La langue française

Entremets

Définitions du mot « entremets »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENTREMETS, subst. masc.

A.− Vieilli, au plur. Série de plats servis entre le rôti et le dessert :
... un énorme dindon de Crémieu faisait face à un très-beau brochet au bleu, le tout flanqué de six entremets obligés (salade non comprise), parmi lesquels se distinguait un ample macaroni au parmesan. Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 333.
B.− Mod. Plat sucré servi après le fromage et avant le dessert proprement dit. Après quoi les entremets : crème à la vanille, flanc au chocolat avec pointe de cannelle (Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 117).
Rem. Certains des entremets (sens A) étaient sucrés. On ne mange guère les entremets sucrés que quand l'appétit naturel est déjà satisfait, et qu'il ne reste plus alors que cet autre appétit de luxe (Brillat-Sav., op. cit., p. 222). On les appelle des entremets de douceur. Ac. 1878 donne uniquement le sens A. Ac. 1932 ne donne que le sens B, par le biais d'un ex. qui n'est qu'un commentaire sur l'évolution sém. du mot. ,,L'entremets aujourd'hui est généralement un plat sucré``.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃tʀ əmε]. Ds Ac. 1694-1932. Cf. entre-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 au fig. « divertissement, intermède » (M. de France, Lais, éd. J. Rychner, Lanval, 185); 2. a) début xiiies. « plat d'accompagnement servi entre les mets principaux » (Vengeance Raguidel, 315 ds T.-L.); b) 1668 spéc. « plat, gén. un mets délicat, servi en fin de repas avant le dessert » (La Fontaine, Vie d'Ésope, éd. Ad. Régnier, Œuvres, t. 1, p. 38). Composé de entre* et de mets*. Fréq. abs. littér. : 54. Bbg. Lew. 1960, p. 137.

Wiktionnaire

Nom commun

entremets \ɑ̃.tʁə.mɛ\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Cuisine) Ce qui, dans un repas, se sert après le rôti ou le fromage et avant le dessert.
    • L’entremets aujourd’hui est généralement un plat sucré.
    • Cependant, au second service, lorsque les rôtis et les entremets eurent pris la place des relevés et des entrées et que les grands vins de Bourgogne, le Pommard, le Chambertin, succédèrent au Léoville et au Château-Laffitte, le bruit des voix grandit, des éclats de rire firent tinter les cristaux légers. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
  2. (Par extension) Dessert.

Forme de verbe

entremets \ɑ̃.tʁə.mɛ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe entremettre.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe entremettre.
  3. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe entremettre.

Nom commun

entremets \Prononciation ?\

  1. Entremets.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENTREMETS. n. m.
T. de Cuisine. Ce qui, dans un repas, se sert après le rôti et avant le dessert. L'entremets aujourd'hui est généralement un plat sucré.

Littré (1872-1877)

ENTREMETS (an-tre-mè ; l's se lie : des an-tremè-z au sucre) s. m.
  • 1Proprement tout ce qui se fait entre les mets, et, dans le moyen âge, divertissement qui se faisait dans un intervalle du repas. Sur la fin du dîner commença le spectacle ou entremets ; on vit paraître un vaisseau avec ses mâts, voiles et cordages, Saint-Foix, Ess. Paris, Œuvres, t. IV, p. 130.
  • 2Aujourd'hui, en termes de cuisine, le second service, celui où paraît le rôti.
  • 3 Particulièrement. Les entremets, ou, au singulier dans le sens de plat d'entremets, les mets servis en même temps que le rôti et que l'on mange après, pâtisseries, œufs, fritures, salades, etc. Il y avait huit entremets. Le maréchal d'Humières fit manger des ragoûts et des entremets, Voltaire, Louis XIV, 8.

    L'instant de ce service. On était à l'entremets. Vers l'entremets, comme il [Monsieur] versait d'un vin de liqueur à Mme de Bouillon, on s'aperçut qu'il balbutiait, Saint-Simon, 93, 222.

  • 4Il s'est dit longtemps au théâtre au sens d'intermède.

HISTORIQUE

XIIIe s. Atant ez-vos un entremès De bones saucisses pevrées, Barbazan, Fabliaux, t. IV, p. 87. De tables plaines d'entremez, la Rose, 11751.

XIVe s. Leschefroies, darioles, et l'entremès, Ménagier, II, 4. L'entremets : lux [brochets] et carpes, ib.

XVe s. Grand plenté de mets et d'entremets, Froissart, I, I, 31. L'un et l'aultre presenterent La bataille pour entremais, Vigiles de Charles VII, t. I, p. 123, dans LACURNE.

XVIe s. Si m'a semblé que c'est entremets de ce que nous avons escrit du tyran Dionysius, ne ne seroit point impertinent ny hors de propos d'estre inseré en ces vies, Amyot, Timol. 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « entremets »

Entre, et mets.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Se sert entre les mets.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « entremets »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entremets ɑ̃trǝmɛ

Évolution historique de l’usage du mot « entremets »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « entremets »

  • Ce serait une grave erreur de croire qu'une entremetteuse est une marchande d'entremets. De Léo Campion
  • Le christianisme a enrichi la scène érotique du hors-d’oeuvre de la curiosité et l’a gâtée par l’entremets du remords. De Karl Kraus
  • Recette pour 6 entremets individuels Kiss My Chef, Entremets de Pâques au chocolat au lait de Pierre Augé - Kiss My Chef
  • Romain Berkrouber, le chef pâtissier de the Marcel, a imaginé un entremets à la framboise et en forme de cœur à déguster à deux. Rendez-vous au Marcel des Halles vendredi 14 février.  midilibre.fr, The Marcel à Sète : un entremets à la framboise pour une Saint-Valentin gourmande - midilibre.fr
  • Délicatement déposé sur une couche de crumble au chocolat, l’entremets « Le 25 » a de quoi faire saliver. À l’intérieur des trois biscuits au chocolat, de la confiture de framboise, une ganache vanille de Tahiti et du caramel. Le tout, enrobé de chocolat brossé. Imaginé par les quatre pâtissiers qui forment l’association Alliance gourmande (Bauer à Saint-Louis, Klugesherz à Soultz-les-Bains, Jost Maurer à Dorlisheim et Charles Schmitt à Colmar), cet entremets est vendu jusqu’au 15 novembre dans les quatre boutiques. En partie pour la bonne cause puisque, pour chaque gâteau vendu, un euro est réservé à l’association Généticancer, créée en 2016 et qui lutte contre les cancers génétiques et d’origine héréditaire. , Saint-Louis | Un entremets solidaire pour les 25 ans de l’Alliance gourmande

Images d'illustration du mot « entremets »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « entremets »

Langue Traduction
Anglais dessert
Espagnol postre
Italien dolce
Allemand dessert
Chinois 甜点
Arabe الحلوى
Portugais sobremesa
Russe десерт
Japonais デザート
Basque postrea
Corse dessert
Source : Google Translate API

Synonymes de « entremets »

Source : synonymes de entremets sur lebonsynonyme.fr

Entremets

Retour au sommaire ➦

Partager