandis que d'autres me tenaient les bras... Gide, Si le grain,1924, p. 424.
Emploi pronom.
réfl. Se frictionner avec une brosse (Ac.).
réfl. indir. Il se frictionne vigoureusement les yeux comme pour en chasser quelque image immonde (Boylesve, Leçon d'amour,1902, p. 234).
b) [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose] Ils commençaient par frictionner le parchemin avec de la colle à bouche (Huysmans, Oblat,t. 2, 1903, p. 97).
Prononc. et Orth. : [fʀiksjɔne], (il) frictionne [fʀiksjɔn]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1782 « soumettre à une friction » (Chevillard ds Hist. de la soc. roy. de médec., p. 257 ds DG) d'où 1946 fig. « réprimander sévèrement » (Trignol, Pantruche, p. 19). Dér. de friction*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 61.

Wiktionnaire

Verbe

frictionner \fʁik.sjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Soumettre à une friction, à des frictions.
    • Le sergent Long étant revenu, Joliffe et lui frictionnèrent le nouveau venu comme il ne l’avait jamais été probablement. Ce n’était point une linition douce, une fomentation onctueuse, mais un massage vigoureux, pratiqué à bras raccourcis, et qui rappelait plutôt les éraillures de l’étrille que les caresses de la main. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Williams fit rétablir immédiatement le silence, mais la répercussion du cri « win ! win ! win ! » flotta quelques secondes encore dans l’air chargé des effluves d’alcool à frictionner. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, pages 70-71)
    • La zombification est pratiquée par les sorciers, nommés Hougans ou Bokos, qui sont considérés comme les divinités et les hommes. Elle consiste à faire boire ou à frictionner la victime avec une concoction à base d’ingrédients naturels tels que des ossements humains en poudre ou des lézards, des carcasses séchées de gros crapauds ou de certaines plantes. — (Thomas Michaud, La zombification du monde, Marsisme éditions (marsisme.com), 2009, p. 67)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRICTIONNER. v. tr.
Soumettre à une friction, à des frictions. Se faire frictionner. Frictionner une partie malade. Se frictionner avec une brosse.

Littré (1872-1877)

FRICTIONNER (fri-ksio-né ; en vers, de quatre syllabes) v. a.
  • Faire des frictions. Frictionner un noyé.

    Se frictionner, frictionner à soi. Se frictionner le genou.

    Absolument. Frictionnez fort.

    Se frictionner, v. réfl. Se faire des frictions. Se frictionner avec un liniment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « frictionner »

Friction.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Verbe dérivé de friction avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frictionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frictionner friksjɔne

Évolution historique de l’usage du mot « frictionner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frictionner »

  • Tous les fidèles doivent porter des masques et garder une certaine distance entre eux, avec une prise de température à l'entrée, où l'on est obligé de se frictionner les mains au gel hydroalcoolique. L'Obs, Coronavirus au Brésil: les évangéliques s'adaptent au "nouveau normal"
  • Le conseil du pro: ces produits sont à frictionner sur les cheveux secs. Ils sèchent rapidement, absorbent le sébum en surplus et simplifient le démêlage. Au début, afin de vous habituer à la texture un peu particulière, allez-y doucement niveau quantité. NotreTemps.com, Cheveux: vive les sans-rinçage!
  • Pour autant, le CHU Grenoble Alpes reste vigilant pour anticiper toute recrudescence de cas de Covid-19. C’est pourquoi les mesures suivantes restent maintenues : vérifier que l’on n’est ni malade ni fiévreux lorsque l’on rend visite à un patient ou un résident, porter un masque dès l’arrivée à l’hôpital, se frictionner les mains au gel hydroalcoolique à l’entrée des bâtiments. , Faits-divers - Justice | Grenoble : les visites de nouveau autorisées au CHU

Images d'illustration du mot « frictionner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frictionner »

Langue Traduction
Anglais rub
Espagnol frotar
Italien strofinare
Allemand reiben
Chinois
Arabe فرك
Portugais esfregar
Russe руб
Japonais こする
Basque igurtzi
Corse rub
Source : Google Translate API

Synonymes de « frictionner »

Source : synonymes de frictionner sur lebonsynonyme.fr

Frictionner

Retour au sommaire ➦

Partager