La langue française

Élevage

Définitions du mot « élevage »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉLEVAGE, subst. masc.

[Correspond à élever2]
A.− Art d'élever des animaux domestiques. Lui et Bineau se lancèrent avec acharnement dans l'élevage des vers à soie (Champfl., Souffr. profess. Delteil,1853, p. 21).Je n'ai pas l'intention d'écrire un traité d'apiculture ou de l'élevage des abeilles (Maeterl., Vie abeilles,1901, p. 1).
ÉCON. RURALE. Art d'élever des animaux destinés à fournir de la viande ou des produits laitiers. Élevage du mouton, du porc; agriculture et élevage. Synon. vieilli élève2:
La Nièvre, tout au moins dans la partie vallonnée de Corbigny, de Saint-Saulge et de Saint-Benin-d'Azy, était devenue un grand pays d'élevage. Les bœufs blancs, les vaches blanches, les chevaux de trait, au poil noir, erraient en troupes deux fois plus nombreuses dans les pâturages. R. Bazin, Le Blé qui lève,1907, p. 90.
P. méton. Ensemble d'animaux que l'on élève; installation dans laquelle on les élève. Alban désirait être invité à l'élevage du duc (Montherl., Bestiaires,1926, p. 405).
P. anal. [Avec une intention iron.] L'élevage de la jeune fille au couvent (Goncourt, Journal,1891, p. 75).La plupart [des enfants] viennent de la crèche où ils ont été admis dès leur naissance! Comme cet élevage est prévoyant et généreux de la part de la société (Frapié, Maternelle,1904, p. 43).
Rem. On rencontre ds la docum. le synon. élèvement, subst. masc. [Le vieux marquis] se consacre à l'élèvement des lapins et poulets (Goncourt, Journal, 1852, p. 70).
B.− Rare. Art d'élever des plantes. L'élevage [des greffes-boutures] dans la mousse est très délicat, car il nécessite une conduite de température, d'humidité et de mise à l'air très attentive (Brunet, Matériel vitic.,1909, p. 14).
C.− ŒNOL. Élevage des vins. ,,Ensemble de différents soins que l'on prend pour amener les vins, par le progrès de l'âge, à leur plus grande qualité`` (Littré).
Rem. Dans bon nombre de domaines, l'art d'élever une personne, un animal ou une plante est désigné par un terme spécifique composé dont le 2eélément est culture, p. ex. apiculture (cf. Maeterl., loc. cit.) ostréiculture, puériculture, viticulture; on trouvera ces mots à leur place alphabétique.
Prononc. et Orth. : [elva:ʒ]. Pt Rob. et Lar. Lang. fr. ont [εlva:ʒ], qui tient compte de la syllabation apparente, voir la discussion ds Buben 1935, § 14. Ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1836 « action d'élever des animaux » (Raymond Suppl.). Dér. du rad. de élever*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 115. Bbg. Chautard (É). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 639.

Wiktionnaire

Nom commun

élevage \ɛl.vaʒ\ masculin

  1. (Agriculture) Action d’élever les animaux domestiques.
    • Ensuite - lorsque, avec la découverte de l’élevage et de l’agriculture, un homme sut produire davantage qu'il ne lui fallait pour vivre - les vainqueurs trouvèrent plus commode de réduire les vaincus au servage et de les faire travailler pour eux. — (Errico Malatesta, Le Programme anarchiste,)
    • Il faut, autant que possible élever les chevaux à l’écurie, l’élevage en liberté n’est pas, tant s’en faut, aussi économique que l’élevage à l’écurie. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • L’élevage des vers à soie « ne paie plus ». Voilà pourquoi, aujourd’hui, dans le Gard, on arrache les mûriers : on les remplace imprudemment par des vignes.... — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ce que nous savons du genre d’élevage pratiqué nous incite à penser que la récupération du fumier était faible. Les 20 à 30 millions de moutons pacageaient presque toute l'année sur les landes ; une faible part pacageait les jachères. — (Henri Noilhan, Histoire de l'agriculture à l'ère industrielle, Paris : E. De Boccard, 1965, p. 137)
  2. (Par extension) Troupeau de ces animaux domestiques.
    • L’éleveur soigne son élevage.
  3. (Parfois) (Par ellipse) Les bâtiments où loge ce troupeau.
    • L’entrée de l’élevage se trouve de l’autre côté.
  4. (Zoologie) Ensemble des techniques et des bonnes pratiques de la production d’animaux.
    • Technicien, conseiller, professeur, d’élevage.
  5. Métier des éleveurs de bestiaux.
    • Ce sont eux qui, dans l’élevage gâtineau, tiennent la vedette et la tiendront jusqu'au jour où les perfectionnements apportés aux méthodes culturales les feront reculer au point d'en amener la quasi-disparition. — (Louis Merle, La métairie et l'évolution agraire de la Gâtine poitevine de la fin du Moyen-Age à la Révolution, collection Les Hommes et la terre, tome 2, S.E.V.P.E.N., 1957, page 153)
  6. (Plus rare) Action d'éduquer des enfants ou de jeunes individus.
    • Sous la IIIe république, les techniques d’élevage fabriquent en série de petits robots, respectueux des autorités, sexuellement refoulés, bon soldats, excellents travailleurs, anxieux, très portés au suicide. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 109)
  7. (Œnologie) Une des étapes de la transformation de certains vins, après la macération et la fermentation, et avant l’assemblage.
    • II participa à la mise au point des techniques d'élevage des vins dans les fûts de chêne neufs …— (Jean-Paul Lacroix, Bois de tonnellerie, Le Gerfaut, 2006, p. 112)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉLEVAGE. n. m.
Action d'élever les animaux domestiques. L'élevage des bestiaux, des vers à soie. On dit aussi dans le même sens ÉLÈVE.

Littré (1872-1877)

ÉLEVAGE (é-le-va-j') s. m.
  • Ensemble des opérations qui ont pour objet la multiplication et l'éducation des animaux domestiques.

REMARQUE

Il serait bon que élevage remplaçât complétement élève, s. f., qui se confond avec élève, s. m.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉLEVAGE. Ajoutez :
2L'élevage des vins, l'ensemble des différents soins que l'on prend pour amener les vins, par le progrès de l'âge, à leur plus grande qualité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « élevage »

Élever.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de élever avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « élevage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
élevage elœvaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « élevage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « élevage »

  • Des poules au plumage garni se promènent dans l’herbe grasse. Cette image abonde sur les boites d’œufs issus d’élevages en plein air, label rouge ou bio. « C’est une tromperie des consommateurs. Elles sont à l’intérieur la majorité du temps, » balaye David Léger, éleveur en Seine-Maritime et secrétaire national volailles de la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab) : Rue89 Strasbourg, L'absurdité des élevages "plein air," des espaces vides et des poules agglutinées
  • De l’avis de quelques-uns, on pourra bientôt faire de l’élevage sur la lune. Ce qui est inquiétant c’est que dans peu de temps on devra peut-être payer pour que cela ne se fasse pas. De Franklin P. Jones
  • Pour pouvoir étendre son élevage, Mickaël cherche ainsi d’autres des surfaces libres en friche pour pouvoir y mettre ses bêtes à pâturer. , Un élevage d'agneaux bio s'installe à Vue | Le Courrier du Pays de Retz
  • « Oui le Sommet de l’élevage aura bien lieu comme prévu les 7, 8 et 9 octobre prochain sur l’habituel site de la grande halle d’Auvergne. Et oui, s’il est maintenu c’est avec la caution des pouvoirs publics avec lesquels nous travaillons au jour le jour en étroite concertation. » A l’occasion d’une conférence de presse organisée le 7 juillet, Jacques Chazalet et Fabrice Berthon, respectivement président et commissaire général de ce Salon ont tenu à confirmer que tout était fait pour que l’habituel rendez-vous de début octobre marque de belle façon la « rentrée » du monde de l’élevage et plus largement celle du monde agricole dans la mesure où cette manifestation devrait aussi être une des rare qui n’a pas été terrassée par les vicissitudes liées au Covid 19. Le monde agricole a besoin d’un événement phare en début d’automne et les organisateurs du Sommet de l’élevage escomptent bien que cet événement puisse avoir lieu à Cournon. « Nous avions eu la visite d’Emmanuel Macron l’an dernier. Il est bien entendu réinvité cette année. » souligne Jacques Chazalet. Portail Réussir, Les organisateurs du Sommet de l’élevage fin prêts pour la 29° édition | Portail Réussir
  • En plus d’être maintenue du 7 au 9 octobre 2020, la vingt-neuvième édition du Sommet de l’élevage promet une programmation dense. D’après les organisateurs, 90 % des exposants sont déjà inscrits, une trentaine de conférences sont programmées et le planning des différents rings est rempli. La France Agricole, Salon : L’édition 2020 du Sommet de l’élevage ne sera pas « dégradée »
  • Alors que plusieurs visons d'élevage néerlandais ont été contaminés par le Covid-19, transmettant probablement le virus à deux employés, les Pays-Bas ont décidé de mettre fin à l'industrie de fourrure de vison. Le pays, quatrième producteur au monde, devait y mettre un terme en 2024 mais le Covid-19 a précipité leur fermeture.  , [Bonne nouvelle] Les Pays Bas mettent fin à l’élevage de vison après des cas de Covid-19 chez les animaux
  • Les poules, c’est leur passion. Fabien Sauleman, Elodie Pellegrain et Sébastien Neusch, trois entrepreneurs à qui l’on doit Poulehouse – une marque d’œufs « qui ne tuent pas la poule », militent pour un élevage plus respectueux des animaux. Dans la filière traditionnelle, les poules sont envoyées à l’abattoir passé 18 mois. Moins productives, elles sont remplacées par des volatiles plus jeunes. L’idée derrière Poulehouse est de placer ces oiseaux en « maisons de retraite » pour être choyés et continuer à profiter de leur vie qui peut durer jusqu’à 6 ans. Parallèlement à cette initiative, un groupe Facebook voit le jour pour que des particuliers puissent eux aussi en adopter. NEON, Adopte1poule, la plateforme en ligne pour sauver les poules d'élevage de l'abattoir - NEON
  • Le renouvellement des générations apparaît comme un défi majeur pour la filière laitière française. Pour retrouver un équilibre entre retraités et jeunes installés, des solutions doivent être apportées pour offrir davantage de garanties financières. L’institut de l’élevage (Idele) a fait le point sur ces questions à l’occasion d’un webinaire le 3 juillet 2020. La France Agricole, Élevages laitiers : « Bousculer les codes » pour favoriser l’installation
  • Il se décrit comme un "agri youtubeurre" sur sa chaîne. Étienne Fourmont, éleveur de vaches à lait dans la Sarthe, 39 ans, a commencé à s’intéresser aux réseaux sociaux en 2015. "C’était d’abord pour un motif syndical, à un moment où le prix du lait devait être défendu. Et je me suis rendu compte que beaucoup de gens parlaient de l’élevage sans rien y connaître." Alors il a décidé de prendre le micro… et la caméra. Son but : débusquer les clichés qui ont la vie dure sur l’agriculture, et notamment sur l’élevage, au cœur d’une époque où la profession subit de vives critiques. "Ce qui revient le plus souvent et qui me fait bondir à chaque fois, c’est par exemple le mythe qui dit que pour produire 1 kg de viande, il faut 15 000 litres d’eau, alors que c’est plutôt 50 litres. Ou quand je lis que l’élevage pollue plus que les transports…" ladepeche.fr, Étienne, "youtubeurre" au secours des éleveurs - ladepeche.fr

Traductions du mot « élevage »

Langue Traduction
Anglais breeding
Espagnol cría
Italien allevamento
Allemand zucht
Chinois 配种
Arabe تربية
Portugais reprodução
Russe разведение
Japonais 育種
Basque hazkuntza
Corse ripruduzzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « élevage »

Source : synonymes de élevage sur lebonsynonyme.fr

Élevage

Retour au sommaire ➦

Partager