Expulsé : définition de expulsé, expulsée


Expulsé, expulsée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXPULSÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de expulser*.
II.− Emploi adj. et subst.
A.− (Celui, celle) qui est exclu(e) d'un lieu, d'une collectivité. Caucuste était venu chercher le manteau et le chapeau de l'expulsé [un parlementaire] (Vogüé, Morts,1899, p. 388).Les jeunes farceurs expulsés menaient ardemment leur vengeance (Queneau, Pierrot,1942, p. 100).
Spéc., DR. Des refoulés politiques (...) et des expulsés (...) allaient en appeler au tribunal spécial de Washington de la décision qui les frappait (Morand, New-York,1930, p. 32).
B.− Adj. [En parlant d'un obj.] Qui est rejeté, mis hors d'un ensemble. Donc, voilà le microscope, le scalpel, nos instruments expulsés (Michelet, Insecte,1857, p. 363).
Spéc., PHYS. Les photoélectrons expulsés sont, pour la plupart, des électrons arrachés à la structure profonde des atomes irradiés (L. de Broglie, Théorie quanta,1959, p. 97).
Fréq. abs. littér. : 180.

Expulsé, expulsée : définition du Wiktionnaire

Nom commun

expulsé \ɛk.spyl.se\ masculin (pour une femme on dit : expulsée)

  1. Individu qui est ou fut victime d'une expulsion.
    • J’ai fait plusieurs visites à la petite ville de Settat […]. Elle a […] deux mellahs (ghetti), dont l’un est habité par des Juifs venus de l'intérieur, de Demnat notamment, et parlant chelha entre eux; l'autre, par des Juifs de la côte, descendants d’expulsés d'Espagne et du Portugal, parlant l'arabe ou un très vieil espagnol. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 136)

Forme de verbe

expulsé \ɛk.spyl.se\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe expulser.
    • Les Pays-Bas ont en effet affirmé jeudi 4 octobre avoir déjoué une tentative de piratage visant l’OIAC et expulsé quatre espions russes présumés qui avaient positionné un véhicule truffé d’équipements électroniques sur le parking d’un hôtel proche du siège de l’institution internationale. — (Le Monde, Cyberattaques : Moscou conteste avoir envoyé des espions à La Haye, Le Monde. Mis en ligne le 8 octobre 2018)

Nom commun

expulsée \ɛk.spyl.se\ féminin (pour un homme on dit : expulsé)

  1. Personne qui est ou fut victime d'une expulsion.
    • Un livre d’actualité, une œuvre de choix, un cri de vérité palpitante, tel est le journal d’une expulsée. — (Études franciscaines, volume 17, 1907)

Forme d’adjectif

expulsée \ɛk.spyl.se\

  1. Féminin singulier de expulsé.

Forme de verbe

expulsée \ɛk.spyl.se\

  1. Participe passé féminin singulier de expulser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Expulsé, expulsée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPULSER. v. tr.
Chasser quelqu'un d'un lieu, d'un pays où il était établi, d'un bien dont il était en possession. On l'expulsa de sa maison, de sa terre. Ils furent expulsés de la ville. Il signifie également Exclure d'une société, d'une compagnie, etc. Il fut honteusement expulsé de ce cercle. Il signifie aussi Pousser au dehors, faire évacuer; et, dans cette acception, il s'emploie surtout en termes de Médecine. Expulser des gaz. Le calcul fut expulsé à la suite d'une crise hépatique.

Expulsé, expulsée : définition du Littré (1872-1877)

EXPULSÉ (èk-spul-sé, sée) part. passé.
  • 1Chassé hors. Les Tarquins expulsés de Rome. On voyait venir d'autres cadis, d'autres pachas, d'autres effendis qui prenaient la place des expulsés et qui étaient expulsés à leur tour, Voltaire, Candide, 30. L'émigration d'une horde de fanatiques expulsés par d'autres, D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 1er mars 1765.

    Substantivement. Les expulsés.

  • 2 Terme de médecine. Un calcul expulsé de la vessie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « expulsé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expulsé ɛkspylse play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « expulsé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expulsé »

  • Hélas, à peine de retour à Paris, le ciel leur est tombé sur la tête… Ce havre de paix qu'ils avaient mis si longtemps à dénicher, ils vont devoir le quitter. Et pas dans un an ni même dans six mois, mais à la fin de l'été, autant dire demain ! Il y a quelques jours, en effet, les deux artistes, effondrés, apprenaient qu'ils étaient expulsés… Espéraient-ils que leur propriétaire accepte, un jour, de leur vendre cette maison pour laquelle ils avaient signé un bail de deux ans ? Une chose est sûre, ils ne s'attendaient pas du tout à ce que celui-ci ne renouvelle pas leur contrat ! Devoir de nouveau déménager, et surtout parvenir à retrouver un lieu comme celui-ci en moins de trois mois, est, ils le savent, une mission quasi impossible. Quant à vivre à plein temps dans le Vaucluse, l'interprète de Vanina ne serait pas contre, comme il l'a confié à Nice-Matin, expliquant que ces trois mois de confinement lui avaient « presque donné envie de quitter Paris »… , Dave : Expulsé de chez lui ! - France Dimanche
  • Mais le rapport d’enquête, sur lequel s’était appuyée la commission d’expulsion, faisait état d’un risque établi de menace terroriste. Il avait donc été expulsé malgré son statut de majeur protégé. Aujourd’hui, la famille Bendjama se dit « très en colère ». « Nabil était malade, en France il avait un traitement et était suivi, ce n’était pas un terroriste, il n’a même jamais été jugé pour ça. En Algérie, il s’est retrouvé livré à lui-même, sans ses médicaments, sans famille. Et le confinement a aggravé les choses. Notre mère ne pouvait plus aller le voir. » , Faits-divers - Justice | Expulsé fin 2018, un Chambérien meurt en Algérie
  • L’humoriste a été expulsé, il y a trois ans, du théâtre de la Main d’or. Valeurs actuelles, Expulsé des salles de théâtre, Dieudonné se produira dans un bus | Valeurs actuelles
  • J'ai eu une quarantaine de procès, j'ai été expulsé de la télévision publique, j'ai risqué de perdre un oeil lors d'une manifestation... C'est le prix que paie le bouffon, celui qui dit la vérité. De Dario Fo / L'Express 26 janvier 2006
  • J’ai été expulsé du lycée pour avoir triché pendant un examen de métaphysique ; je lisais dans les pensées de mon voisin. De Woody Allen
  • Le souvenir est le seul paradis dont nous ne puissions être expulsés. De Jean-Paul Richter / Die Unsichtbare Loge

Traductions du mot « expulsé »

Langue Traduction
Corse forzatu
Basque behartuta
Japonais 強制的に
Russe вытесняется
Portugais forçado a sair
Arabe منفي
Chinois 逼出来的
Allemand herausgedrückt
Italien costretto a lasciare
Espagnol forzado a salir
Anglais forced out
Source : Google Translate API

Synonymes de « expulsé »

Source : synonymes de expulsé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « expulsé »


Mots similaires