La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « esbroufer »

Esbroufer

Définitions de « esbroufer »

Wiktionnaire

Verbe - français

esbroufer \ɛs.bʁu.fe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’esbroufer)

  1. (Familier) Imposer à quelqu’un en faisant de l’esbroufe.
    • Esbroufée en plus par leur assurance, elles ne paraissent jamais travailler, tu te rends compte j’ai eu quinze et j’ai juste ouvert mon livre à dix heures du soir ; le grand chic, être géniale sans effort, je ne n’en reviens pas, dans mon milieu et ma famille, la cosse, c’est mal vu. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, pages 381-382)
    • Et si j’étais le chef d’un important réseau de contre-espionnage ? J’aimais cette idée. Moi qui n’avais jamais été mystérieux, cela me changeait. Hélas, combien de temps allais-je pouvoir esbroufer la charmante Sigrid ? — (Amélie Nothomb, Le Fait du prince, Éditions Albin Michel, Paris, 2008)
  2. (Pronominal) Faire de l’esbroufe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESBROUFER. v. tr.
Imposer à quelqu'un en faisant de l'esbroufe. Il est familier.

Littré (1872-1877)

ESBROUFER (è-sbrou-fé) v. a.
  • Terme populaire. Imposer à quelqu'un, l'interdire. Rien qu'en le regardant, je l'ai esbroufé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « esbroufer »

Esbroufe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De esbroufe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « esbroufer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
esbroufer ɛsbrufe

Évolution historique de l’usage du mot « esbroufer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « esbroufer »

  • Tu es invitée à prendre part à un super pique-nique, du genre où l'on envoie du lourd. Parce que tu aimes pique-niquer oui, mais avec gourmandise ! Pas question de te laisser aller avec une barquette de tomates cerises aseptisées, une salade de riz en boîte et un pauvre paquet de chips, non ! Tu veux esbroufer tes amis ? Alors zoom sur nos conseils et nos recettes. aufeminin, Recette pique-nique : la tarte asperges et chèvre
  • Selon le dictionnaire, l’art "d’esbroufer" est d’imposer à quelqu’un par son assurance ; c’est impressionner son vis-à-vis. Étalage de manières hardies, insolentes, fanfaronnades… S’agissant d’un vol à l’esbroufe, cela consiste à bousculer la victime qui est dévalisée. Ces définitions conviennent parfaitement à la situation crée par le Président de Région. Il est perdu, alors il fait dans l’esbroufe. Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, L’art de l’esbroufe - Edito - Infos La Réunion
  • Rien de plus déplacé, hors d’échelle et vide de sens que ce bouquet final des mystifications de ces iconoclastes modernes, ces Béotiens qui réduisent l’art à la provocation. Contrairement à Dali, Beuys ou Duchamp, Jeff Koons ne surprend pas l’amateur, il épate le gogo. Ses réalisations ne sont qu’emphase technique et dimensions outrées pour faire oublier la faiblesse de son inspiration. Les surréalistes cherchaient souvent dans le minimalisme et le décalé le propos qui irait choquer le regard assagi. Duchamp, pape en la matière, se contentait d’ajouter de légères moustaches à Mona Lisa ou une signature parodique à un bidet. Il n’allait pas convoquer les gros sous et les milliardaires pour esbroufer le badaud et le bobo. Valeurs actuelles, Tulipes de Koons à Paris : quand provocation rime avec profanation | Valeurs actuelles
  • un grand-père flibustier qui a passé sa vie à mentir et à esbroufer les autres, comme son mentor….Il se retrouve en prison ainsi que son petit-fils et son fils, en compagnie de familles entières de la cosa-nostra locale, qui à la difference de la vraie cosa-nostra, ne doit sa fortune qu’a la trahison…. En effet à un tel niveau de responsabilité ce n’est ni plus ni moins que de la haute trahison…Lui, ouyahia, sellal, benyounès, ghoul, zaalane, boudiaf, hamel doivent subir des peines avec le coefficient le plus haut.. Pour servir de contre-exemple aux générations futures….Une décapitation publique serait appropriée…. Algérie Patriotique, Affaire des 6 200 milliards de la Solidarité : Ould-Abbès mis sous mandat de dépôt - Algérie Patriotique
  • Pourquoi toujours "esbroufer" autour de la science en disant des "instruments robotisés" ?, pour impressionner la galerie? dites simplement ce qui est, des instruments "programmés", comme ceux que l'on utilisait déjà il y a 40 ans avec les bouées et ballons sondes dérivants reliés par Landsat puis Argos! Si les journalistes étaient aussi modestes que les scientifiques cela éviterait de dire des âneries et de faire croire n'importe quoi au sujet des "robots"... Le Figaro.fr, Climat : de nouvelles sondes pour mieux comprendre le rôle des océans
  • Ce qu’il donnait à voir en vitrine, j’ai toujours vu Jean-François Revel le tenir en magasin, et à la disposition de quiconque. Quel contemporain d’un siècle où les impostures semblent avoir connu une particulière prospérité, où les mensonges criminels ne l’ont disputé en succès qu’aux fables les plus burlesques, aura aussi naturellement résisté à la tentation d’esbroufer son prochain, même si, (ou bien que, ou parce qu’) il avait lui-même un temps succombé aux mômeries enfumées d’un Gurdjieff ? Dieu sait pourtant s’il connaissait pour les avoir étudiées ou observées toutes les recettes nécessaires à transformer la connaissance en instrument de domination et l’intelligence en distributeur de poudre aux yeux. Or de la lecture de Revel, de l’échange avec cet esprit si gargantuesquement informé, on ne sort ni écrasé, embarrassé, découragé ou subjugué, mais tonifié, incité et aidé à nous informer à notre tour, les yeux ouverts quoi qu’il se présente à notre regard. www.lamontagne.fr, Un homme pour toutes saisons - Paris (75000)
  • C'est cela, il est arrivé comme cela, presque par hasard, sans super-protection spéciale…Mais comment peut-on penser pouvoir esbroufer à ce point les braves lecteurs que nous sommes. Et si c'était le cas, c'est un intolérable manque de respect. Les politiques sont critiqués et pas crus, ils en rajoutent; dans la foulée les médias ne sont que très peu crus, ils en rajoutent. Combien de temps pensent-ils que leur "impunité" va durer? Cela s'appelle foncer inconsciemment vers le mur. Figaro Live, À Bourg-de-Péage, Macron défend la suppression de l'ISF
  • Si les femmes rêvent donc de délicatesse, la bête, elle, n’en démord pas. Nul besoin d’esbroufer pour le mâle, la belle se contentera de garder ses sous pour elle. Parce que oui, l’homme le concède la galanterie ne peut se résumer qu’à une action : le paiement de l’addition. Trop aimable le barbu ! Cosmopolitan.fr, Cosmo Express : c’est quoi un homme galant au 21ème siècle ? - Cosmopolitan.fr

Traductions du mot « esbroufer »

Langue Traduction
Anglais swank
Espagnol presumir
Italien ostentazione
Allemand schwankte
Chinois s
Arabe تبجح
Portugais ostentação
Russe фасонить
Japonais スワンク
Basque swank
Corse swank
Source : Google Translate API

Synonymes de « esbroufer »

Source : synonymes de esbroufer sur lebonsynonyme.fr

Esbroufer

Retour au sommaire ➦

Partager