La langue française

Dithyrambique

Définitions du mot « dithyrambique »

Trésor de la Langue Française informatisé

DITHYRAMBIQUE, adj.

A.− LITTÉRATURE
1. ANTIQ. GR. Qui appartient au genre poétique du dithyrambe*. Poème dithyrambique. Au temps d'Eschyle, quand la tragédie, fidèle à ses origines, est encore un chant dithyrambique (Taine, Philos. art,t. 2, 1865, p. 329).
[P. réf. aux participants des célébrations dionysiaques] :
1. Les visions des anciens prophètes avaient souvent été accompagnées de phénomènes d'excitation nerveuse. L'état dithyrambique des Grecs entraînait des faits du même genre... Renan, Hist. des orig. du Christianisme,Les Apôtres, 1866, p. 67.
2. P. ext. Qui est de la nature du dithyrambe. Le genre dithyrambique. Les Italiens modernes (...) se sont exercés dans la poésie dithyrambique, et pensent y avoir excellé (Dem.1802, s.v. dithyrambe).
Poète dithyrambique. Qui compose des dithyrambes.
[En parlant d'une pers.] Qui est (volontiers) excessif ou pompeux dans ses éloges. Le dithyrambique Diderot (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 339).Je connaissais trop Puig, son exubérance, sa nature dithyrambique (Montherl., Pte Inf. Castille,1920, p. 627).
B.− Au fig., souvent péj. dans le domaine de l'expression.Qui loue avec enthousiasme, souvent avec pompe, excès, emphase. Le style à moi, qui m'est naturel, c'est le style dithyrambique et enflé (Flaub., Corresp.,1853, p. 224).Il commença, en style pompeux, un long éloge dithyrambique auquel je ne compris rien (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Menuet, 1882, p. 1250):
2. ... j'appris que le grand poète [d'Annunzio] avait adressé à l'auteur [Barrès] son remerciement (...) sous forme d'une épître dithyrambique, prenant l'importance d'un manifeste et la solennité d'une déclaration, même un peu déclamatoire;... Montesquiou, Mémoires,t. 3, 1921, p. 164.
Prononc. et Orth. : [ditiʀ ɑ ̃bik]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1553 (Ronsard, Œuvres complètes, II, 768 ds Quem. Fichier). Empr. au lat. class.dithyrambicus, de même sens, du gr. δ ι θ υ ρ α μ ϐ ι κ ο ́ ς. Fréq. abs. littér. : 22.

Wiktionnaire

Adjectif

dithyrambique \di.ti.ʁɑ̃.bik\ masculin et féminin identiques

  1. (Littérature) (Antiquité) Qui appartient au genre poétique du dithyrambe.
    • Poème dithyrambique.
    • Au temps d’Eschyle, quand la tragédie, fidèle à ses origines, est encore un chant dithyrambique.
    • Les visions des anciens prophètes avaient souvent été accompagnées de phénomènes d’excitation nerveuse. L’état dithyrambique des Grecs entraînait des faits du même genre…
  2. Qui est de la nature du dithyrambe.
    • Le genre dithyrambique.
    • Les Italiens modernes se sont exercés dans la poésie dithyrambique, et pensent y avoir excellé.
  3. Qui compose des dithyrambes.
    • Poète dithyrambique.
  4. (Figuré) [parfois (légèrement) (Péjoratif) ] Se dit de quelqu’un volontiers excessif, emphatique, et pompeux dans ses éloges ou son expression générale.
    • Je connaissais trop Puig, son exubérance, sa nature dithyrambique. — (Henry de Montherlant, La Petite Infante de Castille, 1920, p. 627)
    • Le style à moi, qui m’est naturel, c’est le style dithyrambique et enflé. — (Gustave Flaubert, Correspondance, 1853, p. 224)
    • Il commença, en style pompeux, un long éloge dithyrambique auquel je ne compris rien. — (Guy de Maupassant, Contes et nouvelles, tome 2, Menuet, 1882, p. 1250)
    • Une immense joie s’empare de toute l’Italie, alimentée par les reportages dithyrambiques des journalistes embedded, comme on dirait aujourd’hui. La presse chante la victoire de la civilisation européenne sur l’obscurantisme des musulmans […] — (Tewfik Farès, 1911 : la Libye en guerre, déjà, dans Libération (journal) du 18 mars 2011, p.S12)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DITHYRAMBIQUE. adj. des deux genres
. Qui appartient au dithyrambe, qui tient du dithyrambe. Poésie dithyrambique. Chant dithyrambique. Fig. et ironiq., Des louanges dithyrambiques.

Littré (1872-1877)

DITHYRAMBIQUE (di-ti-ran-bi-k') adj.
  • 1Qui appartient au dithyrambe. Poésie dithyrambique. J'entonne sur les troubadours Un chant dithyrambique, Béranger, Troubad.
  • 2 Fig. et familièrement. Des louanges dithyrambiques.

    Même remarque que pour dithyrambe.

HISTORIQUE

XVIe s. Pean dithyrambique à la santé, Baïf, Passe-temps, II.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DITHYRAMBIQUE, adj. (Belles Lettres.) ce qui appartient au dithyrambe. Voyez Dithyrambe. On dit vers dithyrambique, poëte dithyrambique, style & feu ou enthousiasme dithyrambique. Un mot composé & dithyrambique a quelquefois sa beauté, ainsi que l’observe M. Dacier ; mais ce ne peut guere être que dans les langues greque & latine ; les modernes sont ennemies de ces compositions hardies qui réussissoient si bien autrefois. Quelques-uns appellent dithyrambiques des pieces faites dans le goût de l’ode, qui ne sont point distinguées par strophes, & qui sont composées de plusieurs sortes de vers indifféremment ; mais ce méchanisme ne constituoit pas uniquement chez les anciens la poésie dithyrambique, il n’en faisoit que la moindre partie.

La poésie dithyrambique née, comme nous l’avons déja dit, de la débauche & de la joie, n’admettoit d’autres regles que les saillies, ou pour mieux dire les écarts d’une imagination échauffée par le vin. Les regles n’y sont pourtant pas totalement négligées, mais elles-mêmes doivent être conduites avec art pour modérer ces saillies qui plaisent à l’imagination ; & l’on pourroit en ce sens appliquer aux vers dithyrambiques, ce qu’un de nos poëtes a dit de l’ode :

Son style impétueux souvent marche au hasard,
Chez elle un beau desordre est un effet de l’art.

Boil. art. poét. ch. ij.


Voyez Pindarique. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dithyrambique »

Dithyrambe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1553) Du latin dithyrambicus → voir dithyrambe et -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dithyrambique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dithyrambique ditirɑ̃bik

Évolution historique de l’usage du mot « dithyrambique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dithyrambique »

  • C’est un discours panégyrique voire dithyrambique que le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) tient à l’endroit du rappeur engagé Valséro à la suite de sa nouvelle chanson « Les coups sont de sortie » qui a vu le jour il y un peu plus d’une semaine. Le Bled Parle : Actualité Cameroun info - journal Cameroun en ligne, Maurice Kamto encense Vasero à la suite de son nouvel opus intitulé « Les loups sont de sortie »
  • Marca a été encore plus dithyrambique avec son "Un genio manda en LaLiga" (un génie règne sur la Liga, ndlr). , Sport | "Coup de génie", "geste de classe mondiale" : la presse européenne fait l'éloge de Benzema
  • Le théâtre n'est pas la démonstration analytique de notre condition ; il est le chant dithyrambique de nos désirs profonds ou de nos railleries. De Jean Vilar / De la tradition théâtrale
  • Olivier, 42 ans, se souvient de ce qui l’a décidé à quitter Paris pour s’installer dans le centre-ville de Caen : « Pendant une fête de famille en Normandie, nous avons vu tous nos proches heureux de vivre loin d’une grande métropole. L’idée a ensuite germé dans notre esprit. » Avant de se lancer, il a listé les inconvénients : la certitude de voir son salaire baisser, la crainte que sa femme ne trouve pas de travail et la perte de toute vie sociale. Deux ans après ce grand saut, il est dithyrambique. « Nous avons doublé la taille de notre appartement alors que notre loyer a diminué de 30 %. J’ai un travail bien plus enrichissant qu’avant. Je ne passe plus 1 h 50 par jour dans les transports. Nous profitons de nos soirées et de nos week-ends en famille. Bref, nous vivons bien », ... , Et si on quittait les grandes villes ?  
  • Coéquipier de Sebastian Vettel chez Red Bull pendant une saison (2014), Daniel Ricciardo se montre dithyrambique à l’égard de l’Allemand. Le 10 Sport, Formule1 | Formule 1 : Le message fort de Daniel Ricciardo sur Sebastian Vettel !

Traductions du mot « dithyrambique »

Langue Traduction
Anglais dithyrambic
Espagnol ditirámbico
Italien ditirambico
Allemand dithyrambisch
Chinois 双胸腺嘧啶
Arabe جائش بالعواطف
Portugais ditirâmbico
Russe дифирамбический
Japonais ジチランビック
Basque ditiranbikoetan
Corse dithrammica
Source : Google Translate API

Synonymes de « dithyrambique »

Source : synonymes de dithyrambique sur lebonsynonyme.fr

Dithyrambique

Retour au sommaire ➦

Partager