La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « contage »

Contage

[kɔ̃taʒ]
Ecouter

Définitions de « contage »

Contage - Nom commun

  • Vecteur ou moyen de transmission d'une maladie infectieuse.

    Une attitude particulièrement prudente dans la prise en charge d’un contage tuberculeux chez l’enfant.
    — Antoine Bourillon & Grégoire Benoist, Pédiatrie
  • Processus de transmission d'un agent pathogène ou d'une maladie.

    Ainsi, en cas de piqûre accidentelle par une seringue infectée par le virus, la surveillance nécessite un dosage des transaminases tous les 15 jours à partir du contage […].
    — Didier Samuel, L'Hépatite C

Expressions liées

  • Les véhicules du contage
  • Recevoir le contage

Étymologie de « contage »

Du latin contagium (« contact, contamination ») → voir contagion.

Usage du mot « contage »

Évolution historique de l’usage du mot « contage » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « contage » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « contage »

Citations contenant le mot « contage »

  • Les coronavirus ne datent pas d’hier. Ils ont été identifiés dans les années 1960, et immédiatement nommés par des biologistes qui avaient fait du latin — ils étaient comme ça, les savants de ces années-là — en accolant deux noms latins, corona qui signifie « couronne », et virus (autrement dit, en français classique, contage — d’où contagion), « suc, jus, humeur, venin, poison ». Deux mots latins composant un néologisme de bon aloi — pas comme ces « hypermarchés » qui mélangent allègrement racines grecques et latines. L’horreur !
    Marianne — Le coronavirus démasqué par l’étymologie | Marianne
  • -          3/ La Lije comme « littérature de recherche » favorisant des expériences de lectures actives (travail du jeune lecteur face aux stratégies narratives, aux jeux énonciatifs, à l’écriture poétique…) ; comme activité vivante, comme vecteur d’expériences et de pratiques artistiques (théâtre, atelier d’écriture ou de lecture partagée, contage, lecture à voix haute…) ;
    Publije, n° 2, 2019 : "Littérature de jeunesse et expérience" (dir. P. Lojkine, avec G. Béhotéguy et N. Prince)
  • Dans la pensée archaïque grecque, il y avait l’idée que les maladies étaient causées par un poison que l’on appelait « contage » et d’où dérive le mot « contagion ». Mais, au Ve siècle avant J.-C., cette conception a été remplacée par celle d’Hippocrate, selon qui la maladie résulte d’un déséquilibre entre les « humeurs ». On en retrouve la trace dans le mot « choléra », qui vient du grec cholê, la bile.
    Le Monde.fr — « La maîtrise d’une épidémie, c’est aussi de la politique »

Traductions du mot « contage »

Langue Traduction
Anglais contagion
Espagnol contagio
Italien contagio
Allemand ansteckung
Chinois 传染
Arabe مرض معد
Portugais contágio
Russe зараза
Japonais 伝染
Basque kutsadura
Corse contagi
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.