Factionnaire : définition de factionnaire


Factionnaire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FACTIONNAIRE, adj. et subst. masc.

I.− Emploi adj., vx. [En parlant d'un soldat] Qui est en faction. C'est un simple soldat factionnaire (Ac.1835).
Rem. 1. Enregistré par Ac. 1798, 1835, Littré et Guérin 1892; Ac. 1835 et Littré le signalent comme peu usité. 2. Ac. 1798-1878 et Littré enregistrent premier capitaine factionnaire, ou, premier factionnaire : ,,Capitaine d'infanterie qui devait passer à la place de capitaine des grenadiers, quand elle venait à vaquer``.
II.− Emploi subst.
A.− Dans le lang. milit. Soldat en faction, qui monte la garde. Guérite de factionnaire; mettre, placer un factionnaire. Synon. planton, sentinelle.À la porte de la ville, le factionnaire présenta les armes, et les soldats du poste se mirent en ligne pour faire de même (Toepffer, Nouv. genev.,1839, p. 475).Il attendit ma réponse, (...) les yeux dans la cour du palais qu'il voyait de son fauteuil, très intéressé (...) par la relève du factionnaire (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 93):
Sait-on quel était (...) le mot d'ordre des Communards? C'était Vengeance! Et Bracquemond l'a su en voyant, dans la nuit, le factionnaire qui était au bas de sa porte enfoncer sa baïonnette dans le ventre d'un insurgé, qui se trompant, s'était avancé à l'ordre du Versaillais. Goncourt, Journal,1879, p. 49.
Rem. La docum. atteste un emploi au fig. La voix lointaine, la voix vraie, l'intime voix (...) de l'incorruptible factionnaire de la conscience des citoyens (Villiers de L'I.-A., Contes cruels, 1883, p. 41).
B.− Pop. et arg.
1. Excrément déposé le long d'un mur (d'apr. France 1907). Synon. sentinelle.Dans les escaliers à chaque instant, elle vous pose des factionnaires Qui ne crient pas : Qui vive! aux passants. (Le Portier,chanson,1856(Larchey, Excentr. lang., 1865, p. 128).
2. Loc. Relever un factionnaire. Boire un verre qui a été payé par avance par quelqu'un. Bonjour les anciens, prenons la goutte, et ensuite je vous emmène (...) contentez-vous de relever les factionnaires et partons (Vidal, Delmart, Caserne,1833, p. 146).
Prononc. et Orth. : [faksjɔnε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Adj. ca 1560 « factieux » (E. Pasquier, Recherches de la France, 387 ds IGLF). B. Subst. 1. 1574 « agitateur, révolté » (Privilèges de la ville de Lyon, p. 16 ds Gdf. Compl.); 2. 1671 « soldat en faction » (Pomey). Dér. du rad. de faction*; suff. -aire*. Fréq. abs. littér. : 110.

Factionnaire : définition du Wiktionnaire

Nom commun

factionnaire \fak.sjɔ.nɛʁ\ masculin

  1. Soldat qui est en faction.
    • Quand le père et la fille arrivèrent sous le péristyle du pavillon au sommet duquel flottait le drapeau tricolore, […], les factionnaires leur crièrent d'une voix grave : - On ne passe plus ! — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Quand j'allai lui présenter mes respects, je trouvai la porte ouverte et dépourvue du factionnaire de rigueur, et pour cause ; l'armée permanente de l'Islande se réduit à deux policemen, dont les gourdins suffisent à maintenir l'ordre le plus parfait sur toute l'étendue du territoire. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 48)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Factionnaire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FACTIONNAIRE. n. m.
T. militaire. Soldat qui est en faction. Le factionnaire ne voulut point me laisser passer. On plaça des factionnaires à toutes les avenues. Relever un factionnaire.

Factionnaire : définition du Littré (1872-1877)

FACTIONNAIRE (fa-ksio-nê-r' ; en vers, de cinq syllabes)
  • 1 Adj. Terme militaire. Qui est assujetti à faire faction. Soldat factionnaire.

    Peu usité en cet emploi.

  • 2 S. m. Soldat en faction. On plaça des factionnaires à toutes les avenues. Relever un factionnaire.
  • 3Autrefois, le premier capitaine factionnaire, ou, simplement, le premier factionnaire d'un régiment, capitaine d'infanterie qui devait passer à la place du capitaine de grenadiers, quand elle venait à vaquer.

HISTORIQUE

XVIe s. Factionnaire, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Factionnaire : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

FACTIONNAIRE, s. m. se dit, dans un régiment d’infanterie, du plus ancien capitaine, qui doit passer à la place de capitaine de grenadiers lorsque cette compagnie vient à vaquer ; mais on lui ajoûte le nom de premier : ainsi le premier factionnaire dans un régiment d’infanterie, est le plus ancien capitaine immédiatement après celui des grenadiers. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « factionnaire »

Étymologie de factionnaire - Littré

Faction.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de factionnaire - Wiktionnaire

 Dérivé de faction avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « factionnaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
factionnaire faksjɔnɛr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « factionnaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « factionnaire »

  • En 2001, une DSO de 4601 $ a notamment servi à payer une partie de l’installation d’une « fosse septique en béton de 750 gallons » à la résidence personnelle du premier ministre Bernard Landry, à Verchères. La dépense, approuvée par Robert Lafrenière alors qu’il dirigeait la Direction de la protection des personnalités de la SQ, a été justifiée lors du procès par le fait que les gardes du corps du premier ministre occupaient en permanence un « local de faction » à sa résidence et utilisaient la fosse septique. D’autres dépenses secrètes ont servi à payer des « mouchoirs suprêmes », des essuie-tout et du savon nécessaires à l’entretien du local des factionnaires à la même résidence. La Presse, Les secrets de la SQ
  • Je pris le boulevard Malesherbes, la rue royale. Le marin factionnaire avait été relevé de sa garde et la guérite bâillait. Une épidémie mystérieuse, une épidémie qui aurait mangé jusqu’à ses morts avait nettoyé les chaussées et les trottoirs. Atlantico.fr, ​Voué aux chats | Atlantico.fr
  • La plupart des maisons qui paraissent intactes ont été fortement ébranlées par les eaux. Elles n’offrent aucune sécurité. M. l’architecte de la ville fait des constatations peu rassurantes pour les habitants. Des factionnaires sont placés le long des maisons et engagent les passants à se tenir au milieu de la rue. ladepeche.fr, 150 ans de La Dépêche : Il y a 90 ans, la crue du siècle dans la région - ladepeche.fr
  • Et c’est là que la question du manche du détecteur s’est posée. Cinquante, soixante centimètres au mieux entre la main du factionnaire et le corps du justiciable. Pas dans les normes sanitaires. Un policier bricoleur a déniché une canne en bois à la bonne longueur et l’a scotchée au manche. Le tour était joué. L’objet évoque davantage le bâton du gendarme au théâtre de Guignol, tant pis si le prestige de l’uniforme en prend un coup, au moins la distance est conforme. Le Monde.fr, Au tribunal de Rennes, reprise de justice
  • L’abbé Lefévère était abonné à La Petite Gironde. Ce journal bordelais avait lui aussi consacré une page entière à l’événement. Lorsque le facteur lui apporta le quotidien, sur le coup de midi, il ne prit même pas le temps de manger. Cavalier émérite, il sella son cheval et partit au galop vers Agen. Trois heures plus tard, le pur-sang à bout de souffle, écumant, le conduisait devant l’entrée du tribunal. Le prêtre sauta de sa monture, attacha les rennes aux grilles du palais, grimpa les marches quatre à quatre et s’adressa au factionnaire posté devant l’entrée. petitbleu.fr, Les Fleurs de pierre - petitbleu.fr

Traductions du mot « factionnaire »

Langue Traduction
Corse centinella
Basque ingurabideko
Japonais 衛兵
Russe караул
Portugais sentinela
Arabe خفير
Chinois 哨兵
Allemand posten
Italien sentinella
Espagnol centinela
Anglais sentry
Source : Google Translate API

Synonymes de « factionnaire »

Source : synonymes de factionnaire sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires