La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « égosiller »

Égosiller

Définitions de « égosiller »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉGOSILLER (S'), verbe pronom.

A.− [Le suj. désigne une pers.] Se fatiguer la gorge à force de crier, chanter, etc.; produire des sons vocaux intenses. S'égosiller en public; chanteur s'égosillant. Les chanteurs s'y égosillaient et cassaient leur voix (Matras, Radiodiff. et télév.,1958, p. 40):
1. Ils [Fricot et Laplole] repartaient (...) suivis de l'adjudant Flick qu'on entendait d'un bout à l'autre des baraquements crier jusqu'à s'égosiller : − Vous avez beau être de la classe, vous n'y couperez pas de cinq ans de biribi! Courteline, Le Train de 8 h 47,Au chose, 1884, II, p. 235.
S'égosiller + inf. introduit par à.« Ah çà, vous êtes donc sourd, capitaine, voilà une heure que je m'égosille à vous héler; ... (Sue, Atar Gull,1931, p. 19).
SYNT. S'égosiller à chanter, à discuter, à expliquer, à glapir, à parler, à faire des gammes.
B.− [Le suj. désigne un oiseau] Chanter longtemps et très haut ou très fort. Une alouette, un rossignol qui s'égosille. Un canari s'égosillait dans sa cage dorée accrochée à la fenêtre (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 148):
2. Juste au-dessus de leur tête (...) l'oiseau s'égosillait toujours. Il lançait des trilles et des roulades, puis filait de grands sons vibrants qui emplissaient l'air et semblaient se perdre à l'horizon, ... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Une Partie de campagne, 1881, p. 379.
Rem. On rencontre ds la docum. égosillement, subst. masc. [En parlant des oiseaux] Chant prolongé et très haut. Aucun bruit que d'une faucheuse et, à une grande altitude, un égosillement d'alouette (Mauriac, Fleuve de feu, 1923, p. 202).
Prononc. et Orth. : [(s)egozije], (s')égosille [(s)egozij]. Mais [ɔ] ouvert [(s)egɔ-] ds DG et Dub. La prononc. par [o] fermé est normale devant [z] dont l'action est fermante. Il est bien évident qu'en syll. inaccentuée [o] a tendance à s'ouvrir en [ɔ]. Le verbe est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1488 trans. « égorger » (Mer des hystoir., II, fo57c ds Gdf. Compl.); 1653 réfl. « se faire mal à la gorge à force de crier » (Scarron, Virgile, V, 200b ds Richardson). Dér. du rad. de gosier*; préf. é-*; suff. -iller*. Fréq. abs. littér. : 55.

Wiktionnaire

Verbe - français

égosiller \e.ɡo.zi.je\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’égosiller)

  1. Se faire mal à la gorge à force de crier.
    • Il s’est égosillé à tâcher de lui faire entendre raison.
    • Le maître de poste s’égosillait à crier, tirant de son côté les chevaux que Jean traînait de l’autre. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • Précédé et suivi de quatre ou cinq vauriens qui s'égosillaient à lui lancer des quolibets, il déboucha gravement de la rue Lassissole. — (Henri Bosco, L’Âne Culotte, 1937)
  2. Chanter haut et fort, en parlant des oiseaux.
    • Et quel plaisir ! la nuit, […] d’entendre mon coq s’égosiller dans le gelinier et le coq d’une ferme lui répondre faiblement […] — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • En avant ! vers l’île, où mille coqs s’égosillent, pour annoncer que leur poule a pondu le soleil ! — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 137)
    • Juste au-dessus de leur tête, perché dans un des arbres qui les abritaient, l’oiseau s’égosillait toujours. Il lançait des trilles et des roulades, puis filait de grands sons vibrants qui emplissaient l’air et semblaient se perdre à l’horizon, se déroulant le long du fleuve et s’envolant au-dessus des plaines, à travers le silence de feu qui appesantissait la campagne. — (Guy de Maupassant, Une partie de campagne, dans La maison Tellier, 1891, réédition Le Livre de Poche, page 198)
    • Tandis que le train s’ébranle, un homme crie, et Flamart tire du fourgon d’un coup sec, un cageot de poules ébouriffées, à demi mortes, qui s’égosillent une dernière fois en heurtant le sol.— ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; réédition Le Livre de Poche, page 19)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉGOSILLER (S'). v. pron.
Se faire mal à la gorge à force de crier. Il s'est égosillé à tâcher de lui faire entendre raison. Il se dit aussi d'un Oiseau qui chante beaucoup et fort haut.

Littré (1872-1877)

ÉGOSILLER (é-go-zi-llé, ll mouillées, et non é-go-zi-yé) v. réfl.
  • 1Se faire mal au gosier à force de crier. Il se faut bien égosiller avec vous autres, Molière, Comtesse, 5. Pour l'accourcir [le chemin] ils disputèrent… Nos pèlerins s'égosillèrent, La Fontaine, Fabl. IX, 14.

    Avec le verbe faire, il peut y avoir ellipse du pronom personnel. Tu m'as fait égosiller, carogne, Molière, Mal. imag. I, 2.

  • 2En parlant des oiseaux, chanter beaucoup, longtemps. Un petit rossignol qui s'égosille pour surmonter un homme qui joue du luth, Sévigné, 122. M. Pengali poussait des cris, les coqs s'égosillaient, Chateaubriand, Itinér. II, 9.

HISTORIQUE

XVe s. Fort et puissant comme ung Herode Pour esgossiller grosses oyes, Coquillart, Enquête de la simple et de la rusée.

XVIe s. Il les donnoit au premier gentilhomme qu'il trouvoit, à esgosiller [tuer] ou prendre prisonniers, Montaigne, I, 323. Il esgosilla femmes et enfants, Montaigne, III, 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « égosiller »

É- pour es- préfixe, et l'ancienne forme gosillier, gosier (voy. GOSIER, à l'historique) : couper le gosier. Aussi le sens propre est-il tuer en coupant la gorge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1653) Du radical de gosier avec préfixe é- et suffixe -iller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « égosiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
égosiller egɔsijr

Évolution historique de l’usage du mot « égosiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « égosiller »

  • Dés la procédure de départ, face à Concarneau, Kevin Escoffier se fait gentiment bloqué dans les règles par Sam Davies. Le Malouin a beau siffler, s’égosiller, pas de cadeau. Les places sont chères. Priorité à l’anglaise. « On avait pourtant dit au briefing qu’on laissait deux longueurs entre chaque bateau. Sam m’a gentiment coincé. OK, ca remet les choses en place. On est vite dans le bain ! » Résultat : PRB coupe la ligne bon dernier. Francetvsport, Rentrée des classes avec Kevin Escoffier : très vite dans le bain… 
  • Bonne fête maman! De nombreux enfants ont dû s’égosiller ce dimanche 7 juin. Et oui, nous entamions la semaine en rendant hommage aux mères. Traditionnellement, à l’occasion de la fête des mères, les enfants offrent des cadeaux pour leur dire leur gratitude. Des cadeaux de toutes sortes: des plus classiques, bijoux, fleurs ou parfums aux plus gourmands. Et pourquoi pas concocter un bon repas familial pour éveiller les papilles? Le Figaro.fr, Fête des mères, Antonin Carême, Dickens…nos archives de la semaine sur Instagram
  • La classique distribution de tracts n’est pas interdite, mais compliquée en raison de la distanciation sociale. Pas question, bien sûr de serrer des paluches à tout-va ou de s’égosiller dans les allées ( sauf en portant un masque) pour récupérer les dernières voix. ladepeche.fr, Municipales à Montauban : le marché... aux abstentionnistes - ladepeche.fr
  • En face, la professeure d’espagnol Maryline Labrador est toute aussi contente même si elle doit s’égosiller derrière son masque. « C’est important les relations humaines. Puis faire ce métier sans les enfants, ce n’est plus le métier ! » Même si tout a été mis en œuvre pendant le confinement : vidéos, enregistrements, diaporamas… De plus, tous les élèves n’avaient pas forcément une bonne réception internet. Comme Flavie qui précise qu’elle et sa famille sont en zone blanche. www.lamontagne.fr, Nouvelle rentrée, nouvelles règles pour les collégiens de Marc Bloch à Bonnat, en Creuse - Bonnat (23220)

Images d'illustration du mot « égosiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « égosiller »

Langue Traduction
Anglais shout
Espagnol gritar
Italien grido
Allemand schreien
Chinois
Arabe يصيح، يصرخ، صيحة
Portugais gritar
Russe окрик
Japonais 叫ぶ
Basque oihu
Corse gridà
Source : Google Translate API

Synonymes de « égosiller »

Source : synonymes de égosiller sur lebonsynonyme.fr

Égosiller

Retour au sommaire ➦

Partager