La langue française

Courbature

Définitions du mot « courbature »

Trésor de la Langue Française informatisé

COURBATURE, subst. fém.

A.− ART VÉTÉR. [En parlant d'un cheval] Affection due à un effort prolongé, qui se caractérise par une raideur des muscles des membres et des troubles respiratoires :
Le cheval va reprendre son rythme cardiaque normal en peu de temps. Il redeviendra tranquille et retournera au box, gai, souple, sans courbature, pour y manger son avoine de bon appétit. L. Zitrone, Léon Zitrone vous emmène aux courses,1962, p. 233.
B.− P. ext., MÉD. Lassitude accompagnée de douleurs musculaires généralement dans le dos et les membres, qui se manifeste à la suite d'un effort physique prolongé, d'une longue immobilité dans une position inconfortable ou lors de la phase initiale de certaines maladies. Courbature fébrile, musculaire. Une courbature que j'avais prise l'autre jour en grimpant plus vite que de raison à l'extrême pointe de la flèche d'Anvers (Michelet, Journal,1837, p. 777).Avoir de la courbature (Goncourt, Journal,1874, p. 1007).N'être qu'une courbature (Courteline, Train 8 h 47,1888, 2epart., 7, p. 171).
P. méton. (surtout au plur.). Manifestation de cette affection. Attraper, avoir, donner des courbatures. Le lendemain matin il avait eu des courbatures extrêmement violentes (Céline, Mort à créd.,1936, p. 91).
Au fig. Quelques lignes d'écriture avaient apaisé son âme [de Jacques] (...). Mais il lui restait au cœur une courbature (A. France, Lys rouge,1894, p. 318).
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi du mot au sens de « forme courbe » (cf. courbement ex.).
Prononc. et Orth. : [kuʀbaty:ʀ]. Ds Ac. depuis 1694. Avec ses dér. fait partie des mots de la famille de battre qui ne prennent qu'un t, comme bataille, combatif et leurs dérivés. Étymol. et Hist. 1. 1588 courbature sens obscur « fatigue? » (P. Crespet Le Triomphe de Marie, 339 voin Vaganay ds R. Philol. fr. t. XLV, p. 138); av. 1611 « lassitude extrême » (Lestoile, Mém., p. 124 ds Gdf. Compl.); 2. 1607 courbature « état d'un cheval harassé » (Loysel, Instit. coutum., p. 418 ds Littré). Prob. dér. de courbatu*; suff. -ure*. Fréq. abs. littér. : 103. Bbg. Orr (J.). Qq. mises au point étymol. Mél. Dauzat (A.) 1951, pp. 245-256.

Wiktionnaire

Nom commun

courbature \kuʁ.ba.tyʁ\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Lassitude extrême du corps et surtout des jambes provoquée par la fatigue, la maladie ou l’excès de sport.
    • Le lendemain, c'est la roupillade prolongée, la courbature au réveil, l'impossibilité de besogner utilement. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 103)
  2. Douleurs musculaires sans gravité, consécutives à un effort physique.
    • Elle se leva, étira la courbature de ses épaules, et toisa son mari. — (Colette, Duo, 1934)
  3. (Par extension) Lassitude de l'esprit.
    • Nous étions secoués comme ces souris que l’on ballotte pour les étourdir et les tuer contre les parois de la souricière, et il fallait toute la sévère beauté du paysage pour ne pas nous laisser aller à la mélancolie et à la courbature. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Quelques lignes d’écriture avaient apaisé son âme, nourrie d’images, moins sensible aux choses qu’aux signes des choses. Mais il lui restait au cœur une courbature. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 308)
    • Mais quelle courbature que d’avoir ainsi joué le rôle de monsieur gosse jusque dans un âge avancé, que d’avoir distribué à la ronde tant de verres de guimauve et de coquelicot ! — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux, Grasset, 1914, réédition Le Livre de Poche, page 49)
    • Ils sont enfoncés dans un de ces immenses débats métaphysiques qui ne laissent derrière eux qu’une courbature de l’esprit et le sentiment d’une ardeur retombée. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 181)

Forme de verbe

courbature (orthographe traditionnelle) \kuʁ.ba.tyʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de courbaturer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de courbaturer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de courbaturer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de courbaturer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de courbaturer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COURBATURE. n. f.
Lassitude extrême du corps et surtout des jambes provoquée par la fatigue ou la maladie.

Littré (1872-1877)

COURBATURE (kour-ba-tu-r') s. f.
  • 1 Terme de vétérinaire. Malaise d'un cheval courbatu.

    Vieille courbature, synonyme de phthisie pulmonaire chez le cheval.

  • 2Chez l'homme, indisposition caractérisée par une sensation de brisement ou de contusion des muscles et des membres et une extrême lassitude.

HISTORIQUE

XVIe s. Un vendeur de chevaux n'est tenu de leurs vices, fors de morve, pousse, courbes et courbatures, Loysel, 418.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COURBATURE, s. f. (Medecine.) Voyez Rhumatisme.

Courbature, (Maréchallerie.) On appelle ainsi le battement ou l’agitation du flanc du cheval, & un mouvement tel que celui que la fievre cause aux hommes. La courbature peut arriver lorsque le cheval a été surmené, & la respiration n’est alors altérée que par l’excès du travail ; à la différence du cheval poussif, dont le poumon est alteré avec de grands redoublemens de flanc. Il devient aussi courbatu sans être surmené, & c’est lorsqu’il est trop échauffé ou plein de mauvaises humeurs. La courbature, suivant Soleisel, est une chaleur étrangere, causée par les obstructions qui se forment dans les intestins & les poumons, ce qui donne les mêmes signes que pour la pousse, & même avec plus de violence. Voyez Pousse.

Le remede le plus sûr & le plus facile à la courbature est le vert : si le cheval est jeune, il se remettra assûrément le prenant dans les premieres herbes, & si on le laisse pendant la nuit à l’herbe ; car la rosée d’Avril & de Mai le purgera & lui débouchera les conduits. L’orge vert, donné comme nous venons de dire, est aussi parfaitement bon.

La courbature est un des trois cas redhibitoires qui annullent la vente d’un cheval. On en est garant pendant neuf jours, parce que ce défaut peut être caché durant ce tems-là. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « courbature »

Ménage le dérive de curvatura, disant que la courbature fait courber les chevaux. Mais voyez à COURBATU les difficultés de cette dérivation, courbatu ne pouvant avoir été formé de courbature, tandis que courbature dérive régulièrement de courbatu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe) De l’occitan courbaduro, courbure, d'après « court battu ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « courbature »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
courbature kurbatyr

Citations contenant le mot « courbature »

  • Effleurage, pétrissage, friction, percussion et vibration, voici les mouvements à favoriser pour éviter les courbatures après une séance de sport. Ils permettent de dénouer les muscles et d’atténuer les tensions, tout en favorisant la circulation et l’élimination des toxines. Petites astuces, combinez massage avec huiles essentielles. Le romarin et la lavande sont notamment connus pour leurs vertus apaisantes. parismatch.be, Voici ce que vous devez faire pour éviter les courbatures après le sport
  • Le mariage rajeunit les femmes et nous courbature. De Francis de Croisset
  • Enfin, l’ordre d’apparition des symptômes est le suivant dans le cas d’un rhume : des éternuements, un nez qui coule ou bouché, des maux de gorge et des courbatures. Le patient peut également ressentir une toux légère, ressentir de la fatigue et avoir de la fièvre ou des maux de tête. Cependant, ces symptômes sont plus rares que les autres. Daily Geek Show, Cette étude montre les premiers signes qui différencient le Covid-19 d’une autre maladie
  • Votre séance de sport était si bien que vous ne pouviez plus vous arrêter ? Parfait ! Ne reste plus qu’à savoir comment soulager naturellement les courbatures et autres douleurs musculaires, ramenées en même temps que le souvenir de vos exploits ! ConsoGlobe, Courbatures : 5 remèdes naturels avec les plantes du printemps
  • J'adopte le curcuma Cette épice contient de la curcumine, aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Une étude réalisée en 2014 sur des coureurs a montré que la supplémentation en curcuma (1 g par jour) diminuait les dommages musculaires et évitait les courbatures. , Courbatures, crampes, tendinites : l'alimentation anti-bobos
  • Bon nombre d’adeptes du jogging dominical ouvrent leur séance sportive par une quinzaine de minutes d’échauffement, et la terminent par quelques étirements, aidés d’un banc ou d’une barrière. Les professeurs de sport nous l’ont dit et répété: ces mouvements permettent de diminuer l’intensité des courbatures à venir Pourtant, l’efficacité des étirements n’est absolument pas prouvée. , Sport : les étirements réduisent-ils vraiment les courbatures ? 
  • Gagner en souplesse, réduire les risques de courbatures et de blessures, optimiser une séance de sport… On démêle le vrai du faux à propos des étirements. Femme Actuelle, Souplesse, courbatures… 6 idées reçues sur les étirements : Femme Actuelle Le MAG
  • Une courbature est une douleur musculaire qui peut se manifester : Futura, Définition | Courbature | Futura Santé

Traductions du mot « courbature »

Langue Traduction
Anglais stiffness
Espagnol rigidez
Italien rigidità
Allemand steifheit
Chinois 刚性
Arabe الكزازة
Portugais rigidez
Russe жесткость
Japonais 剛性
Basque zurruntasuna
Corse rigidità
Source : Google Translate API

Synonymes de « courbature »

Source : synonymes de courbature sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « courbature »

Courbature

Retour au sommaire ➦

Partager