Envolé : définition de envolé, envolée

chevron_left
chevron_right

Envolé, envolée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENVOLÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de envoler* (s').
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'un animal, le plus souvent d'un oiseau] Qui a pris son vol ou qui s'est échappé en volant. Des commères qu'un serin envolé réunit sur un trottoir (Zola, Fortune Rougon,1871, p. 239).
B.− [En parlant d'un inanimé concr.] Qui est soulevé ou emporté par le vent. Cheveux envolés. Des plis de jupe envolée où Greuze eût trouvé son compte (Hugo, Misér.,t. 1, 1862, p. 164).La cornette aux ailes blanches envolées de sœur Martha (A. Daudet, Pte paroisse,1895, p. 198).
C.− P. métaph. et au fig.
1. [Avec l'idée d'un élan, d'une élévation; le mouvement est fictif]
a) [En parlant d'une pers.] Qui est mort, disparu. Synon. défunt.Nous priions souvent pour les âmes envolées, et s'il filait une étoile, nous disions : « C'est l'âme qui passe » (Michelet, Oiseau,1856, p. XIII).
b) [En parlant du style ou de l'expression] Qui témoigne d'un élan, d'un essor plein de légèreté :
De la musique encore et toujours! Que ton vers soit la chose envolée Qu'on sent qui fuit d'une âme en allée Vers d'autres cieux à d'autres amours. Verlaine, Œuvres complètes,t. 1, Jadis et naguère, 1884, p. 207.
2. [Avec l'idée d'une disparition, d'une absence; en parlant d'une pers.]
a) [Le mouvement est réel] Absent, disparu.
Emploi subst. (cf. envolée C).Ma chanson, vapeur d'encensoir, Chère envolée, ira te suivre (Gros, Coffret santal,1873, p. 72).
b) [Le mouvement est fictif] Qui a l'esprit ailleurs, distrait. « On le dit [Élysée] très savant... » fit la princesse, distraite, envolée (A. Daudet, Rois en exil,1879, p. 97).
3. [Avec l'idée d'une disparition irréversible, d'un effacement; en parlant d'une réalité temporelle ou qui s'inscrit dans le temps] Qui a disparu, qui s'est effacé. Donner des pleurs aux choses envolées Que l'oubli dédaigneux couvre de flots dormants (Banville, Stalact.,1846, p. 264).Temps lointain, perdu, à jamais envolé! (Milosz, Amour. initiation,1910, p. 7).
Fréq. abs. littér. : 259. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 239, b) 563; xxes. : a) 530, b) 276.

Envolé, envolée : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

envolé \ɑ̃.vɔ.le\

  1. Participe passé masculin singulier de envoler.

Nom commun

envolée \ɑ̃.vɔ.le\ féminin

  1. (Figuré) Action de s’envoler.
    • Dans un grand silence, l’orgue préluda, puis s’effaça, soutint seulement l’envolée des voix. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • Il les apprenait par cœur et les gueulait dans le bois, accordés sur des musiques à lui, et ça donnait des envolées traînantes comme du chant grégorien, qui achalaient des hommes mais lui procuraient, à lui, du cœur à l’ouvrage. — (Robert Lalonde, Le Petit Aigle à tête blanche, Le Seuil, 2016)
    • Mais en quelques formules chocs et de vibrantes envolées sur l’état – forcément désastreux – du pays, le trentenaire transforma l’exercice en harangue politique remarquée. — (Stéphanie Le Bars, Donald Trump Jr, de fils délaissé à ardent défenseur du « trumpisme », Le Monde. Mis en ligne le 11 décembre 2019)

Forme de verbe

envolée \ɑ̃.vɔ.le\

  1. Participe passé féminin singulier de envoler.

Nom commun

envolée \ɑ̃.vɔ.le\ féminin

  1. (Figuré) Action de s’envoler.
    • Dans un grand silence, l’orgue préluda, puis s’effaça, soutint seulement l’envolée des voix. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • Il les apprenait par cœur et les gueulait dans le bois, accordés sur des musiques à lui, et ça donnait des envolées traînantes comme du chant grégorien, qui achalaient des hommes mais lui procuraient, à lui, du cœur à l’ouvrage. — (Robert Lalonde, Le Petit Aigle à tête blanche, Le Seuil, 2016)
    • Mais en quelques formules chocs et de vibrantes envolées sur l’état – forcément désastreux – du pays, le trentenaire transforma l’exercice en harangue politique remarquée. — (Stéphanie Le Bars, Donald Trump Jr, de fils délaissé à ardent défenseur du « trumpisme », Le Monde. Mis en ligne le 11 décembre 2019)

Forme de verbe

envolée \ɑ̃.vɔ.le\

  1. Participe passé féminin singulier de envoler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Envolé, envolée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENVOLER (S'). v. pron.
Prendre son vol, quitter un lieu en volant. Les oiseaux étaient déjà drus, ils se sont envolés. Une mouche qui s'envole. Le moindre bruit fait envoler les moineaux. Il se dit quelquefois, par analogie, des Choses légères que le vent emporte. La fenêtre s'ouvrit brusquement, et tous les papiers s'envolèrent par la chambre. Fig., Il n'y a plus que le nid, les oiseaux s'en sont envolés, les oiseaux sont envolés se dit lorsqu'on cherche une personne ou une chose dans un endroit où elle n'est plus. Fig., Le temps s'envole, l'occasion s'envole, Le temps, l'occasion passe rapidement.

Envolé, envolée : définition du Littré (1872-1877)

ENVOLÉ (an-vo-lé, lée) part. passé.
  • Qui s'est échappé en volant. Il trouva la cage ouverte et les oiseaux envolés.

    Par extension. À peine enfin les derniers mots, De leur impulsion tardive Frappant son âme inattentive, Du discours envolé lui portent les échos, Delille, Convers. II.

    Fig. Les plaisirs envolés. Il pleure sa jeunesse avant l'âge envolée, Hugo, Odes, IV, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « envolé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
envolé ɑ̃vɔle play_arrow

Citations contenant le mot « envolé »

  • Article mis à jour le 08/01/2021 à 13h34. Le prix du bitcoin a dépassé 40.000 dollars jeudi pour la première fois de son histoire, profitant de l’optimisme des marchés lié à la certification de l’élection de Joe Biden aux États-Unis, et poursuivant sa spectaculaire envolée des dernières semaines. Mais des analystes se méfient d’une possible correction. Mieux Vivre Votre Argent, Le bitcoin s'envole de record en record et dépasse les 40.000 dollars
  • Fais que je puisse atteindre la branche des oiseaux ! Frédéric Mistral, Mireille, I Mirèio, I
  • Est-ce en ces nuits sans fonds que tu dors et t'exiles, Million d'oiseaux d'or, ô future Vigueur ? Arthur Rimbaud, Poésies, le Bateau ivre
  • Dieu laissa-t-il jamais ses enfants au besoin ? Aux petits des oiseaux il donne leur pâture, Et sa bonté s'étend sur toute la nature. Jean Racine, Athalie, II, 7, Joas
  • Les petits oiseaux entretiennent l'amitié. René de Obaldia, Les Richesses naturelles, les Amitiés difficiles , Julliard
  • Il n'y a que les oiseaux, les enfants et les saints qui soient intéressants. Oscar Vladislas de Lubicz-Milosz, dit O. V. de L. Milosz, Propos rapporté par A. Godoy in Milosz, poète de l'amour
  • La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres. Fuir ! là-bas fuir ! Je sens que des oiseaux sont ivres D'être parmi l'écume inconnue et les cieux ! Stéphane Mallarmé, Poésies, Brise marine
  • Le poète est semblable aux oiseaux de passage Qui ne bâtissent point leurs nids sur le rivage, Qui ne se posent pas sur les rameaux des bois ; Nonchalamment bercés sur le courant de l'onde, Ils passent en chantant loin des bords et le monde Ne connaît rien d'eux que leur voix. Alphonse de Prât de Lamartine, Nouvelles Méditations, le Poète mourant
  • Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir ? François Coppée, Promenades et Intérieurs, Lemerre
  • La parole n'est pas un moineau ; une fois envolée, tu ne la rattraperas plus. De Proverbe russe
  • La gloire et les millions ne peuvent consoler de la jeunesse à jamais envolée. De Marc Gendron / Opération New York
  • Les papillons ne sont que des fleurs envolées un jour de fête où la nature était en veine d'invention et de fécondité. De George Sand / Contes d'une Grand-Mère
  • La liberté, c'est un peu comme les papillons. T'as pas le temps d'y penser qu'elle s'est envolée, quand t'es en amour. De Lucile et Jean-Pierre Wilhelmy Jérôme / Le Secret de Jeanne
  • Les prix du cuivre marquent une pause salutaire, après l'envolée des derniers mois (sur fond d'espoirs de reprise en V de l'économie). Mais pour combien de temps ? Le métal rouge a déjà gagné 31,9% depuis la fin mars. Selon des analystes, les signes de reprise économique aux Etats-Unis, en Chine et en Europe ont poussé la demande. Mais le retour de l'épidémie dans certaines régions, notamment aux Amériques, semble avoir mis ce rally en pause. Capital.fr, Le cuivre cale après son envolée, le coronavirus déterminant pour l’avenir - Capital.fr
  • Elon Musk a célébré l'envolée à Wall Street de son entreprise Tesla, devenue mercredi la société automobile la plus chère au monde en Bourse, par un tweet insultant grossièrement le gendarme américain des marchés financiers avec qui il est de longue date en bisbilles.  LExpress.fr, Elon Musk fête l'envolée de Tesla à Wall Street en insultant les autorités boursières - L'Express

Traductions du mot « envolé »

Langue Traduction
Corse vola
Basque hegan egin zuen
Japonais 飛んだ
Russe полетел
Portugais voou
Arabe طار
Chinois
Allemand geflogen
Italien volò
Espagnol voló
Anglais flew
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires