La langue française

Rot

Définitions du mot « rot »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROT1, subst. masc.

Pop., fam. Émission bruyante de gaz stomacaux par la bouche. Synon. éructation, renvoi.Faire un rot. L'Américain lâcha un rot sonore et tomba assis sur la chaise (Sartre, Mort ds âme, 1949, p. 36).
En partic. [En parlant d'un jeune bébé] Faire son petit rot. À réplétion, le nourrisson rejette la plus grande partie de l'air absorbé, en entraînant parfois une gorgée de lait: c'est le rot, survenant après la fin du repas (M.-A. Imbs, La Diét. du nourrisson bien portant et malade, Nancy, Faculté de pharmacie, 1967, p. 31).
P. anal. Bruit désagréable provenant de l'intérieur d'une chose. Aussi trébuchent-ils [les musiciens] dès les premières mesures et le régiment, au port d'armes écoute, navré, les rots affolés des trombones, les cris éperdus de la clarinette égarée (Vercel, Cap. Conan, 1934, p. 17).
REM.
Rototo, subst. masc.,synon. fam. de rot.[Gén. appliqué à un bébé] − Alors, intervint belle-maman, on a fait son petit rototo? Oh, oui, l'était un zoli rototo... C'était agaçant, pour ne pas dire offensant. Je n'admettais pas que l'on bêtifiât avec ma fille (J. Duché, Trois sans toit, Paris, Éd. de Flore, 1952, p. 84).
Prononc. et Orth.: [ʀo]. Homon. rhô, ros, rôt. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Mil. xiies. anglo-norm. rut (Lapidaires anglo-norm., éd. P. Studer et J. Evans, I, 320, p. 40); ca 1270 rout (Lapidaire de Berne, 503 ds Pannier, Lapidaires fr. du M.-A., p. 123). Du lat. ructus de même sens, modifié en b. lat. en ruptus, peut-être d'apr. le part. passé de rumpere. Fréq. abs. littér.: 24.

ROT2, subst. masc.

VITIC. Maladie cryptogamique de la vigne.
Rot blanc. Maladie survenant après la grêle sur les grappes blessées qui deviennent rougeâtres et blanches, et présentent des taches jaune livide formant des auréoles concentriques (d'apr. Lar. agric. 1981).
Rot(-)brun. Atteinte de mildiou qui provoque le brunissement plus ou moins violacé, puis le dessèchement des baies (d'apr. Lar. agric. 1981). Si l'attaque est plus tardive, les grains de raisins se dépriment et prennent une teinte brunâtre. Ce dernier accident prend le nom de rot-brun (Levadoux, Vigne, 1961, p. 76).
Rot(-)gris. Attaque de mildiou provoquant l'apparition de filaments blanc-gris sur les raisins atteints (d'apr. Agric. 1977).
Rot-noir. V. black-rot.
Prononc.: [ʀ ɔt]. Homon. rote. Étymol. et Hist. 1875 (J.-E. Planchon, Les Vignes américaines, 53 ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl.rot « pourriture » (av. 1300 ds NED) dans son empl. en anglo-amér. dans le comp. black-rot*. Bbg. Bonn. 1920, p. 121.

Wiktionnaire

Nom commun 1

rot \ʁo\ masculin

  1. Émission par la bouche, et avec bruit, de gaz stomacaux.
    • L'Américain lâcha un rot sonore et tomba assis sur la chaise. — (Sartre, La Mort dans l'âme, 1949)
  2. Cri du chevreuil mâle.
    • Il s'agit d'émettre le rot ou le grognement guttural d'un mâle qui lance un défi à un autre mâle. — (Comment attirer le chevreuil ?)

Nom commun 2

rot \ʁɔt\ masculin

  1. Pourriture, maladie de la vigne.
    • Rot blanc, maladie survenant après la grêle sur les grappes blessées qui deviennent rougeâtres et blanches, et présentent des taches jaune livide formant des auréoles concentriques — (Larousse agric. 1981)
    • Rot brun, atteinte de mildiou qui provoque le brunissement plus ou moins violacé, puis le dessèchement des baies — (Larousse agric. 1981)
    • Rot gris, attaque de mildiou provoquant l'apparition de filaments blanc-gris sur les raisins atteints (d'apr. Agric. 1977).
    • Rot noir, black-rot.

Nom commun 3

rot \ʁo\ masculin

  1. Variante de ros.
    • Le peigne est une pièce composée d'une quantité de petites dents de roseaux liées avec égalité, dans lesquelles dents on passe les fils de chaîne : les drapiers appellent le peigne rot. — (Fortunato Bartolomeo De Felice, Encyclopédie tome 32, Yverdon 1774)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROT. n. m.
Expulsion bruyante de gaz de l'estomac. Il est bas.

Littré (1872-1877)

ROT (ro ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m.
  • Vent qui sort de l'estomac avec bruit. Ce grand rot fit du bruit autant Et plus même que le tonnerre, Scarron, Typh. III.

    Le terme médical est éructation ; rot est bas, et l'on évite de s'en servir.

HISTORIQUE

XVe s. Pour eulx je feisse petz et rottes Voulentiers, si ne fusse assis, Villon, Gd. testam. Ballade où il crie merci.

XVIe s. Rots aigres et puants, degoustement, nausée, Paré, Intr. 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

Rôt, s. m. (Cuisine.) viande rôtie à la broche ; l’on distingue deux sortes de rôts, le gros rôt, & le petit ou menu rôt. Le gros rôt est la grosse viande rôtie, comme aloyau, quartiers de veau & de mouton, &c. Le menu rôt est la volaille, le gibier, enfin ce qu’on appelle les petits piés.

Rot, s. m. (Tisseranderie.) c’est le nom du chassis des Tisserands, par les ouvertures duquel passent les fils de la chaîne d’une étoffe ; les rots s’appellent autrement peignes, lames, &c. Savary. (D. J.)

Rot, (Géog. mod.) petite ville d’Allemagne, dans la Franconie, au marcgraviat d’Anspach, sur une petite riviere de même nom, & à 5 milles de Nuremberg. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rot »

Prov. rot ; ital. rutto ; du lat. ructus. Le wallon reupp, s. f. et le picard rèpe, reupe, paraissent venir du germanique : ancien sax. ropizôn ; ancien haut-allem. rofazôn ; all. reupsen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) Du latin ructus.
(Nom commun 2) (1875) De l’anglais rot (« pourriture »)[1].
(Nom commun 3) → voir ros
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rot ro

Citations contenant le mot « rot »

  • Entre le sarcasme et l’ironie il y a la même distance qu’entre un rot et un soupir. De Hugo Pratt / Corto Maltese - le roman
  • Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter. De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • Un enfant bien élevé ne rote pas la bouche pleine. De Jean Sauteron
  • Nos souvenirs sont des rots de l’âme à éventer d’un geste. De Frédéric Dard / Réflexions jubilatoires sur l’existence
  • L'homme, le matin, il tousse, il crache. Le midi, il pète, il rote. La nuit, il ronfle, il bave et le reste du temps, il se gratte les couilles. De Philippe Léotard
  • Vous avez noté qu'on dit un steak de boeuf, une côte de boeuf, un roti de boeuf... Mais dès que le bestiau semble suspect, c'est la vache qui devient folle ! De Guy Bedos / Merci pour tout
  • D'où viennent tous les craquements de nos articulations? Qu'en est-il des pets, rots et gargouillis du ventre? Ces bruits physiologiques révèlent-ils quelque chose sur notre état de santé? En cette semaine de Noël, Cécile Guérin et Huma Khamis tendent l'oreille, et décryptent les bruits du corps en 4 épisodes. Les bruits du corps: l'origine du rot et du pet - Planete sante, Les bruits du corps: l'origine du rot et du pet - Planete sante
  • Le port du masque va-t-il devenir un sujet pour les vaches ? Rassurez-vous, aucun lien avec le Covid-19 : selon les autorités sanitaires, rien ne prouve à ce jour que les animaux domestiques puissent jouer un rôle dans la transmission du virus. En revanche, les masques pourraient permettre de diminuer les émissions polluantes générées par les élevages. Dans une vidéo publiée mercredi 22 avril, la start-up Zelp présente un dispositif anti-rot destiné aux bovins. usinenouvelle.com/, [L’industrie c’est fou] Un masque anti-rot pour vachement réduire les émissions de méthane - L'industrie c'est fou
  • Tous les parents de jeunes nourrissons savent pertinemment qu’ils doivent attendre le sacro-saint rot de bébé après chaque tétée. En revanche, nombreuses sont ceux qui se posent cette question simple en apparence : jusqu'à quand faut-il faire roter bébé ? La Dr Brigitte Blond, médecin généraliste et auteure de "Décoder bébé, un jeu d’enfants" nous aide à y voir plus clair. Doctissimo, Le rot de bébé, jusqu’à quel âge ? - Doctissimo
  • Nouveau-nés : les conseils pour les protéger en été PARENTS.fr, Le rot, tout un art | PARENTS.fr
  • Les viticulteurs jouant de malchance, ce millésime est aussi très favorable au développement du black-rot. A Bordeaux, Marc Vergnes a retrouvé le champignon dans 90 % des parcelles non traitées, la totalité des ceps y présentant au moins un symptôme. « Il est fréquent que nous voyions une ou deux taches sur des feuilles en début de saison sur notre réseau non traité mais cette année c’est aussi le cas sur les parcelles traitées. Par endroit, nous rencontrons même des symptômes en « coup de fusil », qui témoignent de la virulence du bioagresseur. » Si les dégâts de black-rot se limitent pour l’heure aux feuilles à Bordeaux, en Charentes la pression est montée d’un cran supplémentaire. « Mon collègue a repéré des symptômes sur rameaux et sur inflorescences » alerte Marc Vergnes. Vitisphere.com, Viticulture / oenologie -Viticulture- : Attaques groupées de mildiou et de black-rot dans le vignoble
  • Merci les vaches qui rotent ! La concentration de méthane dans l'atmosphère a fortement augmenté ces deux dernières années, selon un bilan international mené par 80 scientifiques dans 15 pays, publié ce lundi (dans le journal Earth System Science Data). Le méthane est un puissant gaz à effet de serre et selon ces chercheurs, cette menace est insuffisamment prise en compte dans la lutte contre le réchauffement climatique. France Inter, Le rot des vaches, suspect négligé du réchauffement climatique ?
  • Elle est l’un des premiers acteurs dans le domaine de la protection incendie. L’entreprise ROT, fondée en 1954 par Maurice Teillet et installée à Gretz-Armainvilliers depuis 1988, emploie désormais 80 salariés, techniciens spécialisés dans l’extinction fixe et mobile, ingénieur, soudeur, peintre, monteur… , Gretz-Armainvilliers : l'entreprise ROT, une expertise de plus d'un demi-siècle dans la sécurité incendie | Le Pays Briard
  • Nombreux sont les parents qui s'inquiètent quand leur bébé ne fait pas son rot après avoir pris son repas. Pourtant, certains enfants n’ont pas nécessairement besoin d’exprimer ce mécanisme physiologique qui est tout à fait naturel. Chaque bébé est différent, les parents doivent apprendre à observer leur enfant pour savoir s'ils ont besoin d'éructer. Parole de mamans, Le rot après le biberon est-il obligatoire ? | Parole de Mamans

Images d'illustration du mot « rot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rot »

Langue Traduction
Anglais burp
Espagnol eructar
Italien rutto
Allemand rülpsen
Chinois
Arabe تجشؤ
Portugais arrotar
Russe отрыжка
Japonais げっぷ
Basque burp
Corse burp
Source : Google Translate API

Synonymes de « rot »

Source : synonymes de rot sur lebonsynonyme.fr

Rot

Retour au sommaire ➦

Partager