La langue française

Éructation

Définitions du mot « éructation »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉRUCTATION, subst. fém.

A.− Action d'éructer (cf. ce mot A). (Quasi-)synon. rot, renvoi.Voyait-il la nourriture qui retombait de cette bouche horrible? Entendait-il ces éructations? (Mauriac, Myst. Frontenac,1933, p. 24).
B.− Au figuré. Action d'exprimer bruyamment, grossièrement, une idée ou un sentiment. Et tel [sic] était sa fureur que les mots ne sortaient de sa bouche qu'en éructations rauques (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 352).
Prononc. et Orth. : [eʀyktasjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. xiiies. « émission bruyante par la bouche de gaz contenu dans l'estomac » indigestiun e ameres eructations (Trad. d'un traité apocryphe d'Hippocrate, ms. fr. de Cambridge, O. 1.20 ds Romania, t. 32, p. 87); 1874 fig. l'éructation de sa bêtise (Flaub., Corresp., p. 162). Empr. au b. lat. eructatio de même sens, formé sur le supin eructatum de eructare, v. éructer. Fréq. abs. littér. : 11.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉRUCTATION, subst. fém.

A.− Action d'éructer (cf. ce mot A). (Quasi-)synon. rot, renvoi.Voyait-il la nourriture qui retombait de cette bouche horrible? Entendait-il ces éructations? (Mauriac, Myst. Frontenac,1933, p. 24).
B.− Au figuré. Action d'exprimer bruyamment, grossièrement, une idée ou un sentiment. Et tel [sic] était sa fureur que les mots ne sortaient de sa bouche qu'en éructations rauques (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 352).
Prononc. et Orth. : [eʀyktasjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. xiiies. « émission bruyante par la bouche de gaz contenu dans l'estomac » indigestiun e ameres eructations (Trad. d'un traité apocryphe d'Hippocrate, ms. fr. de Cambridge, O. 1.20 ds Romania, t. 32, p. 87); 1874 fig. l'éructation de sa bêtise (Flaub., Corresp., p. 162). Empr. au b. lat. eructatio de même sens, formé sur le supin eructatum de eructare, v. éructer. Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Nom commun

éructation \e.ʁyk.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Action d’éructer, de roter.
  2. (Figuré) (Péjoratif) ou (Ironique) Vocifération.
    • Le médiévalisme sert également de bannière à toutes les éructations nationalistes qui secouent l’ancien bloc de l’Est depuis 1989. — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉRUCTATION. n. f.
T. de Médecine. Action d'éructer.

Littré (1872-1877)

ÉRUCTATION (é-ru-kta-sion) s. f.
  • Émission sonore, par la bouche, de gaz provenant de l'estomac.

HISTORIQUE

XVIe s. Il se fait quelque vacuation par l'eructation et par le sanglot, Paré, XXIV, 44.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éructation »

Provenc. eructuatio ; du latin eructationem, de eructari, de e, et ructari (voy. ROTER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIIe siècle) Du bas latin eructatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éructation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éructation eryktasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « éructation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éructation »

  • Aussi retweeté qu’une nouvelle éructation d’un cracheur cathodique ? Club de Mediapart, Bouquet final | Le Club de Mediapart
  • Le week-end, les appels téléphoniques adressés à la rédaction sont redirigés vers le portable d’un journaliste «de piquet». J’en étais ce samedi-là. Au bout du fil, une dame, âgée. Les amabilités d’usage échangées, elle expose son problème. Un avis mortuaire, annonçant le décès d’une connaissance, est paru dans La Liberté, il y a quelques jours de cela. Mais comme madame est domiciliée hors canton, il lui est impossible de récupérer cet ancien numéro du journal. Courtoise: «Pourriez-vous, cher monsieur, m’envoyer une photo de cette annonce? Ça me serait d’un grand secours. Vous savez, c’était quelqu’un de proche.» Le lecteur est roi et, déjà, je vole en direction de la cave où sont entassés les vieux papiers. Mais alors que je farfouille, la ligne se brouille. J’entends parfaitement mon accorte interlocutrice mais ce n’est manifestement plus son cas. «Allô… Allô…», tente-t-elle de relancer. Sans succès. Trois secondes de silence, avant l’éructation finale: «Mais il a bouclé, ce con! , Le salaire du service après-vente - La Liberté
  • C’est un fait bien établi que les boissons gazeuses comme le soda ou l’eau gazeuse sont l’une des raisons les plus courantes de ballonnement. Le pétillement de ces sodas est piégé dans les intestins et l’estomac, ce qui entraîne des ballonnements et des éructations. Étant donné que beaucoup de ces sodas contiennent beaucoup de sucre, ils font en sorte que votre corps retient l’eau, vous faisant ainsi vous sentir gonflé. News 24, Pas seulement trop manger: 6 autres causes de ballonnements auxquelles vous n'avez peut-être pas pensé - News 24
  • En tout cas, un petit article ce jour dans quelques médias et puis c'est tout ! Ah si la victime avait été noire ... ou alors si les gendarmes avaient tiré/blessé/tué le chauffard, alors, là, marche Blanche, ou jaune ou noire, déclarations des assoc's, éructation de melancon, etc ...etc ... , Une jeune gendarme de 26 ans tuée cette nuit par un automobiliste dans le Lot-et-Garonne suite à un contrôle routier - Le chauffard qui avait pris la fuite a été interpellé et placé en garde à vue
  • Le charbon absorbe les gaz et soulage les ballonnements et l’hyperphagie, ainsi que les crampes, les douleurs, les flatulences et les éructations associées. Il permet également de lutter contre la diarrhée, les symptômes de gastro-entérite et les intoxications alimentaires. En revanche, il ne peut bien sûr pas se substituer à un avis médical. Attention également à une prise trop longue ou en quantité trop importante : le charbon actif peut provoquer une constipation. , 4 bienfaits du charbon actif
  • En découle une rare envergure narrative : dans ce monologue imaginaire, le fait historique succède à la confession philosophique, l’éructation contre un adversaire coupe une considération politique — et Roa Bastos joue sans arrêt avec les registres, les mots, camoufle ici et là des références à Pascal ou à Rousseau. L’homme tout-puissant qui se confie considère son pays comme son corps et tient son peuple pour ses propres membres. Mais le Suprême n’aime personne et traverse la vie seul. Forcément, il ne peut penser qu’à la mort. « Il n’y a qu’une seule façon de s’égaler aux dieux : il suffit d’être aussi cruel qu’eux », avait fait dire Albert Camus à un autre despote voulant conjurer sa condition humaine, Caligula. Le Suprême, lui, veut s’en affranchir en commandant tout pour « chasser le hasard ». Télérama, “Moi, le Suprême” : une brillante plongée dans la tête d’un dictateur signée Roa Bastos

Traductions du mot « éructation »

Langue Traduction
Anglais eructation
Espagnol eructo
Italien eruttazione
Allemand aufstoßen
Chinois 嗳气
Arabe تجشؤ
Portugais eructação
Russe отрыжка
Japonais 勃起
Basque eructation
Corse eruzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « éructation »

Source : synonymes de éructation sur lebonsynonyme.fr

Éructation

Retour au sommaire ➦

Partager