La langue française

Apologique

Sommaire

  • Définitions du mot apologique
  • Étymologie de « apologique »
  • Phonétique de « apologique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apologique »
  • Citations contenant le mot « apologique »
  • Traductions du mot « apologique »
  • Synonymes de « apologique »
  • Antonymes de « apologique »

Définitions du mot apologique

Trésor de la Langue Française informatisé

APOLOGIQUE, adj.

Vx. Qui est une apologie. Discours, écrit apologique. Synon. usuel apologétique.
P. ext., rare. Qui a le caractère polémique d'un discours défensif :
... leur intelligence formelle n'est pas prospective, mais justificatrice et apologique. « Mes passions se confondaient avec mes idées, écrit Proudhon à Louis Blanc; la lumière qui éclaire les autres hommes me brûle. » À ce feu la pensée gagne souvent en chaleur et en force offensive mais, sauf en des esprits dont la puissance est supérieure à la moyenne, elle perd en ouverture et en pénétration. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 632.
Rem. Besch. 1845 regrette la substitution de apologétique à apologique ,,si naturellement formé du substantif Apologie``. Guérin 1892 estime que apologique ,,ne fait pas double emploi avec apologétique; celui-ci se dit d'un discours en règle, composé avec art, celui-là de tout ce qui contient une apologie``. Le DG note seulement que apologique tend à supplanter apologétique. Apologétique suggère, en plus d'apologique, une idée de raisonnement serré et de caractère fortement polémique comme l'ont été dans le passé les écrits relevant de l'apologétique chrétienne; d'autre part apologique, au contraire d'apologétique, ne peut pas s'appuyer sur un mot grec.
PRONONC. − Dernière transcription ds DG : à-pò-lò-jĭk'.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1543 « qui contient une apologie » (Delb., Rec. ds DG : lectre apologique) seulement au xvies. (Hug.); à nouveau ds Besch. 1845 et Lar. 19e; tend actuell. à supplanter apologétique adj. Dér. de apologie*; suff. -ique*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Adjectif

apologique \a.pɔ.lɔ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a le caractère de l’apologie.
    • Un discours apologique.
    • Après s’être fourvoyé, en 1793, dans un texte apologique de Marat qui aurait pu lui valoir des ennuis au moment de la réaction thermidorienne, il estima désormais plus prudent dʼobserver une certaine neutralité. — (Jean-Michel Cosson, Histoire des rues de Rodez, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

APOLOGIQUE (a-po-lo-ji-k') adj.
  • Qui a le caractère de l'apologie. Discours apologique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « apologique »

 Dérivé de apologie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apologique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apologique apɔlɔʒik

Évolution historique de l’usage du mot « apologique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apologique »

  • Ce petit ouvrage apologique, publié par l’évêché de Port Louis, sur le plus grand missionnaire de l’histoire du pays était en couleur et diffusé dans les différentes paroisses de l’île. L’auteur de cette BD reste cependant encore mystérieux plus de 40 ans après, car Éric Francis est resté un auteur inconnu. Il est possible qu’il s’agisse d’un des auteurs travaillant pour des maisons d’édition catholiques françaises pour la jeunesse comme Bayard ou Fleurus (Cœurs vaillants ou Ames vaillantes), très actives sur l’île à cette époque. On peut aussi penser à un auteur britannique, inconnu dans les pays francophones. La mention « Beacon commercial » peut, du moins, le laisse penser. Le style graphique – très marqué par les années 50 – interroge également car il ne correspond pas à la période de diffusion. Peut-être est-ce une reprise d’une histoire éditée plus tôt sous d’autres latitudes. Cet album a connu, depuis, plusieurs réimpressions et plus de 40 années après sa première édition, le mystère demeure sur ses origines. Africultures, Aux origines de la bande dessinée mauricienne | Africultures
  • Kim, dont la biographie officielle et apologique souligne justement le sacrifice permanent de sa vie pour son pays, «a succombé à un grand épuisement mental et physique», a souligné l'agence officielle. Celui que l'on surnommait le «Cher Leader» dirigeait d'une main de fer depuis la mort de son père, Kim Il-sung, en 1994, la République populaire démocratique de Corée (RPDC), unique dynastie communiste de l'Histoire où règnent culte exacerbé de la personnalité, censure, exécutions et internements arbitraires dans des camps considérés par les ONG comme des mouroirs de masse. Une présentatrice en pleurs a également annoncé sa mort à la télévision d'Etat, rappelant les scènes d'hystérie qui avaient accompagné la mort de Kim Il-Sung. leparisien.fr, VIDEO. Mort de Kim Jong-II : la Corée du Nord sous surveillance - Le Parisien
  • Jamais l’auteure ne s’égare de son chemin apologique, même quand il s’agit d’évoquer ses liens avec le monde politique, d’Alfred Poroi à Gaston Flosse. L’affaire de l’atoll Anuanuraro (il a été relaxé définitivement en 2017 après 15 ans de procédure), lui donne par exemple l’occasion de raconter que « toute la presse s’intéresse à l’affaire, celle de gauche se déchaîne, diabolise Gaston, salit Robert ». Radio1 Tahiti, L'éloge de Robert Wan par Paule Laudon | Radio1 Tahiti
  • Une pétition a été lancée jeudi par le "collectif des Raciné.e.s" afin de dénoncer ce qu'il considère ni plus ni moins comme une "apologique de l'esclavagisme". Cette pétition, et ce tollé, les gérants de La Première Plantation s'en seraient bien passés, disent-ils. Dans un message sur Facebook, les deux jeunes gérants évoquent un "quiproquo manifeste". "Notre établissement n'a jamais eu la volonté de faire une quelconque apologie de la période colonialiste, période que nous condamnons", affirment-ils. Outre la référence aux plantations de canne à sucre, le nom de l'établissement, ajoutent-ils, fait référence au fait que pour eux "cette ouverture est une première pour nous, une première plante".  RTL.fr, Lyon : un bar fait polémique pour son "esprit colonial, un esprit à la cool"
  • Pire, les critiques envers l’Argentin se sont intensifiées lors de son expérience au Real Madrid entre 2010 et 2013. Mais depuis un certain temps, l’ex-coach de Manchester United s’est montré apologique à l’endroit du joueur, surtout après la prestation de ce dernier en Ligue des champions face à Liverpool (3-0). , Entre CR7 et Messi, Mourinho a fait son choix: «C'est le Dieu du football » –

Traductions du mot « apologique »

Langue Traduction
Anglais apological
Espagnol disculpa
Italien apological
Allemand entschuldigend
Chinois 道歉的
Arabe اعتذاري
Portugais apológico
Russe apological
Japonais 謝罪
Basque apological
Corse apologicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « apologique »

Source : synonymes de apologique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « apologique »

Partager