La langue française

Épigone

Définitions du mot « épigone »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPIGONE, subst. masc.

A.− MYTH. Chacun des héros grecs de la seconde expédition contre Thèbes, fils et vengeurs des sept chefs qui avaient péri au cours de la première guerre.
B.− P. ext. et souvent péj. Successeur (souvent un peu original) dans un parti, une école littéraire ou philosophique. Il ne put se défendre d'un geste agacé, comme s'il balayait, d'un revers de main, tous ses successeurs, et il prononça : − Ces épigones! (Druon, Gdes fam.,t. 1, 1948, p. 44).Cependant la postérité spirituelle de Wagner est innombrable, et durant plus de trente ans, ses épigones ont imité le Maître (Dumesnil, Hist. théâtre lyr.,1953, p. 168).
Prononc. et Orth. : [epigɔn]. Var. [-go:n] corresp. à la prononc. ancienne des mots en -one ds Barbeau-Rodhe 1930. Le mot est enregistré au plur. ds Gattel 1841. Étymol. et Hist. 1. 1752 myth. gr. (Trév.); 2. 1876, 17 août fig. (Scherer, Le Temps, p. 3, col. 4 ds Littré Suppl.). Empr. au gr. ε ̓ π ι ́ γ ο ν ο ς (d'où lat. class. Epigoni) littéralement « né après, descendant », ο ι ̔ Ε π ι ́ γ ο ν ο ι « les Épigones, les descendants des sept chefs tués devant Thèbes ». Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Nom commun

épigone \e.pi.ɡɔn\ ou \e.pi.ɡon\ masculin

  1. Dans la mythologie grecque, un des descendants des sept chefs tués devant Thèbes.
    • Sous la conduite d’Adraste, les épigones rasèrent Thèbes.
  2. (Littéraire) Penseur reprenant et prolongeant les idées d’un mouvement passé, disciple.
    • L’échec du formalisme hilbertien et celui du positivisme logique sont l’événement épistémologique du siècle (dont n’ont pas encore pris conscience les épigones). — (Edgar Morin, La Méthode II, Seuil, 2008, page 1802)
    • Althusser fut un des épigones français de Marx.
  3. (Péjoratif) Suiveur, imitateur sans originalité.
    • Les théories socialistes, après 1848, furent soumises à un nouvel examen et dans les milieux les plus avancés, en France, en Belgique, dans la Suisse romande, on arriva à rejeter nettement aussi bien le socialisme autoritaire ou d’État, représenté jadis par Louis Blanc, par exemple, et alors par Karl Marx et Ferdinand Lassalle, que le mutualisme proudhonien, défendu en France par des épigones bien exténués, les Langlois, les Tolain, etc. et n’ayant gardé quelque verve et esprit révolutionnaires que chez les proudhoniens belges et chez les jeunes gens du journal « La Rive gauche ». — (Michel Bakounine, Œuvres, tome I, Introduction par Max Nettlau, édition P.-V Stock, 1907, page xvi)
    • Qu’on le veuille ou non, le debussysme avait déterminé chez ses imitateurs, un goût par trop excessif du flou, du rythme alangui, de la forme indécise. Ce qui ne veut pas dire que Debussy manquât de rythme […], ni que la forme laissât à désirer. Mais ce qui, chez lui, correspondait à une nécessité intérieure […] devenait procédé chez les épigones.— (Arthur Honegger, Écrits, Champion, 1992, page 148)
    • Au moins, les voltairiens d’hier accompagnaient-ils le mouvement d’une révolution, fusse [sic] pour en juguler les ardeurs sociales et démocratiques. Claquemurés dans leurs certitudes supposément éclairées, indifférents aux nouveaux contours et visages de la question sociale, leurs épigones d’aujourd’hui font du sur place, piétinant dans l’ignorance du monde et l’incompréhension de l’Autre. — (Edwy Plenel, Pour les musulmans, La Découverte, Paris, 2014, page 89)
    • Si ces modèles se sont largement répandus, ce n’est pas le fruit du hasard, mais la conséquence directe des révélations d’Edward Snowden sur la surveillance massive pratiquée par la NSA et ses épigones.— (Amaelle Guiton, Terrorisme : Macron en marche contre la cryptographie , Libération le 10 avril 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉPIGONE (é-pi-go-n') s. m.
  • Terme de botanique. Enveloppe de tissu cellulaire qui recouvre l'endogone.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épigone »

(Date à préciser) Du grec ancien ἐπίγονος, epígonos (« descendant, né après »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. au suivant l'étymologie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épigone »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épigone epigɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « épigone »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épigone »

  • Son engagement politique débute aux côtés de Gérard Collomb en 1995. Élue maire du 1er arrondissement en 2001, quand son mentor devient maire de Lyon, elle est perçue comme son héritière avant son émancipation entre 2008 et 2014, puis la rupture totale. D’épigone, elle devient première opposante au “modèle Collomb”. Pendant six ans, Perrin-Gilbert fait le job. Elle critique la “dilapidation du patrimoine lyonnais”, la proximité de Collomb avec les grands patrons lyonnais comme Aulas et Ginon sur les dossiers du parc OL et de Gerland, s’engage contre la fermeture des bains-douches du 1er et la cession de la salle Rameau. Elle obtient même des victoires sur la vente des halles de la Martinière et la fermeture de l’école Levi-Strauss. Lyon Capitale, Élections à Lyon : qui est Nathalie Perrin-Gilbert ?
  • C’est ce rapport entre une relation personnelle et son ombre portée dans l’écriture que cette journée se propose d’explorer. Le disciple lui aussi parle et écrit, et on portera attention à la façon dont son écriture se noue à celle du maître ou s’en sépare. Le disciple est-il la voix de son maître, son porte-voix, un simple épigone au style mimétique ou celui qui, par le jeu de reformulations, de déplacements conceptuels, prolonge la pensée du maître ou finit par produire une pensée neuve ? En revanche, pour l’écriture de fiction la relation entre maître et disciple semble passer par des voies moins évidentes. On peut se demander pour quelles raisons et sous quelles formes elle se trouve déplacée.. , La voix de son maitre. La relation maître / disciple en philosophie et dans les écritures de fiction (Paris Sorbonne)
  • D’ailleurs, quand la pionnière de la téléréalité a proposé à son épigone d’apparaître dans le clip de sa chanson Best Friend’s A**, celle-ci n’a pas hésité une seconde. , VIDEO. Kim Kardashian remercie Paris Hilton de lui avoir «donné une carrière»
  • Plus haut, je vous disais le mot de Lénine à l’endroit de Kautsky, adepte de Karl Marx et épigone de Friedrich Engels. Lorsque me sont parvenus les échos de ce «Lundi de Madiambal Diagne», j’ai interrogé internet pour retrouver le texte. Non pas pour le lire, mais pour m’assurer de trois choses qui sont permanentes chez Madiambal Diagne : une écriture au rabais ; un style torrentiel ; une titraille de racoleur. Je m’en suis arrêté au premier paragraphe pour comprendre que je ne m’étais pas trompé. Son texte transposé au format Word comporte 14 107 caractères ! Soit plus d’une page d’un journal. Et tout ce tas de mots, œuvre d’un bourreau de la langue française, est destiné à théoriser et conforter son idée directrice nichée dans le titre : «Finalement, ils ont fait pire que les Wade avec nos terres». , INTERVIEW EXCLUSIVE ET DÉTONNANTE – De son lit d’hôpital, Yakham Codou Ndendé Mbaye pulvérise Madiambal Diagne | Homeview Sénégal

Traductions du mot « épigone »

Langue Traduction
Anglais epigone
Espagnol epígono
Italien epigono
Allemand epigone
Chinois 依比贡
Arabe ابيجون
Portugais epígono
Russe эпигон
Japonais 亜流
Basque epigone
Corse epigone
Source : Google Translate API

Synonymes de « épigone »

Source : synonymes de épigone sur lebonsynonyme.fr

Épigone

Retour au sommaire ➦

Partager