La langue française

Encoche

Sommaire

  • Définitions du mot encoche
  • Étymologie de « encoche »
  • Phonétique de « encoche »
  • Évolution historique de l’usage du mot « encoche »
  • Citations contenant le mot « encoche »
  • Traductions du mot « encoche »
  • Synonymes de « encoche »

Définitions du mot encoche

Trésor de la Langue Française informatisé

ENCOCHE, subst. fém.

Entaille de dimension réduite.
A.− [Entaille naturelle ou accidentelle]
1. [Dans les phénomènes d'érosion mar.] Encoche (marine). Ciselure, découpure le long d'un littoral calcaire, due à la dissolution ou à la corrosion de la roche friable par la mer. Sur le rivage des lagons intérieurs des Bermudes, on observe des encoches hautes de 30 cm seulement, mais profondes de 3 à 4 m, véritables traits de scie horizontaux à la base des falaises (Géogr. gén.,1966, p. 787 [encyclop. de la Pléiade]).
2. Coupure, incision qui entame l'intégrité d'un corps, qui abîme sa masse en laissant une marque allongée. La convulsion animale la reprit [Léa], la courba devant une encoche de la boiserie gris-perle, la marque d'une brutalité de Chéri (Colette, Chéri,1920, p. 101).Tous les trottoirs (...) ont une belle bordure de ciment clair sans la plus petite encoche (T'Serstevens, Itinér. espagnol,1963, p. 165).
En partic. [d'une arme de petit calibre, balle, obus, flèche, etc.] L'angle d'une boutique, qui a l'encoche toute fraîche d'une balle prussienne (Goncourt, Journal,1870, p. 641).À ce nom de Guermantes, je vis au milieu des yeux bleus (...) se ficher une petite encoche brune comme s'ils venaient d'être percés par une pointe invisible (Proust, Swann,1913, p. 127).
B.− [Entaille pratiquée à des fins précises] Pratiquer, tailler une encoche. D'assez curieuses échelles faites d'un tronc d'arbre en Y incliné, taillé d'encoches où pouvoir poser le pied (Gide, Retour Tchad,1928, p. 951):
1. « Mossié! ... Mossié! ... piolet... » ... et le lourd instrument passé des mains de Tartarin dans celles du guide, le montagnard s'en servit pour entailler la glace devant lui d'encoches où cramponner ses pieds et ses mains. A. Daudet, Tartarin sur les Alpes,1885, p. 193.
En partic.
1. [Dans un obj. ou un mécanisme] Partie évidée ou découpée. Encoche d'une clé, d'une gâchette, d'un pêne de serrure. On examinait l'encoche, pratiquée sur le bord [du moutardier] pour laisser entrer la petite cuiller (Huymans, Sœurs Vatard,1879, p. 331).
En partic. Encoche d'une flèche. Coche, au talon d'une flèche, permettant d'assujettir celle-ci à la corde de l'arc (v. coche3A).
2. Marque servant de repère. L'exacte mesure de la distance séparant le plancher de l'encoche indicatrice (Miomandre, Écrit sur eau,1908, p. 145):
2. ulysse. − Je pèse l'homme adulte, la femme de trente ans, le fils que je mesure chaque mois avec des encoches, contre le chambranle du palais... Mon beau-père prétend que j'abîme la menuiserie... Giraudoux, La Guerre de Troie n'aura pas lieu,1935, p. 179.
a) Vx. Petite entaille de boulanger sur la taille de bois, pour marquer les pains fournis à crédit (cf. coche3ex. 2).Son long nez était (...) plus marqué d'encoches que ces planchettes sur lesquelles les porteuses de pain marquent avec leur couteau les crédits qu'elles font (France, Génie lat.,1909, p. 55).
b) Encoche d'une fiche, d'une tranche de répertoire, d'un classeur. Découpure faite sur la tranche d'un livre, sur le bord d'un carton, correspondant à un classement. Table à encoches.
En partic., INFORM. Cartes d'objet à encoches périphériques (cf. Jolley, Trait. inform.,1968, p. 147).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃kɔ ʃ]. Enq. : /ãkoʃ/. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1561 (Du Pinet, Dioscoride, V, 62 ds Gdf.). Déverbal de encocher*. Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Nom commun

encoche \ɑ̃.kɔʃ\ féminin

  1. Entaille en forme de coche.
    • Nous remarquons fréquemment, au bord supéro-externe de la rotule, la présence d’une encoche plus ou moins profonde. — (Archives suisses d’anthropologie générale, Volumes 8 à 9, 1938)
  2. (En particulier) Entaille faite au talon d’une flèche, à la gachette, ou au pêne d’une serrure, à la taille d’un boulanger pour marquer les pains fournis à crédit.
  3. Partie évidée ou découpée dans un objet.
    • Jeanne porte une bannière très lourde. L’encoche de cuir lui écrase le ventre. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 239.)
  4. (En particulier) Échancrure médiane de la nageoire caudale d'un cétacé, fente qui en sépare les deux lobes. [1]


Forme de verbe

encoche \ɑ̃.kɔʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de encocher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de encocher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de encocher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de encocher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de encocher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCOCHE. n. f.
Entaille en forme de coche. Il se dit spécialement de l'Entaille faite au talon d'une flèche, à la gachette, ou au pène d'une serrure, à la taille d'un boulanger pour marquer les pains fournis à crédit.

Littré (1872-1877)

ENCOCHE (an-ko-ch') s. f.
  • Établi du sabotier.

    Entaille sur le pêne ou sur la gâchette d'une serrure pour y servir d'arrêt.

    Entaille faite par le boulanger sur la taille, pour marquer le pain qu'il fournit à crédit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* ENCOCHE, s. f. (Art. mech.) si l’on frappe avec un instrument ou tranchant, ou qui en fasse la fonction, sur un corps moins dur que cet instrument, de maniere que le corps frappé n’en soit divisé qu’en partie ; cette division s’appelle une encoche. On fait avec la carne du marteau une encoche au fer ; on fait avec le tranchant du couteau, une encoche au bois. L’encoche devient une espece d’arrêt.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « encoche »

Voy. ENCOCHER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Déverbal sans suffixe de encocher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encoche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encoche ɑ̃kɔʃ

Évolution historique de l’usage du mot « encoche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « encoche »

  • Afin de mieux satisfaire les consommateurs, Apple s’efforce depuis longtemps de trouver une solution fiable pour se débarrasser définitivement de l’encoche présente sur l’écran de l’iPhone. Maintenant, il semble que le constructeur n’est plus très loin du but. C’est en tout cas ce que suggère un brevet que la firme a déposé auprès de l’Office américain des brevets et des marques de commerce en décembre dernier. Fredzone, Apple aurait bien l'intention de tirer un trait sur l'encoche de l'iPhone
  • Depuis son apparition en 2017 sur l’iPhone X, l’encoche n’a cessé de faire débat. Certains la détestent, d’autres n’en ont que faire, mais le sujet semble en tout cas préoccuper Apple. Plusieurs indices ont en effet indiqué qu’Apple cherchait depuis des années à la réduire, voire à s’en débarrasser définitivement. Belgium-iPhone, Apple prépare la disparition de l'encoche de l’iPhone - Belgium-iPhone
  • Même si de précédentes rumeurs évoquaient la miniaturisation de l’encoche sur l’iPhone 12, il se pourrait bien qu’elle reste inchangée cette année, d’après de récentes maquettes. De plus, Apple pourrait aller jusqu’à retirer les écouteurs filaires contenus dans la boîte de ses futurs iPhone. Journal du Geek, iPhone 12 : même encoche et plus d’écouteurs dans la boîte ?
  • Nombreux furent les fabricants de smartphones à railler Apple lorsque la marque lançait l’iPhone X avec son encoche dans l’écran. Une manière parmi d’autres d’accueillir la caméra frontale et autres capteurs. Cela étant dit, rapidement, on a vu l’encoche apparaître chez divers constructeurs. Samsung avait même opté pour une encoche plus encore encore qu’à l’accoutumée avec son Galaxy Fold. Begeek.fr, Le Samsung Galaxy Fold 2 dirait adieu à l'encoche et passerait au trou dans l'écran
  • D’une diagonale de 6,7 pouces, le Moto G 5G Plus affiche sur un écran FHD+ presque sans bordures, avec une résolution 1080 x 2520 pixels et un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Aucune encoche sur le téléphone, mais bien deux trous qui abritent deux caméras à selfie distinctes ; une de 16 mégapixels et une autre de 8 mégapixels ultra-large. Geeko, Motorola introduit son premier smartphone 5G - Geeko
  • Les moules présentent également une encoche de bonne taille, et on remarque l'absence notoire d'un emplacement pour le capteur LiDAR au dos. Elle peut s'expliquer par le fait que les fabricants d'étuis n'ont que faire de cette information : leurs coques ne viendront pas cacher le bloc d'appareils photo. @JinStore livre aussi des fichiers CAD des iPhone et/ou des moules. iGeneration, Bouquet de moules pour l'iPhone 12 | iGeneration
  • Ça me rappelle cette rumeur de 2018 sur l'iPhone SE 2...Bords plats et encoche... -> https://consomac.fr/news-8566-un-iphone-se-a-encoche-plus-petit-que-l-iphone5.html Consomac, Consomac : L'iPhone 12 de 5,4" comparé aux deux tailles d'iPhone SE

Traductions du mot « encoche »

Langue Traduction
Anglais notch
Espagnol muesca
Italien tacca
Allemand einkerbung
Chinois 缺口
Arabe الشق
Portugais entalhe
Russe вырезка
Japonais ノッチ
Basque notch
Corse tacca
Source : Google Translate API

Synonymes de « encoche »

Source : synonymes de encoche sur lebonsynonyme.fr
Partager