Employé : définition de employé, employée


Employé, employée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EMPLOYÉ, ÉE, subst.

Personne qui occupe un emploi sous les ordres de quelqu'un, dans les sphères non productives de l'économie (commerce, administration, etc.) et dont le travail est d'ordre plutôt intellectuel que manuel. (S'oppose à patron, chef de service; à ouvrier). Cf. agent, commis, demoiselle, fonctionnaire.Un employé séché dans son bureau trop chaud, le corps ankylosé à demi, le teint blafard comme l'eau d'une rivière sale (Taine, Notes Paris,1867, p. 149).Ce travail d'employé qui le courbait tout le jour sur des factures, sur d'énormes additions dont il épelait patiemment chaque chiffre (Zola, Th. Raquin,1867, p. 10).Tu cherches une place d'employé de bureau ou d'employé de magasin à deux cents francs par mois (Aymé, Cléramb.,1950, IV, 3, p. 204).Les salaires des ouvriers et les traitements des employés sont bloqués à des taux très bas (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 180):
poiret ouvre de grands yeux. − Eh! bien, monsieur, un employé serait plus logiquement un homme qui pour vivre a besoin de son traitement et qui n'est pas libre de quitter sa place, ne sachant faire autre chose qu'expédier. bixiou. − Ah! nous arrivons à une solution... Ainsi le Bureau est la coque de l'employé. Pas d'employé sans bureau, pas de bureau sans employé. Que faisons-nous alors du douanier. (...) Bah! ce serait dans la matière bureaucratique un être neutre. Le gabelou est à moitié employé, il est sur les confins des bureaux et des armes... Balzac, Les Employés,1837, p. 268.
Employé(e) de maison. Domestique (cf. Lar. Lang. fr.).
SYNT. a) Appointer, engager, congédier, renvoyer un employé. b) Employé aisé, irréprochable, subalterne, supérieur; hauts employés (de banque), modeste, petit employé. c) Place d'employé; blouse, uniforme de certains employés; exactitude, ponctualité d'employé modèle. d) Employé + compl. déterm. (prép. à ou de) indiquant le lieu, le domaine de l'emploi exercé. Un employé aux archives, au cadastre, au contentieux, aux écritures, au(x) chemin(s) de fer, au ministère, aux pompes funèbres; un employé de bureau, de commerce, de magasin, de mairie, de(s) chemin(s) de fer, des douanes, des postes, des pompes funèbres, de l'État, du gaz, du gouvernement, de la poste, de la préfecture.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃plwaje]. Ds Ac. 1762-1932, au masc. seulement jusqu'en 1878.
STAT. − Employé, subst. et part. passé. Fréq. abs. littér. : 4 194. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 7 016, b) 5 358; xxes. : a) 6 573, b) 5 024.
BBG. − Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 31. − Rigaud (A.). Parlez-vous hexagonal? Vie Lang. 1969, pp. 649-651. − Slack (A.). Le Coin du pédagogue. Fr. R. 1971, t. 45, p. 410.

Employé, employée : définition du Wiktionnaire

Nom commun

employé \ɑ̃.plwa.je\ masculin (pour une femme on dit : employée)

  1. Personne rétribuée pour produire un travail au sein d’une entreprise ou d’une administration.
    • Les affaires courantes de la Caisse, en tant qu’elles ne sont pas expédiées par les employés de la Caisse, pourront, par décision du Conseil d’administration, être confiées à des commissions spéciales […]. — (Statut de la Caisse locale générale de secours en cas de maladie pour l'arrondissement de Metz-campagne - Valable à partir du 1er janvier 1914, § 90, imp. H. Jauch, Metz, 1914, page 44)
    • Le débarquement d’une automobile à quai était une manœuvre peu familière aux employés de la petite station, et le train s’attardait, et Psyché devenait impatiente. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p.137)
    • Un employé dans l’administration des contributions indirectes.
    • Admettre un employé à faire valoir ses droits à la retraite.
  2. (Spécialement) Personne, dans une entreprise, ne faisant pas partie des cadres et effectuant un travail intellectuel.
    • Dans cette soierie, le patron se faisait un devoir de ne jamais répondre au « Bonjour » des employés, je ne dis pas seulement des ouvriers mais même des employés. — (Maurice Zundel, Silence, parole de vie, éd. Anne Sigier, 1990, p. 42)

Forme de verbe

employé \ɑ̃.plwa.je\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe employer.
    • Pour les eaux minérales, l’observation a depuis longtemps fixé, pour chacune d’elles, un domaine d’élection : la peau, les muqueuses, les reins, le système circulatoire, par exemple, et l’expérimentation confirme ces données ; ainsi, pour le cas qui nous occupe, les expériences faites au laboratoire de physiologie du Dr Billard à Clermont-Ferrand ont montré que si l’on cherche à désanaphylactiser partiellement seulement un animal par une injection d’eau minérale et que l’on considère les accidents qui se produiront lors de l’injection déchaînante, on constate que si l’on a employé l’eau de la Bourboule, par exemple, l'animal présente des lésions surtout du côté des muqueuses respiratoires et de la peau, qui se traduisent par une dyspnée assez nette et des lésions de grattage très accentuées. — (hebdomadaire Paris médical, disponible sur https://archive.org/stream/BIUSante_111502x1920x37/BIUSante_111502x1920x37_djvu.txt)
    • Mieux encore, depuis sa mise en place, le Comité national de salut public s’est employé à « débaouliser » les secteurs les plus stratégiques de l’appareil d’État, notamment au sein des forces armées ; et, plus ou moins involontairement, il a même conduit le PDCI – qui entend bien rester, malgré ses déconvenues, un acteur essentiel de la vie politique – à se démarquer de tout ce qui a pu faire de lui, à l’époque d’Houphouët-Boigny comme à celle de son successeur, un instrument clé de l’hégémonie baoulé au cœur de l’État ivoirien. — (Jean-Pierre Dozon, La Côte d’Ivoire entre démocratie, nationalisme et ethnonationalisme, in Politique africaine, 2000/2, n° 78)

Nom commun

employée \ɑ̃.plwa.je\ féminin

  1. Femme exerçant une fonction d’employé.

Forme d’adjectif

employée \ɑ̃.plwa.je\

  1. Féminin singulier de employé.

Forme de verbe

employée \ɑ̃.plwa.je\

  1. Participe passé féminin singulier de employer.
    • La notion d’Armorique, qui est employée deux fois par César, ne se restreint pas à l’actuelle Bretagne. — (Jacques Naveau, Recherches sur Jublains et sur la cité des Diablintes, Documents archéologiques de l’Ouest, Conseil général de la Mayenne, 1997, page 31)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Employé, employée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPLOYÉ, ÉE. n.
Celui, celle qui exerce une fonction dans une administration, dans un bureau, etc. Un employé dans l'administration des contributions indirectes. Un employé du Ministère de l'Intérieur, de l'octroi. Des employés de chemin de fer. Un employé de commerce. Admettre un employé à faire valoir ses droits à la retraite.

Employé, employée : définition du Littré (1872-1877)

EMPLOYÉ (an-plo-ié, iée ; plusieurs disent an-ploi-ié) part. passé.
  • 1Dont on a fait emploi. De l'argent bien employé. Cinquante ans furent employés pour le bonheur de l'État, Thomas, Éloge de Sully. Pas un de vos jours qui n'emporte Quelque peu de la fleur de vos jeunes beautés ; Employés ou perdus, n'importe, Ils ne laisseront pas de vous être comptés, Montreuil, Remontrance à une jeune demoiselle.

    C'est bien employé, s'est dit pour : c'est bien fait, la chose est méritée. Cette longueur [d'une maladie] est toute propre à mortifier une créature, qui, comme vous savez, ne connaît quasi pas cette belle vertu de patience ; mais il faut bien se soumettre quand Dieu le veut ; c'est bien employé, j'étais insolente : je reconnais de bonne foi que je ne suis pas la plus forte, Sévigné, Lett. 18 mars 1676.

  • 2Qui a une occupation, une fonction, une place. C'est un des médecins les plus employés de Paris. Il est employé dans un chemin de fer. [Ils] vous acquirent l'honneur D'être seuls employés aux autels du Seigneur, Racine, Ath. IV, 3. J'ai maintenant l'espérance d'être employé ; et, si cela est, je vous emmènerai avec votre ami, Genlis, Adèle et Théod. t. III, lett. 51, p. 352, dans POUGENS.
  • 3 S. m. Homme employé dans une administration, dans un bureau, etc. Les employés de l'administration des contributions indirectes. Un employé d'une compagnie d'assurances. Un employé de chemin de fer.

    Terme d'économie politique. Celui qui cède son travail à celui qui le demande, à l'employeur.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EMPLOYÉ.
3 S. m. Ajoutez :

Il se dit aussi au féminin. Il y a les femmes dont on ne saurait dire au juste si elles sont ouvrières, servantes ou employées, P. Leroy-Beaulieu, Rev. des Deux-Mondes, 15 mai 1872, p. 337.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Employé, employée : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

EMPLOYÉ, adj. pris subst. signifie quelquefois commis. Les directeurs des fermes du roi ont inspection sur les receveurs, contrôleurs & autres employés. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « employé »

Étymologie de employé - Wiktionnaire

Participe passé masculin singulier du verbe employer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « employé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
employé ɑ̃plɔje play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « employé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « employé »

  • Non, ce n’est pas un nouveau nom pour le manuel de l’employé. Bang Marketing, eBang - Culture d’entreprise: créez un guide pour intégrer les nouveaux
  • En effet, les startups de plus de 50 salarié·e·s ont rarement des bureaux suffisamment vastes pour accueillir leurs collaborateurs et collaboratrices dans de bonnes conditions tout en respectant les nouvelles réglementations sanitaires liées au coronavirus (allouer environ 4m2 à chaque salarié·e et assurer une distance minimale d’un mètre entre deux postes de travail). Elles font donc pour la plupart le choix du télétravail, alors que les plus petites structures ont moins de mal à mettre en place ces nouvelles contraintes. Ainsi, 79% des entreprises dont la vie au bureau est de retour à la normale ou presque ont moins de 25 employé·e·s. Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, 3 startups sur 4 ont rouvert leurs bureaux... parfois pour quelques employé·e·s seulement
  • La boutique Fantaisie du blé a annoncé lundi sur son compte Facebook qu’elle fermait temporairement parce qu’un de ses employés est infecté à la COVID-19. C’est le 4e commerce dans la municipalité qui fait une telle annonce depuis vendredi. Le Reflet, COVID-19 : employé infecté dans un 4e commerce de Mercier - Le Reflet
  • En France, l’employé d’un parc de loisirs a été tué, percuté par un petit train, alors qu’il effectuait une opération de maintenance. sudinfo.be, Un nouveau drame dans un parc d’attractions: un employé percuté par un petit train lors d’une opération de maintenance
  • La CCNT règle les conditions de travail de 30 000 établissements et de plus de 200 000 employé-e-s de la branche de l’hôtellerie-restauration. , Les employé-e-s de l’hôtellerie-restauration veulent des salaires et des emplois sûrs - Unia, le syndicat
  • L’employé malade s’est présenté au travail pour la dernière fois le 25 juin, a indiqué le vice-président des communications de la compagnie de cannabis, Jordan Sinclair, a indiqué dans un courriel à La Presse canadienne. , Un employé de Canopy est infecté par la COVID-19 en Ontario | LesAffaires.com
  • C’est un « procès inhabituel » s’accordent à dire toutes les parties, qui s’est déroulé ce lundi. Un employé de la préfecture était jugé pour recours habituel à la prostitution de mineures de moins de 15 ans. Si l’homme « ne reconnaît pas les faits » dixit son avocat Me Rahmani, le procès a égrainé pendant près de trois heures les « incohérences » de sa défense, voire selon le procureur Courroye, ses explications « absurdes ». Le Journal De Mayotte, Un employé de la préfecture condamné pour prostitution de mineure - Le Journal De Mayotte actualité
  • Un employé de maintenance d'un parc de loisirs de Sorigny (Indre-et-Loire) est décédé des suites de ses blessures après avoir été percuté par le petit train d'un manège, a-t-on appris lundi auprès du procureur de la République de Tours, Grégoire Dulin. leparisien.fr, Indre-et-Loire : un employé d’un parc d’attractions meurt percuté par un manège - Le Parisien
  • À l’origine de cette bagarre, il y a un différend entre un employé et son employeur. Ce dernier aurait remis en cause sa promesse de confier la gestion d’une de ses sociétés à son employé en raison des problèmes économiques engendrés par le Covid-19. , Faits-divers - Justice | Avignon : violente bagarre entre un employeur et son employé
  • Le propriétaire d’un gîte de Raimbeaucourt a été condamné par la justice après un accident du travail survenu le 18 janvier 2017. Son employé n’était pas déclaré. La Voix du Nord, Raimbeaucourt: l’employé du gîte n’était pas déclaré, son propriétaire est condamné
  • Logique et bon sens : un chef. Bon sens sans logique : un employé. Logique sans bon sens : une catastrophe. De Auguste Detoeuf
  • L'amour, c'est le mot employé pour désigner à la fois la flamme sexuelle de la jeunesse, la routine de la quarantaine et la dépendance mutuelle du troisième âge. De John Ciardi
  • Le progrès c'est quand vous remplacez un employé à 8.000F par mois par un ordinateur qui vous coûte le double. De Gilda Petrov
  • Avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité. De Laurence Peter / Le principe de Peter
  • L'inefficacité des patrons est bien souvent camouflée par l'efficacité des employés. De Yvon Deveault
  • Le temps lorsqu'il est employé dans ses moindres détails devient notre pire ennemi. De Dominique Blondeau / Les Funambules
  • Il n'y a pas d'employés sans employeurs. De Michel Rocard / Campagne présidentielle - 1981
  • Les vacances c’est la période qui permet aux employés de se souvenir que les affaires peuvent continuer sans eux. De Earl Joseph Wilson
  • Principe de Peter : dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever au niveau de son incompétence. De Laurence Peter / Le Principe de Peter
  • Peu de richesses ménagées avec économie valent mieux que de grands trésors mal employés. De Proverbe oriental
  • L'avenir appartient à ceux qui ont des employés qui se lèvent tôt. De Anonyme
  • Il n’y a pas de mauvais employés, seulement de mauvais patrons. De T. S. Lin
  • Un vendeur sans enthousiasme est un simple employé. De Harry F. Banks
  • Pourquoi un employé de la SNCF voyage-t-il gratuitement alors qu'un employé des PTT paie ses timbres ? De Jean Amadou / Journal d'un bouffon
  • Bien diriger une entreprise, c’est être capable de montrer à des employés ordinaires comment faire le travail des employés plus hauts placés. De John D. Rockefeller Jr

Images d'illustration du mot « employé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « employé »

Langue Traduction
Corse impiigatu
Basque langilea
Japonais 従業員
Russe наемный рабочий
Portugais empregado
Arabe الموظف
Chinois 雇员
Allemand mitarbeiter
Italien dipendente
Espagnol empleado
Anglais employee
Source : Google Translate API

Synonymes de « employé »

Source : synonymes de employé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « employé »


Mots similaires