La langue française

Zootechnie

Définitions du mot « zootechnie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ZOOTECHNIE, subst. fém.

,,Discipline d'application procédant des sciences les plus diverses et dont le but est l'étude technique et économique des productions animales, et de l'élevage en général`` (Agric. 1977). La zootechnie générale (...) étudie les méthodes d'amélioration [de l'élevage des animaux domestiques] et comprend plusieurs disciplines (anatomie et physiologie, connaissance des animaux, amélioration génétique, alimentation, hygiène, conduite des élevages), et la zootechnie spéciale (...) est l'application de l'ensemble de ces méthodes à une production donnée (lait, viande, œufs, laine, etc.) (GDEL).
Prononc.: [zɔ ɔtεkni]. Étymol. et Hist. 1834 (A.-M. Ampère, Essai sur la philos. des sc., t. 1, p. XXXIV: une science à part, à laquelle j'ai donné le nom de zootechnie). Comp. des élém. formants zoo-* et -technie*.
DÉR. 1.
Zootechnicien, -ienne, subst.Ingénieur agronome spécialisé en zootechnie (d'apr. Chaud. 1970). Les agronomes et les zootechniciens (...) entreprennent, à partir de 1850 environ, des recherches appliquées à l'alimentation rationnelle du bétail (R. Lalanne, Alim. hum., 1942, p. 37). [zɔ ɔtεknisjε ̃], fém. [-jεn]. 1reattest. 1862 (L'Année sc. et industrielle, 7eannée, 1863, p. 341); de zootechnie sur le modèle de technicien*.
2.
Zootechnique, adj.Qui est relatif, qui appartient à la zootechnie. Domaine, condition, enseignement, expérimentation zootechnique; méthodes zootechniques. Après les atteintes qu'il a subies pendant la guerre, le cheptel laitier s'est reconstitué; sa valeur zootechnique, son état sanitaire, sont présentement satisfaisants (Qq. aspects équip. agric., 1951, p. 24). [zɔ ɔtεknik]. 1reattest. 1842 (Ac. Compl.); de zootechnie, suff. -ique*.

Trésor de la Langue Française informatisé

ZOOTECHNIE, subst. fém.

,,Discipline d'application procédant des sciences les plus diverses et dont le but est l'étude technique et économique des productions animales, et de l'élevage en général`` (Agric. 1977). La zootechnie générale (...) étudie les méthodes d'amélioration [de l'élevage des animaux domestiques] et comprend plusieurs disciplines (anatomie et physiologie, connaissance des animaux, amélioration génétique, alimentation, hygiène, conduite des élevages), et la zootechnie spéciale (...) est l'application de l'ensemble de ces méthodes à une production donnée (lait, viande, œufs, laine, etc.) (GDEL).
Prononc.: [zɔ ɔtεkni]. Étymol. et Hist. 1834 (A.-M. Ampère, Essai sur la philos. des sc., t. 1, p. XXXIV: une science à part, à laquelle j'ai donné le nom de zootechnie). Comp. des élém. formants zoo-* et -technie*.
DÉR. 1.
Zootechnicien, -ienne, subst.Ingénieur agronome spécialisé en zootechnie (d'apr. Chaud. 1970). Les agronomes et les zootechniciens (...) entreprennent, à partir de 1850 environ, des recherches appliquées à l'alimentation rationnelle du bétail (R. Lalanne, Alim. hum., 1942, p. 37). [zɔ ɔtεknisjε ̃], fém. [-jεn]. 1reattest. 1862 (L'Année sc. et industrielle, 7eannée, 1863, p. 341); de zootechnie sur le modèle de technicien*.
2.
Zootechnique, adj.Qui est relatif, qui appartient à la zootechnie. Domaine, condition, enseignement, expérimentation zootechnique; méthodes zootechniques. Après les atteintes qu'il a subies pendant la guerre, le cheptel laitier s'est reconstitué; sa valeur zootechnique, son état sanitaire, sont présentement satisfaisants (Qq. aspects équip. agric., 1951, p. 24). [zɔ ɔtεknik]. 1reattest. 1842 (Ac. Compl.); de zootechnie, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

zootechnie \zɔ.ɔ.tɛk.ni\ féminin

  1. (Élevage) Discipline scientifique étudiant les conditions et les méthodes d’élevage et de reproduction des animaux domestiques ainsi que l’amélioration de leurs races.
    • Ne faisons donc pas de la science de caprice ou de fantaisie, mais établissons les principes de la zootechnie d’après les règles du bon sens et les enseignements de l’expérience. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • — Et vous vous en avez eu des poux ?
      Turellement, qu’ils répondent.
      — J’en ai même élevé, dit Jacques. Je voulais en obtenir des très grands, des très gros et des très forts. Avant de faire du cinéma je me suis occupé de zootechnie.
      — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, p. 181)
    • À la fin de la deuxième année, je m’attendais à ce qu’Aymeric choisisse comme moi une spécialisation bidon, genre sociologie rurale ou écologie, mais au contraire il s’inscrivit en zootechnie, considérée comme une filière de bosseurs. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 140.)
  2. (Zoologie) (Par extension) Technique relative à la conception et à l'utilisation des bâtiments et des enclos pour les animaux sauvages dans un zoo[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ZOOTECHNIE (zo-o-tè-knie) s. f.
  • 1Mot d'abord employé comme titre d'un ouvrage sur l'art d'empailler et de conserver les animaux.
  • 2Aujourd'hui, l'art de perfectionner les animaux domestiques, et de les adapter à des besoins déterminés. La zootechnie pratique, qui, pour nous, doit passer avant l'histoire naturelle, Magne, Bulletin de la Soc. d'agr. de Fr. 3e série, t. III, p. 558.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « zootechnie »

(1834) Mot dérivé de technie (« art, technique ») avec le préfixe zoo- (« animal »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Zoo…, et τέχνη, art.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « zootechnie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zootechnie zootɛkni

Citations contenant le mot « zootechnie »

  • Les candidats vont plancher pendant cinq jours sur plusieurs matières réparties en quatre séries, à savoir l’industrie, l’agriculture et l’hôtellerie. Parmi ces matières, ont peut citer, entre autres, la biologie végétale, les sciences physiques, histoire et géographie, mathématiques, sciences naturelles, zootechnie générale et spéciale, sciences économiques, ainsi que la dictée, etc. , Brevet d' études techniques : 6095 candidats présentés cette année | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Écrit par Jean-Pierre Vaissaire, vétérinaire et auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, ce Mémento de zootechnie aux éditions France Agricole, rassemble en 288 pages l'essentiel des connaissances à acquérir sur les animaux d'élevage. Web-agri, Livre - Memento de zootechnie - éditions France Agricole
  • Il y a une rupture radicale générée par le capitalisme industriel au XIXe siècle, et par la naissance de la zootechnie, que l’on appelle aujourd’hui « élevage industriel », ce qui constitue un oxymore. France Culture, L’élevage est une relation morale - Ép. 2/5 - Animal humain

Traductions du mot « zootechnie »

Langue Traduction
Anglais zootechnics
Espagnol zootecnia
Italien zootecnia
Allemand zootechnik
Chinois 动物技术
Arabe علم الحيوان
Portugais zootecnia
Russe зоотехника
Japonais 畜産学
Basque zootekniako
Corse zootecnia
Source : Google Translate API

Synonymes de « zootechnie »

Source : synonymes de zootechnie sur lebonsynonyme.fr

Zootechnie

Retour au sommaire ➦

Partager