La langue française

Correcteur, correctrice

Sommaire

  • Définitions du mot correcteur, correctrice
  • Étymologie de « correcteur »
  • Phonétique de « correcteur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « correcteur »
  • Citations contenant le mot « correcteur »
  • Traductions du mot « correcteur »
  • Synonymes de « correcteur »
  • Antonymes de « correcteur »

Définitions du mot correcteur, correctrice

Trésor de la Langue Française informatisé

CORRECTEUR, TRICE, subst. et adj.

I.− Substantif
A.− [Désigne une pers.]
1. Homme, femme qui s'arroge ou à qui est dévolu le rôle de corriger des défauts, de rectifier des erreurs sans pour autant infliger de punition corporelle. Ils représentent mon record en tant qu'infligeur d'affronts et correcteur d'outrecuidants (Larbaud, Journal,1931, p. 249).
En partic.
a) ENSEIGN. Dans un examen ou un concours, examinateur chargé de corriger et de noter les devoirs relevant de sa spécialité :
1. Depuis le jour où, à l'occasion d'un examen administratif, il avait été éliminé par un correcteur pour inaptitude à rédiger, Valéry avait une opinion justifiée sur la fragilité des jugements portés par les examinateurs. Capelle, L'École de demain reste à faire,1966, p. 140.
b) HIST. RELIG. ,,Supérieur d'un couvent de minimes`` (Ac. 1798-1878).
c) TYPOGR. Ouvrier spécialisé qui, dans une imprimerie, est chargé de lire et de corriger les épreuves. Les correcteurs ont deux maladies, les majuscules et les virgules, deux détails qui défigurent ou coupent le vers (Hugo, Corresp.,1859, p. 298).
Rem. 1. a) D'après la fonction, on distingue du correcteur qui révise les épreuves d'un journal le correcteur de labeur qui révise celles d'un ouvrage. b) D'après la hiérarchie on distingue les correcteurs en première (première épreuve), les correcteurs en second (ou en bon à tirer), les correcteurs en tierce (après la mise sous presse). 2. ,,Le correcteur femme existe aussi; mais cette espèce, du reste très rare``, travaille non pas dans l'atelier typographique, mais ,,au bureau du patron ou du prote`` (d'apr. Boutmy, Typogr. paris., 1874, p. 29). Sainte-Beuve dans la salle à manger, en famille, avec son secrétaire Troubat, sa correctrice d'épreuves, sa maîtresse (Goncourt, Journal, 1867, p. 365).
2. Homme qui s'arroge ou à qui est dévolu le rôle d'infliger une correction corporelle.
a) [Dans un établissement scolaire] Vx. Celui qui châtie les élèves sur l'ordre du régent :
2. La plupart de ces magistrats me rappellent toujours le collège où les correcteurs ont une cabane auprès des commodités, et n'en sortent que pour donner le fouet. Chamfort, Maximes et pensées,1794, p. 46.
b) [Dans un établissement pénitentiaire] Vx. Est dit correcteur, au bagne seulement, l'homme, forçat ou geôlier administrant le fouet; terme administratif (Esnault, Notes compl. dict. Delesalle,1947).
B.− TECHNOL. [Désigne un dispositif] Correcteur ou correctrice.
En partic., avec un déterminant adj. : correcteur gazométrique; ou un compl. adnominal qui précise soit a) le domaine où s'exerce l'action du correcteur : le correcteur du débouchoir (artill.), un correcteur de route (nav., aviat.), des correcteurs de tonalité (électron.); soit b) le nom de l'inventeur du dispositif : correcteur (de) Peack (chim.).
II.− Adj. [Le déterminé désigne un mode d'action, un instrument, le résultat lui-même] Qui a pour but et pour résultat de rectifier une erreur, de corriger un défaut, d'améliorer le fonctionnement d'un appareil, d'un organe.
A.− [Un mode d'action, une méthode, une mesure] Coefficient correcteur; action, illusion, opothérapie, politique correctrice. Comme si toute parole non éclairée intérieurement d'une ironie correctrice portait une indélébile vulgarité (Mounier, Traité caract.,1946, p. 413).
B.− [L'instrument (matériel) de la correction dans diverses techniques] Lame, roue correctrice. Il est nécessaire de faire porter continuellement au myope des verres correcteurs (Macaigne, Précis hyg.,1911, p. 283).
C.− [Le résultat lui-même] Un milieu discipliné peut produire le même effet correcteur (Mounier, Traité caract.,1946p. 267).
Prononc. et Orth. : [kɔ (r)r εktœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Pour [ʀ] ou [rr], cf. correct. Le subst. masc. ds Ac. dep. 1694, le subst. fém. ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. I. Subst. A. 1. 1275 corrector « supérieur d'un ordre religieux (ordre de Grandmont) » (Abb. de Boulogne, A. Loir-et-Cher ds Gdf. Compl.); 2. 1remoitié xives. correcteres « celui qui châtie, qui redresse les fautes, censeur » (G. Le Muisit, Poésies, II, 220 ds T.-L.). B. 1. 1371 « contrôleur (des comptes) » (Oresme, Polit., 2ep., fo18d, éd. 1489 ds Gdf. Compl.); 2. 1531, 2 janv. impr. « celui qui marque sur les épreuves les fautes à corriger » (cité ds Pansier, Hist. du livre et de l'imprimerie à Avignon du XIVeau XVIes., t. 3, p. 124 : [...] chescunes premieres fuelhes [...] approuvées par le correcteur); 3. 1907 juin « personne qui corrige les épreuves d'examen » (Alain-Fournier, Corresp. [avec J. Rivière], p. 158). II. Adj. 1911 « qui corrige » verres correcteurs (Macaigne, loc. cit.); 1933 coefficient correcteur (G. Duhamel, Notaire Havre, p. 13). Empr. au lat. class. corrector « celui qui corrige, réforme quelque chose, quelqu'un, censeur »; A 1 en lat. médiév. 1258 (Du Cange, s.v.). Fréq. abs. littér. : 74. Bbg. Lew. 1960, p. 156. − Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

correcteur \kɔ.ʁɛk.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : correctrice)

  1. Celui qui corrige les erreurs dans un texte.
    • Il a été désigné comme correcteur au concours de l’école centrale.
    • À cet examen les correcteurs se sont montrés fort sévères.
    • Celle-ci, que le correcteur affecte ou non d’en tenir compte, influe sur la note qu'il attribue à votre travail. — (Pierre Gévart, Réussir les épreuves de culture générale des concours administratifs, 2007)
    • En 2005, il quitte son Nord pour intégrer l’école des correcteurs Formacom, à Pantin (Seine-Saint-Denis), et se consacrer enfin entièrement à ce qui lui plaît vraiment : les anacoluthes et les amphibologies. — (Hélène Bekmezian, La mort de Richard Herlin, correcteur au « Monde », Le Monde. Mis en ligne le 12 juillet 2019)
    • Correcteur d’imprimerie : Celui qui corrige les épreuves dans une imprimerie.
      • – […] Et même il est plus que le directeur : c’est lui qui corrige les fautes de tous les autres.
        – C’est-à-dire, reprit l’oncle, en s’adressant à mon père, qu’il est correcteur à l’imprimerie du journal.
        – Ce qui signifie, dit Joseph, qu’il corrige les fautes des imprimeurs, et non pas celles des rédacteurs.
        Il me sembla que c’était encore plus difficile et en tout cas plus glorieux, […]
        — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 118)
  2. Dispositif de correction.
    • Correcteur de tonalité.
  3. (Cosmétologie) produit de beauté qui cache les imperfections.
    • Correcteur de tonalité.
  4. (Informatique) Logiciel de correction automatique de l’orthographe, de la grammaire des textes.

Adjectif

correcteur \kɔ.ʁɛk.tœʁ\ masculin

  1. Qui corrige.
    • Dispositif correcteur.
    • Liquide correcteur.

Nom commun

correctrice \kɔ.ʁɛk.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : correcteur)

  1. Celle qui corrige les fautes dans un devoir d’élève, dans les épreuves écrites d’un examen, d’un concours.
    • Elle a été désignée comme correctrice au concours de l’école centrale.
    • À cet examen les correctrices se sont montrées fort sévères.
    • (Imprimerie) (Journalisme) (Édition) Celle qui corrige les épreuves avant impression.
  2. (Religion) Supérieure d’un couvent de religieuses minimes, et celle du tiers ordre de Saint-François de Paule.

Forme d’adjectif

correctrice \kɔ.ʁɛk.tʁis\

  1. Féminin singulier de correcteur.

Nom commun

correctrice \kɔ.ʁɛk.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : correcteur)

  1. Celle qui corrige les fautes dans un devoir d’élève, dans les épreuves écrites d’un examen, d’un concours.
    • Elle a été désignée comme correctrice au concours de l’école centrale.
    • À cet examen les correctrices se sont montrées fort sévères.
    • (Imprimerie) (Journalisme) (Édition) Celle qui corrige les épreuves avant impression.
  2. (Religion) Supérieure d’un couvent de religieuses minimes, et celle du tiers ordre de Saint-François de Paule.

Forme d’adjectif

correctrice \kɔ.ʁɛk.tʁis\

  1. Féminin singulier de correcteur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORRECTEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui corrige les fautes dans un devoir d'élève, dans les épreuves écrites d'un examen, d'un concours. Il a été désigné comme correcteur au concours de l'École Centrale. À cet examen les correcteurs se sont montrés fort sévères. Correcteur d'imprimerie, Celui qui corrige les épreuves dans une imprimerie.

Littré (1872-1877)

CORRECTEUR (ko-rrè-kteur) s. m.
  • 1Celui qui corrige. Sévère correcteur.

    Titre du supérieur dans quelques ordres religieux, tels que les minimes.

  • 2Correcteur d'imprimerie, celui qui lit les premières épreuves pour corriger les fautes d'impression. Le roi et Mme de Maintenon trouvèrent mauvais que M. de Chevreuse eût fait le personnage de correcteur d'imprimerie, Saint-Simon, 45, 15.
  • 3Correcteur des classes, c'était, dans les colléges, un garçon qui fouettait les écoliers.
  • 4Anciennement, nom de certains officiers de la chambre des comptes.

HISTORIQUE

XVe s. Doivent les corrigeurs et maistres ou parens des jueunes faire comme le bon medecin, Christine de Pisan, Hist. de Charles V, part. I, ch. 11.

XVIe s. Si ceste moderation n'est diligemment gardée, il y a danger que de correcteurs nous ne devenions bourreaux, Calvin, Instit. 993. Ce censeur et correcteur des aultres, Caton, a esté reproché de bien boire, Montaigne, II, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CORRECTEUR, s. m. (Gramm.) celui qui corrige. Corriger a deux acceptions ; c’est, ou infliger une peine pour une faute commise, ou changer de mal en bien la disposition habituelle & vicieuse du cœur & de l’esprit, par quelque voie que ce puisse être.

Correcteurs des Comptes, (Jurisp.) Voyez sous le mot Comptes, à l’article Chambre des Comptes, § Correcteur des comptes.

* Correcteur d’Imprimerie, est celui qui lit les épreuves, pour marquer à la marge, avec différens signes usités dans l’Imprimerie, les fautes que le compositeur a faites dans l’arrangement des caracteres. Le correcteur doit être attentif à placer ses corrections par ordre, &, autant qu’il le peut, à côté de la ligne où elles doivent être placées. Voy. Epreuve. Rien n’est si rare qu’un bon correcteur : il faut qu’il connoisse très-bien la langue au moins dans laquelle l’ouvrage est composé ; ce que le bon sens suggere dans une matiere, quelle qu’elle soit ; qu’il sache se méfier de ses lumieres ; qu’il entende très-bien l’ortographe & la ponctuation, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « correcteur »

(début XIVe siècle) Du latin corrector.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. corrector ; ital. correttore ; du latin correctorem, de correctum, supin de corrigere (voy. CORRIGER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « correcteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
correcteur kɔrɛktœr

Évolution historique de l’usage du mot « correcteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « correcteur »

  • Anicet Mbida, mercredi sur Europe 1, est revenu sur une innovation qui pourrait concerner tous nos futurs mails : un correcteur de politesse automatique. Europe 1, Le correcteur orthographique pour rendre les mails polis
  • Longtemps, le correcteur graphique et grammatical Cordial a été considéré comme le plus évolué et le plus adapté à la langue française. Fruit de la société d’édition française, Synapse Développement, le logiciel n’avait plus vraiment évolué depuis quelques mois, se faisant rattraper techniquement par son concurrent direct Antidote. Le silence de l’éditeur toulousain s’explique par la focalisation de ses équipes sur une toute nouvelle technologie de Machine Learning adaptée à la correction des textes. L’aboutissement de ces efforts est lancé aujourd’hui sous le nom de Cordial Néo! InformatiqueNews.fr, Cordial Néo, le correcteur orthographique boosté à l’intelligence artificielle
  • Sur la zone à traiter, commencez par masser une noisette d’un soin émollient non gras, type crème pour les mains : cette astuce maximise la tenue des pigments. Déposez par-dessus un correcteur jaune, une nuance qui neutralise bien la couleur bleutée des varices et varicosités. "Si les veines sont très dilatées, déposez le correcteur aux doigts, si elles sont fines, préférez le pinceau pour mieux suivre leurs méandres", recommande Joëlle Nonni, experte chez Avène. NotreTemps.com, Je dissimule mes imperfections
  • Un récent brevet d’Apple suppose que les futures lunettes de réalité augmentée de la marque pourraient identifier et corriger d’elles-mêmes la vue de leur porteur, sans même avoir besoin de verres correcteurs. Journal du Geek, Les Apple Glasses pourraient corriger la vue sans verres correcteurs
  • Conçu pour la compétition SPL, le NA-K12000D de Nemesis Audio est un ampli mono Classe D, fabriqué en Corée. Pour être bien nourrir électriquement et faciliter le branchement, cet ampli comporte 3 borniers d’alimentation. Pour paramétrer le canal de grave, il possède un filtre actif passe-bas, un filtre actif subsonique, un correcteur de grave, un correcteur de phase… Ce gros bloc mono délivre une puissance de 12000 Watts RMS. Date et tarif de commercialisation n’ont pas encore été annoncés. Autonews, Les nouveaux amplis SPL de Nemesis Audio arrivent sur le marché
  • Ouvrez «Réglages», puis sélectionnez la rubrique «Général». Choisissez ensuite la ligne «Clavier». Ne reste plus qu’à déplacer le curseur dans l’option «Correction autom.». Sachez toutefois que le correcteur de l’iPhone peut apprendre vos mots personnels ou caractérisés par une orthographe spéciale. Dans ce cas, il l’affiche entre guillemets au bas de la fenêtre de saisie. Il suffit de le valider du bout du doigt pour le mémoriser dans le dictionnaire et pouvoir l’utiliser ultérieurement. Et en cas d’erreurs fréquentes, vous pouvez toujours effacer ce dictionnaire personnalisé en allant dans la rubrique «Général» des «Réglages», puis en choisissant «Réinitialiser» et enfin «Réinitialiser le dictionnaire clavier». Le Figaro.fr, Comment désactiver le correcteur automatique de mon smartphone?
  • Il s'agissait bien sûr d'un petit arrangement malencontreux et truculent du correcteur automatique –on finit par s'habituer aux erreurs provoquées par cet outil censé nous éviter d'en faire. Encore hier, une copine m'écrivait sur Messenger qu'elle avait lu mon affiche (alors qu'il s'agissait, évidemment, de mon article). korii., Pourquoi on adore détester le correcteur orthographique | korii.
  • Salmata Sawadogo était candidate au recrutement d’agents de liaison à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). A l’issue d’une des épreuves, elle a obtenu la note de 10 sur 20. C’est ce qui figure sur le registre de la correctrice. Mais entre-temps, sur une autre feuille de composition, dame Sawadogo s’en sort avec la note de 17 sur 20 et finit 1re. Problème. Cette copie-là, la candidate reconnaît que ce n’est pas la sienne. , Recrutement frauduleux à la CNSS : Des notes qui passent de 10 à 17 après les « manipulations » - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Bruxelles a déclenché une "enquête approfondie" sur les risques que ferait courir la fusion PSA-FCA pour la situation concurrentielle du VUL sur 15 marchés nationaux. Si on peut comprendre qu’une telle enquête soit enclenchée, on comprendrait mal comment elle pourrait tourner au désavantage du projet et cela semble bien être le pari que les deux parties font en ne proposant aucune mesure correctrice. Autoactu.com, Edition du Lundi 22 juin 2020 | autoactu.com
  • Le Rapport sur le marché Brosse correctrice a également fourni des données sur l’impact du COVID 19 sur le marché mondial. Le monde fait face à une crise mondiale de la santé sans précédent dans les 75 dernières années. Elle a touché tous les segments de la population et est particulièrement préjudiciable aux membres des groupes sociaux dans les situations les plus vulnérables. Ainsi, l’économie mondiale a beaucoup de prétention face à cette pandémie. Le Rapport comprend des données complètes sur l’impact du COVID 19 sur le marché Brosse correctrice pour aider les utilisateurs à prendre des décisions à grande échelle. Instant Interview, Marché mondial des pinceaux anticernes 2020 – Lancome, Dior, Yve Saint Laurent, Chanel, Estee Lauder – Instant Interview

Traductions du mot « correcteur »

Langue Traduction
Anglais corrector
Espagnol corrector
Italien correttore
Allemand korrektor
Chinois 校正器
Arabe مصحح
Portugais corretor
Russe корректор
Japonais 修正者
Basque zuzentzaile
Corse currettore
Source : Google Translate API

Synonymes de « correcteur »

Source : synonymes de correcteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « correcteur »

Partager