La langue française

Expiateur

Sommaire

  • Définitions du mot expiateur
  • Étymologie de « expiateur »
  • Phonétique de « expiateur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « expiateur »
  • Citations contenant le mot « expiateur »
  • Traductions du mot « expiateur »
  • Synonymes de « expiateur »

Définitions du mot expiateur

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPIATEUR, TRICE, adj.

Littér. Qui permet d'expier; qui constitue une expiation. Je vins lui dire un dernier adieu, mouillé de larmes expiatrices dont la cause lui fut cachée (Balzac, Lys,1836, p. 278).La souffrance expiatrice est le choc en retour du mal qu'on fait (Weil, Pesanteur,1943, p. 78).
Rem. Absent de Ac. On emploie plus couramment, en ce sens, expiatoire.
Emploi subst. Personne qui expie (en particulier les fautes des autres). Les saintes ou les bienheureuses dont vous me citez les noms étaient (...) des expiatrices des péchés d'autrui (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 147).La défaillance paternelle dont il voulait être l'expiateur (Bourget, Actes suivent,1926, p. 89).
Subst. masc. [Dans les relig. antiques] Prêtre qui présidait aux cérémonies d'expiation :
Si l'humanité atteignait un pareil état de morne béatitude, elle s'y corromprait si vite (...) que, pour sortir de cette stagnation putride, il lui faudrait de nouveau des héros, des victimes, des expiateurs, des Serviteurs de Iahvé. Renan, Hist. peuple Isr.,t. 3, 1891, p. 498.
Prononc. : [εksp(i)jatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Cf. é-1. Étymol. et Hist. 1554 subst. (J. de Maumont, Œuvres de Saint Justin, Paris, p. 109 ro: nostre expiateur Christ et filz du Dieu éternel). Empr. au lat. chrét. expiator « celui qui purifie; celui qui répare (les fautes) ». Fréq. abs. littér. : 21.

Wiktionnaire

Adjectif

expiateur \ɛk.spja.tœʁ\

  1. Propre à expier.
    • Puisse la cruauté du destin s'épuiser sur moi seul, victime expiatrice pour toute ma famille ! — (Diderot)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EXPIATEUR (èk-spi-a-teur, tri-s') adj.
  • Propre à expier. Puisse la cruauté du destin s'épuiser sur moi seul, victime expiatrice pour toute ma famille ! Diderot, Essai sur Cl. II, 77. Je viens de préparer des dons expiateurs, Soumet, Clytemn. I, 4.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « expiateur »

Du latin expiator.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. expiatorem, d'expiare, expier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « expiateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expiateur ɛkspjatœr

Évolution historique de l’usage du mot « expiateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expiateur »

  • Monsieur le Président, vous semblez prendre un énorme plaisir à pointer du doigt les anciens ministres comme les responsables de notre malheur national et de notre mal-être collectif. Seulement, quand ils sont de vos rangs, se jettent à vos pieds, ils sont quittes et débonnaires. S’ils vous ravissent votre fauteuil, alors ils sont responsables de tout. Un ministre, qui que ce soit, doit-il s’attribuer les succès de vos mandatures ? Sinon, on ne saurait lui attribuer aussi vos piètres résultats. Il en va de même pour vos antécesseurs. Êtes-vous devenu un expiateur de péchés ? Mosaiqueguinee.com, Monsieur le Président de la République dites : « Je ne suis candidat à rien » et tout ira pour le mieux ( Sanoh) - Mosaiqueguinee.com
  • Si le vendredi 22 mai 1750, les débordements sont tels que de malheureux passants sont accusés d'être des voleurs d'enfants dans les quartiers de Saint-Denis et Poissonnière, le lendemain, ils visent directement des agents du Lieutenant général de police, des archers et des cavaliers du guet. Un exempt de la police du nom de Labbé cherche à arrêter un enfant sur le Pont-Marie si bien que, très rapidement, la population s'attroupe et prend à partie le responsable de l'arrestation. Ce dernier finit par se réfugier dans une maison, mais les émeutiers échaudés le retrouvent et le frappent à coups de pierre ou avec des barreaux arrachés à la devanture du cabaret! Labbé succombe à ses blessures et, dans un geste expiateur, la foule traîne son cadavre jusqu'à la maison du Lieutenant général de police, Berryer. Slate.fr, Les rumeurs d'enlèvements d'enfants courent depuis au moins 300 ans | Slate.fr
  • Aujourd’hui il publie : « Comptes à rebours », chez Fayard . Un recueil de textes écrits entre 2013 et 2018 dans lesquels il met  en garde sur l’état du monde et les reconfigurations actuelles. Une invitation à analyser le monde avec « un œil réaliste, non idéologique, ni occidentalo-centré, ni occidentalo-expiateur, à saisir les tendances de fond, sans tomber dans une futurologie fantaisiste. » France Culture, Les scénarios-monde d'Hubert Védrine
  • Constantine est un personnage que l’on a vu a déjà vu à l’écran avec Keanu Reeves dans le rôle principal au cinéma en 2005. Il est interprété par l’acteur Matt Ryan ici dans la série. John Constantine est un expiateur de démons et autres phénomènes ou créateurs liés au surnaturel et au divin. Geeks and Com', Critique du Pilote de la série Constantine (Dc Comics) – Geeks and Com'

Traductions du mot « expiateur »

Langue Traduction
Anglais expiator
Espagnol expiator
Italien expiator
Allemand expiator
Chinois 讨价还价者
Arabe الكفار
Portugais expiador
Russe expiator
Japonais expiator
Basque expiator
Corse espiratore
Source : Google Translate API

Synonymes de « expiateur »

Source : synonymes de expiateur sur lebonsynonyme.fr
Partager