La langue française

Démuseler

Sommaire

  • Définitions du mot démuseler
  • Étymologie de « démuseler »
  • Phonétique de « démuseler »
  • Évolution historique de l’usage du mot « démuseler »
  • Citations contenant le mot « démuseler »
  • Traductions du mot « démuseler »
  • Antonymes de « démuseler »

Définitions du mot démuseler

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉMUSELER, verbe.

A.− Emploi trans.
1.
a) [Le compl. d'obj. désigne un animal] Lui ôter la muselière. Démuseler un chien. Cette ménagerie voyageait à pied. À la dernière halte on l'avait démuselée pour la faire manger (Hugo, Rhin,1842, p. 157).
b) P. anal. [Le compl. désigne des objets]
[un canon] Le rendre utilisable en enlevant ce qui l'obstrue :
1. On vit les navires de guerre sortir de Portsmouth comme chaque année, pour les régates, mais leurs canons étaient démuselés et les yachts allemands ne vinrent pas. Morand, Tendres stocks,1921, p. 43.
[une bouteille de champagne] En enlever le muselet. Hanz Becker démuselait la seconde bouteille (Hamp, Marée,1908, p. 232).
2. P. métaph. et au fig. Rendre libre.
a) [Objet concr.] Le même qui naguère, en sa chasse royale, Démusela le Goth, le Franc et le Vandale (Quinet, Napoléon,1836, p. 285).Pâle, il [Vâyou] démusela les ouragans farouches et mit en liberté l'âpre meute des airs (Hugo, Légende,t. 3, 1877, p. 41).
b) [Entité abstr.] J'ai démuselé le soupçon, et maintenant, il me mord les jambes (Labiche, Clou aux maris,1858, 19, p. 495).Démuseler les instincts, les passions. Délivrez-vous de l'effrayant mystère Du vrai démuselant l'ignorance sauvage (Hugo, Année terr.,1872, p. 123).La populace, qu'elle avait elle-même démuselée (Huysmans, À rebours,1884, p. 292):
2. Nous [les Jésuites] détruirons progrès, lois, vertus, droits, talents, Nous nous ferons un fort avec tous ces décombres, Et pour nous y garder, comme des dogues sombres, Nous démusèlerons les préjugés hurlants. Hugo, Les Châtiments,1853, p. 59.
B.− Emploi intrans., pop. Rouvrir la bouche; se remettre à parler. ,,Retrouver la parole après qu'on est resté longtemps muselé`` (Lévy-Pinet 1894); cf. France 1907.Mademoiselle a les yeux accrochés! Elle n'a pas démuselé depuis les œufs à la coque (Colette, Ingénue libert.,1909, p. 26).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. démusèlement. Action de démuseler. P. métaph. (supra A 2). Cette conférence qui eût été une si belle tentative de démusèlement littéraire (Bloy, Journal, 1900, p. 175). Le mot n'est pas attesté ds les dict. consultés.
Prononc. et Orth. : [demyzle]. Ds Ac. dep. 1878. Double le l devant e de syll. suiv. (rad. en [-εl]). Étymol. et Hist. 1. [Av. 1791 fig. « déchaîner, délivrer » (Mirabeau, s. réf. ds Lar. 19e: démuseler le peuple)]; 1838 (Ac. Compl. 1842); 2. 1821 « enlever la muselière » (J. de Maistre, Souveraineté, p. 416); 3. 1878 arg. intrans. (Moch, X-Lex., p. 30 : parler après s'être tu longtemps). Dér. de museler*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 16.

Wiktionnaire

Verbe

démuseler \de.myz.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Débarrasser de la muselière.
  2. (Figuré) Ne plus museler, libérer.
    • Le déblocage structurel passe par l’agitation culturelle. Débafouer la plèbe. Démuseler l’intelligence. — (Revue des écoliers, 1979)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉMUSELER. (Je démuselle; nous démuselons.) v. tr.
Débarrasser de la muselière. Démuseler un chien.

Littré (1872-1877)

DÉMUSELER (dé-mu-ze-lé. L'l se double quand la syllabe qui suit est muette : je démuselle, je démusellerai) v. a.
  • Enlever la muselière d'un animal. Un chien démuselé.

    Fig. Démuseler les passions anarchiques.

    Se démuseler, v. réfl. Défaire sa muselière. Si vous ne serrez pas davantage, votre chien se démusellera.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « démuseler »

(Siècle à préciser) Composé de museler, avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et museau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « démuseler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
démuseler demysœle

Évolution historique de l’usage du mot « démuseler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « démuseler »

  • Quand y'en a plus, y'en a encore ! La créativité répressive contre les Gilets Jaunes semble en tout cas innépuisable. Selon le Canard Enchainé, le préfet de police de Paris, Didier Lallement, serait ainsi prêt à mobiliser une douzaine de chiens d'attaques, avec ordre de les « démuseler » pour l'acte 24. Révolution Permanente, Pour l'acte 24, Lallement aurait ordonné de démuseler des chiens d'attaque
  • Pour la manif de samedi des Gilets jaunes, le nouveau préfet de police de Paris Didier Lallement, a augmenté le nombre de policiers à moto (170) et a mobilisé une douzaine de chiens policiers dressés pour l’attaque. Précision : il a ordonné de les démuseler. (V/ @canardenchaine) pic.twitter.com/BhdsVxw3Py Libération.fr, Gilets jaunes : des chiens de policiers ont-ils été démuselés ? - Libération
  • Plus loin, un de ses collègues est à terre, blessé à la jambe. Il doit le prendre en charge. Mais des coups de feu retentissent, la menace approche. On ne rigole plus. « Cherche-attaque ! » : Cédric lâche le fauve, qu’il a pris soin de démuseler. Il finit par débusquer le (faux) méchant, qui avait pris la précaution d’enfiler une épaisse combinaison de protection. Bien lui en a pris : le chien l’attrape à la cuisse et ne le lâche pas. La proie volontaire hurle, simulant la surprise et de douleur. Mais on croit distinguer dans ce cri, une dose de crainte réelle. « Quand le chien mord, il mord ! La pression est forte, 100 kg/cm2 en moyenne. On vise les membres en priorité, ce qui peut occasionner des arrachements musculaires ou des fractures », précise Aurélien Dhote, le référent régional de l’équipe cynophile. , Edition Besançon | Sur les traces des chiens gendarmes
  • Pour la manif de samedi des Gilets jaunes, le nouveau préfet de police de Paris Didier Lallement, a augmenté le nombre de policiers à moto (170) et a mobilisé une douzaine de chiens policiers dressés pour l'attaque. Précision : il a ordonné de les démuseler. (V/ @canardenchaine) pic.twitter.com/BhdsVxw3Py GJ Magazine, Acte 24 ? Cambrai:Les chiens sont utilis?s et ils respirent les gaz Lacrymo

Traductions du mot « démuseler »

Langue Traduction
Anglais unmuffle
Espagnol desencajar
Italien unmuffle
Allemand entmuffeln
Chinois 消沉
Arabe حلل
Portugais desanuviar
Russe unmuffle
Japonais ほぐす
Basque unmuffle
Corse sfondate
Source : Google Translate API

Antonymes de « démuseler »

Partager