La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « exhalant »

Exhalant

Définitions de « exhalant »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXHALER, verbe trans.

A.− [Le suj. désigne gén. une chose]
Émettre, dégager (des odeurs, des vapeurs, etc.). Ces fleurs exhalent une douce odeur (Ac.).Il marchait [l'animal] au milieu de la fumée qu'exhalaient ses flancs et ses naseaux (Gautier, Fracasse,1863, p. 140).Les épais brouillards qu'exhalent les canaux dormants et les polders (Michelet, Chemins Europe,1874, p. 365):
1. Quand Sénac était « au noir », sa chambre exhalait jusque dans le corridor une abominable odeur de pharmacie. Duhamel, Désert Bièvres,1937, p. 134.
Emploi pronom. passif. La brume qui s'exhalait du marécage (Sand, Lélia,1839, p. 444).Il s'exhalait là-dedans cette terrible odeur de pipe, de vin, de bière, d'eau-de-vie, particulière à ces endroits (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 129).
Vieilli. ,,Se dissiper par l'évaporation. L'esprit-de-vin s'exhale. Ces liqueurs s'exhalent aisément. Cette liqueur s'est toute exhalée. L'eau de ce marais s'exhale en vapeurs malignes`` (Ac. 1835, 1878).
Au fig. :
2. La vie sentait bon; toute cette nature exhalait la candeur, le secours, l'assistance, la paternité, la caresse, l'aurore. Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 466.
P. anal. Laisser s'échapper, émettre (un son, en particulier provenant d'un instrument de musique, une chaleur, une fraîcheur). Un poêle de fonte exhalait une température écœurante (Flaub., Éduc. sent.,t. 1, 1869, p. 251).Le long hululement pénétrant qu'exhale la sirène d'un bateau en détresse sur la mer (Barbusse, Feu,1916, p. 233).Elle avait le même sentiment que si, au milieu du désert, elle avait exhalé d'un instrument divin une musique perdue (Montherl., Songe,1922, p. 34):
3. Ce pays-là, plein de sources et de nappes, exhalait une fraîcheur humide qui détendait après l'âpre brûlure des chemins. La Varende, Dern. fête,1953, p. 245.
Emploi pronom. passif. Dans la chaleur qui s'exhalait de la terre, le landau roulait pesamment (Zola, D. Pascal,1893, p. 74).Un chant de piano s'exhalait d'une fenêtre entr'ouverte dans les hauteurs (Duhamel, Jardin bêtes sauv.,1934, p. 17):
4. Les bengalis... Et les verts colibris et les perroquets bleus, ... sur les figuiers superbes, Passaient, sifflaient, chantaient. Au sein des grandes herbes Un murmure joyeux s'exhalait des halliers... Leconte de Lisle, Poèmes ant.,1874, p. 55.
P. ext. Laisser échapper par un orifice quelque chose de volatil ou de liquide. Les soupiraux des calorifères béants exhalaient un air lourd (Flaub., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 26).
Emploi pronom. passif :
5. L'eau qui s'exhalait des soupiraux [du cratère du volcan] était parfaitement pure et nullement acide, comme je m'en suis assuré au goût et par quelques expériences. Voy. La Pérouse,t. 4, 1797, p. 2.
B.− [Le suj. désigne gén. une pers.]
1. Laisser échapper de sa gorge, de sa bouche (un souffle, un soupir, un gémissement). La respiration devient lente, bruyante; la poitrine exhale un air froid. Ces préludes sont terribles (Latouche, L'Héritier, Lettres amans,1821, p. 100).L'enfant exhale une plainte faible (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 223).Elle [Camille] exhala un soupir furieux (Colette, Chatte,1933, p. 165).
Emploi pronom. passif. Le gémissement qui s'exhalait sans arrêt de sa bouche entrouverte, cessa (Bernanos, Crime,1935, 1repart., II, p. 755):
6. Trilby (...) se rapprochait plus timide de la fileuse endormie, et (...) rassuré par le souffle égal qui s'exhalait de ses lèvres à intervalles mesurés... Nodier, Trilby,1822, p. 118.
Exhaler son dernier soupir, souffle. Rendre l'âme, mourir :
7. ... quand elle [Félicité] exhala son dernier souffle, elle crut voir, dans les cieux entr'ouverts, un perroquet gigantesque, planant au-dessus de sa tête. Flaub., Cœur simple,1877, p. 73.
Littér. Exhaler son âme. Rendre l'âme, mourir. Les époux Floche avaient tous deux exhalé vers Dieu leur âme tremblante et douce, à quelques jours d'intervalle (Gide, Isabelle,1911, p. 659).
2. Laisser échapper de sa bouche (des paroles, les manifestations d'un sentiment; généralement à caractère péjoratif). Exhaler sa rage, sa colère. Cachant ma tête dans mes mains, j'exhalai des sanglots désespérés (Sand, Mauprat,1837, p. 127).J'exhale ma bile devant un gros aubergiste et un individu à basse mine d'instituteur (Bloy, Journal,1902, p. 112).Le cousin exhala sa fureur d'avoir sollicité l'affection d'une sotte (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 519).
En partic. et rare. Témoigner, indiquer. J'ai beaucoup entendu parler de vous, dit-elle avec un accent rude qui exhalait une âme commune (Chardonne, Épithal.,1921, p. 221).
Emploi pronom. passif. Quand sa rage se fut exhalée, il se prit à pleurer amèrement (Sand, Compagnon Tour de Fr.,1840, p. 324).
S'exhaler en, par.La rage du baron de Haut-Lieu n'ayant point d'issue, elle s'exhale par des gestes dont la foule ne saisit que le côté comique (Gozlan, Notaire,1836, p. 147).La rage de toutes ses douleurs s'exhalait en injures contre les trois hommes (Flaub., Salammbô, t. 1, 1863, p. 111).
3. Au fig. Exprimer. Grande, jolie, son être exhalait maintenant une ardeur violente (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 25):
8. L'accent et le regard de la bonne femme exhalaient cette douce cordialité qui n'efface pas le chagrin, mais qui l'apaise, qui le berce et l'émousse. Balzac, Peau chagr.,1831, p. 135.
9. Isolés dans l'amour ainsi qu'en un bois noir, Nos deux cœurs, exhalant leur tendresse paisible, Seront deux rossignols qui chantent dans le soir. Verlaine, Œuvres compl.,t. 1, Bonne chans., 1870, p. 112.
Rem. On rencontre ds la docum. exhalé, ée, part. passé en emploi adj., littér. Qui a laissé échapper hors de soi une odeur. Comme on respire encor dans un vase exhalé L'odeur d'un doux parfum après qu'il a brûlé (Lamart., Harm., 1830, p. 385).
Prononc. et Orth. : [εgzale], (j')exhale [εgzal]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1350 exalé « qui a rendu le dernier soupir » (G. Le Muisit, l. 77 ds T.-L.); début xvies. pronom. « (d'une vapeur, d'un gaz) s'échapper » (Response de l'alchymiste à Nature ds Rose, éd. Méon, t. IV, p. 192, 610). Empr. au lat. class. exhalare « rendre par le souffle ». Fréq. abs. littér. : 1 405. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 426, b) 2 523; xxes. : a) 2 557, b) 1 010. Bbg. Gir. t. 1 1834, pp. 43-44.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXHALER. v. tr.
Émettre des vapeurs, des gaz, des odeurs. Ces fleurs exhalent une douce odeur. Au printemps, la terre exhale une sorte de parfum. Ces marais exhalent des vapeurs malsaines. L'odeur qui s'exhale d'une rose. Il s'exhale des vapeurs de cet égout. Il signifie encore figurément Laisser échapper un sentiment, lui donner libre cours. Exhaler sa fureur contre quelqu'un. Exhaler sa colère en menaces, en reproches. Exhaler sa douleur en plaintes. On dit, dans un sens analogue, Exhaler sa bile, exhaler sa mauvaise humeur.

Littré (1872-1877)

EXHALANT (è-gza-lan, lan-t') adj.
  • Terme d'anatomie. Vaisseaux exhalants, vaisseaux dont Bichat avait supposé l'existence (faute de connaître l'endosmose et l'exosmose), pour expliquer l'exhalaison des liquides dans les corps vivants.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « exhalant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exhalant ɛgzalɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « exhalant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exhalant »

  • Lonicera fragrantissima s’épanouit en fleurettes ivoire en plein hiver, de novembre à mars, exhalant des effluves d’agrumes. Il mesure 2 m en tout sens. C’est en mars avril, au moment où le feuillage se renouvelle, à la fin de floraison, qu’il faut tailler les branches qui brouillent la silhouette, en n’ayant pas peur de couper en éventail en partant du cœur de l’arbuste, afin qu’elles ne se croisent pas. Rabattez les tiges ayant fleuri du quart de leur longueur. Éliminez totalement les plus âgées et les rameaux mal placés ou en surnombre. La Croix, Chèvrefeuille et chèvrefeuille
  • Principaux condamnés dans ce dossier exhalant depuis ses débuts des odeurs de corruption : Ali Haddad, patron de la plus importante société privée de travaux publics du pays, l’ETRHB, et ses frères Mohammed, Sofiane, Ammar et Méziane. Kapitalis, Algérie : nouvelle charrette de l’opération «mains propres» - Kapitalis
  • La pièce doit débuter dans l’obscurité, pour qu’ensuite une faible lumière vienne éclairer progressivement une scène jonchée de divers détritus. Il précise qu’aucun détritus ne doit être vertical, mais qu’ils doivent tous être dispersés à plat. On entend ensuite le cri d’un nouveau-né, suivi de l’enregistrement amplifié d’une personne inhalant et exhalant lentement, avec une augmentation et une diminution de l’intensité de la lumière en synchronisation avec le souffle. La pièce se termine ensuite sur un second cri identique. Daily Geek Show, Le saviez-vous ? La pièce de théâtre la plus vue de Samuel Beckett dure... près de 30 secondes
  • Les chercheurs ont cherché à déterminer si l'administration nasale de sels de calcium et de sodium dans une formulation appelée FEND (Fast Emergency Nasal Defense, c.-à-d. « défense nasale d'urgence à action rapide ») au moyen du dispositif Nimbus de Sensory Cloud, pourrait sensiblement éviter l'exhalation de bioaérosols sans toutefois cibler l'ensemble des poumons. Les auteurs ont trouvé une forte corrélation entre un nombre élevé de particules exhalées et l'âge, le groupe de volontaires de plus de 65 ans exhalant en moyenne 6641 particules par litre d'air, contre en moyenne 440 particules par litre chez le groupe de volontaires de moins de 65 ans. L'administration de la solution FEND par inspiration nasale au moyen du dispositif Nimbus a réduit l'exhalation de bioaérosols de 99 % dans l'ensemble du groupe pendant une durée allant jusqu'à 6 heures. La plupart des particules aéroportées éliminées étaient plus petites que celles effectivement filtrées par les masques classiques. , Un nouvel article documente l'efficacité des sels physiologiques naturels en tant que nouvelle intervention hygiénique dans la réduction de l'exhalation des particules responsables de la transmission des maladies infectieuses aéroportées
  • La cité, construite en amphithéâtre et adossée aux falaises exhalant la garrigue,abrite un château médiéval, berceau de la famille Voguë. Aujourd'hui propriété du marquis du même nom et ouverte au public, la forteresse flanquée de tours est devenue un important lieu d'expositions. À noter, le ravissant jardin suspendu, baptisé « jardin de la marquise », offre un point de vue unique sur le village, les monts ardéchois et la rivière. Le Figaro.fr, L'Ardèche pleine nature: cinq expériences à vivre
  • Des manifestants anti-racisme exhalant leur colère contre la mort, le mois dernier, de George Floyd, un homme noir décédé en garde à vue à Minneapolis, ont décidé de détruire les statuts honorant la Confédération américaine de la guerre civile, ainsi que des sculptures d’impérialistes, de conquistadors et d’autres personnages historiques associés avec l’assujettissement des populations autochtones du monde entier. Urban Fusions, Un homme abattu pendant la protestation d'une statue américaine | International
  • La visite de l’expo et des studios terminée, alors que les invités regagnaient les tribunes pour les discours d’usage, voilà qu’entre deux portes, surgissent un trio de gais lurons, exhalant des effluves parfumées, mélange d’eau de vie, de tabac pour pipe, d’extraits de plantes herbacées (psychotropes). Joe Ramangelisa Samb alias Issa, alias Joe Ouakam, figure emblématique du pop’art, à la manière d’un Andy Warhol, devenue iconique, Djibril Diop Mambety, le dandy-bohème de Colobane à la camera baladeuse, préfiguration du Spike Lee de “Jungle fever”, orfèvre de la satire sociale et héritier de Yaadikone, le bandit de cœur qui prenait aux nantis pour combler les enfants démunis, Ibou Diouf, le poète du pinceau, l’enfant gâté, surdoué de l’Esthétique, filleul de Senghor et égérie de l’Ecole de Dakar. SenePlus, SUDFM, LA RADIO DES GENS QUI PARLENT AUX GENS | SenePlus

Traductions du mot « exhalant »

Langue Traduction
Anglais exhaling
Espagnol exhalando
Italien espirando
Allemand ausatmen
Chinois 呼气
Arabe الزفير
Portugais exalando
Russe выдохе
Japonais 吐き出す
Basque exhaling
Corse exhalante
Source : Google Translate API

Synonymes de « exhalant »

Source : synonymes de exhalant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exhalant »

Exhalant

Retour au sommaire ➦

Partager