La langue française

Contre-épreuve

Sommaire

  • Définitions du mot contre-épreuve
  • Étymologie de « contre-épreuve »
  • Phonétique de « contre-épreuve »
  • Évolution historique de l’usage du mot « contre-épreuve »
  • Images d'illustration du mot « contre-épreuve »
  • Traductions du mot « contre-épreuve »
  • Synonymes de « contre-épreuve »

Définitions du mot « contre-épreuve »

Wiktionnaire

Nom commun

contre-épreuve féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Arts) Estampe ou dessin qu’on tire sur une estampe fraîchement imprimée, ou sur un dessin au crayon, et qui reproduit les mêmes traits, mais à rebours, le côté droit paraissant à gauche.
    • Tirer une contre-épreuve.
  2. Vote sur la proposition contraire à celle qui a d’abord été mise aux voix.
    • Faire la contre-épreuve.
    • Plusieurs membres se sont levés à la contre-épreuve.

Forme de verbe

contre-épreuve \kɔ̃.tʁe.pʁœv\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe contre-épreuver.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe contre-épreuver.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe contre-épreuver.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe contre-épreuver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe contre-épreuver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTRE-ÉPREUVE. n. f.
T. de Peinture et de Gravure. Estampe ou dessin qu'on tire sur une estampe fraîchement imprimée, ou sur un dessin au crayon, et qui reproduit les mêmes traits, mais à rebours, le côté droit paraissant à gauche. Tirer une contre-épreuve. Il se dit aussi, dans les Assemblées délibérantes, de l'Action de faire voter sur la proposition contraire à celle qui a d'abord été mise aux voix. Faire la contre-épreuve. Plusieurs membres se sont levés à la contre-épreuve. Des contre-épreuves.

Littré (1872-1877)

CONTRE-ÉPREUVE (kon-tré-preu-v') s. f.
  • 1 Terme de graveur. Estampe qui, tirée sur une épreuve fraîchement sortie de la presse, sert à donner l'estampe du même sens que le dessin ; elle sert aussi à faire connaître si la planche a besoin d'être retouchée. Tirer une contre-épreuve.
  • 2 Fig. Ouvrage qui est une faible imitation d'un autre. Ce n'est qu'une pâle contre-épreuve de tel poëme.
  • 3Vote auquel on procède dans une assemblée délibérante, contre la proposition qui a été mise aux voix. La contre-épreuve est faite, et l'amendement rejeté.

    Au plur. Des contre-épreuves, c'est-à-dire des épreuves qui sont le contre, l'imitation.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « contre-épreuve »

Contre, et épreuve.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de épreuve avec le préfixe contre-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contre-épreuve »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contre-épreuve

Évolution historique de l’usage du mot « contre-épreuve »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « contre-épreuve »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contre-épreuve »

Langue Traduction
Anglais counter-proof
Espagnol contraprueba
Italien controprova
Allemand gegenbeweis
Chinois 反证明
Arabe مضاد
Portugais contra-prova
Russe счетчик-доказательство
Japonais 対抗
Basque kontra-froga
Corse contro-prova
Source : Google Translate API

Synonymes de « contre-épreuve »

Source : synonymes de contre-épreuve sur lebonsynonyme.fr
Partager