La langue française

Épigraphe

Définitions du mot « épigraphe »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPIGRAPHE, subst. fém.

A.− Inscription sur un édifice qui indique en particulier la date de sa construction, sa destination. Elles [ces comédies] remplissent trop bien le but de toutes les épigraphes des salles de spectacle : « corriger les mœurs en riant » (Mmede Staël, Allemagne,t. 3, 1810, p. 191).
Rem. Ac. 1835, 1878 donnent ce sens comme ,,vieilli``; Ac. 1932 ne le mentionne pas.
B.− Citation placée en tête d'un écrit pour en suggérer le sujet ou l'esprit. L'épigraphe d'un chapitre, d'un livre; une épigraphe tirée de; mettre, porter en épigraphe. Il [V. Hugo] affectait de mettre au moindre de ses poèmes des épigraphes extraordinaires (Péguy, V.-M. Comte Hugo,1910, p. 708).
Rem. On rencontre ds la docum. le verbe trans. épigraphier. Mettre une épigraphe à un écrit. Ce bréviaire (...) je l'ai épigraphié d'une parole (Léautaud, Essai sentiment., 1896, p. 25).
C.− P. ext.
1. Sentence inscrite sur un objet. Bracelet d'argent massif avec un mot anglais pour épigraphe (Ponson du Terr., Rocambole,t. 3, 1859, p. 50).
2. Sentence propre à une personne, à un groupe de personnes, à une activité humaine, à un courant artistique ou de pensée :
« De mes égarements mon cœur n'est pas complice ». En ce point du moins, il [Jean-Jacques] ne se trompait pas; ce vers pourrait servir d'épigraphe à toute sa vie. Guéhenno, Jean-Jacques,En marge des « Confessions », 1948, p. 151.
Prononc. et Orth. : [epigʀaf]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1694 « inscription placée sur un monument, indiquant la date, la destination » (Corneille); 2. 1752 « maxime placée en tête d'un ouvrage pour en indiquer l'esprit » (Trév.). Empr. au gr. ε ̓ π ι γ ρ α φ η ́ « inscription » et « maxime ». Fréq. abs. littér. : 259. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 264, b) 182; xxes. : a) 508, b) 472.

Wiktionnaire

Nom commun 1

épigraphe \e.pi.ɡʁaf\ féminin

  1. Inscription sur un édifice.
    • Le fronton du Panthéon porte l’épigraphe "Aux grands hommes, la patrie reconnaissante".
  2. Courte sentence, courte citation en tête d’un livre, d’un chapitre, etc., pour en indiquer l’objet ou l’esprit.
    • Il a pris pour épigraphe tel vers d’Homère, de Virgile.
    • Samuel a eu le front d’y établir pour épigraphe : Auri sacra fames ! — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, page 72.)
    • L’épigraphe de ce chapitre rend l’impression qu’éprouvaient à la fin de l’empire ceux qui se jetaient dans la lutte pour la liberté. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.6)

Nom commun 2

épigraphe \e.pi.ɡʁaf\ masculin

  1. (Analyse) Ensemble des points au-dessus du graphe d’une fonction à valeurs réelles.
    • L’épigraphe d’une fonction convexe est convexe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPIGRAPHE. n. f.
Courte sentence, courte citation qu'on met en tête d'un livre, d'un chapitre, etc., pour en indiquer l'objet ou l'esprit. Il a pris pour épigraphe tel vers d'Homère, de Virgile.

Littré (1872-1877)

ÉPIGRAPHE (é-pi-gra-f') s. f.
  • 1Inscription mise sur un édifice pour en marquer la date, la destination, etc.
  • 2Courte citation qu'on met en tête d'un ouvrage ou d'un chapitre, pour en indiquer l'esprit. Il a pris pour épigraphe un vers d'Homère.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épigraphe »

Du grec ancien ἐπιγραφή, epigraphê (« inscription ») → voir épi- et -graphe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἐπιγραφὴ, de ἐπὶ, sur, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épigraphe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épigraphe epigraf

Évolution historique de l’usage du mot « épigraphe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épigraphe »

  • On peut tomber sur cette pensée de Confucius au détour d'un blog de développement personnel new age, en introduction d’une conférence TED ou en épigraphe du dernier livre de Nicolas Sarkozy, La France pour la vie. L’ancien président de la République vient de publier une sorte de bilan de compétence de son mandat, et Le Figaro, qui en présente les bonnes feuilles, a décompté pas moins de «27 reconnaissances d'erreurs, 27 aveux de fautes commises». C’est donc en partie un mea culpa sur la forme et, parfois, sur la conduite de certaines politiques entreprises entre 2007 et 2012, et la citation de Confucius résume la tonalité du livre et l’intention de son auteur. Slate.fr, Confucius, Jaurès, Coehlo: l’épigraphe de livre politique pour les nuls | Slate.fr
  • • Comme l’annonce l’épigraphe, la maternité recherchée, refusée ou regrettée, reste primordiale dans leur vie. Elles prennent conscience du rôle déterminant de leurs propres mères,  exemples à imiter ou à fuir. L’une d’entre elles souffrira d’ailleurs de la perte de la sienne trop tôt.  Atlantico.fr, "Nos Espérances " de Anna Hope : excellent roman d’une grande vérité sur les femmes d’aujourd’hui | Atlantico.fr
  • Il y aurait beaucoup à dire sur l’épigraphe de Monsieur Pain, qui se réfère à un récit de Poe, Révélation Magnétique — l’une des premières traductions de Baudelaire, du temps où il découvrait Poe et le tenait pour un philosophe. L’épigraphe pourrait sembler trop explicite, surtout quand on cite un maître de l’épigraphe comme Poe dont tous les textes ou presque sont bardés d’épigraphes plus curieuses les unes que les autres, elle thématise en ouverture l’un des sujets du récit. Le conte de Poe a pour thème le magnétisme, sujet à la mode au XIXe siècle. Révélation Magnétique est un texte intéressant, mais ce n’est pas l’un des chefs d’œuvre de Poe, parce que la forme narrative qui installera Poe comme un des auteurs majeurs de l’histoire littéraire n’est pas encore affirmée. C’est essentiellement un dialogue à l’ancienne mode, qui présente quelques fulgurances, mais qui ne peut déployer l’épaisseur et la profondeur que les plus grandes fictions de Poe ont pu créer. Poe reprendra et réécrira le sujet magnétique dans La Vérité sur le cas Valdemar, mais là le récit est tout autre : c’est une nouvelle admirablement construite, modèle du genre et peut-être le morceau de prose le plus lovecraftien de Poe, et qui inspira certainement Arthur Machen pour l’écriture du Grand Dieu Pan. Ainsi ce que donne à lire cette épigraphe, obliquement, c’est que Bolaño, avec Monsieur Pain, écrit non son Valdemar mais seulement sa Révélation Magnétique : la forme n’est pas advenue, elle est encore embryonnaire. DIACRITIK, Bolaño : de la Batrachomyomachie à l’envers noir de la poésie (Œuvres complètes II)
  • L’un des thèmes majeurs de ce remarquable roman apparaît dans l’épigraphe, qui ne prend son sens que dans le dernier versant du texte, laissant ainsi le lecteur s’imprégner de la totalité des réflexions soulevées. Car Une machine comme moi est un roman dense, fourni, comme on le dirait d’une végétation : tout s’y imbrique et s’entremêle. Si la narration en elle-même est linéaire, à l’exception notable d’un presque récit inséré dans une conversation au mitan exact du livre, les différents événements se rejoignent de façon si vertigineuse que l’on sait, et voit, que l’on est entré dans un texte majeur. La Règle du Jeu, Christine Bini, «Une machine comme moi» de Ian McEwan - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • On trouve un effet de ressemblance similaire dans «la Carte et le territoire», de Michel Houellebecq, dont l’épigraphe est: «Le monde est ennuyé de moy / Et moy pareillement de lui.» La phrase est de Charles d’Orléans, prince du XVème siècle. Les deux hommes ne sont pas si différents, même si la destinée de Houellebecq va moins puiser dans l’épopée médiévale. Charles d’Orléans fut capturé par les Anglais, et attendit vingt-cinq ans que quelqu’un paye sa rançon. Il profita de ces années pour composer son œuvre poétique. Bibliobs, Eloge de l'épigraphe

Traductions du mot « épigraphe »

Langue Traduction
Anglais epigraph
Espagnol epígrafe
Italien epigrafe
Allemand epigraph
Chinois 题词
Arabe كتابة منقوشة
Portugais epígrafe
Russe эпиграф
Japonais 碑文
Basque epigrafe
Corse epigrafia
Source : Google Translate API

Synonymes de « épigraphe »

Source : synonymes de épigraphe sur lebonsynonyme.fr

Épigraphe

Retour au sommaire ➦

Partager