La langue française

Désespérément

Sommaire

  • Définitions du mot désespérément
  • Étymologie de « désespérément »
  • Phonétique de « désespérément »
  • Évolution historique de l’usage du mot « désespérément »
  • Citations contenant le mot « désespérément »
  • Traductions du mot « désespérément »
  • Synonymes de « désespérément »

Définitions du mot désespérément

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSESPÉRÉMENT, adv.

A.− De manière désespérée; avec désespoir, avec la plus grande affliction. Penser désespérément à qqn; pleurer désespérément. J'appelai désespérément. Je crus ma vie finie : elle n'était que renouvelée! (Estaunié, Empreinte,1896, p. 267).
P. ext. Affreusement, atrocement. Une vie désespérément vide. Mon cœur se mit à battre désespérément (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 198).
B.− Avec la violence du désespoir.
1. Avec le plus grand désir, avec passion; éperdument. Attendre désespérément qqn, qqc.; chercher désespérément à + inf. La solitude l'épouvantait, et il réclamait désespérément sa sœur (Zola, Dr Pascal,1893, p. 252).
P. ext. Beaucoup, énormément, tout-à-fait. J'ai voulu me lever, je suis retombé, heureux, désespérément heureux de mourir enfin (Camus, Exil et Roy.,1957, p. 1587):
1. Agnès ne sortait d'une situation parfaitement, désespérément close que pour tomber dans une autre toute pareille. Drieu La Rochelle, Rêveuse bourgeoisie,1939, p. 215.
2. Avec l'énergie du désespoir, avec la dernière énergie; avec emportement, avec fougue. Se battre désespérément avec, contre qqn, qqc.; lutter désespérément pour sa vie; nier désespérément. De pauvres rouges-gorges, de pauvres rouges-queues, pris par les pattes et battant désespérément des ailes (Goncourt, Journal,1889, p. 1032).Madrid s'organisait désespérément (Malraux, Espoir,1937, p. 655):
2. Erik Davidsen avait perdu au Matterhorn son fils unique. Il avait désespérément cherché le corps, disparu comme celui de Lord Douglas, et dans le même abîme. Peyré, Matterhorn,1939, p. 153.
P. ext. De manière absolue, complètement. Être désespérément seul :
3. ... il faut qu'à tout prix, désespérément, nous sentions battre (...) ce rythme qui nous est particulier et qui nous constitue... Béguin, L'Âme romantique et le rêve,1939, p. XI.
P. hyperb. Exagérément. Sa moustache, désespérément frisée, empommadée et peignée (Mérimée, Chron. règne Charles IX,1829, p. 163).
Prononc. et Orth. : [dezεspeʀemɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1393 désespérément (Hist. de Mellibée ds Ménagier de Paris, éd. J. Pichon, t. 1, p. 235). Dér. de désespéré, part. passé adj. de désespérer*; suff. -ment2*. La date avancée par Lar. Lang. fr. (fin du xiies.) et par FEW t. 12, p. 167a, s.v. sperare (ca 1180) pour Fierabras ds Gdf. Compl. est erronée. Il s'agit en fait d'une version en prose du xves. (cf. Croniques et Conquestes de Charlemagne, éd. R. Guiette, Bruxelles, 1940-43, t. 2, p. 41 d'apr. le ms. Bruxelles 9067). Fréq. abs. littér. : 384. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 29, b) 293; xxes. : a) 1 010, b) 842.

Wiktionnaire

Adverbe

désespérément \de.zɛs.pe.ʁe.mɑ̃\

  1. D’une façon désespérée.
    • Les autres apprennent à guérir les âmes par des austérités pénibles ; mais vous montrez que celles qu’on aurait crues le plus désespérément malades se portent bien. — (Blaise Pascal, Provençal 4.)
  2. Avec excès, surtout avec l’idée de manquer d’espoir dans le succès.
    • J’étais maintenant, en ces après-midi du samedi, un jeune homme désespérément amoureux, un crétin absolu totalement indifférent à quoi que ce soit d’autre dans le monde. — (Henry Miller, Lire aux cabinets, 1952 ; traduit de l’anglais américain, 1957 ; édition de 2008, page 39)
    • J'ai désespérément besoin d'une douche. Je suis à deux doigts de faire couler l'eau quand j'entends frapper à la porte d'entrée. Je grognasse en regardant la pendule : — (K. Bromberg, Fueled (Saison 2 de Driven), traduit de l'anglais (États-Unis) par Claire Sarradel, Hugo Publishing, 2015, Paris : le Livre de poche, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSESPÉRÉMENT. adv.
Contre tout espoir. Lutter désespérément.

Littré (1872-1877)

DÉSESPÉRÉMENT (dé-zè-spé-ré-man) adv.
  • 1D'une façon désespérée. Les autres apprennent à guérir les âmes par des austérités pénibles ; mais vous montrez que celles qu'on aurait crues le plus désespérément malades se portent bien, Pascal, Prov. 4.
  • 2Avec excès, éperdument, surtout avec l'idée de manquer d'espoir dans le succès. Désespérément amoureux.

HISTORIQUE

XVIe s. Il l'aimoit si desesperément, qu'un jour il ne se put tenir de lui en parler, Marguerite de Navarre, Nouv. 11. Il donne si desesperément sur ces gens de guerre, que…, D'Aubigné, Hist. I, 349. Si s'apperceut qu'il estoit desesperéement amoureux de l'une de ses propres filles, Amyot, Artax. 33. Infinis lieux [du texte] y sont desesperéement estropiez et mutilez, Amyot, Moral. Épît. p. 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désespérément »

Désespéré, ou, archaïquement, désespérée, et le suffixe ment ; espagn. desesperadamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de désespéré, par son féminin désespérée, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désespérément »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désespérément desɛsperemɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « désespérément »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désespérément »

  • On recherche désespérément des locaux adaptés. La cuisine est trop petite. Il faudrait faire trois ou quatre services pour respecter les règles de distanciation sociale. Et puis, il n'y a qu'un seul WC. Il faudrait 10 personnes pour nettoyer tout le temps. Le problème des locaux était déjà posé bien avant la crise sanitaire mais là c'est la survie du Rigodon qui est en jeu, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Voiron : l'accueil de jour "le Rigodon" recherche désespérément un local plus grand

Traductions du mot « désespérément »

Langue Traduction
Anglais desperately
Espagnol desesperadamente
Italien disperatamente
Allemand verzweifelt
Chinois 拼命地
Arabe فاقد الامل
Portugais desesperadamente
Russe в отчаянии
Japonais 必死に
Basque etsipenez
Corse disperatamenti
Source : Google Translate API

Synonymes de « désespérément »

Source : synonymes de désespérément sur lebonsynonyme.fr
Partager