La langue française

Émeutier, émeutière

Sommaire

  • Définitions du mot émeutier, émeutière
  • Étymologie de « émeutier »
  • Phonétique de « émeutier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « émeutier »
  • Citations contenant le mot « émeutier »
  • Traductions du mot « émeutier »
  • Synonymes de « émeutier »

Définitions du mot émeutier, émeutière

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMEUTIER, IÈRE, subst.

Celui, celle qui excite à l'émeute, ou qui y prend part. La foule des émeutiers. Il tomba à bras raccourcis sur une autre vieille émeutière (Gobineau, Nouv. asiat.,1876, p. 160).À Damas, tous nos postes furent attaqués par des bandes d'émeutiers (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 189):
Et, après, quand nous avons été émeutiers et bousingots (de cœur, si nous ne l'avons été de fait), qui nous poussait au désir de ces luttes et au besoin de ces émotions? Sand, Corresp.,t. 2, 1812-76, p. 186.
Emploi adj. Une ville émeutière. Une populace futile, légère, changeante, émeutière (Renan, Apôtres,1866, p. 220).
Prononc. et Orth. : [emøtje], fém. [-tjε:ʀ]. Ds Ac. 1878 et 1932 uniquement au masculin. Étymol. et Hist. 1834 (Boiste). Dér. de émeute*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 32. Bbg. Quem. Fichier.

Wiktionnaire

Nom commun

émeutier \e.mø.tje\ masculin (pour une femme on dit : émeutière)

  1. Celui qui incite à l’émeute ou qui y prend part.
    • L’émeutier en somme est un insurgé en devenir. — (François Bégaudeau, Arno Bertina, Oliver Rohe, Une année en France: référendum, banlieues, CPE, 2007)
    • En examinant la construction de ces sources du point de vue du genre, il est possible de mettre en évidence les processus d'occultation de la violence des émeutières. — (Clara Chevalier, Des émeutières passées sous silence ? L'invisibilisation de la violence des femmes au prisme du genre (Paris, 1775), chap.2 de : Penser la violence des femmes, publié par Coline CARDI & Geneviève PRUVOST, éd. La Découverte, 2012)

Adjectif

émeutier \e.mø.tje\

  1. Qui a rapport avec l’émeute.
    • Inspiré entre autres par Benjamin, Agamben, voire des Tiqqun, l’ouvrage coédité par Sabotart (Montréal) et Entremonde (Genève) met en lumière le processus de « substruction » (subversion et construction) qui s’est opéré durant la grève et qui est réclamé tout au long de ses pages : « Sa résolution émeutière [culminant durant les émeutes du Plan Nord et de Victoriaville], sa charge créative [une analyse timide, mais clairvoyante, des réseaux sociaux] et son imprévisibilité plébéienne [le début des casseroles, et leur mise à mort du mouvement de grève]. » — (Marie-Pier Frappier, [www.ledevoir.com/culture/livres/381727/la-greve-qui-vient La grève qui vient], ledevoir.com, 29 juin 2013)

Nom commun

émeutière \e.mø.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : émeutier)

  1. Celle qui incite à l’émeute ou qui y prend part.
    • Des ballots d’exemplaires du journal publié par la Société des Amis du peuple, nous ont été passés, sous forme de provisions de bouche, par la femme la plus douce, par la plus hardie émeutière qui ait jamais eu ses entrées en prison ; mais une émeutière qui n’a jamais ressenti, en fait d’indignation, que la colère de la colombe ! — (François-Vincent Raspail, Réforme pénitentiaire - Lettre sur les prisons de Paris, 1839, page 304)
    • Les cinq émeutières rejoignirent leurs compagnes en criant : « Vive le roi!»
      — Et le pain ? réclamèrent les autres, prêtes à les étriper.
      Elles durent retourner demander pain et farine.
      — (Gerald Messadié, Marie-Antoinette, la rose écrasée, éd. Archipel, 2006)

Forme d’adjectif

émeutière \e.mə.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de émeutier.

Nom commun

émeutière \e.mø.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : émeutier)

  1. Celle qui incite à l’émeute ou qui y prend part.
    • Des ballots d’exemplaires du journal publié par la Société des Amis du peuple, nous ont été passés, sous forme de provisions de bouche, par la femme la plus douce, par la plus hardie émeutière qui ait jamais eu ses entrées en prison ; mais une émeutière qui n’a jamais ressenti, en fait d’indignation, que la colère de la colombe ! — (François-Vincent Raspail, Réforme pénitentiaire - Lettre sur les prisons de Paris, 1839, page 304)
    • Les cinq émeutières rejoignirent leurs compagnes en criant : « Vive le roi!»
      — Et le pain ? réclamèrent les autres, prêtes à les étriper.
      Elles durent retourner demander pain et farine.
      — (Gerald Messadié, Marie-Antoinette, la rose écrasée, éd. Archipel, 2006)

Forme d’adjectif

émeutière \e.mə.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de émeutier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMEUTIER. n. m.
Celui qui excite une émeute ou qui y prend part.

Littré (1872-1877)

ÉMEUTIER (é-meu-tié) s. m.
  • Néologisme. Agent d'émeute, de sédition.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émeutier »

(1831) Dérivé de émeute avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Émeute.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « émeutier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émeutier emœtie

Évolution historique de l’usage du mot « émeutier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émeutier »

  • Une vidéo montre un véhicule entouré d’émeutiers #BlackLivesMatter à Provo Utah et montre des manifestants / émeutiers tirer dans la voiture plusieurs fois alors que le conducteur tente de s’échapper #DezNat pic.twitter.com/GYuWDiXm2o News 24, Un émeutier de Black Lives Matter tire sur un conducteur dans l'Utah, puis CONTINUE de protester (VIDÉOS) - News 24
  • Le livre de Romain Huët est plus convaincant dans son insistance sur le caractère à la fois spectaculaire et autorégulé de la violence émeutière. Pour lui, les épisodes émeutiers ayant marqué les cycles successifs de mobilisation en France depuis le mouvement anti-CPE de 2006 se caractérisent moins par leur intensité violente que par leur « casuistique de la ruse », privilégiant la provocation et l’évitement sur la confrontation directe ou la défense du bastion. Alors que les corps à corps restent rares, les jets de projectiles manquent souvent leurs cibles, sans que les émeutiers cherchent véritablement à perfectionner leurs outils et leurs pratiques au fil du temps – les lance-pierres et depuis peu les lasers inspirés des insurgés hongkongais favorisent une plus grande précision balistique, mais sans que leur apparition furtive affecte véritablement le rapport de force avec la police. Ce que les émeutiers désirent, au fond, c’est moins « l’anéantissement de leurs adversaires [que] l’aveu de leur déroute » (p. 67). , Les émotions des émeutiers - La Vie des idées
  • Tout comme Donald Trump use de la religion et du patriotisme comme écran de fumée, ces nihilistes exploitent les droits civiques et la lutte pour l'égalité des Noirs et Noires américaines pour camoufler un profond cynisme. Ce que nous considérons comme sacré –que ce soit la Bible ou la propriété d'autrui– Trump et les émeutiers le traitent avec mépris et désinvolture. Tous doutent de la capacité des êtres humains à se hisser au-dessus de leurs contingences. Slate.fr, Aux États-Unis, le nihilisme des vandales ne sert pas le mouvement des droits de l'homme | Slate.fr
  • La police de Hong Kong a publié sur Twitter des photos de l’officier qui lui avait donné des points de suture, disant qu’il avait été poignardé par des « émeutiers tenant des objets tranchants ». JAPANFM, La violence éclate à Hong Kong à cause des lois anti-protestations de la Chine – JAPANFM
  • Selon nos informations, des cocktails Molotov identiques ont été découverts à la fois dans le nord et le sud de la ville. L'enquête devra déterminer si le livreur était à chaque fois le même, et s'il a pu vendre ses services à d'autres émeutiers dans des communes voisines. Le téléphone du suspect est en cours d'analyse pour essayer d'identifier d'éventuels clients. Deux autres hommes pouvant être liés à cette affaire ont été interpellés ce jeudi après-midi. L'un des deux se trouvait dans le camion lors de la livraison. Des perquisitions ont eu lieu au domicile des suspects, mais elles n'ont pas été fructueuses. leparisien.fr, A Gennevilliers, le livreur approvisionnait les émeutiers en cocktails Molotov - Le Parisien
  • Dans l’opposition que se livrent manifestants « antiracistes » et forces de l’ordre aux Etats-Unis, chacun est sommé de choisir son camp, sous prétexte que le silence des blancs est forcément « complice » des violences perpétrées à l’encontre des populations afro-américaines. Dans cet exercice des plus manichéens, plusieurs stars américaines ont choisi d’afficher leur soutien aux émeutiers, certains allant jusqu’à faire des dons de plusieurs milliers de dollars pour payer la caution des manifestants incarcérés, rapporte BFMTV.  Valeurs actuelles, États-Unis : ces personnalités qui vont payer une partie des cautions des émeutiers | Valeurs actuelles
  • Un jeune émeutier palestinien a été tué mercredi par l’armée israélienne alors qu’il participait à des heurts dans le sud de la Cisjordanie, a indiqué le ministère de l’Autorité palestinienne de la Santé. The Times of Israël, Un jeune émeutier palestinien tué lors de heurts avec l'armée en Cisjordanie | The Times of Israël

Traductions du mot « émeutier »

Langue Traduction
Anglais rioter
Espagnol manifestante
Italien rioter
Allemand randalierer
Chinois 暴徒
Arabe مشاغب
Portugais amotinador
Russe бунтовщик
Japonais 暴徒
Basque rioter
Corse rivuluziunariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « émeutier »

Source : synonymes de émeutier sur lebonsynonyme.fr
Partager