La langue française

Framée

Sommaire

  • Définitions du mot framée
  • Étymologie de « framée »
  • Phonétique de « framée »
  • Évolution historique de l’usage du mot « framée »
  • Traductions du mot « framée »
  • Synonymes de « framée »

Définitions du mot framée

Trésor de la Langue Française informatisé

FRAMÉE, subst. fém.

Lance à fer très long, utilisée par les Francs au Haut Moyen-Âge. Les uns chargent leur main droite d'une longue framée, et leur main gauche d'un bouclier qu'ils tournent comme une roue rapide (Chateaubr., Martyrs, t. 1, 1810, p. 285):
Moi seul voyais monter la flamme et les fumées Et la douleur d'Hécube au milieu des armées Des taxis emportaient des passagers bizarres Nus et peints de métal pour le bal des Quat'z arts Égyptiens Gaulois Romains Francs sans framées Grecs qui ne faisaient pas pleurer nos bien-aimées. Aragon, Crève-cœur,1941, p. 33.
Prononc. et Orth. : [fʀame]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1559 (J. de Calstelnau, Façons et coust. des anc. Gaull., fo27 vods Gdf. Compl.). Empr. au lat. framea « sorte de lance des Germains », mot d'orig. germ. d'apr. Tacite (TLL s.v., 1239, 60), v. aussi Ern.-Meillet. Fréq. abs. littér. : 12. Bbg. Demarolle (P.). Hist. du vocab. : Sur l'emploi du mot framée. Verbum. 1978, t. 1, no1, pp. 23-38.

Wiktionnaire

Nom commun

framée \fʁa.me\ féminin

  1. (Armement) Arme des Francs, qui avait la forme d’une longue javeline d'environ 1 mètre 50.
    • Souvent après quelque long tête-à-tête, Bonaparte le gardait à dîner, dans cette étrange salle à manger aux fresques effarantes, toute peinte et décorée d'armures babyloniennes, de boucliers romains, de framées sicambres, de claymores ossianesques. ( G. Augustin-Thierry, Conspirateurs et Gens de police : Le Complot des libelles (1802), A. Colin, 1903, p. 126)
    • C’est au prince qu’ils demandent ce cheval de bataille, cette victorieuse et sanglante framée. — (Jules Michelet citant Tacite, Histoire de France, tome I, A. Lacroix et Cie, Paris, 1880, p. 185)
    • Dans une clairière, ils ont sorti du sol des glaives de bronze, des casques, des framées rouillées, emmêlés à des ossements anonymes, et ont pieusement réenterré ces morts d’un cimetière barbare qui contenait peut-être des ancêtres. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 193)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRAMÉE. n. f.
Arme des Francs, qui avait la forme d'une longue javeline.

Littré (1872-1877)

FRAMÉE (fra-mée) s. f.
  • Arme des anciens Francs, qui était une espèce de lance à fer très long.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « framée »

Du latin framea (« même sens »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. framea, donné par Tacite comme un mot germanique ; on le rattache à l'anglo-saxon franca, javelot ; d'autres à l'allemand Pfriem, poinçon ; holl. priem ; suéd. pren.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « framée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
framée frame

Évolution historique de l’usage du mot « framée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « framée »

Langue Traduction
Anglais framée
Espagnol framée
Italien framée
Allemand framée
Chinois
Arabe فراميه
Portugais framée
Russe framée
Japonais フラミー
Basque framée
Corse framée
Source : Google Translate API

Synonymes de « framée »

Source : synonymes de framée sur lebonsynonyme.fr
Partager