Émoustillant : définition de émoustillant


Émoustillant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMOUSTILLANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de émoustiller.*
II.− Emploi adj. Qui émoustille. Sourire émoustillant. Synon. excitant; anton. glacial, refroidissant.Celle qui reste, il y a cinq ans encore, d'une joliesse émoustillante et parisienne de grisette affinée, aujourd'hui fanée (Lorrain, Âmes automne,1898, p. 116-117):
N'y a-t-il pas de toilettes décentes, n'y en a-t-il pas de libidineuses comme d'élégiaques, et d'émoustillantes? Flaubert, Corresp.,1854, p. 22.
Prononc. : [emustijɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 2.

Émoustillant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

émoustillant

  1. Qui émoustille.
    • Avec ça, je m’exhibe dans les boîtes de nuit et les grands restaurants la plus superbe poule qui se puisse rêver, ma dactylo, Suzanne, une enfant de dix-huit ans, fraîche, brune, émoustillante en diable, avec des yeux spirituels, dans une frimousse d’ingénue. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 180)
    • Toutes sortes de firmes, par le moyen de leurs succursales, lancent vers lui, ou plutôt vers son escarcelle, leurs tentacules émoustillants, titillants et aspirants. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Un peu pète-sec mais les serveuses sont ravissantes, enfin du moins si vous appréciez les grandes duduches blondes aux lèvres turlupinées de rouge à lèvres, aux seins en service minimum, à l’arrière-train ferronné dans une minijupe noire émoustillante mais faussement prometteuse. — (Laurent Sagalovitsch, Loin de quoi ?, Éditions Actes Sud, 2012)

Forme de verbe

émoustillant \e.mus.ti.jɑ̃\

  1. Participe présent du verbe émoustiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Émoustillant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMOUSTILLER. v. tr.
Exciter à la gaieté, mettre en bonne humeur. Le vin de Champagne émoustille. Il est familier.

Étymologie de « émoustillant »

Étymologie de émoustillant - Wiktionnaire

→ voir émoustiller
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « émoustillant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émoustillant emustilɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « émoustillant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émoustillant »

  • Acidulé, piquant, sucré, émoustillant... Le gin, s'adapte à toutes les saveurs et toutes les envies ! Cosmopolitan.fr, Les meilleures recettes de cocktail à base de gin - Cosmopolitan.fr
  • Ni blanc ni tranquille, mais plutôt rosé et émoustillant : voilà ce que nous livre, sans doute avec une émotion à peine contenue, Camilla Rossi Chauvenet avec ce bio bien sec qui respire bon la liberté et les fruits rouges si habilement accompagnés. L’idée est festive et contagieuse, car le vin est bon, séduisant même. À décapsuler le plus souvent possible ! (5) Explication des cotes Le Devoir, Zurlie, Massimago, Vénétie, Italie | Le Devoir

Traductions du mot « émoustillant »

Langue Traduction
Corse titillating
Basque titillating
Japonais ふざける
Russe щекочет
Portugais excitante
Arabe دغدغة
Chinois 滴定
Allemand kitzeln
Italien pruriginoso
Espagnol excitante
Anglais titillating
Source : Google Translate API

Synonymes de « émoustillant »

Source : synonymes de émoustillant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « émoustillant »


Mots similaires