Fillette : définition de fillette


Fillette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FILLETTE1, subst. fém.

A.− Jeune personne du sexe féminin.
1. Petite fille (le subst. masc. correspondant est garçonnet). J'étais alors une fillette de sept ou huit ans (Gautier, Fracasse,1863, p. 138).
En apposition, au plur. Rayon fillettes. Rayon d'un grand magasin où l'on vend des articles destinés aux petites filles.
2. P. ext. Jeune fille, adolescente (par oppos. à femme). De tout temps on s'est damné, on a aimé la fillette, comme dit notre immortel chansonnier (Flaub., Corresp.,1850, p. 205).Vous autres arabes, vous épousez des fillettes (...). Mais une femme, vous ne savez pas ce que c'est! (Lenormand, Simoun,1921, p. 108).
Proverbe (vieilli). Bonjour lunettes, adieu fillettes. ,,Lorsqu'on commence à vieillir, il faut renoncer à faire le galant`` (Ac. 1835, 1878).
Péj. Personne adulte qui a un comportement de petite fille. C'est une vraie fillette. Ses quarante ans, ses airs ridicules de fillette (Zola, M. Férat,1868, p. 117).T'es qu'un pauvre môme, pas solide, des nerfs de fillette (Aymé, Cléramb.,1950, p. 170).
En appos. et p. antiphrase, pop. [À propos de la pointure des chaussures] Cf. Rama 1973.Je piétinai de mes 75 kilos, sur les « panards » (47 fillette) d'un policeman (Esnault, Notes compl. Poilu,1956).
B.− HIST. Fillettes du roi. Fers et chaînes avec lesquels Louis XI faisait enchaîner les prisonniers politiques. [Louis XI] expirant entouré de gibets (...), de chaînes appelées les fillettes du roi (Chateaubr., Ét. ou Disc. hist.,t. 4, 1831, p. 219).
Prononc. et Orth. : [fijεt]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 fillete « petite fille, jeune fille » (Garin le Lorrain, éd. J. E. Vallerie, 2042); 2. 1479 fillette de fer « espèce de chaîne que Louis XI fit faire pour certains prisonniers » (Cpte de la marie de Tours, Monteil, xves., hist. 22, note 73 ds Gay). Dimin. de fille*; suff. -ette (v. et). Bbg. Hasselrot 1957, p. 171, 174, 207, 212, 216. − Lew. 1960, p. 289, 314.

FILLETTE2, subst. fém.

Petite bouteille contenant environ un tiers de litre, utilisée surtout pour les vins d'Anjou. Fillette de cabernet, de muscadet. Chaque [machine à boucher de Martin] est munie de deux palettes : l'une pour les litres et les bouteilles; l'autre pour les fillettes et flacons et demi-bouteilles (Brunet, Matér. vinic.,1925, p. 497).Jacques le rouquin (...) les accompagna [Arthur et le comte] bénévolement jusqu'aux Ponts-de-Cé, où le trio fit un sort à deux fillettes d'Anjou (H. Bazin, Tête contre murs,1949, p. 108).
Prononc. : [fijεt]. Étymol. et Hist. I. 1387 « sorte de tonneau ou mesure de liquides servant à divers usages et d'une contenance variable selon les lieux » (Mém. sur le commerce maritime de Rouen, II, 165, Fréville ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 701); II. 1878 « petite bouteille de vin cacheté, demi-bouteille » (Rigaud, Dict. jargon paris., p. 193). I orig. obsc.; la chronol. ne permet pas d'y voir une altération de feuillette2, (étymol. II). Est peut-être un emploi métaph. de fillette1. II prob. altération de feuillette2(étymol. I); cf. aussi fille « bouteille de vin bouchée » (1847 Balzac ds FEW t. 3, p. 517b).
STAT. − Fillette1 et 2. Fréq. abs. littér. : 973. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 313, b) 857; xxes. : a) 3 173, b) 1 501.

Fillette : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

fillette \fi.jɛt\ féminin (pour un homme on dit : garçonnet)

  1. Petite fille, enfant du sexe féminin qui n’est plus un bébé.
    • J’écoute le vaguemestre nous lire le courrier qui part : il approuve sans réserve la carte du colonel : Tout va bien, mais est étonné par celle du capitaine adjoint qui écrit à ses deux fillettes: Bonjour dominical du papa […] — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Ahmed Abdou s’effrayait aussitôt, et craignait que la graine dure et traîtresse, cachée sous les fibres, ne blessât la fillette. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  2. (Péjoratif) Terme injurieux et méprisant adressé à un homme dont on conteste la virilité.
    • Je croyais que vous étiez des hommes. Vous êtes des fillette. Des fifilles. Des cons, des trous. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 68)

Nom commun 2

fillette \fi.jɛt\ féminin

  1. (Œnologie) (Sud de la France) Petite bouteille d’une contenance de 37.5 cl.
  2. (Œnologie) (Par extension) Contenu de cette bouteille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fillette : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FILLETTE. n. f.
Petite fille. Ce n'est encore qu'une fillette.

Fillette : définition du Littré (1872-1877)

FILLETTE (fi-llè-t', ll mouillées, et non fi-yè-t') s. f.
  • 1Petite fille, jeune fille. C'est un billet doux qu'une fillette aura glissé dans sa main en passant, Beaumarchais, Mar. de Fig. IV, 9. À courir les fillettes… Il s'est couvert de dettes, Béranger, Pet. h. gris. Il a pour guide une fillette, Béranger, Av. de Bagnolet. Rosalie est le nom de la brune fillette Dont l'inconstant hasard m'a fait maître et seigneur, Musset, Poésies nouv. Idylle.
  • 2S'est dit pour alevin. Poisson nourrain, autrement fillette, Déclar. du roi, nov. 1640, Tarif.
  • 3Fillettes du roi, chaînes très pesantes que Louis XI fit faire pour certains prisonniers.

    PROVERBE

    Bonjour lunettes, adieu fillettes, c'est-à-dire quand on commence à vieillir, il faut renoncer à faire le galant.

HISTORIQUE

XIVe s. Or avant, mes fillettes, ce lor disoit Bertrant, La plus poure de vous aura assez vaillant, Guesclin. p. 4507.

XVe s. La dicte Jeanne ordonna que toutes les gens de guerre se confessassent et se missent en estat d'estre en la grace de Dieu ; si leur fist oster leurs fillettes et laisser tout le bagaige, Chr. de la Pucelle, chap. 44. Brusselle, adieu, où les bains sont jolys, Les estuves, les fillettes plaisans ; Adieu beauté, leesse et tous deliz, Deschamps, Poésies mss. f° 173. Fillettes de pis [courtisanes], Du Cange, filheta. Autrefois [Louis XI] avoit fait faire à des Allemans des fers très pesans et terribles… et les appeloit l'on les fillettes du roy, Commines, p. 510, dans LACURNE.

XVIe s. C'est trop souffert de peine et marrisson Pour le plaisir d'une jeune fillette, Marot, II, 237.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FILLETTE. - HIST. Ajoutez : XIIIe s. Feme al conte Florent de Frisse, Ki del conte, ki mors estoit, Une biele fillaite avoit, Philippe Mouskes, Chronique, V. 17933. Sa fillette [il] fait baptiser, En fons lever et pressignier, Richars li biaus, V. 123.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fillette »

Étymologie de fillette - Littré

Diminutif de fille ; bourguign. fillôte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fillette - Wiktionnaire

(Nom commun 1) (XIIe siècle) De fille et du suffixe -ette.
(Nom commun 2) Peut-être une altération de feuillette, mais selon le TLFi la chronologie ne convient pas [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fillette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fillette fijɛt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fillette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fillette »

  • Le mardi 30 juin, en soirée, un terrible drame s’est produit au 3e et dernier étage d’un immeuble du quartier des Vennes, à Liège. Alaa, une petite fille de 5 ans, a chuté de la fenêtre de sa chambre, et est tombée dans la cour arrière de l’immeuble. La fillette est décédée sur place, malgré l’intervention des secours. sudinfo.be, Solidarité autour de la famille d’Alaa, la fillette décédée après une lourde chute: «Des riverains continuent encore de faire des dons»
  • La tragédie est survenue dans la piscine d’une résidence privée de la rue de Ramezay, selon des informations obtenues de la Sûreté du Québec. La fillette a été retrouvée sous l’eau, inanimée. Des manœuvres de réanimation faites sur place ont été vaines. Son décès a été constaté à l’hôpital où elle avait été transportée d’urgence. Le Journal de Montréal, Sorel-Tracy: une fillette de 3 ans se noie dans une piscine | JDM
  • Les sévices qu'aurait subis la fillette pendant des semaines sont totalement passés hors des radars. Le brouillard s'estompe peu à peu autour de la mort d'une fillette de 9 ans, mardi dans la Loire. Sa mère, une aide-soignante de 29 ans, est suspectée d'avoir provoqué la mort de sa fille de 9 ans dans le cadre de violences qu'elle lui infligeait depuis plusieurs semaines, a-t-on appris ce vendredi auprès du parquet de Saint-Étienne. leparisien.fr, Loire : la fillette de 9 ans décédée aurait été maltraitée pendant des semaines - Le Parisien
  • Des voitures en double sens, des piétons qui traversent de manière anarchique et peu de place pour manœuvrer. C'est ce que nous avons pu constater ce mercredi 8 juillet en nous rendant devant le magasin H Market. La veille, vers 20 heures, une fillette de quatre ans a été renversée sur le parking de ce supermarché alimentaire implanté dans la zone commerciale de la Croix-Blanche, à Fleury-Mérogis. Dans un état grave, la fillette a été prise en charge par un hélicoptère. leparisien.fr, Essonne : une fillette grièvement blessée après s’être fait rouler dessus - Le Parisien
  • Le drame a eu lieu un peu avant 18 heures ce jeudi 9 juillet. Une fillette de quatre ans est décédée dans un accident de tracteur, à Bazia, rapporte La Dépêche. Sa mère, qui conduisait l’engin, a été prise en charge dans un état critique. L'Aisne nouvelle, Gers: une fillette de quatre ans meurt dans un accident de tracteur, sa mère dans un état grave
  • La gendarmerie et les secours se sont rendus ce vendredi 10 juillet au matin au centre de la commune de Sainte-Livrade-sur-Lot après la chute de deux fillettes d’une fenêtre. SudOuest.fr, Lot-et-Garonne : deux fillettes grièvement blessées après avoir chuté du 2e étage
  • Depuis la mort de George Floyd aux Etats-Unis au cours d’une intervention policière, le pays est secoué par une vague antiraciste. De nombreuses manifestations sont organisées sur tout le territoire américain pour protester contre le racisme et les « violences policières ». Mais certaines d’entre-elles ont donné lieu à des débordements d’ampleur, voire à des scènes de chaos. Ainsi, samedi 4 juillet au soir, une fillette de huit ans a été tuée par balle à Atlanta, où un homme noir avait été abattu le mois dernier par un policier, rapporte notamment la chaîne locale WSB TV. Valeurs actuelles, Atlanta : une fillette noire de huit ans abattue par un manifestant Black Lives Matter | Valeurs actuelles
  • Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise. De Suzanne Paradis / Les Hauts Cris
  • Il y a de nos jours des fillettes de quatorze ou quinze ans qui devraient être condamnées pour détournement de majeurs. De Pierre-Jean Vaillard / Le hérisson vert
  • Si tu t'imagines Fillette fillette Si tu t'imagines Xa Va Xa Va Xa Va durer toujours […]. Raymond Queneau, L'Instant fatal, Gallimard

Traductions du mot « fillette »

Langue Traduction
Corse zitella
Basque neskatila
Japonais 少女
Russe малышка
Portugais garotinha
Arabe فتاة صغيرة
Chinois 小姑娘
Allemand kleines mädchen
Italien piccola ragazza
Espagnol niñita
Anglais little girl
Source : Google Translate API

Synonymes de « fillette »

Source : synonymes de fillette sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fillette »



mots du mois

Mots similaires